Le sport est-il une religion?

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9680
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Le sport est-il une religion?

Message non lupar Fée Violine » mer. 04 juin 2014, 9:01


Avatar de l’utilisateur
Kolia Karamazov
Censor
Censor
Messages : 196
Inscription : ven. 29 mars 2013, 21:35

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Kolia Karamazov » mer. 04 juin 2014, 10:09

Selon Max Scheler, « l’homme possède ou un dieu ou une idole. »
Je crois qu’il a parfaitement raison. Il est inévitable que des idoles apparaissent dans une société qui a rejeté Dieu, comme la notre. Il y a très certainement des phénomènes d’idolâtrie autour du sport, mais il y en a d’autres. Par exemple notre société voue un culte à la sexualité (à la fornication stérile pour être précis) il suffit d’entrer chez un marchand de journaux pour s’en rendre compte. Il y a aussi des cultes de la personne autour de Justin Bieber, Barack Obama, Steve Jobs pour ne citer que quelques idoles bien connues. Bref, je pourrais donner des exemples pendant des heures, l’idolâtrie me paraît être un phénomène courant et protéiforme dans le monde moderne, bien qu’il prétende avoir « dépassé » les religions.
Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses oeuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Jean-Mic » mer. 04 juin 2014, 13:59

L'article instruit à charge, et uniquement à charge. C'est dommage. Il se veut une réflexion philosophique sur le sujet, mais n'étudie qu'une dimension. La plupart des arguments apportés sont recevables, mais les arguments contraires sont évités. Où est la rigueur qui voudrait qu'on traite thèse, antithèse et synthèse ? Décevant.

Jean-Mic
(ancien sportif, et père de sportifs)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9680
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Fée Violine » mer. 04 juin 2014, 15:29

Parmi les commentaires des lecteurs du blog, il y en a un qui complète l'article, en disant que le sport n'a pris la place de la religion que parce que notre société a laissé la place vacante.

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Pneumatis » mer. 04 juin 2014, 19:15

Bonjour Jean-Mic,

Il est d'autres styles de réflexion que la dissertation, et cette dernière n'a pas, il me semble, le monopole de la rigueur. L'important étant que le style soit identifiable. Or je crois que la conclusion de mon billet manifeste avec assez de lucidité le caractère subjectif de ma réflexion.
En littérature, un essai est une œuvre de réflexion portant sur les sujets les plus divers et exposé de manière personnelle, voire subjective par l'auteur. Contrairement à l'étude, l'essai peut être polémique ou partisan. C'est un texte littéraire qui se prête bien à la réflexion philosophique, mais aussi à d'autres domaines : essais historiques, essais scientifiques, essais politiques, etc.
;)
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Senator
Senator
Messages : 912
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar prodigal » mer. 04 juin 2014, 19:37

Je crois qu'il faut distinguer. Il y a
1) les pratiques sportives qui sont tout à fait profanes et l'assument, de l'ordre du loisir ou de l'entretien de sa forme physique.
2) les pratiques religieuses qui viennent se glisser dans la pratique sportive, comme les prières ou les signes de croix d'avant-match.
3) les pratiques sportives qui imitent un culte, d'on ne sait quelle divinité mais forcément "païenne" comme on dit un peu injustement.
J'ai compris que vous n'en aviez qu'aux pratiques de type 3, malgré l'exemple de Jigoro Kano qui relève plutôt du type 2. Du coup, il me paraît difficile de vous donner tort!
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Jean-Mic » mer. 04 juin 2014, 20:01

:oops: :oops: :oops:
Bonjour Jean-Mic,
...
L'important étant que le style soit identifiable. Or je crois que la conclusion de mon billet manifeste avec assez de lucidité le caractère subjectif de ma réflexion.
Mea culpa, j'avoue ne pas vous avoir lu jusqu'au bout ... Ce qui n'est guère rigoureux, j'en conviens.

J'ai quand même de la peine à voir quelque chose de religieux dans le salut à l'effigie de Jigoro Kano dans un dojo avant ou le combat l'entraînement ou le combat (cas que je connais bien, comme certains habitués du forum le savent). Certes, c'est un rituel. Mais rituel n'est pas forcément synonyme de rite et rituel ne signifie pas systématiquement religion ... Préférez-vous qu'on utilise le mot protocole plutôt que celui de rituel, afin de distinguer les deux ?

Je vous accorde volontiers que certains aspects du sport-spectacle relèvent de la religiosité, ou de l'idôlatrie, et que les autels-temples-stades-droits d'antenne qu'on lui élève s'apparentent bel et bien à un culte et une religion. Mais, décidément, le salut à Jigoro Kano, non ! Je n'arrive pas à le ranger dans cette catégorie. Pas plus que le fait d'ôter mon chapeau ou mes gants pour saluer quelqu'un, pas plus que de saluer mes interlocuteurs en commençant par les dames et les plus âgés, ou que je ne sais quelle autre règle d'un protocole ou d'un savoir-vivre dans un temps, un lieu donné ...

Fraternellement
Jean-Mic

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Pneumatis » mer. 04 juin 2014, 21:42

Jean-Mic, suite à un autre commentaire qui va dans le sens du votre, sous mon billet, j'ai répondu directement là-bas.

Merci de vos pertinentes remarques :)
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Peccator » jeu. 05 juin 2014, 15:00

Le salut à Jigoro Kano ne devrait pas être de l'ordre du religieux, ni même du rituel (rituel qui est bel et bien présent en sport), mais de l'ordre de l'étiquette. C'est un salut, et non une prosternation. En toute rigueur, ce sont des gestes différents (la prosternation existe aussi au Japon). Malheureusement, bien peu d'enseignants s'attachent à ces questions et apprennent à leurs élèves les manières correctes de saluer... et du coup, il n'est pas rare de voir des élèves se prosterner au lieu de saluer correctement.

Je n'ignore pas que dans certaines disciplines martiales accordant une grande importance à l'étiquette, celle-ci a été transformée en un véritable rituel, où il est évident que les gens accomplissent des gestes sans y accorder la moindre intention réelle. Vu depuis le gradin, c'est assez risible, et malheureusement parfois pitoyable...

Ca, c'est pour la théorie (et ma propre pratique personnelle).


Après, il est incontestable qu'on est en droit de se poser la question d'un salut à la photo d'un maître décédé, et de demander quels sont les liens avec une forme masquée de culte des morts (et très sincèrement, je ne pense pas que la culture japonaise fasse clairement la part des choses).
Mon opinion personnelle est que c'est du même ordre que tous les hommages militaires rendus aux drapeaux, soldats morts au combat (11 novembre...), soldat inconnu, etc. Un hommage rendu à un homme n'est pas un culte.




Mais cette discussion sur la question des gestes de salutation et d'étiquette dans un dojo, par laquelle Pneumatis ouvre son billet, ne doit pas détourner l'attention du message central qui y est développé. Il est incontestable que le sport, avec ses "rituels", ses "grand-messe" (Coupe du Monde, Tour de France, Jeux Olympiques...), et même dans la pratique personnelle les liens qu'il entretien entre pratique physique et dimension psychologique, frôlant parfois le spirituel chez certains, occupe un "espace" qui rejoint le religieux.

En mentionnant les JO un peu plus haut, il m'est revenu à l'esprit que dans la Grèce antique, les Jeux Olympiques étaient bel et bien une cérémonie religieuse.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9680
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Fée Violine » jeu. 05 juin 2014, 19:59

Oui mais dans l'Antiquité, tout était religieux, la laïcité n'avait pas encore été inventée.
Sinon, pour continuer dans le même sens que vous (grand-messe etc.), je viens à l'instant de lire dans le dernier n° de "La Lozère nouvelle" un compte-rendu sur le Trèfle lozérien, un championnat d'enduro qui a lieu chaque année et attire énormément de monde (et de motos qui vrombissent dans tous les coins :bomb: ), et le terme "pèlerinage" est employé pour qualifier la passion qui anime tous les spectateurs de la chose !

aur15
Quæstor
Quæstor
Messages : 250
Inscription : ven. 28 mars 2014, 21:01

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar aur15 » ven. 06 juin 2014, 19:50

Je pense pas que supporter une équipe ou faire certain signe peut être assimilé à une religion.
Ou alors on à a faire face à une religion paiene ultra simpliste.
Quand je lis des homelie du jour, le contenu c'est quand même plus profond que de supporter X ou Y pour gagner une compétition. Ou de saluer un sportif/personnage mort.

La question qui se pose c'est est-ce que le sport peut détourner de la religion ou s'y substituer ?
Personellement, je ne pense pas, on peut supporter un équipe de foot ou de vélo, et faire sa vie de chretien de tout les jours.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9680
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Fée Violine » jeu. 12 juin 2014, 9:33

http://www.lavie.fr/debats/edito/au-bre ... 68_429.php

JP Denis de La Vie propose, en plaisantant mais quand même, la séparation du football et de l'Etat !

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 1840
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Nanimo » jeu. 12 juin 2014, 19:45

Bonne trouvaille que "la séparation du football et de l'État!" :clap:
(Bon article.)
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar Jean-Mic » mar. 17 juin 2014, 18:07

Je reviens sur ce fil, parce que décidément, cette idée du sport-religion ne passe pas pour moi :boxe: . Ce n'est pas parce que certains journalistes utilisent sans se renouveler beaucoup cette métaphore qu'elle est juste et éternelle.

Lorsque je regarde les matches de la Coupe du Monde avec mes enfants, je ne me sens pas idolâtre pour un sou !

Évidemment qu'il y a des tonnes de chose qui choquent, et sont moralement très discutables, dans le sport-spectacle auquel certains veulent ramener toutes les pratiques sportives. Mais remarquez bien que ce n'est pas la pratique elle-même qui doit être mise en cause, mais bien l'omniprésence de sommes fabuleuses en jeu au profit d'un tout petit nombre. De ces sommes qui n'ont aucune mesure avec ce que vous et moi pouvons voir passer par notre compte en banque. L'ennemi, ici, ce n'est pas le sport, c'est le fric ! Et ça, le Christ nous a bien dit ce qu'il fallait en penser.

Mais, à mon avis, une grande différence entre sport (y compris Coupe du Monde) et religion peut être recherchée ailleurs : la critique et le commentaire. On ne critique pas à ce point une religion (du moins celle à laquelle on adhère), on ne commente pas indéfiniment un rite, une célébration. Alors qu'on n'en finit pas de commenter (de "gueuler"), de donner des qualificatifs aussi excessifs dans un sens que dans l'autre ("génial" ou "minable", pour rester dans le registre poli). Alors qu'on n'en finit pas de refaire le match (on n'a pas fini d'entendre parler de l'erreur de l'arbitre japonais de Brésil-Croatie). Etc.

Non, décidément, comparaison n'est pas raison : je n'arrive pas à voir beaucoup des points communs entre sport et religion dénoncés au début de ce fil :escrime: . Et ce n'est pas que certains le redisent en boucle que ça devient parole d'Évangile :adoration: .

Fraternellement
Jean-Mic

James
Senator
Senator
Messages : 752
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 0:02
Conviction : Catholique

Re: Le sport est-il une religion?

Message non lupar James » mer. 18 juin 2014, 2:00

Je ne pense pas que le sport soit fautif mais c'est d'avantage les rapports qu'on entretient avec qui sont source de problèmes.
Il n'y a qu'à voir dans quels états certains se mettent parfois : par exemple, ceux qui en viennent à pleurer, se disputer ou se battre pour un match ou même pour une simple critique.
Je veux bien que les gestes soient techniques, qu'il y ait de la beauté et autres mais de là à déchainer les passions de la sorte, je dis non!
L'analyse doit donc plus se porter au niveau individuel via l'examen de conscience, à mon sens : voir l'importance que le sport peut revêtir pour une personne, son sens des priorités...
Si, par exemple, un chrétien en vient à délaisser sa pratique et/ou ses proches pour suivre des entrainements et des matchs par exemple, il y a aussi du soucis à se faire.


Revenir vers « Société »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités