Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par PaxetBonum » mar. 04 oct. 2016, 20:06









Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1732
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par prodigal » mer. 05 oct. 2016, 15:02

Je vois par le procédé que vous avez décidé de vous faire le relais d'une propagande que je ne veux pas cautionner.
Je constate que vous ne m'avez pas montré quel programme scolaire vous a choqué. C'est le seul objet du débat.
Puisque il apparaît clairement que vous ne voulez pas discuter avec objectivité, j'abandonne donc cette discussion. Croyez bien que je le regrette.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par Christophe67 » mer. 05 oct. 2016, 16:08

PaxetBonum a écrit :Elle se permet de reprendre le pape sur un ton condescendant, le faisant passer pour un obscurantiste abrutis qui se laisse manipuler par des conspirationnistes, au lieu de vérifier par lui-même.
Plus que le contenu ou la véracité de ses propos, c'est avant tout cette condescendance envers le pape François qui m'a déplu.
C'est limite si elle ne l'a pas traité de cancre ou d'ignare, de simplet qui se laisserait manipuler par le premier quidam venu.
Je suis désolé mais en tant que plus haute autorité morale, j'ai du mal à croire que le saint Père doive se justifier en quoi que ce soit envers Mme N.V.B.
En terme de mensonges, de dogmatisme laïciste et de manipulation, je pense que ce poisson pilote de Valls n'a plus de leçons à donner et encore moins de justifications à recevoir.

je suis désolé Prodigal mais si vous acceptez cette attitude c'est votre choix, ce n'est pas parce que ses propos ont une apparence de vérité qu'ils le sont réellement. Ne restez pas à la surface de la chose car pendant qu'on se penche sur la sémantique le mal se propage encore. Posez la question à des enseignants non endoctrinés, vous serez ainsi juge de leurs réponses, car ce n'est pas les retours que j'ai d'enseignantes et de CPE de collège.
La hiérarchie allant jusqu'à s'opposer au visionnage du film Tomboy qui traiterait (je ne l'ai pas vu) de façon plus intelligente ce sujet.

Quant à ce mépris faussement mielleux, envers le pape, il laisse augurer avec quelle intensité elle s'adresse au citoyen lambda.
Si on transpose, ses propos sont ils les mêmes lorsque des mouvements extrémistes s'expriment concernant l'enseignement de la laïcité en France ? Bien entendu que non.


Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1732
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par prodigal » mer. 05 oct. 2016, 17:47

Cher Christophe67,
mon propos n'est pas de défendre Najat Valhaud-Belkacem, à qui j'aurais envie d'adresser des reproches à mon sens plus graves que ceux qui lui sont faits sur ce fil (c'est dire! :diable: ).
Mais d'une part cela n'excuse pas la calomnie. Une accusation doit d'abord être factuellement vérifiée avant qu'on se prononce sur sa gravité. Or, ayant entendu de la part de personnes dignes de confiance (dont des enseignants bien entendu) qu'il n'y a rien dans les programmes scolaires qui soit de l'ordre de l'embrigadement idéologique en faveur de ce que certains aiment appeler "théories du genre", je demande une confrontation sur pièces.
De plus, la question est quand même bien celle de savoir ce qui se passe à l'école, pas ce que pense la ministre. Le bashing ne m'intéresse pas, de qui que ce soit.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par Christophe67 » jeu. 06 oct. 2016, 1:03

Bonsoir Prodigal,

Je comprends votre propos mais même si je ne mets pas en doute vos sources, certaines allégations ne sont pas déposées sur la place publique pour rien. Si elles ne provenaient que d'une personne, ou de plusieurs mais d'une même source (comme un site) on pourrait rapidement penser au hoax ou à la calomnie. Mais ce n'est pas le cas et il suffit de gratter un peu.

Lors de notre réunion du Rosaire ce soir, une enseignante en activité m'a promis de me fournir le document officiel qu'elle m'avait montré et qui ne laisse aucun doute (tampon officiel et le toutim sur le programme et son contenu, quant à sa diffusion il faudra voir ce qu'il sera possible). Le mensonge de NVB n'en est encore que plus parlant.

De même tout dépend du niveau d'implication de l'enseignant qui témoigne et qui fait qu'il n'est pas anormal d'arriver à des conclusions diamétralement opposées. SI vous n'entendez qu'une version malgré les mises en garde peut être faut il chercher d'autres sources et croiser les informations ?

Je ne suis pas dans une pensée conspirationniste mais à l'inverse j'invite régulièrement à méditer cette citation d'Albert Einstein :
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.”

Je remonte juste à la surface un fait ancien. L'enseignement de Vercingétorix, ce chef gaulois inconnu de tous auparavant, était un choix de propagande de l'état, celui de la France qui est fédérée autour d'un homme et résiste. Certes dans le texte aucune propagande directe, mais cela n'empêche pas que c'était bien un choix de propagande. Celle ci peut prendre des formes diverses.

Mais je vous rejoints sur un point, toute accusation n'est pas un comportement chrétien, car même cette dame a le droit de garder l'apparence de la probité, même face à des propos fondés. Mais cela reste difficile concernant cette personne.


Cordialement.
Dernière modification par Christophe67 le jeu. 06 oct. 2016, 1:31, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par Christophe67 » jeu. 06 oct. 2016, 1:27

Bonsoir PaxetBonum,


Je voudrais juste relever un de vos propos : "Les manuels sont libres, pourvu qu'ils respectent les programmes."

Les manuels sont-ils si libres que cela, ou est-ce une position de défense future pour accuser les éditeurs ?
J'ai du mal à croire que les éditeurs ne soumettent pas au minimum le contenu à des correcteurs ou à des vérificateurs sur la matière traitée.

Un éditeur lancerait il une impression massive de livres scolaires, leur diffusion etc... en prenant le risque que celui-ci soit rejeté ? non validé ? Ou même à corriger à posteriori ?
L'enjeu financier me semble contradictoire avec ce risque.


Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 06 oct. 2016, 8:27

prodigal a écrit :Je vois par le procédé que vous avez décidé de vous faire le relais d'une propagande que je ne veux pas cautionner.
Je constate que vous ne m'avez pas montré quel programme scolaire vous a choqué. C'est le seul objet du débat.
Puisque il apparaît clairement que vous ne voulez pas discuter avec objectivité, j'abandonne donc cette discussion. Croyez bien que je le regrette.
Les bras m'en tombent !
Quelle propagande ?
Qui a-t-il de plus objectif que de vous rapporter les mots même de Mme Belkacem ? (cf les vidéos)

Le débat porte sur les manuels scolaires qui portent la théorie du genre.
Les articles que je vous ai présentés n'en parlent-ils pas ?

Dans ce cas il faut que l'on commence par définir ce qu'est la théorie du genre pour pouvoir s'entendre.
Dernière modification par PaxetBonum le jeu. 06 oct. 2016, 8:46, modifié 1 fois.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 06 oct. 2016, 8:45

Christophe67 a écrit :Bonsoir PaxetBonum,


Je voudrais juste relever un de vos propos : "Les manuels sont libres, pourvu qu'ils respectent les programmes."

Les manuels sont-ils si libres que cela, ou est-ce une position de défense future pour accuser les éditeurs ?
Liberté bien relative qui consiste à suivre les directives de l'état…
Je pense aussi qu'il y a des comités de relecture.
Si le programme y est tout va bien, si il y a un peu plus, cela ne doit pas déranger tant que cela ne s'oppose pas à la ligne de pensée du gouvernement.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par Christophe67 » jeu. 06 oct. 2016, 8:58

Bonjour PaxetBonum,


Je ne pense pas que Prodigal remette en doute la dogmatique de NVB sur ce sujet, mais qu'il souhaite plutôt une preuve de la présence de la théorie du genre dans les manuels scolaires et de son enseignement. Mais cela peut n'être que mon interprétation.

Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 06 oct. 2016, 9:01

Mais dans les documents cités il y a la photo d'une page évoquant cela…
Je pense que nous n'avons pas la même notion de la théorie du genre.

Je n'ai pas encore regardé cette vidéo mais cela risque d'être intéressant, il s'agit des cours dispensés aux enseignants sur la question :
https://vimeo.com/148331177?IdTis=XTC-F ... -AUBUR-VKU
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par Christophe67 » jeu. 06 oct. 2016, 9:18

Je comprends bien, mais il m'arrive de croiser des gens qui arguent qu'à l'ère de Photoshop tout est possible et qui n' accepteront comme preuve que le livre scolaire dans son intégrité, et pas seulement la page arrachée pour l'exemple. Voir d'assister au cours directement.

Je trouve cela normal et même rassurant qu'il y ait plusieurs niveaux de "filtres", même si comme vous je ne suis pas d'accord dans le cas présent. Prodigal n'est pas en charge de la preuve, il n'a pas les mêmes retours et il s'interroge.


Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 06 oct. 2016, 10:20

J'ai vu de mes yeux ce manuel.
J'ai eu le témoignage d'élève indiquant les jeux de rôles qu'on leur fait faire pour qu'une fille soit un garçon et que le garçon soit une fille…

Encore une fois il faut s'entendre sur la notion de théorie du genre : où commence-t-elle pour chacun ?
J'ai peut-être une acceptation beaucoup plus large de cette théorie.
Pour moi elle s'insinue dans la promotion de l'homosexualité et est totalement ouverte dans la notion de transgenre.
Bref toute altération de la dualité homme-femme est déjà une théorie du genre interchangeable, et elle est promu dans l'idée qu'un homme pourrait être une femme envers et contre chacun de ses chromosomes sexuels qui composent le noyau de chacune des se cellules.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par Christophe67 » jeu. 06 oct. 2016, 13:37

Tout comme j'ai vu le document dont je parlais précédemment, et dont j'espère bien faire l'acquisition pour ouvrir les yeux des sceptiques dans mon entourage.
Néanmoins ce propos ne repose que sur mon témoignage, et je peux comprendre que d'autres aient du mal à l'accepter ou le recevoir en l'état.
Tout comme je sais que pour certains, même à la vue de ce document il va falloir batailler, car il n'est pas facile de remettre en cause certaines certitudes, d'accepter certaines vérités.

Je ne désigne personne, mais pour beaucoup il est difficile de remettre en cause la notion confortable d'état providence ou de mère-république. Un proverbe tchèque (tristement réarrangé par Hitler et Goebels) dit "Un mensonge répété mille fois devient une vérité.", il semble que ce proverbe ait été façonné pour notre époque médiatisée ( quel hasard, la prière aux intentions du saint Père de ce mois d'octobre concerne les journalistes et l'éthique).

Et quand je vois la véhémence des réactions écrites sur ce sujet par les anti-papistes (comme ils se nomment), les anti-cléricaux, les anti-religieux, les intégristes républicains, voir les anti-tout alors je me dis que NVB a frappé un grand coup.
D'un point de vue tactique j'en suis presque admiratif, un vrai coup de Trafalgar.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 06 oct. 2016, 15:25

Christophe67 a écrit : Néanmoins ce propos ne repose que sur mon témoignage, et je peux comprendre que d'autres aient du mal à l'accepter ou le recevoir en l'état.
Certes et je conçois aisément que Prodigal refuse mon témoignage.
Mais j'ai du mal à comprendre que quand je lui mets des vidéos de Mme Belkacem elle-même, on m'accuse de je ne sais quelle propagande…
A moins que de penser que je maîtrise des logiciels de réalité virtuelle et que j'ai conçu ces vidéos de toute pièce.
En tout fake de ma part ou pas, on y voit Mme Belkacem tour à tour affirmer que la théorie du genre n'existe pas, assister à une intervention d'un organisme subventionné devant une classe de jeunes enfants sur ce thème, puis venter la diffusion de ces concepts aux enfants les plus jeunes possibles…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1732
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrel

Message non lu par prodigal » jeu. 06 oct. 2016, 18:12

Je veux bien vous répondre calmement, et vous prie de bien vouloir pardonner l'irritation avec laquelle j'ai accueilli vos videos.
Je me moque d'apprendre quelles sont les convictions de Madame Valhaud-Belkacem quant à l'homosexualité ou la transsexualité ou à tout ce que vous voulez qui rime avec.
Ma question porte sur les programmes et plus généralement sur ce qu'on demande aux professeurs d'enseigner, je parle de demandes officielles bien entendu.
Il se trouve, comme vous l'avez peut-être deviné, que je fais partie de ce que l'on appelle le corps enseignant. Je peux témoigner que les professeurs sont des gens comme tout le monde, avec les qualités et les défauts de tout le monde, mais tout de même un très grand attachement à la liberté de conscience qui les caractérise.
Donc, quand j'apprends que les enseignants (accusés en bloc au nom du fameux "si ce n'est toi c'est donc ton frère") ont le projet de laver le cerveau des élèves qui leur sont confiés, j'appelle cela une calomnie, et je vous remercie au passage de l'avoir évitée, mais un autre que vous s'y est cru autorisé pour vous soutenir.
Quand la preuve du fait est un ragot au sujet des programmes mais que personne ne fournit le texte incriminé, je doute, et je constate que notre ministre, dont certes je n'apprécie pas l'oeuvre, bien au contraire, a réagi comme elle le devait pour rétablir la vérité. Ou bien si ce n'est pas la vérité, je demande qu'on le montre.
Que l'éducation nationale puisse être tentée de conditionner idéologiquement les élèves, c'est évident, et encore plus depuis que l'on considère que sa tâche principale est non pas d'instruire mais d'éduquer à la citoyenneté. Il est donc légitime de veiller à ce que cela ne se produise pas. Mais pas d'inventer de faux procès.
En fait, tous les souvenirs de quelque chose qui pourrait s'appeler conditionnement idéologique qui se rapportent à ma carrière (je ne dis donc pas que ça n'a jamais existé) ont un trait commun : ils correspondent à des valeurs consensuelles, à gauche comme à droite, et les parents en majorité réclament (à tort selon moi) un "enseignement" de ce type. Vous trouverez donc sans doute aisément des documents relatifs à la lutte pour l'égalité hommes-femmes ou contre l'homophobie, puisque "tout le monde" est d'accord là dessus. Mais ce n'est pas ce que l'on appelle la théorie du genre.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités