L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dumouch

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Avatar de l’utilisateur
Arnaud Dumouch
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 573
Inscription : sam. 27 sept. 2008, 5:55
Localisation : Belgique
Contact :

L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dumouch

Message non lu par Arnaud Dumouch » jeu. 23 janv. 2014, 9:53

Dieudonné : Antisémite ou antisystème ? (34 mn).

Analyse de la crise de l’humoriste Dieudonné comme un thermomètre du malaise de l’Europe.

Une cause : l’Europe et son passé douloureux : La génération de mai 68 y a réagi légitimement et violemment aux horreurs des générations précédentes (capitalisme pur, Nationalisme, Nazisme) autour de l’hyper mémoire de ces malheurs et, au sommet, de la shoah. Par réaction passionnelle, elle a exalté des valeurs inverses de celles du XIX° et XX° s.

Une maladie : La génération suivante (qu’elle soit de Droite, de Gauche, traditionaliste, catholique, d’origine immigre musulmane et Noire) est en train de réagir à cet excès mémoriel. Mais une partie le fait en l’attribuant à un complot des élites Juives (parce que beaucoup de Juifs sont dans les élites).

Un thermomètre : Dieudonné a surfé sur ce courant et sa position « anti-pensée unique » a touché l’axe de la pensée de mai 68 : la mémoire de la shoah.

Le remède : Interdire le thermomètre est contre-productif. Par contre, analyser cette maladie Occidentale de son histoire est essentiel. Le faire sans idéologies : toutes les mémoires doivent être mises en avant, et surtout les mémoires soigneusement cachées par mai 68 : Sa complicité avec le Communisme, son exaltation folle de l’hédonisme destructeur jusqu’au excès actuels.


Le faire par des films, des humoristes, des débats. Eviter les procès et les lois mémorielles, sauf s’il peuvent soulager l’overdose actuelle du politiquement correct.

http://www.youtube.com/v/sQFvjfuOuaY

[youtube]http://www.youtube.com/v/sQFvjfuOuaY[/youtube]
Arnaud

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3065
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par AdoramusTe » jeu. 23 janv. 2014, 17:10

Arnaud Dumouch a écrit :Dieudonné : Antisémite ou antisystème ? (34 mn).

Analyse de la crise de l’humoriste Dieudonné comme un thermomètre du malaise de l’Europe.
Bonjour Arnaud,

Je n'ai pas encore vu votre vidéo, donc je m'appuie uniquement sur le résumé textuel que vous en avez fait.
Pour connaître la cause réelle du problème, il faut remonter à la toute première diabolisation de Dieudonné.
Ensuite, en tirant les fils, tout devient de plus en plus clair.
Par contre, il ne sera pas possible d'en discuter sur ce forum : la modération ne le permettra pas.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 23 janv. 2014, 17:59

AdoramusTe a écrit : Par contre, il ne sera pas possible d'en discuter sur ce forum : la modération ne le permettra pas.
Ah ? Pourquoi donc ?
C'est à en croire nos élites un sujet de société de première importance : quand nous aurons mis fin aux quenelles de Dieudonné il semble que le monde sera enfin en paix et que la croissance de la France sera explosive…

Sujet très intéressant à étudier sous le regard de la Foi !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3065
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par AdoramusTe » jeu. 23 janv. 2014, 18:05

PaxetBonum a écrit : Ah ? Pourquoi donc ?
Quand on s'approche de certains sujets qui dérangent, les fils sont très rapidement verrouillés.
Certaines vérités et évidences sont insupportables à certains.
Mais je n'en veux à personne. Surtout qu'il existe des lois qui encadrent sévèrement les débats.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3065
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par AdoramusTe » ven. 24 janv. 2014, 21:11

Providentiellement, voici des réponses intéressantes sur cette affaire par un juif, Jacob Cohen :

http://www.dailymotion.com/video/x1a7wt ... soral_news
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11103
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique

Message non lu par Fée Violine » ven. 24 janv. 2014, 21:38

Arnaud Dumouch a écrit : l’axe de la pensée de mai 68 : la mémoire de la shoah.
?????
Je n'arrive pas à voir le moindre rapport entre mai 68 et la mémoire de la shoah. Dans les années 60, on ne parlait pas encore de la shoah, personne n'en parlait, le mot lui-même n'existait pas. C'est un anachronisme.
C'est vraiment n'importe quoi, cet argument!
toutes les mémoires doivent être mises en avant, et surtout les mémoires soigneusement cachées par mai 68 : Sa complicité avec le Communisme, son exaltation folle de l’hédonisme
les communistes français n'ont pas fait mai 68. A l'époque, les gauchistes appelaient le PCF "les stal" (= staliniens) et c'étaient des ennemis autant que les gens de droite. C'est assez marrant de voir associer mai 68 et le communisme.
L'hédonisme, c'est autre chose. Et ça n'a rien à voir avec le communisme. Quelle salade!
Et mélanger tout ça avec le devoir de mémoire ?!

Et tout ça pour défendre cet immonde personnage...

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11103
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par Fée Violine » ven. 24 janv. 2014, 21:43

AdoramusTe a écrit :
PaxetBonum a écrit : Ah ? Pourquoi donc ?
Quand on s'approche de certains sujets qui dérangent, les fils sont très rapidement verrouillés.
Certaines vérités et évidences sont insupportables à certains.
Mais je n'en veux à personne. Surtout qu'il existe des lois qui encadrent sévèrement les débats.
Oui, il existe, Dieu merci, des lois qui interdisent la diffamation, l'antisémitisme et ce genre de choses.
Des vérités insupportables ? Ce ne serait pas plutôt des mensonges et de la haine?
Bref, s'il faut verrouiller aussi ce fil, il sera verrouillé.

Avatar de l’utilisateur
roll
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : jeu. 13 août 2009, 18:09
Contact :

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par roll » ven. 24 janv. 2014, 21:47

AdoramusTe a écrit :Providentiellement, voici des réponses intéressantes sur cette affaire par un juif, Jacob Cohen :

http://www.dailymotion.com/video/x1a7wt ... soral_news
Non, c'est super inintéressant (et long et ennuyeux), ce qui intéressant c'est que vous spécifier qu'il soit juif, logique puisque Jacob Cohen est la "caution morale" de l'antisionisme paranoïaque.
Toi, tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien. Les démons le croient aussi, et ils tremblent.
Veux-tu savoir, homme insensé, que la foi sans les œuvres est stérile?

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3065
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par AdoramusTe » sam. 25 janv. 2014, 0:16

roll a écrit :
AdoramusTe a écrit :Providentiellement, voici des réponses intéressantes sur cette affaire par un juif, Jacob Cohen :

http://www.dailymotion.com/video/x1a7wt ... soral_news
Non, c'est super inintéressant (et long et ennuyeux), ce qui intéressant c'est que vous spécifier qu'il soit juif, logique puisque Jacob Cohen est la "caution morale" de l'antisionisme paranoïaque.
Oui, mais moi je suis opposé au prêt-à-penser, voyez-vous ? Je vais chercher l'information par moi-même avant de juger et je me fais une opinion, sans qu'on ait à me dicter ce que je dois penser.
Est-ce qu'on a ordre de se ranger derrière conspiracywatch.info, ceux qui décrètent qui sont les conspirationnistes ? D'ailleurs qui sont-ils, sinon ceux que dénonce Jacob Cohen. Ca me parait évident.

Un peu de hauteur de vue !

Je n'en dirai pas plus, ici. A chacun de sujet par soi-même.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par Cinci » sam. 25 janv. 2014, 9:04

Arnaud,

Si vous permettez ...

Si les jeunes de l'an 1968 auront dû être sous l'influence quelconque des penseurs socialistes ou communistes, nous ne pourrions plus dire qu'ils auraient voulu exalter des valeurs «contraires» à celles du XIXe ou du XXe siècle. Le socialisme fut tout de même une composante idéologiquement importante, c'est à dire un grand courant répandu progressivement dans le sein de la société occidentale et durant toute cette grande période. Il faudrait quasiment parler d'un couronnement des espoirs du Jean Renoir de La Grande illusion, se reportant aux années 1960, et non une contradiction rétroactive d'avec les grands espoirs soulevés dans le XIXe siècle (Louise Michel, Jean Jaurès, Léon Blum et cie; libéralisation, mieux-vivre, productivisme, les gains sur le plan du travail, etc.)

D'autre part, si c'est pour rester sur le cas français en particulier, il m'aurait semblé que, les questions de l'antisémitisme ou du racisme éliminationniste des camps de la mort n'étaient pas encore devenu, pas durant les années 1960, un élément obnubilant, écrasant et propre à culpabiliser les Français en général. Je veux dire ici que je doute fortement que ce soit un souvenir d'Auschwitz chez des jeunes de 1960, qui devrait expliquer ensuite ce besoin de réclamer la plage sous les pavés.

Il me semblait que le gaullisme avait fini par installer, non sans succès, le fameux mythe national d'une France résistante, avant la disparition même du général naturellement, avant que l'Américain Paxton pu partager le fruit de ses cogitations à propos de Vichy, avant Ophul et son film, avant la démoralisation, etc. Je croirais que le «Shoah Business» n'en était bien qu'à ses premiers balbutiements autour de 1967. Et la série culte Holocauste date de 1979, comme vous devez vous en souvenir.

J'avais déjà mis un lien d'un ex-travailleur honnête des bureaux de la désinformation soviétique, passé à l'Ouest, et lequel expliquait aussi qu'il prennait un bon vingt ans de «travail au corps» de l'opinion, avant de parvenir à subvertir les idées originales qui étaient défendues localement, avant de substituer un système de pensée pour un autre.

Pour qu'un jeune de vingt ans puisse songer inscrire son propre comportement de «rebelle, dans le fait qu'une France de «gros dégueulasses de 1942» devrait être assimilable aussi, sans autre forme de procès, à ceux-là maîtrisant les leviers de commande en 1960, il aurait fallu que le travail de chauffe des militants en ce sens eût commencé beaucoup plus tôt que les années du Yé-Yé. Une chose qui est peu probable, attendu que ceux qui prennent la relève de Vichy au gouvernement, du moins dans l'immédiat après-guerre, sont justement les adversaires de Vichy (sans compter le fait, en terme de tour d'horloge, que les gens n'ont pas la tête à remuer les cendres encore chaude à proximité immédiate du traumatisme)

Bref

je dirais que le travail de propagande culpabilisateur «shoatique» commence vers 1968 (1967;guerre israélo-arabe des six jours) et peut livrer ses «beaux» fruits vermeil vingt ans plus tard. C'est la génération suivante qui en prend plein la poire - mai 1968 + 20 - qui subit l'impact de plein fouet, tout l'obssession devenue idéologique, la décote du Français normal ou la gêne d'être chrétien et complice de facto de l'horreur, «Assassins !»; «Racistes !»; «Pie XII ... gna-gna...»; «Faites excuses !»,



Mais au départ ...

Il est plutôt réclamé une avancée du «démocratisme», une volonté de saper le militarisme, cette sorte d'embrigadement disciplinaire imposé, qui empêcherait de profier de la vie tout de suite, de se saisir (carpe diem) de toutes les promesses paradisiaques de la société de consommation*. L'opposition se porte à l'encontre d'une mentalité conservatrice (aussi bien que «morale») d'un autre âge. «Il faudra libérer le progrès !»

Nos «simili-révolutionnaires» de 1968 se révèlent plutôt tels des alliés objectifs de ces autres «révolutionnaires» que seront les libéraux et capitalistes de l'industrie du divertissement, tous alliés, ces jeunes aussi, avec la nouvelle dynamique qui accompagne la mise en place progressive, nous dirons ici l'instauration politiquement en force du keynésianisme (qui promeut l'usage du crédit, des dépenses publiques afin d'accroitre la capacité tout azimut de consommer des citoyens, pour mieux se réaliser, etc.) La génération de ' 68 est complice du système, du grand système s'établissant à demeure (à l'insu du plein gré de beaucoup), le système favori des Bill Gates de ce monde, des Steve Job, des Al Gore avec sa fondation ''verte'', aujourd'hui des obamaniacs de la paix avec le grand sheik d'Arabie, avec les Muftis de tout obédience, aussi bien qu'hier promoteur de la paix avec le Vietcong, avec la camarade Mao.


__
* Le film Hair serait assez emblématique de ce que je dis ... Let the sun shine ... Hymne de l'époque ...

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 475
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par seba15 » sam. 25 janv. 2014, 9:18

Le soucis c'est que dieudonné je pense fait l'amalgame.
Certes ils est contre la colonisation juive en israel et là beaucoup de gens sont de son avis.
Mais il pense que les juifs qui sont hors d'israel complote pour propager le sionisme.
Cette idée de complot, et d'amalgame n'est pas bonne.
D'ailleurs, j'ai l'impression qu'il relativise la shoah d'ou sa chanson shoah nanas ce qui est illégal visiblement.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par PaxetBonum » sam. 25 janv. 2014, 9:32

Fée Violine a écrit : Oui, il existe, Dieu merci, des lois qui interdisent la diffamation, l'antisémitisme et ce genre de choses.
Des lois contre la diffamation oui
Des lois contre l'antisémitisme, non
Pourquoi ? Parce que l'antisémitisme s'appuie déjà sur des diffamations donc est déjà condamnable par la première loi qui ne fait pas de corporatisme.
Sinon pourquoi n'y a-t-il pas de loi contre l'antichristianisme ? L'antiobèsisme ? L'antimyopisme ?…
On en peut légiférer sur chaque cas particulier de la diffamation.

Les lois antiracistes sont contre productives tout comme la loi Gayssot-Fabius.
On ne peut contraindre la pensée des gens par des lois.
Certains ont essayés par des camps de concentration, d'autres par des goulags, d'autres par des exécution sommaires, aujourd'hui c'est par des lois… mais c'est le même état totalitaire qui agit…


La seule réponse à tout cela est l'éducation à la vérité, pas l'obscurantisme de la pensée unique.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par PaxetBonum » sam. 25 janv. 2014, 11:29

seba15 a écrit : D'ailleurs, j'ai l'impression qu'il relativise la shoah d'ou sa chanson shoah nanas ce qui est illégal visiblement.
Je ne sais pas ce qui se passe dans sa tête mais l'idée première était de se moquer du chantage à la shoah récurrente chez les élites : on ne peut rien dire parce les juifs ont subi la shoah.
En gros cela leur donnerait une immunité éternelle.
Quel homme politique ou journaliste dénonce l'apartheid en Israël ? La chasse aux "nègres" en Israël ?
Personne… parce qu'ils ont peur de se faire taxer d'antisémite et donc de révisionniste etc…
Ecoutez Mme Taubira interrogée sur ce sujet : elle perd son verbe vigoureux, clairement elle pose mot par mot de peur d'être taxée d'antisémite et du coup elle ne condamne rien !
Cela va tellement loin qu'il a été démontré que certains juifs ayant prétendu être des rescapés de la shoah n'auraient jamais mis les pieds en camps de concentration (Elie Wiesel par exemple)… Quand on fait de la shoah un fond de commerce c'est là aussi un crime abjecte.

http://www.lejournalinternational.fr/Is ... _a896.html
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11103
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par Fée Violine » sam. 25 janv. 2014, 12:44

PaxetBonum a écrit :
Fée Violine a écrit : Oui, il existe, Dieu merci, des lois qui interdisent la diffamation, l'antisémitisme et ce genre de choses.
Des lois contre la diffamation oui
Des lois contre l'antisémitisme, non
La seule réponse à tout cela est l'éducation à la vérité, pas l'obscurantisme de la pensée unique.
Oui pardon, je voulais dire "contre le révisionnisme".
Sinon, je suis bien d'accord avec votre conclusion sur l'éducation à la vérité.

Avatar de l’utilisateur
Toto
Barbarus
Barbarus

Re: L'affaire Dieudonné : L'avis d'un catholique (Arnaud Dum

Message non lu par Toto » sam. 25 janv. 2014, 13:38

PaxetBonum a écrit : Cela va tellement loin qu'il a été démontré que certains juifs ayant prétendu être des rescapés de la shoah n'auraient jamais mis les pieds en camps de concentration (Elie Wiesel par exemple)
???
Selon l'écrivain Michaël de Saint-Cheron, Elie Wiesel est critiqué des « personnes inqualifiables qui cherchent non pas à salir mais à démolir la statue morale » qu'il incarne, et dont certaines remettent en cause la réalité de sa déportation. Il mentionne « les amis de Simon Wiesenthal », l'Américaine Carolyn Yeager et le Juif hongrois Miklos Grüner. Ce dernier accuse Wiesel d'avoir « usurpé le numéro matricule A-7713 d’un certain Lazar Wiesel et [de s'être] approprié le récit de ce dernier sur son passage à Auschwitz ». Cette thèse se trouve soutenue par des négationnistes et par l'éditeur et journaliste Jean Robin, qui se dit « anti-antisémite » et qui a échangé avec le responsable des archives du Musée national Auschwitz-Birkenau. Michaël de Saint-Cheron interroge la fiabilité de ces archives, affirme que Wiesel a progressivement changé l'orthographe de son prénom (Lazar étant le diminutif yiddish d’Eliezer) et signale avoir vu par lui-même son tatouage.

Sinon, je ne suis pas convaincu par la crédibilité de Jacob Cohen. Arriver à se faire suspendre de l'Union Juive Française pour la Paix, qui est une organisation d'extrême gauche radicale pro palestinienne, c'est comme se faire dégager pour racisme des Jeunesses nationalistes ; faut vraiment mettre le paquet.

Edit : le premier paragraphe est un copier-collé de Wikipédia, article Elie Wiesel, dans sa version du 25 janvier 2014, licence CC-BY-CA.
Dernière modification par Toto le sam. 25 janv. 2014, 16:49, modifié 1 fois.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités