Pécher sur Internet

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Pécher sur Internet

Message non lu par coeurderoy » mar. 25 août 2009, 23:40

Je vais être franc invité.... je ne crois pas à la méthode "faire semblant de ne pas voir", détourner les yeux de la beauté.
J'ai tenté cela plus jeune, cela m'a rendu triste, amer, frustré.
Maintenant j'essaie de trouver la joie dans la louange si je m'attarde trop longtemps sur un joli garçon : je sais admirer une belle fleur, la couleur du ciel, la grâce d'un chat, la beauté d'un vitrail - images non érotiques me direz-vous ! mais je me vois mal louper un bel éclair de poésie et de grâce en fermant les yeux devant un beau visage, une silhouette agréable... Bof, avec l'âge on perd des illusions, et peut-être ne se focalise-t-on plus sur l'obsession (propreté de mon petit moi, ma petite âme) pour rendre tout simplement grâce des Magnalia Dei qui chantent la gloire du Seigneur...


Cordialement !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
La Mothe Rouge
Ædilis
Ædilis
Messages : 30
Inscription : dim. 28 juin 2009, 9:32

Re: Pécher sur Internet

Message non lu par La Mothe Rouge » mer. 26 août 2009, 9:53

« J’ai toujours pensé que la beauté du monde était destinée à nous faire oublier la brièveté tragique de nos vies » C.S.

Je vais être franc moi aussi, j'ai peur que la beauté du monde fasse peur à beaucoup.
Je ne suis qu’un agnostique qui ne se résignera jamais à renoncer à Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Pécher sur Internet

Message non lu par Raistlin » mer. 26 août 2009, 10:25

La Mothe Rouge a écrit :Je vais être franc moi aussi, j'ai peur que la beauté du monde fasse peur à beaucoup.
Pourriez-vous être plus explicite ?
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
La Mothe Rouge
Ædilis
Ædilis
Messages : 30
Inscription : dim. 28 juin 2009, 9:32

Re: Pécher sur Internet

Message non lu par La Mothe Rouge » mer. 26 août 2009, 10:37

je constate qu'on n'hésite pas à détruire notre environnement.
Je ne suis qu’un agnostique qui ne se résignera jamais à renoncer à Dieu.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Pécher sur Internet

Message non lu par coeurderoy » mer. 26 août 2009, 15:54

La Mothe Rouge a écrit :« J’ai toujours pensé que la beauté du monde était destinée à nous faire oublier la brièveté tragique de nos vies » C.S.

Je vais être franc moi aussi, j'ai peur que la beauté du monde fasse peur à beaucoup.

Pour moi c'est vraiment un avant goût des réalités harmonieuses et jubilantes de l'au-delà... "La beauté est un pressentiment du Ciel" dit saint Odon de Cluny. Bien sûr un certain type de beauté fascinante, captatrice peut réussir à nous inquiéter et ternir notre joie...Je songe à cette statue du Tentateur de Strasbourg, jeune, souriant... mais dont le revers du manteau grouille des crapauds et des serpents du vice...Mais le diable est il vraiment "beau" lorsqu'il nous tente, j'ai des doutes. Il me semble que lorsque l'eau devient trouble (au niveau de notre coeur), nous le sentons bien... En revanche je considère comme une très grande grâce d'être sensible à la beauté de la musique, de la lumière, des visages et des paysages. C'est pour moi une souffrance infinie de côtoyer parfois des gens totalement insensibles à ces réalités (des cerveaux "purs", des comptables secs...) il me semble voir des êtres mutilés...Ayant pas mal parcouru la littérature médiévale je sais combien l'adjectif bel, biau, beau revient souvent pour désigner une personne, un animal, un chant, un château, etc : nos aïeux des XII-XIIIème s. étaient éperdus d'admiration devant les harmonies du monde et savaient le dire et le chanter...Alors pourquoi cette peur de la simple beauté chez nos contemporains qui enlaidissent si facilement leurs visages, leur environnement, leur langage, les représentations de l'Art ???
Goût de la mort sans doute, d'une mort appréhendée comme Toute Puissante, marâtre victorieuse détruisant toutes nos illusions de bonheur : on voit cela déjà sur les gisants des XIV-XV ème s. où les défunts sont déjà des cadavres décharnés dévorés de vermine : peur de la fin désastreuse de notre écorce charnelle... Cette écorce harmonieuse et radieuse (dans nos plus belles heures) me porte pourtant désormais à la louange, j'y entrevoie pour ma part les beautés de la Vie Eternelle...

Fraternellement !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités