La manif pour tous ... et après

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Eurynome
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : jeu. 30 mai 2013, 15:38

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par Eurynome » jeu. 20 juin 2013, 21:34

Et.H a écrit : Il y a un mois il était quand même question d'amnestier certaines personnes ayant fait mille fois pire que ce Nicolas. Multi-récidivistes, ayant commis de graves dégradations et des agressions physiques...!!
Lesquels je vous prie? :?:

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par Christophe » jeu. 20 juin 2013, 21:49

Eurynome a écrit :
Et.H a écrit : Il y a un mois il était quand même question d'amnestier certaines personnes ayant fait mille fois pire que ce Nicolas. Multi-récidivistes, ayant commis de graves dégradations et des agressions physiques...!!
Lesquels je vous prie? :?:
C'est une référence au projet d'amnistie sociale, qui a été abandonné :
:arrow: http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/ ... 43_240.php
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Et.H
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 434
Inscription : mer. 04 août 2010, 19:03

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par Et.H » jeu. 20 juin 2013, 21:52

http://www.francetvinfo.fr/amnistie-soc ... 10835.html

Le gouvernement a fait volte face pour éviter de déchainer l'indignation...mais il était favorable au départ
Le gouvernement a donc tranche. La loi pour amnistier certains délits de casse ou de dégradation lors de manifestations syndicales sera retoquée. La proposition du PC et du Front de gauche avait été votée par le Sénat. Elle n'ira pas plus loin.

Dégradation d'un site de PSA par des syndicalistes, saccage de la préfecture de Compiègne par des salariés de Continental. Une proposition de loi voulait amnistier ces délits. Un texte propose parle Sénat. Le gouvernement n'y était pas oppose.

Nous faisons oeuvre de justice.

Ce matin, machine arrière. L'exécutif dit non.

Le président de la République souhaite rappeler qu'il est hostile à toute amnistie. Il souhaite qu'on en reste à cette position, pour que personne ne puisse revendiquer la légitimité d'une action violente.

La proposition déposée par le Front de Gauche, a pour objectif d'éviter, aux mis en cause, une condamnation. Sont concernés les faits passibles de 5 ans de prison maximum, commis entre janvier 2007 et Février 2013. Une amnistie uniquement en cas d'atteinte aux biens, et seulement pour des revendications liées au travail ou au logement. Pour ces bagarres avec les CRS, pas d'amnistie. Pour ces séquestrations de dirigeants non plus. En revanche, pour ces dégradations de l'usine PSA, l'amnistie s'appliquerait. qui s'en sont pris à la sous-préfecture de Compiègne. Xavier Mathieu avait été condamné à une amende, aujourd'hui il crie à la trahison du gouvernement au profit des patrons.

Cette loi sur l'amnistie, le gouvernement fait aujourd'hui exactement ce que le Medef demande.

En face, le patronat, vent debout contre l'amnistie sociale, crie victoire.

Cette loi n'avait aucun sens, les patrons français souffrent. Ils ne faut pas leur donner un signal qui serait une sorte de prime à la casse.

Chez les parlementaires du Front de gauche, la volte-face du gouvernement suscite la colère. Leur proposition de loi sera néanmoins discutée à l'Assemblee mais avec peu de chances d'être votée.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par Christophe » jeu. 20 juin 2013, 21:59

Vous pouvez signer une pétition de soutien, pour soutenir Nicolas et dénoncer la répression idéologique mise en œuvre par le gouvernement socialiste :

:arrow: http://www.soutien-nicolas.com/
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
petite fleur
Censor
Censor
Messages : 160
Inscription : mer. 08 juil. 2009, 22:58
Localisation : Région parisienne

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par petite fleur » jeu. 20 juin 2013, 22:06

C'est signé, sans hésitation ! :oui:

Quelle honte de voir jusqu'où en arrive notre gouvernement.

Prions pour Nicolas, et aussi pour nos élus !

UDP.

Petite fleur
"Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie."
Jean 8, 12

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 20 juin 2013, 22:07

Et ça, c'est pas de la rébellion mais de l'agression de policiers : http://www.estrepublicain.fr/meurthe-et ... -policiers

Résultat du sursis pour ce pauvre malheureux…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 20 juin 2013, 22:09

Eurynome a écrit :
Et.H a écrit : Il y a un mois il était quand même question d'amnestier certaines personnes ayant fait mille fois pire que ce Nicolas. Multi-récidivistes, ayant commis de graves dégradations et des agressions physiques...!!
Lesquels je vous prie? :?:
Des syndicalistes au hasard… ?
http://lelab.europe1.fr/t/la-prefecture ... ndree-7805
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Eurynome
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : jeu. 30 mai 2013, 15:38

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par Eurynome » jeu. 20 juin 2013, 22:22

Pas vraiment la même chose: ;)
Et le saccage de la vie de milliers de salariés ? [...] Moi je compare.
Je considère que le saccage de la vie de milliers de salariés qui ont plié, qui ont protesté qui ont juré de bonne foi qu'il y avait des repreneurs. Quand on ignore les repreneurs. Quand on met en faillite un outil de production car on fait un calcul financier.
D'un coté, des salariés qui ont la pression pendant des mois sur leur emploi et qui craquent à l'annonce d'une mauvaise nouvelle. De l'autre, un jeune qui va sciemment commettre un acte illégal.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par Christophe » jeu. 20 juin 2013, 22:49

Condamnation de Nicolas : un mandat de dépôt incompréhensible !
COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 20 juin 2013

Hervé Mariton, dans le respect de l’autonomie de l’autorité judiciaire, exprime son incompréhension du mandat de dépôt décidé à l’encontre de Nicolas, militant de La Manif pour Tous et co-initiateur du mouvement pacifique des Veilleurs.

La condamnation paraît sévère, au regard de désordres davantage matérialisés constatés dans d’autres circonstances et bien moins sanctionnés. Surtout, personne ne peut comprendre un mandat de dépôt – qui entraîne l’incarcération immédiate – au regard des faits reprochés.

Quel est le message ? A qui s’adresse-t-il ? Dans une république respectueuse des Droits de l’Homme, dans un état attentif à l’égalité des décisions de justice, Nicolas doit sans délai recouvrer la liberté.
:arrow: http://www.herve-mariton.net/condamnati ... ehensible/

Pour rappel, le « mandat de dépôt » implique l'incarcération immédiate. Il est (dans un État de droit) réservé aux criminels dangereux ou présentant un risque élevé de disparition.
En effet, la peine n'est normalement appliquée qu'au terme de la procédure judiciaire, lorsque l'appel interjeté a été jugé.
Dans le cas de Nicolas, rien ne justifie l'usage d'une telle mesure exceptionnelle, empêchant le militant politique de retrouver la liberté en attendant l'appel.
Hervé Mariton est député (UMP) de la Drôme.
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par PaxetBonum » ven. 21 juin 2013, 8:01

Eurynome a écrit :Pas vraiment la même chose: ;)
Aux yeux de la loi idem : manifestations illégales des 2 côtés et saccage d'un bâtiment administratif en plus pour le moins puni des deux… comprend qui peut…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Eurynome
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : jeu. 30 mai 2013, 15:38

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par Eurynome » ven. 21 juin 2013, 11:59

PaxetBonum a écrit :Aux yeux de la loi idem : manifestations illégales des 2 côtés et saccage d'un bâtiment administratif en plus pour le moins puni des deux… comprend qui peut…
Saccage qui a eu lieu de manière complétement spontané (à l'annonce de la mauvaise nouvelle) et qui n'était vraisemblablement pas prévu au programme. Le juge bénéficie d'une appréciation vis à vis de la prononciation des peines: cette relative souplesse lui permet de prendre en compte les éventuelles circonstances atténuantes.
Qui plus est, eux n'ont pas donné de fausse identité et n'ont pas récidivé.

Vous n'avez jamais eu peur pour votre emploi, PaxetBonum?

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par Christophe » ven. 21 juin 2013, 15:19

Le Point (exclusif) : La condamnation qui ébranle la magistrature
La condamnation, jeudi, à deux mois de prison ferme pour "rébellion" envers les forces de l'ordre de Nicolas, un étudiant sympathisant de la Manif pour tous, choque dans les commissariats et les tribunaux. […] Sa condamnation sévère ébranle la magistrature comme la hiérarchie policière. Non que tous ces magistrats et grands policiers soutiennent aveuglément le mouvement anti-mariage gay, mais ils s'inquiètent d'une dérive, d'un glissement, d'une certaine partialité, d'une justice qu'ils craignent de voir devenir injuste, d'une police aux ordres.
:arrow: http://www.lepoint.fr/societe/exclusif- ... 407_23.php
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par PaxetBonum » ven. 21 juin 2013, 21:58

Eurynome a écrit : Saccage qui a eu lieu de manière complétement spontané (à l'annonce de la mauvaise nouvelle) et qui n'était vraisemblablement pas prévu au programme. Le juge bénéficie d'une appréciation vis à vis de la prononciation des peines: cette relative souplesse lui permet de prendre en compte les éventuelles circonstances atténuantes.
Qui plus est, eux n'ont pas donné de fausse identité et n'ont pas récidivé.

Vous n'avez jamais eu peur pour votre emploi, PaxetBonum?
Euh… mais Nicolas lui n'a rien saccagé !
D'un côté vous trouvez normal d'étudier les circonstances et de ne pas appliquer la loi à cause de celles-ci et de l'autre vous trouvez normal que la justice applique une condamnation au-delà de toute sévérité pour une absence de forfait avant interpellation… étonnant !
Allez Eurynome je vous ai démasqué : vous êtes Christiane Taubira elle-même !!
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Eurynome
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : jeu. 30 mai 2013, 15:38

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par Eurynome » ven. 21 juin 2013, 22:24

PaxetBonum a écrit : Euh… mais Nicolas lui n'a rien saccagé !
D'un côté vous trouvez normal d'étudier les circonstances et de ne pas appliquer la loi à cause de celles-ci et de l'autre vous trouvez normal que la justice applique une condamnation au-delà de toute sévérité pour une absence de forfait avant interpellation… étonnant !
Ben si, il y a étude des circonstances atténuantes: juste que le jeune homme en question n'en avait pas. Il s'était déjà fait choper, il a recommencé et s'est permis de s'en vanter devant le juge. Il était donc parfaitement responsable de ses actes et a été punis en tant que tel. Que la peine soit sévère ou non est une autre question.
PaxetBonum a écrit : Allez Eurynome je vous ai démasqué : vous êtes Christiane Taubira elle-même !!
Perdu, en fait, je suis François Hollande! :rire:
Sisi, le président de la république! Voyez pas? Vous m'avez déjà vu à la télé: je suis un hybride de John Steed et de Casimir! :toast:
Je mange les p'tits enfants, aussi!
Dernière modification par Eurynome le ven. 21 juin 2013, 22:36, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1386
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Mariage pour tous : premier prisonnier politique

Message non lu par françois67 » ven. 21 juin 2013, 22:24

Bonjour,
Il est regrettable que la justice applique injustement la loi. Mais sur le fond, je ne lâche rien, le pauvre Nicolas a malheuresement récidivé dans des fautes qui mériteraient plus que ce qu'il a reçu selon moi: obstruction à la justice et à la sûreté et surtout manifestation illégale. Pourtant cela me fend le coeur de voir une personne si joliement persuadée et engagée dans une noble cause s'être rendue coupable de tels méfaits. Mais voilà, il faut ne pas faire ce que l'on reproche à ses adversaires: intellectuellement, les délits de cette personne sont relativement signifiants et bien avérés. En plus, elle n'en était pas à son coup d'essai.
Je trouve qu'une atteinte potentiellement dangereuse gravement à l'ordre public, la manifestation non-déclarée et non-autorisée, devrait même être punie plus sévérement. Et que cette sévérité soit appliquée sans distinction, que cela soit aux manifestants contre la loi Taubira, aux syndicats cocos enragés ou aux femens exhibitionnistes. Donc, hormis présence de circonstances aggravantes, les condamnations devraient être les mêmes, selon moi pour les têtes de pareilles atteintes à la sécurité publique, c'est-à-dire cinq bons mois de réflexion bien au chaud. Cependant, je trouve qu'une occasion de se racheter devrait exister: pas d'incription dans le casier judiciaire sauf récidive.
Nul besoin de dire que bien sûr, les bandits de RER mériteraient au moins plus de quinze fois plus.
Enfin, pour les empreintes, tous ceux qui s'insurgent contre leur collection devraient s'imaginer comment ils auraient l'air bien malins en tant que forces de l'ordre si d'aventure le suspect s'évadait...
Et si l'on n'a rien à se reprocher, l'on n'a rien à craindre.
Bien à vous.
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité