Cathophobie (interdiction ou suppression de croix, sapins, etc.)

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2589
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Nanimo » ven. 26 avr. 2019, 14:55

Tiré du Lengadoc Info du 19 février 2019
Triste découverte ce matin sur le portail de l’école catholique Saint Vincent à Sète où a été peint durant la nuit un tag au message très clair : « La seule église qui illumine est celle qui brûle ». Si le tag a été rapidement effacé, la haine à l’encontre des chrétiens est, elle, toujours présente en France. Pire, depuis le début de l’année, on observe une recrudescence des actes christianophobes.
https://www.lengadoc-info.com/7851/soci ... la-france/
Dans le même article :
Le Christianisme est (de loin) la religion la plus persécutée en France en 2018
Si la vague anti-chrétienne qui sévit aujourd’hui prend une ampleur particulièrement inquiétante, la haine contre les chrétiens s’inscrit également dans le temps. Ainsi, en 2018, ce sont 1063 actes anti-chrétien qui ont été recensés selon le ministère de l’Intérieur. Un chiffre en augmentation par rapport à 2017 (1038 actes recensés) et qui dépasse très largement les actes antisémites (541 en 2018) et anti-musulmans (seulement 100 actes recensés en 2018 soit le plus bas niveau depuis 2010).
Bon, nos églises sont plus nombreuses aussi, donc une cible plus fréquente peut-être, mais cela n'explique pas le silence sur ces si nombreux actes de vandalisme qui visent le patrimoine chrétien. ...et oui, nous avons les habituelles "guivres* qui ont l'air de rire".

___
* Serpent, gargouille hideuse
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1625
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par zelie » sam. 27 avr. 2019, 10:48

Je pense qu'on a déplacé votre réponse ici depuis le fil sur Notre Dame.
Vous citez des chiffres qui se trouvent ici :
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html

Ce sont les chiffres donnés par le Sénat, le gouvernement. Ce qui m'a frappée, c'est que l'article, bien qu'il publie pour 2018; 183 actes antisémites, 45 actes islamophobes et 1063 actes antichrétiens, consacre une large part de son contenu aux actes antisémites.
Je comprends l'idée, il y a des meurtres, des agressions et des menaces violentes qui pèsent sur les Juifs de la part de plusieurs groupes très hostiles; ça se joue largement un cran au-dessus des actes anti-chrétiens.
Plus loin, en restant sur les dégradations d'édifices, le Sénat publie 628 atteintes d'églises sur un parc de 45000 églises, 27 dégradations sur un parc de 3000 temples protestants, 40 dégradations sur 2200 mosquées, et 37 atteintes sur 500 synagogues. Et reste sur l'idée de proportions : 1.4% pour les catholiques, 0.9% pour les protestants, 1.8% pour l'islam, 7.4% pour le judaïsme. Vu ainsi, on comprend bien que la pression est forte sur les Juifs.
Mais à en rester là, ce qu'on occulte, c'est que les actes de haine les plus nombreux, ce sont les actes contre les chrétiens, et que parce que ce nombre n'augmente que de 2.5% par an, on ne le considère pas dangereux... Je ne veux pas minimiser la pression sur les Juifs, surtout pas, (ce serait suicidaire, car si eux disparaissent, ça va donner de l'élan à des groupes qui vont chercher la prochaine cible, dont nous pourrions grandement faire partie), mais en ne considérant que l'immédiat, on refuse d'anticiper, de prévenir aujourd'hui dans l'oeuf ce que demain on ne pourrai plus endiguer car cela aura pris de l'ampleur... Mais ça, j'ai l'impression que c'est tout un débat où s'entrecroise histoire de France rejetée et réécrite pour servir à chaque fois un intérêt différent mais tout aussi délétère pour notre identité chrétienne.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Breizh
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : lun. 22 avr. 2019, 21:58
Conviction : Catholique

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Breizh » mer. 01 mai 2019, 11:34

Zelie, vous parlez en pourcentage, mais à mon avis, lorsque quelqu'un décide de commettre une dégradation sur un édifice religieux (déjà je me demande bien ce qui lui passe par la tête mais ça n'est pas le sujet) je suppose qu'il ne choisit pas en fonction de l'édifice religieux qu'il y a à côté de chez lui mais en fonction de la religion qu'il veut atteindre... Donc si il veut atteindre les juifs, il trouvera une synagogue, s'il veut atteindre les catholiques il trouvera une église. Si on raisonne comme ça, alors on se dit qu'il y a plus d'actes de vandalisme contre les églises que contre n'importe quel autre lieu de culte et que ça n'est pas forcément proportionnel au nombre d'églises ... Parce que ça veut dire que 628 personnes (voire plus si elles étaient en groupe) se sont dit "oh tiens et si j'allais vandaliser une église"
D'un autre côté, peut être que d'autres vandales pensent autrement ou ont leur horrible idée en voyant une église. Dans ce cas effectivement comme il y en a plus...
Je ne sais pas si j'ai bien expliqué ce que je voulais dire donc désolée si ce n'est pas clair :oops:

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1625
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par zelie » mer. 01 mai 2019, 17:47

je suppose qu'il ne choisit pas en fonction de l'édifice religieux qu'il y a à côté de chez lui mais en fonction de la religion qu'il veut atteindre... Donc si il veut atteindre les juifs, il trouvera une synagogue, s'il veut atteindre les catholiques il trouvera une église. Si on raisonne comme ça, alors on se dit qu'il y a plus d'actes de vandalisme contre les églises que contre n'importe quel autre lieu de culte et que ça n'est pas forcément proportionnel au nombre d'églises
Oui, tout à fait, et c'est ce que j'aurais aimé voir sur l'article que je critique et qui n'y est pas, qui en reste à des pourcentages qui donnent la part belle aux attaques contre les juifs en rendant aveugles les faits dans leur réalité.
Et ça, de la part du Sénat et du journal Le Monde, vous vous doutez bien que ce n'est pas par hasard, c'est un choix politique et éditorial.

Sinon vous avez raison aussi de souligner que l'aspect organisé des vandalismes n'est pas le seul; il peut aussi y avoir vandalisme à l'aveugle par opportunisme sur l'édifice qu'on a sous les yeux; mais ça, c'est le fait plutôt d'ados paumés et ça reste marginal. Le vandalisme, le vol et l'incendie, ça se prépare un minimum et ça choisit sa cible.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Breizh
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : lun. 22 avr. 2019, 21:58
Conviction : Catholique

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Breizh » mer. 01 mai 2019, 22:59

Et quand quelqu'un au Sénat sort un peu du lot et en parle, il n'a toujours pas de réponse plus de 2 mois après... https://www.senat.fr/questions/base/201 ... 09084.html

Et pendant deux mois, il peut s'en passer des choses... En rien qu'un mois, 51 actes christianophobes:https://www.breizh-info.com/2019/04/18/ ... mars-2019#

Avatar de l’utilisateur
Un gentil invité
Barbarus
Barbarus

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Un gentil invité » dim. 01 sept. 2019, 22:20

Au sujet des actes de vandalisme, voici un lien vers le site d'une association qui a lancé une pétition pour les dénoncer: https://www.spero-asso.fr/stop-profanat ... Dmasa7_bM
Je ne sais pas si c'est véritablement utile et si cela réussira à faire changer les mentalités mais qui ne tente rien n'a rien...
Bonne soirée

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Cinci » sam. 18 janv. 2020, 6:49

Il fait longtemps que je n'étais pas allé à la pêche aux nouvelles dans ce dossier. Savez-vous que les manifestations haineuses contre le catholicisme en France commencent à représenter un dossier pas mal lourd ? C'est du sérieux. On en est plus qu'à quelques actes isolées.

Les églises sont vandalisées jour après jour, le mobilier abîmé ou totalement détruit, les statues ou les croix démolies. On parle de vol, d'incendie, de la destruction de pierres tombales. Quand ce ne seront pas des manifestants qui viendront braire autour des lieux de cultes. Je m'aperçois que le parti de l'Anti-France est une réalité.

On parle d'actes très graves. Et les médias mainstreams passeront tout cela sous silence.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Cinci » sam. 18 janv. 2020, 20:53

En 2018, 1063 actes ont été recensés en France et les dégradations visant des édifices religieux se sont multipliés ces dernières semaines.
C’est le cas à Mont Saint Aignan ou à Bayonne le même jour à savoir le 11 janvier 2020. Toute la lumière devra être faite sur cet incendie et ses causes.

https://francoislietta.wordpress.com/20 ... -salanque/

Le 16 janvier, vers 9 h 30, un incendie s’est déclaré dans la crèche de Noël de l’église paroissiale Saint-Michel de Saint-Laurent-de-la-Salanque. Alertés, les pompiers, arrivés à 10 h, ont rapidement éteint l’incendie qui avait commencé à se communiquer à des bancs de l’église. Les dégâts auraient dont pu être considérables. On ignorait la nature de l’incendie jusqu’à la municipalité a communique ce matin sur les réseaux sociaux, que deux jeunes avaient appréhendés par la gendarmerie. Un candidat aux municipales François Lietta – apparenté LR – avait souligné sur son blogue son souhait de connaître les causes de cet incendie soulignant que les églises étaient souvent dégradées ou incendiées ces dernières années dans des actes antichrétiens. D’après les premiers éléments recueillis, plusieurs mois de travaux seront nécessaires suite en raison des dégâts importants.

https://www.christianophobie.fr/carte/p ... a-salanque

Il me semble que les incendies d'églises représente un phénomène relativement nouveau. Est-ce que je me trompe ?

Ce n'est rien de trop dérangeant apparemment. Normal. "La routine, mon général". Cela n'a probablement rien à voir non plus avec le parti de l'anti-France - nébuleuse gauchiste anti-fa et islamo-copains-comme-cochons avec la gouvernance super hip, verte et bien dans l'vent.

Je pense qu'il y a vraiment beaucoup d'abrutis en liberté, jeunes barbares, purs ignorants probablement gavés de musique tellement moche que même Ozzy Osbourne aurait de la difficulté à supporter.

et

Un petit plus d'efforts devrait être dépenser pour mettre en cage les incendiaires, dans un monde idéal. Les peines devraient être exemplaires.

Quand je vois des choses de ce genre se multiplier (démolition de sacristie, crèche, croix, etc.) et que les autorités sont aux abonnés absents, il en discrédite toujours un peu plus les Macron, Mélenchon et cie. Car si ces enf__rés étaient gens sérieux, ils comprendraient facilement que ce sont les symboles de la religion chrétienne qui sont à protéger chez eux en priorité très prioritaire. Car ce sont bien les chrétiens qui viennent actuellement en tête de liste, - et de loin ! - avant n'importe qui d'autres, comme victimes de ces nouveaux iconoclastes.

Je me demande aussi jusqu'à quel point les évêques français ne sont pas un peu trop laxiste eux-mêmes dans le dossier. A jouer les grands seigneurs flottant au-dessus de la mêlée et refusant de s'abaisser à jouer bassement le jeu communautariste et politico-clientéliste, ils donnent peut-être le champ libre aux politiciens pour qu'ils ne fassent rien du tout en faveur de l'Église. Je sais pas, mais il me semble qu'il reviendrait à l'Église catholique de veiller à ce que le dossier soit bien présent dans les médias. Les évêques devraient prendre contact avec le parti politique même le plus à droite peu importe, mais du moment qu'il y aurait une promesse formelle de redresser la barre en sa faveur, menaçant de priver les autres du vote des catholiques.

En passant ...

On chercherait les facteurs réels qui contribueraient à vider les églises, je dirais que cette mollassonnerie épiscopale en représente peut-être un, de facteur, justement. Quand les chefs n'ont vraiment pas l'air intéressés à défendre leur propre patrimoine, on en concluerait facilement que celui-ci serait sans grande valeur réelle; et comme c'est probablement ce que se disent nos jeunes vandales, alains et ostrogoths en croissance.

Autre facteur possible : la totale inexistence des Maritain, Bernanos, Bloy, Mauriac de l'an 2000. Il n'existe apparemment plus de grands intellectuels catholiques vivants à l'heure actuelle, des intellectuels du genre très respectés, capables d'affronter l'adversité, aimant le combat/la polémique et donc capable de secouer le cocotier. Le phénomène du personnage charismatique garderait tout de même son importance, il me semble, dans des situations ou il serait fort utile de cristalliser certaines actions, pour galvaniser, orienter les énergies. Il y a là comme un manque ...

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 983
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Pathos » lun. 20 janv. 2020, 14:24

Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Cinci » lun. 20 janv. 2020, 15:37

Ils ont sans doute confondu avec des bus de la Manif pour Tous" explique le Père Laurent Berthou, porte-parole de Monseigneur Boulanger "ce qui nous apparaît grave c'est cette montée de violence" explique-t-il ,"nous voulons lancer un appel à la paix sociale et au respect des opinions des uns et des autres". Pour cette raison, le diocèse n'entend pas déposer de plainte
... et la réaction très civilisée, raisonnable, certainement chrétienne, n'empêchera pas non plus les auteurs de l'agression de recommencer. Une bonne idée en entraîne d'autres.

Pour ceux en noir : Black Bloc ? Antifa ?

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 929
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Kerygme » mar. 21 janv. 2020, 9:48

Cinci a écrit :
lun. 20 janv. 2020, 15:37
... et la réaction très civilisée, raisonnable, certainement chrétienne, n'empêchera pas non plus les auteurs de l'agression de recommencer. Une bonne idée en entraîne d'autres.
Ce qui s'est déjà déroulé puisque c'est la seconde attaque de ce type à Caen (retour de Lourdes pour le premier).

- destination affichée sur le pare-brise à gauche (j'ai du mal à croire que la "Manif pour Tous" manifeste au sanctuaire de Pontmain)
- tenues et cagoules noires (il y a concertation et donc préméditation)
- devant la maison diocésaine (lieu de rendez-vous défini par des personnes habillées à l'identique et équipées de pistolets paintball)
- empêchement de monter à bord (donc probablement avec justifications des accompagnateurs ou du chauffeur)

... le doute raisonnable peut être levé quant à la méprise, c'est bien un acte de guérilla dirigé contre une cible définie.

Il y a une forme d'angélisme à vouloir "excuser" les auteurs en invoquant une méprise et je comprends le fait de ne pas vouloir porter plainte pour le prêtre accompagnateur, mais il y a quand même eu dégradation d'un véhicule appartenant à une entreprise privée (j'ai vérifié : la société Alizé Voyages située à Cagny). J'espère que l'autocariste l'a fait.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Gaudens
Senator
Senator
Messages : 616
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Gaudens » mar. 21 janv. 2020, 16:10

Kérygme, personellement je ne comprends pas que le prêtre accompagnateur ou son évêque ne portent pas plainte en un tel cas;les fidèles vont finir par se sentir abandonnés de leurs pasteurs.
Et si cette abstention vient d'un soupçon de confusion avec un bus "manif pour tous"("Marchons enfants",en fait) c'est pareil: un groupuscule n'a pas le droit d'empêcher des gens,chrétiens ou pas, d'aller pacifiquement manifester à leur convenance.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 929
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Kerygme » mar. 21 janv. 2020, 18:21

Bonjour Gaudens,
Gaudens a écrit :
mar. 21 janv. 2020, 16:10
Kérygme, personellement je ne comprends pas que le prêtre accompagnateur ou son évêque ne portent pas plainte en un tel cas;les fidèles vont finir par se sentir abandonnés de leurs pasteurs.
Je comprends votre propos mais je vous avoue ne pas avoir réussi à prendre position sur le sujet : être en cohérence avec ma foi et pardonner tout et à tous ou vouloir que la justice agisse pour éviter pire une prochaine fois ?
Il y aussi cette possibilité que vous proposez d'un sentiment d'abandon d'un ou d'une passagère, mais également que cela touche le cœur d'un(e) de ces peintres; qui sait. Face à une situation similaire c'est le dilemme.

Je préfère penser que la décision a peut être été collégiale et que la miséricorde fut un meilleur choix que la justice des hommes. Quant à faire le même, seul, je ne sais vraiment pas.


Cordialement.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1238
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Foxy » mar. 21 janv. 2020, 18:56

Dans La Croix d'aujourd'hui, le porte-parole de l'évêque de Lisieux a dit que le Diocèse ne porterait pas plainte parce qu'ils "préfèrent apaiser les cœurs plutôt qu'attiser la haine et qu'il n'y a pas de blessés."

Par contre, dans le Diocèse de Bordeaux où églises et 2 établissements scolaires ont été tagués, faisant référence au procès Preynat à Lyon et à la manifestation organisée contre le projet de loi sur la PMA à Paris, le diocèse a invité tous les chefs d’établissements à porter plainte.
Les maires de Bordeaux et Talence ont effectué cette démarche.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Christianophobie (actes et vandalisme)

Message non lu par Cinci » jeu. 23 janv. 2020, 8:15

Probablement une des raisons majeures pourquoi personne n'entend beaucoup parler de cette campagne d'agression contre les symboles chrétiens ici et là

France Renaissance.

Dans Ils ont acheté la presse, vous évoquez l’état de la presse française actuelle. « Dans les autres pays du monde, la presse d’information générale vit essentiellement de deux ressources : ses lecteurs et la publicité. Mais en France, les grands médias vivent essentiellement des subventions de l’état et les apports répétés de ses actionnaires pour éponger ses pertes récurrentes ». Pensez-vous que ce paradigme emprisonne la presse dans un propos essentiellement idéologique ?



Benjamin Dormann.

Bien sûr. Cela fait des années que nous avons une presse d’information entre les mains d’une caste, satisfaite d’elle-même, qui a choisi de militer plutôt que d’informer. Elle considère représenter le camp du bien, et se croit missionnée pour éduquer un peuple inculte, raciste et bêtement nationaliste.



France Renaissance.

Vous souligniez également que les « financiers de gauche » ont investi certains organes de presse (Le Monde, le Nouvel Observateur). Qui sont ces actionnaires qui dictent la ligne de conduite de la grande presse ?



Benjamin Dormann.

Vous les connaissez. Ils ne peuvent plus avancer masqués : les Pigasse, Bergé, Niel, Olivennes et d’autres investisseurs de presse de gauche, tel Drahi, nouveau propriétaire de Libération. Du moins, vous croyez les connaitre. Car l’une de leurs premières caractéristiques est qu’ils contrôlent parfaitement ce qui se dit d’eux, le « story telling », comme disent les scénaristes, et qu’il est rare de pouvoir accéder à leur part d’ombre.

https://www.france-renaissance.org/2017 ... n-dormann/
Tout plein de grands acteurs politiques ne veulent absolument pas donner de l'air au camp de la "réaction", celui des beaufs, des cathos coincés, pas plus qu'Ils ne peuvent "jeter du mou" parmi les rangs de leurs miliciens. Taire les méfaits de leurs amis reste la chose la plus simple à faire, la plus commode.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité