Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Avatar de l’utilisateur
Petit Matthieu
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1544
Inscription : lun. 02 févr. 2009, 20:23
Conviction : catholique
Localisation : Paris

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Petit Matthieu » mer. 09 nov. 2011, 16:36

Anonymus a écrit :
Geronimo a écrit :De toute façon le terme "terroriste" a perdu toute signification depuis quelques années déja. Est considérée comme "terroriste" toute personne qui n'est pas parfaitement soumise aux puissances de l'argent.
Terroriste = qui sème la peur.
Je pense que les gens réfléchiront deux fois avant de caricaturer Mahomet, et pour la plupart n'oseront pas. Donc oui c'est bien du terrorisme.
Vous confondez légalité et moralité.
Créer un incendie est illégal mais pas forcément immoral.
Par contre, et on l'a déjà dit mille fois, avorter est légal mais pas du tout moral.
Un acte peut aussi être immoral et illégal, comme lancer un cocktail molotov dans un bâtiment par exemple.
Il me semble qu'il y a quelques immeubles qui ont brûlé en Libye.
Il est possible d'être contre la violence faite à Charlie Hebdo et celle faite en Lybie hein...
Tout à fait d'accord avec vous Anonymous.

Géronimo, vous êtes Barabas. C'est un personnage qu'on oublie trop dans les Evangiles, et pourtant on a tous un côté Barabas. Il criait à l'injustice : la cruelle domination romaine. Il avait raison. Il voulait soulever le peuple et se battre contre les Romains. Et qu'a répondu Jésus ?

Géronimo, la non-violence physique est fondamentalement liée au christianisme. Le combat, c'est la lutte entre les penchants de l'âme : ses attirances vers Dieu, ses attirances vers la mort.

De plus j'aimerais que vous ayez plus de modération dans vos propos : comme 'a dit Anonymous, on peut être contre la violence faite à Charlie Hebdo tout en étant contre la ligne éditoriale de Charlie Hebdo et contre la guerre en Libye. Il ne faut pas tout mélanger.
Je n'aime pas trop votre ton de donneur de leçon effronté qui nous défini comme des débiles voyant le monde à travers des lunettes roses. Nous sommes tous initiés à la violence du monde.
"Ce n’est que pour ton amour, pour ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes."
Phrase finale de saint Vincent de Paul dans le film "Monsieur Vincent".

Avatar de l’utilisateur
Geronimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 342
Inscription : mer. 05 mai 2004, 1:58
Localisation : europe chrétienne

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Geronimo » mer. 09 nov. 2011, 16:42

Aldous a écrit : ...
Vous mélangez tout! Charlie Hebdo ne se revendique pas de Jésus-Christ à ce que je sache... (Il se revendique d'une tradition française de journal satirique issu de il ya ... trés longtemps... :p )
Bien sûr que Charlie-Hebdo ne se revendique pas de Jésus-Christ mais plutôt de sa négation j'ai seulement supposé que vous vous revendiquiez de Jésus-Christ. Ce en quoi j'ai peut être eu tord.

Charlie-Hebdo se revendique de ce qu'on appelle athéisme ou laïcité ou encore humanisme,
doctrine qui a entrainé la mort d'environ 100 millions d'être humains au XX° siècle pas très loin à l'est de nos frontières ... dans des souffrances atroces ...
"Tant la concurrence au sens du LIBERALISME économique que la lutte des classes dans le sens marxiste sont contre nature et opposées à la conception chrétienne de la vie." Bienheureux Jean XXIII, encyclique Mater et Magistra n. 24

"Si les élections changeaient vraiment les choses, le vote serait interdit" Coluche
vive les sacrifices humains !
la droite a des idées
la droite sait aussi manifester

Aldous
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1434
Inscription : lun. 23 févr. 2009, 18:43

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Aldous » mer. 09 nov. 2011, 17:27

Geronimo a écrit :
Aldous a écrit :...
Vous mélangez tout! Charlie Hebdo ne se revendique pas de Jésus-Christ à ce que je sache... (Il se revendique d'une tradition française de journal satirique issu de il ya ... trés longtemps... :p )
Bien sûr que Charlie-Hebdo ne se revendique pas de Jésus-Christ mais plutôt de sa négation j'ai seulement supposé que vous vous revendiquiez de Jésus-Christ. Ce en quoi j'ai peut être eu tord.
Non, vous n'avez pas eu tord et en tant que je me revendique de Jésus Christ je revendique la liberté des autres (dont Charlie Hebdo) de s'exprimer à travers un journal.
Geronimo a écrit :Charlie-Hebdo se revendique de ce qu'on appelle athéisme ou laïcité ou encore humanisme,
doctrine qui a entrainé la mort d'environ 100 millions d'être humains au XX° siècle pas très loin à l'est de nos frontières ... dans des souffrances atroces ...
Charlie Hebdo ne s'est jamais revendiqué (bien au contraire) des doctrines (communisme stalinien et nazisme) qui ont perpétré ces millions de morts.
"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre." Blaise Pascal

Mars
Censor
Censor
Messages : 87
Inscription : mer. 09 nov. 2011, 16:51

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Mars » mer. 09 nov. 2011, 17:28

Pourriez-vous être plus explicite lorsque vous avancez le chiffre horrible de 100 millions de morts?

Avatar de l’utilisateur
Geronimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 342
Inscription : mer. 05 mai 2004, 1:58
Localisation : europe chrétienne

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Geronimo » mer. 09 nov. 2011, 17:37

Aldous a écrit : ...
Charlie Hebdo ne s'est jamais revendiqué (bien au contraire) des doctrines (communisme stalinien et nazisme) qui ont perpétré ces millions de morts.
Si si Charlie Hebdo se revendique bien du commun de ces 2 doctrines : l'athéisme, qui préfère l'homme mort que croyant

Image
"Tant la concurrence au sens du LIBERALISME économique que la lutte des classes dans le sens marxiste sont contre nature et opposées à la conception chrétienne de la vie." Bienheureux Jean XXIII, encyclique Mater et Magistra n. 24

"Si les élections changeaient vraiment les choses, le vote serait interdit" Coluche
vive les sacrifices humains !
la droite a des idées
la droite sait aussi manifester

Aldous
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1434
Inscription : lun. 23 févr. 2009, 18:43

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Aldous » mer. 09 nov. 2011, 17:50

Il n'y a aucun appel ou incitation à mort d'homme là-dedans. (et non non Charlie Hebdo ne se revendique pas du stalinisme ou du nazisme)
Charlie Hebdo est un journal satirique dont le fond de commerce est la provocation, l'excés et la caricature. C'est une vieille tradition journalistique française, c'est comme ça depuis longtemps même si ça dérange... (liberté égalité fraternité)

Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
Dernière modification par Aldous le mer. 09 nov. 2011, 17:54, modifié 1 fois.
"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre." Blaise Pascal

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Raistlin » mer. 09 nov. 2011, 17:53

Aldous a écrit :Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
C'est une phrase apocryphe. Voltaire ne l'a jamais dite. Elle est tirée du livre The Friends of Voltaire écrit en 1906 par Evelyn Hall. Mais bon, passons...
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13394
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par etienne lorant » mer. 09 nov. 2011, 17:57

Je dois dire que je me :p car il y a, sur ce fil, plus de provocation que jamais je n'avais vu sur ce forum... et tout passe ! Ne vous étonnez donc pas si je suis plus souvent ailleurs !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Aldous
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1434
Inscription : lun. 23 févr. 2009, 18:43

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Aldous » mer. 09 nov. 2011, 18:00

Raistlin a écrit :
Aldous a écrit :Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
C'est une phrase apocryphe. Voltaire ne l'a jamais dite. Elle est tirée du livre The Friends of Voltaire écrit en 1906 par Evelyn Hall.
Qu'importe ça résume que la liberté d'expression c'est primordial, c'est sacré et c'est bien ainsi!
"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre." Blaise Pascal

Avatar de l’utilisateur
Geronimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 342
Inscription : mer. 05 mai 2004, 1:58
Localisation : europe chrétienne

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Geronimo » mer. 09 nov. 2011, 18:21

Aldous a écrit : Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
Dans les faits, il ne s'est absolument pas battu (en dehors des négociations commerciales de son métier de marchands d'armes) et ceux qui sont morts par centaines de milliers ce sont les chrétiens victimes habituels de ses sarcasmes, les esclaves qu'il vendait et tous ces sous-hommes : chrétiens, juifs, arabes, noirs qu'il méprisait copieusement.
« Il n’est permis qu’à un aveugle de douter que les blancs, les nègres, les albinos, les Hottentots, les Chinois, les Américains, soient des races entièrement différentes… Leurs yeux ronds, leur nez épaté, leurs lèvres toujours grosses, leurs oreilles différemment figurées, la laine de leur tête, la mesure même de leur intelligence, mettent entre eux et les autres espèces d’hommes des différences prodigieuses. Et ce qui démontre qu’ils ne doivent point cette différence à leur climat, c’est que les nègres et les négresses, transplantés dans des pays les plus froids, y produisent toujours des animaux de leur espèce… »

Autres Citations de Saint Voltaire « le pire antisémite français du xviiie siècle29 » selon Léon Poliakov

Essais sur les Moeurs des Nations
T 2, p 83 : «On ne voit, dans leurs annales, aucune action généreuse. Ils ne connaissent ni hospitalité, ni libéralité, ni
clémence. Leur bonheur est d'exercer l'usure, principe de toute lâcheté. Leur gloire, de mettre à feu et à sang les villages
dont ils peuvent s'emparer. Ils égorgent vieillards et enfants, assassinent leurs maîtres quand ils sont esclaves, ne savent
jamais pardonner quand ils sont vainqueurs : ils sont ennemis du genre humain. Vous ne trouverez en eux qu'un peuple
ignorant et barbare, qui joint depuis longtemps la plus sordide avarice à la plus détestable superstition et à la plus
invincible haine pour ces peuples qui les tolèrent et qui les enrichissent. Ils sont ennemis du genre humain. Nulle
politesse, nulle science, nul art ne perfectionne dans aucun temps chez cette nation atroce»


Dictionnaire philosophique
Article "Abraham" : "Tous les royaumes de l’Asie étaient très florissants avant que la horde vagabonde des Juifs
possédât une ville, des lois et une religion fixe. Lors donc qu’on voit un rite, une ancienne opinion établie en Égypte ou
en Asie, et chez les Juifs, il est bien naturel de penser que le petit peuple nouveau, ignorant, grossier, toujours privé des
arts, a copié, comme il a pu, la nation antique, florissante et industrieuse."
Article "Anthropophage" : "Les Juifs anthropophages ? C’eût été la seule chose qui eût manqué au peuple de Dieu
pour être le plus abominable peuple de la terre."
Article «Juifs» : "Vous ne trouverez en eux qu’un peuple ignorant et barbare, qui joint depuis longtemps la plus sordide
avarice aux plus détestables superstition et haine pour tous les peuples qui les tolèrent et qui les enrichissent. Il ne faut
pourtant pas les brûler."
http://yerouchalmi.web.officelive.com/D ... Yer120.pdf
Dernière modification par Geronimo le mer. 09 nov. 2011, 18:46, modifié 1 fois.
"Tant la concurrence au sens du LIBERALISME économique que la lutte des classes dans le sens marxiste sont contre nature et opposées à la conception chrétienne de la vie." Bienheureux Jean XXIII, encyclique Mater et Magistra n. 24

"Si les élections changeaient vraiment les choses, le vote serait interdit" Coluche
vive les sacrifices humains !
la droite a des idées
la droite sait aussi manifester

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Raistlin » mer. 09 nov. 2011, 18:30

Aldous a écrit :Qu'importe ça résume que la liberté d'expression c'est primordial, c'est sacré et c'est bien ainsi!
La liberté d'expression, c'est sacré... Bel exemple de confusion et d'idolâtrie contemporaines.

Sachez que la liberté d'expression est subordonnée au respect d'autrui et à la charité. Du moins pour un chrétien. Dans le cas contraire, elle se pervertit, tout comme la liberté de l'homme peut être pervertie (meurtres, viols, etc.) lorsqu'elle n'est plus ordonnée au bien.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Geronimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 342
Inscription : mer. 05 mai 2004, 1:58
Localisation : europe chrétienne

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Geronimo » mer. 09 nov. 2011, 18:33

Mars a écrit : ...
Pourriez-vous être plus explicite lorsque vous avancez le chiffre horrible de 100 millions de morts?
C'est le décompte établi par le collectif d'historiens qui a rédigé "le livre noir du communisme"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_n ... communisme
"Tant la concurrence au sens du LIBERALISME économique que la lutte des classes dans le sens marxiste sont contre nature et opposées à la conception chrétienne de la vie." Bienheureux Jean XXIII, encyclique Mater et Magistra n. 24

"Si les élections changeaient vraiment les choses, le vote serait interdit" Coluche
vive les sacrifices humains !
la droite a des idées
la droite sait aussi manifester

Aldous
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1434
Inscription : lun. 23 févr. 2009, 18:43

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Aldous » mer. 09 nov. 2011, 18:49

Raistlin a écrit :
Aldous a écrit :Qu'importe ça résume que la liberté d'expression c'est primordial, c'est sacré et c'est bien ainsi!
La liberté d'expression, c'est sacré... Bel exemple de confusion et d'idolâtrie contemporaines.

Sachez que la liberté d'expression est subordonnée au respect d'autrui et à la charité. Du moins pour un chrétien. Dans le cas contraire, elle se pervertit, tout comme la liberté de l'homme peut être pervertie (meurtres, viols, etc.) lorsqu'elle n'est plus ordonnée au bien.
Je dis que c'est aussi sacré dans un espace sociétal qui s'efforce d'être ordonné au bien. Le sacré n'est pas un mot qui ne concerne que le domaine religieux, il peut aussi concerner toute idéologie non religieuse (comme le vivre ensemble politique). Le sacré c'est ce qui vaut absolument que ce soit dans cadre religieux ou non.
Il n'y a pas de confusion dans mon propos.
"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre." Blaise Pascal

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Raistlin » mer. 09 nov. 2011, 19:02

Aldous a écrit :Je dis que c'est aussi sacré dans un espace sociétal qui s'efforce d'être ordonné au bien. Le sacré n'est pas un mot qui ne concerne que le domaine religieux, il peut aussi concerner toute idéologie non religieuse (comme le vivre ensemble politique).
Il n'y a pas de confusion dans mon propos.
La liberté d'expression serait "sacrée" dans un espace sociétal qui s'efforce d'être ordonné au bien... Concrètement, ça veut dire quoi ?

La liberté d'expression n'est pas un absolu. Or nos contemporains (et vous aussi apparemment) la considèrent comme tel. Ainsi, il devient permis d'insulter, de ridiculiser, de provoquer inutilement, etc. Où est le bien ? Où est l'amour ?
Prenons un exemple : lorsqu'un homme mésuse de sa liberté pour violenter quelqu'un, il est puni. Il serait idiot qu'il invoque sa liberté comme étant sacrée. Or quant il s'agit de liberté d'expression, il est permis de faire du mal. Certes, ce n'est pas de la violence physique mais c'est de la violence quand même. Et là qu'entend-on ? Que la liberté d'expression, c'est sacré, voyons ! Cherchez l'erreur... :/

Charlie Hebdo fait clairement un mauvais usage de sa liberté d’expression. Doit-on le brûler ? Non, bien entendu car la punition doit être proportionnée à la faute (comme je l’ai expliqué à lislamite). Pour autant, il est absurde de prétendre qu’il n’y a pas de faute morale et que Charlie Hebdo aurait le droit de faire ce qu’il fait (c’est-à-dire publiquement insulter) sous couvert de la liberté d’expression.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Aldous
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1434
Inscription : lun. 23 févr. 2009, 18:43

Re: Incendie criminel au siège de Charlie Hebdo

Message non lu par Aldous » mer. 09 nov. 2011, 19:29

Raistlin a écrit :
Aldous a écrit :Je dis que c'est aussi sacré dans un espace sociétal qui s'efforce d'être ordonné au bien. Le sacré n'est pas un mot qui ne concerne que le domaine religieux, il peut aussi concerner toute idéologie non religieuse (comme le vivre ensemble politique).
Il n'y a pas de confusion dans mon propos.
La liberté d'expression serait "sacrée" dans un espace sociétal qui s'efforce d'être ordonné au bien... Concrètement, ça veut dire quoi ?
concrètement ça veut dire qu'on ne peut retirer le droit à s'exprimer dans une société qui s'efforce au bien.
Raistlin a écrit :La liberté d'expression n'est pas un absolu. Or nos contemporains (et vous aussi apparemment) la considèrent comme tel. Ainsi, il devient permis d'insulter, de ridiculiser, de provoquer inutilement, etc. Où est le bien ? Où est l'amour ?
Je n'ai jamais dit qu'il était permis d'insulter, de ridiculiser, de provoquer inutilement. Et s'il arrive que ce soit le cas parfois dans un journal (ou autre) la justice de la société qui d'efforce au bien dont je parle jugera, tranchera.

La liberté d'expression dont je parle dans une société qui s'efforce au bien est biensûr aussi subordonnée au respect d'autrui (bien et respect d'autrui se confondant, ça va de soi).
"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre." Blaise Pascal

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités