La manif pour tous ... et après

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Eurynome
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : jeu. 30 mai 2013, 15:38

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par Eurynome » mar. 04 juin 2013, 12:13

Suliko a écrit :Le passé n'est pas que le passé. Personne ne peut vivre sans racines, or c'est ce que l'Europe essaie de faire. C'est une illusion ...
Quant au fait de vivre sans Dieu, ce n'est certes pas une excuse pour rejeter son histoire.
Avant d’être chrétien, les ancêtres des Français étaient polythéistes. Pourquoi se focaliser sur le catholicisme alors que le druidisme fait aussi partie de l'histoire?
Il ne s'agit pas de rejeter le passé mais d'éviter qu'il ne règne sur le présent. L'homme a évolué. La société a évolué. La technologie a évolué.
Suliko a écrit :Et bien...vous devriez rejeter un coup d'oeil dans la Bible, car le Christ condamne effectivement l'homosexualité.
Ah? Quel passage?
Suliko a écrit :Par ailleurs, vous semblez ne pas percevoir la différence entre les pratiques homosexuelles (qui relèvent du privé) et la légitimation du mariage homosexuel (qui ne relève pas que du privé et a un impact sur le droit des enfants).
L'"impact" n'est pour le moment appuyé que par une étude pour le moins discuté.
Suliko a écrit :Je ne sais pas si c'est du cynisme de votre part...Si l'Eglise semble se comporter comme un lobby, c'est qu'on ne lui laisse guère une autre place que celle de lobby parmi tant d'autres...
Vous l'avez constaté vous-même: les catholiques sont minoritaires. Au nom de quoi l'Etat devrait-il accorder une place plus importante à l'Eglise? La majorité des citoyens ne se reconnaissent pas ou plus dans ce concept.
Suliko a écrit :Quant au poids que ferait peser sur la société la religion catholique....Cela ne vous dérange au contraire pas que les catholiques doivent subir le poids d'une société laïciste et dominée par une pensée athée/agnostique/indifférente à la religion?
La société laïque reconnaît la liberté de culte et permet aux croyants de pratiquer leur foi, en toute liberté. Vous refusez l'avortement: rien ne vous oblige à avorter. Vous rejetez le principe d'union homosexuelle? L'Etat ne vous oblige aucunement à les célébrer. Mieux, si jamais un fou furieux "anticléricaliste sauvage" ou un islamiste notoire venait au pouvoir, c'est le principe de laïcité qui l’empêcherait de vous interdire d'être chrétien.
Est ce que de tels libertés et protections existeraient sous un régime catholique? Je n'en suis pas si sûr.
Suliko a écrit :En ce qui concerne les couples stériles, il y a une différence de nature justement entre eux et les couples homosexuels
L'homme n'a pas acquis une intelligence pour se conformer aux diktats de la nature:
-quand la nature dit "tu souffriras des parasites et de la maladie", l'homme invente la médecine
-quand la nature dit "tu n'auras ni griffes ni crocs", l'homme invente les armes
-quand la nature dit "tu n'auras ni la force ni la vitesse", l'homme invente les machines
-quand la nature dit "tu affronteras tes rivaux", l'homme invente la diplomatie.
Eponyme a écrit : Une étude qui ne va pas dans le sens de la pensée unique ne pouvait être que descendu en flèche par la communauté bien pensante.
Les créationnistes ont exactement le même type de réponse quand on déconstruit leurs thèses anti-évolutionniste... :siffle:
J’espère que le type qui a créé le concept de "pensée unique" a déposé le brevet: le pactole qu'il toucherait à l'heure actuelle! :wow:
Je suis en train de lire les liens que vous avez fourni. Entretemps, j'ai trouvé du nouveau vis à vis de Regnerus:
http://www.atlantico.fr/atlantico-light ... 88709.html
PaxetBonum a écrit :Ca non ! C'est bien pour cela qu'il ne se permettra pas de le faire pour une autre religion, car là ce sera pas très payant pour lui…
Petit rappel: l'artiste est lui même chrétien! Un crucifix a donc beaucoup plus de symboles pour lui que l'étoile de David ou la figure de Mahomet. C'est sa perception des choses, de ce qui a été fait à Jésus, qui est représenté. A trop vous focaliser sur la forme (un crucifix qui baigne dans de l'urine), vous en oubliez le fond (la portée du message de l'auteur).
Dernière modification par Eurynome le mar. 04 juin 2013, 12:43, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Menthe
Barbarus
Barbarus

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par Menthe » mar. 04 juin 2013, 13:25

Suliko a écrit :Si je ne me trompe pas, la PMA implique la destruction d'embryons. Voilà la première de mes raisons pour m'y opposer (ci tel est le cas)
Non, pas forcément. Les principales méthodes de PMA sont l'insémination artificielle (IA), la fécondation in vitro (FIV) et le transfert d'embryons congelés (TEC). Pour l'IA, s'il y a une stimulation ovarienne, il peut y avoir une grossesse multiple et le couple peut alors faire le choix de pratiquer une "réduction embryonnaire". Je ne sais pas si ça se pratique beaucoup. Et on peut toujours faire le choix de ne pas prendre cette option.
Pour la FIV, c'est plus compliqué. Se pose la question, parfois, de savoir que faire des embryons surnuméraires (qui n'ont pas été implantés). Le couple peut les conserver pour une prochaine FIV, les donner à un autre couple ou à la science (ce qui implique leur destruction), ou demander à ce qu'on les détruise. Il se pratique également parfois des réductions embryonnaires quand la FIV entraîne à une grossesse multiple.
Je crois que l'Allemagne interdit de produire trop d'embryons lors d'une FIV, justement pour éviter ces cas de figure. En France aussi, apparemment, on essaie de limiter tout ça :

Combien d'embryons peut-on transférer ?
Le nombre d'embryons transférés sera rediscuté, avant le transfert, avec l'équipe médicale.
Raisonnablement, Le choix possible se situe entre 1 et 2, très rarement 3.
Toutefois, afin d'éviter au maximum les grossesses multiples le choix final se fera, en accord avec le couple, en tenant compte d'un certain nombre de paramètres, comme :
- l'age de la conjointe, le rang de la tentative, la qualité des embryons, le taux de fécondation de la tentative en cours, etc...
Les embryons surnuméraires de bonne qualité pourront être congelés.

http://www.fivfrance.com/page_icsi.html
PaxetBonum a écrit :Mais toutes les PMA pour couples stériles ne sont pas acceptables non plus
L’Église condamne l'IA, la FIV et le TEC dans tous les cas.
Raistlin a écrit :De même, lorsque la nature dit "la sexualité vise l'union d'un homme et d'une femme", c'est un déni de réalité de prétendre que deux personnes du même sexe remplissent la même fonction et que leur sexualité est équivalente.
La nature ne "dit" rien. La nature ne dit pas que "la sexualité vise l'union d'un homme et d'une femme". Pour procréer, il faut un gamète mâle et un gamète femelle, donc un homme et une femme, c'est tout. La nature ne dit pas que ceux qui procréent doivent être ceux qui élèvent, elle ne disserte pas non plus sur ce qu'est un parent, sur ce qu'est un "bon" modèle familial, sur la moralité des méthodes de PMA etc.

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par Johnny » mar. 04 juin 2013, 14:43

Eurynome a écrit :
jeanbaptiste a écrit : Mais surtout qu'il est une idéologie (au sens neutre) totalement inique en ce qu'elle ne favorise en réalité que la liberté des plus forts (à mort les embryons, les vieux, et les inaptes) et des plus riches (l'homme cybernétique n'est pas pour les pauvres types au Bengladesh qui meurent de surmenage dans les usines H&M, fournissant la mode bon marché pour les occidentaux consuméristo-libertaires ...).
Mais nombre d'athée (ou assimilés comme tel) luttent également contre la dérive consumériste, la dictature de l'argent, la loi du plus fort! Si j'ai rajouté un "à priori" à ma vision utopiste, ce n’est pas pour rien!
Vous mettez le doigt sur la contradiction de la gauche aujourd'hui dans son discours : étatiste pour l'économie et le social, et libertaire pour les mœurs et le sociétal.

Tiraillée entre ces deux extrêmes, auxquels on ajoute une couche de bons sentiments, la gauche a accepté (à juste titre) l'ouverture européenne : à partir de là, le marché libre est venu mettre en concurrence directe les "prolos" français avec les chinois et les travailleurs immigrés, avec la complicité du patronat qui voyait là le moyen de peser à la baisse sur les salaires.

Donc avec la diminution de son électorat populaire, et la montée des bobos et de Terra Nova, la gauche est devenue DE PLEIN GRÉ le meilleur défenseur de l'ultra-libéralisme dans TOUS LES DOMAINES (comme Pierre Bergé qui l'assume, avec ses propos logiques sur la location des ventres).
Dans l'opposition, ce n'est pas grave, mais au pouvoir, cette contradiction est explosive ! :bomb:
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par Johnny » ven. 07 juin 2013, 10:07

Notre mission : réveiller les consciences anesthésiées par Mai 68

De Mgr Olivier de Germay, évêque d'Ajaccio :

"[...] Aujourd’hui, il est clair que le fruit de Mai 68 a déçu. Par bien des côtés, notre société ressemble à un éternel adolescent qui n’a pas assumé son rapport à la loi et qui pense encore que la liberté s’acquiert dans la transgression. Et des transgressions, nous en avons eu depuis 45 ans ! Elles sont venues progressivement, et leur banalisation a eu pour effet d’anesthésier les consciences. Il serait injuste de parler d’anesthésie générale car, dans certains domaines, le sens du respect de la personne humaine a progressé. L’attention plus grande portée aux personnes handicapées, l’ouverture à d’autres cultures, l’abolition de la peine de mort, par exemple, sont des signes positifs.

Mais dans d’autres domaines, des idéologies ont produit une sorte d’hypnose collective. Citons simplement les 220 000 avortements annuels passant inaperçus, les expérimentations sur les embryons, la banalisation des divorces, le tout nouveau « mariage pour tous » et bientôt peut-être l’autorisation de la GPA.

Dans ce contexte, le mouvement de contestation qui est apparu sonne comme le début d’un réveil des consciences. J’avoue être très impressionné par les images de ces « veilleurs » - jeunes pour la plupart - exprimant pacifiquement leur opposition à toutes ces dérives. Ils ne jettent pas des pavés sur les forces de l’ordre, mais ils entendent lutter contre l’aveuglement dont est frappée notre société. Ils veulent réveiller les consciences.

Tel est bien notre rôle de chrétiens. Nous sommes dans le monde mais pas du monde, comme dit Jésus (cf. Jn 17,15.16), et il nous faut certainement apprendre aujourd’hui à nous situer d’une manière nouvelle dans un monde qui n’est plus chrétien. Nous ne pourrons pas toujours éviter que des lois contraires à la dignité de la personne soient votées, mais nous devons aider nos concitoyens à décrypter les présupposés idéologiques qui se cachent sous certains projets de lois apparemment très généreux.

Nous ne pourrions le faire si notre souci premier était d’être bien vus du monde. Nous risquerions alors de penser et d’agir comme le monde, ainsi que le disait récemment le Pape François aux évêques italiens. Mais nous ne serions pas plus fidèles à l’Evangile si nous tombions dans la tentation de mépriser ce monde ou de le fuir avec l’illusion de construire, à part, un monde « moralement pur ».

Et surtout, nous ne pourrons jouer ce rôle si nous ne nous efforçons pas de vivre en cohérence avec les valeurs que nous défendons. Qu’il s’agisse du respect de l’immigré, du mariage, de l’enfant à naitre ou de notre rapport à l’argent, l’Evangile nous appelle à faire des choix radicaux et parfois crucifiants. Mais peut-être est-ce là la grâce de notre époque : nous redécouvrons qu’être chrétien, ce n’est pas être attaché à un modèle culturel, c’est faire le choix un peu fou de renoncer à soi-même pour mener une vie nouvelle. Pacifiquement, vivons en enfants de lumière ; éveillons !"
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par etienne lorant » ven. 07 juin 2013, 19:15

Un "frère François" de la FSSPX condamné

Le ministère public a requis vendredi 7 juin un mois de prison avec sursis à l'encontre de frère François, qui comparaissait devant le tribunal correctionnel de Paris pour violences à l'issue d'une manifestation contre le mariage pour tous, l'ecclésiastique contestant les faits.

Frère François, qui a comparu en soutane devant le tribunal correctionnel de Paris pour violences à l'issue d'une manifestation contre le mariage pour tous, était accusé de s'être opposé à l'interpellation d'un jeune homme lors d'incidents qui ont suivi la manifestation du 21 avril. Ce soir-là, quatre religieux emmenés par l'abbé Beauvais de l'église parisienne intégriste de Saint-Nicolas-du-Chardonnet étaient présents après l'ordre de dispersion de la manifestation.

Le ministère public avait demandé la requalification des faits de violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique en rébellion, demande appuyée par l'avocat des deux policiers qui s'étaient constitués partie civile. "Il nous a tous mis en danger par son action", a affirmé le policier présent à l'audience. Selon lui, en s'opposant à l'interpellation, frère François a retardé les policiers dans leur progression, alors même qu'une cinquantaine de personnes s'approchaient d'eux et qu'ils recevaient des projectiles lancés par les manifestants. "Cela aurait pu être bien plus grave", a-t-il expliqué. Les deux policiers demandaient 1 euro à titre de réparation du préjudice subi.

(N.B. Bien que les échanges aient beaucoup dérivé, je place cette info ici, en fonction du titre du fil.)
[+] Texte masqué
http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par PaxetBonum » ven. 07 juin 2013, 21:05

On voit ici l'événement
Le frère a cherché à empêcher qu'un jeune mineur ne soit arrêté ( à 9 mn de la video)
On voit aucun projectile (a si ! Les coups de pieds d'un policier en civil pour pousser le jeune derrière les boucliers des CRS…
On ne voit pas la suite derrière les boucliers mais un jeune homme a témoigné de la brutalité de la police contre le religieux



Ici aussi à 4 mn :

Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
levergero78
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : mar. 01 janv. 2013, 17:39
Localisation : yvelines & Finistère

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par levergero78 » sam. 08 juin 2013, 10:01

Vous n'en avez pas assez de rabâcher toujours le même chose sur ce sujet qui est clos depuis maintenant un bout de temps ?

Les mariages de ce type se célèbrent à flot continu dans les mairies et c'est une affaire réglée. Il faut vous y faire une bonne fois pour toute...

Vous savez très bien que la loi en question ne sera jamais abrogée même si la droite revient au pouvoir (ce qui devient problématique avec cette droite et particulièrement l'UMP en capilotade).
http://jean-paul.vefblog.net

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par PaxetBonum » sam. 08 juin 2013, 10:50

Vous dites que le sujet est clos ?
Et pourtant vous affirmez que "Les mariages de ce type se célèbrent à flot continu"… c'est donc loin d'être clos !

Maintenant il reste à lutter contre GPA-PMA et adoption car c'est là notre opposition.
Pour moi que la république veuille marier les homosexuels cela ne me choque pas plus que lorsqu'elle reconnaîtra l'inceste et la polygamie.

Il reste aussi à défendre les courageux maire entrés en résistance.

C'est donc loin d'être clos, les persécutions se poursuivent et seront de plus en plus forte !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par etienne lorant » sam. 08 juin 2013, 10:53

levergero78 a écrit :Vous n'en avez pas assez de rabâcher toujours le même chose sur ce sujet qui est clos depuis maintenant un bout de temps ?

Les mariages de ce type se célèbrent à flot continu dans les mairies et c'est une affaire réglée. Il faut vous y faire une bonne fois pour toute...

Vous savez très bien que la loi en question ne sera jamais abrogée même si la droite revient au pouvoir (ce qui devient problématique avec cette droite et particulièrement l'UMP en capilotade).
Patience, levergero, ce n'est pas la fin, ce n'est même pas la fin du commencement !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par PaxetBonum » sam. 08 juin 2013, 11:03

En tout cas merci le Vergero, j'ai appris une nouvelle expression :

capilotade /ka.pi.lɔ.tad/ féminin
(Cuisine) Sorte de ragoût fait de plusieurs morceaux de viandes déjà cuites.
Faire une capilotade de perdrix, de poulets.
(Figuré) (Familier) (Désuet) Très mauvaise situation, suite à une série de coups, d’attaques médisantes.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par etienne lorant » sam. 08 juin 2013, 11:32

La Manif pour tous - du 8 juin !!!

Le collectif opposé au mariage et à l'adoption par des personnes de même sexe organise le samedi 8 juin une "journée nationale de leur sweat". Pour Giuseppe Di Bella, l'événement devrait être annulé. Explications.

Le samedi 8 juin sera la journée nationale… du sweat de la Manif pour tous.
[+] Texte masqué
Sur la boutique en ligne, il y en a pour tous les (plus mauvais) goûts : polos, sweats, chapeaux, bracelets, badges, porte-clefs, drapeaux, pancartes et même des lunettes de soleil. On se croirait sur le site d’une société de vente par correspondance. Un service client est même disponible 24h/24, 7 jours sur 7. Un véritable business !

Les manifestants sont donc invités à se présenter, le samedi 8 juin, munis de leur matériel de propagande acheté à un prix assez exorbitant devant les "mairies de France et les lieux représentant l’Etat pour les Français de l’étranger".

Le tout, bien entendu, dans la plus parfaite illégalité car les rassemblements ne sont pas déclarés. Et après, ces factieux qui ne respectent pas la loi iront se plaindre - le plus sérieusement du monde - qu’ils ont été victimes de la "répression policière".

Car la France est devenue une "dictature socialiste" et les forces de police, qui ne font qu’appliquer la loi pourtant, une "police politique" aux ordres du pouvoir (sic) ! Tout cela est ridicule, affligeant !

La Manif pour tous serait bien inspirée de se faire oublier un petit moment et de renoncer à son initiative particulièrement malvenue qui serait perçue comme une nouvelle provocation de leur part. La situation actuelle est particulièrement tendue depuis l'assassinat, d'une rare sauvagerie, du jeune Clément Méric. Il ne faudrait pas jeter de l’huile sur le feu ou souffler sur des braises ardentes.

Un peu de décence, mesdames et messieurs les responsables de la Manif pour tous !
Article sur le Nouvel Obs :
[+] Texte masqué
http://leplus.nouvelobs.com/contributio ... rrete.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par etienne lorant » sam. 08 juin 2013, 11:48

La loi sur le « mariage pour tous » a été adoptée en deuxième lecture à l’Assemblée nationale depuis une semaine, et à la surprise de tous, la contestation ne faiblit pas ! L’avis du Conseil constitutionnel en attente, Tugdual Derville et François-Xavier Bellamy ont rappelé (cf. article Et maintenant, que vais-je faire ?) que « la lutte n’est pas terminée et que l’absurdité du projet desservira nécessairement ses promulgateurs ».

Mais avec eux, d’autres voix s’élèvent. Celle des maires, tout d’abord, qui – comme le rappelle cet article publié par le Collectif des Maires pour l’enfance –, seront plus de 14 900 à refuser de marier des couples homosexuels en mairie. Selon le journal 20 minutes, il y aurait « 2 500 communes où aucun élu -maire ou adjoint- n’acceptera de marier des homosexuels ».

Quels risques encourent-ils ? « 3 ans de prison, 45 000 euros d’amende », selon le maire de Montfermeil. Mais cela n’arrête pas la détermination des opposants, prêts pour certains à aller jusqu’à la démission.

Les professionnels de l’adoption ont aussi de quoi s’inquiéter, alors que plusieurs pays ont fait part de leur décision de fermer les adoptions internationales aux pays ouvrant le « mariage homosexuel ». Dernièrement, la Russie a fait part de son souhait de bloquer les adoptions.

Selon La Manif Pour Tous, « la Russie n'est pas le premier pays a interdire les adoptions à cause de la légalisation du mariage homosexuel. La Chine a également durci ses critères, en précisant que seuls les couples formés d'un homme et d'une femme pourront adopter ».
[+] Texte masqué
http://www.aleteia.org/fr/politique/act ... us-1040002
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par etienne lorant » sam. 08 juin 2013, 19:12

La direction d'un lycée catholique de Toulouse a renvoyé de cours des élèves portant un sweat-shirt de la Manif pour tous.

Il y a quelques semaines, le port du sweat-shirt de la Manif pour tous était proscrit par la loi puisqu'il faisait l'objet d'une vague d'interpellations policières avec conduite au poste, interrogatoire et procès-verbal. Aujourd'hui, l'interdiction a changé de camp, venant cette fois de censeurs moins attendus: des lycées catholiques. Alors que ces établissements constituaient encore tout récemment de solides relais d'opinion du mouvement Manif pour tous, en diffusant largement mails, consignes et appels à manifester, ils semblent aujourd'hui avoir jeté le débat et ses symboles avec l'eau du mariage pour tous, désormais promulgué. À Toulouse, cette volte-face fait grand bruit. Des élèves d'un important lycée catholique de la ville rose viennent de se faire exclure de cours pour le port du célèbre sweat-shirt rose et bleu, figurant un père et une père tenant leurs deux enfants par la main.

Mardi dernier, quinze à vingt élèves se présentent en classe avec le sweat-shirt. Ils se sont donnés le mot via Facebook car ils veulent réagir à ce qui leur semble «une injustice»: quelques jours auparavant, un camarade de première est venu en cours avec ce sweat-shirt et s'est vu contraint de l'enlever par la direction, condition sine qua non pour réintégrer sa classe. Ils ne manifestent pas, ne sont pas regroupés, ils rentrent normalement en classe, sans remarque des professeurs. Mais cinq d'entre eux sont bientôt convoqués devant la responsable de vie scolaire qui leur intime l'ordre de retirer le vêtement, sans quoi ils devraient quitter l'établissement ou aller à l'étude. Rien de la fermeté ou «des fortes pressions», témoigne un parent d'élève, ne dissuade les élèves. Des parents sont appelés par l'école pour les informer de la situation, des élèves se voient au contraire interdire de contacter leur famille. Sur le groupe de réfractaires, seuls deux élèves acceptent d'enlever l'objet du délit. Les autres se prennent un sermon dans le bureau du dirlo. Menace d'exclusion de cours, et même de mise à pied, s'ils ne s'exécutent pas. Toujours récalcitrants, ils sont envoyés en étude, séparés des autres élèves, avec interdiction de communiquer avec qui que ce soit.

Les ados ne faiblissent pas, ils argumentent: «La loi L.141-5-1 de 2004 interdit le port de tenues et de signes ostentatoires religieux mais cette loi ne s'applique que dans les établissements publics, pas dans les établissements privés. Qui plus est, le logo LMPT reproduisant une famille père, mère et leurs deux enfants n'est pas un signe religieux. Ni un signe politique d'ailleurs. Il n'est pas haineux, il ne nuit à personne. On voit bien des élèves en classe avec un T-shirt Che Guevara, est-ce mieux? Nous ne manifestons pas dans l'école, nous ne troublons pas la vie de l'établissement…».
«Moi ça m'a révolté, témoigne le parent d'un des ados séditieux. Les jeunes n'ont fait qu'afficher leur opinion, en toute sérénité, laquelle est qui plus est parfaitement raccord avec les préceptes enseignés dans un établissement catholique. C'est même précisément pour cet enseignement que nous avons choisi de payer une scolarité dans le privé!».
[+] Texte masqué
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... olique.php
[+] Texte masqué
http://www.lamanifpourtous.fr/fr/toutes ... catholique
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par etienne lorant » lun. 10 juin 2013, 10:40

La manif n'est pas finie...

Sept personnes ont été placées en garde à vue après que la finale de Roland-Garros entre Rafael Nadal et David Ferrer eut été brièvement perturbée dans l'après-midi par des militants opposés au mariage homosexuel, dont l'un est entré sur le court avant d'être neutralisé par la sécurité du tournoi.

Au total, douze personnes ont été remises à la police par la sécurité de Roland-Garros, après une série d'incidents. En soirée, sept ont été placées en garde à vue pour introduction de fumigènes dans une enceinte sportive et cinq ont été libérées, a indiqué une source policière.
[+] Texte masqué
www.francetvinfo.fr/roland-garros-des-a ... 43610.html
****
Le ministre de l'Intérieur menace les maires

Le gouvernement ne veut pas transiger. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a rappelé samedi 8 juin que les maires qui refuseraient de marier des couples homosexuels s'exposaient à des "sanctions importantes", alors qu'un édile basque a écrit à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques pour annoncer qu'aucun mariage d'homosexuels ne serait pratiqué dans sa commune.

"Les lois s'appliquent partout et il ne peut pas y avoir la moindre rupture d'égalité. Évidemment s'il y avait rupture d'égalité le procureur serait saisi. Et les élus qui ne respecteraient pas cette égalité, les lois de la République, risquent des sanction importantes. Donc j'espère que la raison va l'emporter là-bas comme ailleurs", a déclaré Manuel Valls en réaction aux déclarations de Jean-Michel Colo, maire (divers droite) d'Arcangues.

La préfecture souligne que, dans le cas où "aucune possibilité de célébrer un mariage n'apparaîtrait, comme cela semble être le cas à Arcangues", deux types de sanctions pourraient être imposées. Un maire peut être condamné pour discrimination en cas de dépôt de plainte et risque "jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende". Il peut aussi, selon la préfecture, être suspendu en Conseil des ministres, voire faire l'objet d'une "révocation".
[+] Texte masqué
http://www.francetvinfo.fr/manuel-valls ... 43086.html
****
Les emprisonnements abusifs ont des suites

Une semaine après son rassemblement qui a dégénéré en violences, esplanade des Invalides, dimanche 26 mai, la "Manif pour tous" a décidé de réagir. Lundi 3 juin, elle a appelé les quelque 230 personnes placées en garde à vue après les échauffourées à "porter plainte contre les abus" sur le fondement de l'article 432-4 du Code Pénal. Ce dernier déclare que "le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique [...] agissant dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de ses fonctions [...] d'ordonner ou d'accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté individuelle est puni".

Pierre, Soazig, Joachim et Arthur faisaient partie de ces gardés à vue. Francetv info les avaient rencontrés, mardi 28 mai, au lendemain de leur libération. Agés de 19 à 25 ans et farouches opposants à la loi sur le mariage des homosexuels depuis le début de la mobilisation, ils dénonçaient des "interpellations politiques". Aucun d'entre eux n'a subi de violences mais ils assurent avoir vu des policiers porter des coups.

Pierre, 23 ans : "Ils avaient prévu d'embarquer du monde pour faire du chiffre"
Il vous sert poliment du "chère madame" mais ne vous quitte pas de son regard perçant. Veste kaki, un scapulaire [signe religieux catholique] sous le polo rouge, Pierre, 23 ans, le reconnaît volontiers : "On savait qu'il allait se passer quelque chose." Dimanche, après avoir défilé avec des militants de l'UNI, le syndicat étudiant de droite dont il fait partie, le jeune homme est resté malgré la tension montante.

"C'était des heures sup' de manif, dans l'illégalité pour contester le pouvoir en place mais pas dans la violence", explique-t-il en tirant sur une cigarette. Promis, il n'a lancé aucun projectile. Mais est resté suffisamment près des affrontements pour recevoir un tir de flashball, "par ricochet", juste au-dessus du genou gauche. A partir de ce moment, il s'éloigne en boitillant et continue "à observer". Vers 22h30 du côté du métro La Tour-Maubourg, une cinquantaine de policiers en civil surgissent, les plaquent contre un mur avant de les exfiltrer un par un vers le panier à salade. "Ils avaient prévu d'embarquer du monde pour faire du chiffre", assène-t-il avec la fébrilité du meneur convaincu. Parce qu'il a été touché par un tir, les policiers lui réservent un "traitement de faveur", ironise le jeune homme, persuadé que cela lui a valu d'être pris pour un casseur et donc le chef d'inculpation supplémentaire de "violence aggravée sur agent".

"Je suis resté calme car je savais que je n'avais rien fait", explique l'étudiant en droit, qui admet s'être inquiété d'une sanction à quelques semaines des examens du Barreau. A Villeneuve-la-Garenne (92), où il finit par être transféré à l'aube, les couvertures "puent la pisse", il ne voit jamais l'avocat dont il a donné le nom mais les policiers sont "vraiment sympas". Ravi d'entendre de la bouche de l'officier de police judiciaire que les jeunes interpellés "n'ont pas le profil habituel", il est finalement relâché vers 19h, avec un simple rappel à la loi. "Plus qu'injuste, je trouve mon interpellation ridicule", conclut-il, en rappelant que "ce n'est qu'en provoquant des débordements qu'on commence à faire un petit peu peur au gouvernement, même si on n'a pas encore lancé la révolution..."
[+] Texte masqué
http://www.francetvinfo.fr/mariage-pour ... 35042.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La manif pour tous ... et après

Message non lu par etienne lorant » lun. 10 juin 2013, 19:03

La boutique : 300 commandes par jour !

Le mouvement La Manif pour tous a toujours la cote. Si la loi sur le mariage pour tous a été votée, les anti ne comptent pas arrêter la mobilisation comme le prouve l'ouverture lundi dernier en région parisienne d'une boutique qui vend des vêtements dérivés de la "Manif pour tous".

Trouver la boutique n'est toutefois pas aussi facile que cela. Les personnes à l'origine du magasin cherchent en effet à éviter les incidents et ne donnent donc l'adresse qu'aux militants. La boutique, un simple local de 15 m² qui n'a ni panneau ni vitrine, ressemble à un stock. Des cartons remplis de vêtements sur lesquels se trouve le logo du collectif, mais aussi des polos, des T-shirt ou encore des bracelets sont entreposés sur le sol comme l'indique le site internet d'Europe 1.

La radio révèle par ailleurs que le collectif reçoit "facilement 300 commandes par jour" quand "il y a un mois [ils étaient] à 200, 250" selon le responsable des produits dérives de La Manif pour tous. Les meilleures ventes de la "marque" : le pull bleu avec le logo du collectif en blanc, mais aussi le t-shirt de couleur rose avec le logo en blanc.

Si les ventes d'objets à l'effigie de La Manif pour tous ne faiblissent pas, elle ne permettent toutefois pas de rembourser les frais engagés pour les différentes manifestations. Toujours cité par Europe 1, le responsable des produits dérivés explique que ce n'est de toute façon pas son principal objectif qu'il s'agit avant tout d'"une boutique de communication" ajoutant que le mouvement s'enracine.

En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/pepites/manif-p ... 33kD2XS.99
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités