Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifester

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par PriereUniverselle » lun. 23 mai 2011, 23:03

PaxetBonum a écrit :Et ça ne date pas d'hier : Homo homini lupus est
:rire: :rire: :rire: Vous me la servez en latin ?....Cela ne changera rien, je la refuse même en latin !

D'abord parce que ce n'est pas le langage de Jésus, lui qui fut l'Agneau Pascal sacrifié sur l'autel de nos péchés.

Ce n'est pas l'héritage que nous a enseigné l'Eglise catholique romaine depuis plus de 2.000 ans.

Je ne pense pas que vous ayez reçu cet enseignement à votre profession de Foi de la part de votre Curé, ni à votre confirmation par votre Evêque.

Voulez-vous me dire dans vos propos où se place le sens moral ?


Auriez-vous dévoré ce vilain petit recueil à l'esprit satyrique que l'on nomme "Lupus est homo homini" légèrement cynique piqué d’une dose d'humour noir et de misanthropie. Tout un chacun peut se retrouver dans certaines de ces histoires qui se veulent tout simplement... humaines...hum hum hum...... Allo Tonton Pourquoi tu tousses ? :oops: :siffle: :rire:

Iulita
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mer. 04 mai 2011, 8:46

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par Iulita » mer. 25 mai 2011, 11:36

J'ai un peu de mal à saisir ce qui est si drôle dans nos propos : ce que j'ai exprimé un peu brutalement, Cath1250 et Paxetbonum l'ont développé fort justement.
Dire que l'Homme est par nature un "animal de meute" ne me semble pas aller à l'encontre du christianisme : nous sommes des êtres de chair et liés par cela même à la vie terrestre. Seulement, il y a une différence non négligeable avec les autres animaux, c'est notre intelligence conceptuelle. Qu'elle soit un don de Dieu ou le fruit d'une longue évolution biologique, peu importe, elle est là et c'est ce qui compte, parce que c'est ce qui nous permet d'être aussi des sujets libres et responsables.
(d'ailleurs, l'état de "dominé" peut effectivement être le résultat d'un choix confortable, voire paresseux, mais il peut aussi être imposé de l'extérieur par violence; la question est très complexe)
Mais j'arrête ici, car nous dévions encore du sujet initial.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par Mac » mer. 25 mai 2011, 12:00

Iulita a écrit :Dire que l'Homme est par nature un "animal de meute" ne me semble pas aller à l'encontre du christianisme : nous sommes des êtres de chair et liés par cela même à la vie terrestre. Seulement, il y a une différence non négligeable avec les autres animaux, c'est notre intelligence conceptuelle. Qu'elle soit un don de Dieu ou le fruit d'une longue évolution biologique, peu importe, elle est là et c'est ce qui compte, parce que c'est ce qui nous permet d'être aussi des sujets libres et responsables.
En fait si, ça va à l'encontre du christianisme il me semble, puisque pour Notre Seigneur Jésus Christ, notre corps est le temple du Saint Esprit.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ.

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par PriereUniverselle » mer. 25 mai 2011, 12:16

Iulita a écrit :J'ai un peu de mal à saisir ce qui est si drôle dans nos propos : ce que j'ai exprimé un peu brutalement, Cath1250 et Paxetbonum l'ont développé fort justement.
Dire que l'Homme est par nature un "animal de meute" ne me semble pas aller à l'encontre du christianisme : nous sommes des êtres de chair et liés par cela même à la vie terrestre. Seulement, il y a une différence non négligeable avec les autres animaux, c'est notre intelligence conceptuelle. Qu'elle soit un don de Dieu ou le fruit d'une longue évolution biologique, peu importe, elle est là et c'est ce qui compte, parce que c'est ce qui nous permet d'être aussi des sujets libres et responsables.
(d'ailleurs, l'état de "dominé" peut effectivement être le résultat d'un choix confortable, voire paresseux, mais il peut aussi être imposé de l'extérieur par violence; la question est très complexe)
Mais j'arrête ici, car nous dévions encore du sujet initial.

Excusez moi d'insister : Je ne considère pas que l'homme est un loup pour l'homme parce que je crois en Dieu et que j'ai la ferme conviction qu'il a créé l'homme selon des plans différents de celui de l'animal (meute et tutti quanti) cette expression latine : "Homo homini lupus est" provient de l'expression d'une pensée Athée, et en tout cas d'une pensée non chrétienne. Jésus nous a montré la voie à suivre, il ne s'est jamais comporté en tant que "l'homme est un loup pour l'homme". Dieu est venu en personne sur terre par son fils unique Jésus-Christ pour nous le révéler ; Il a eu l'immense générosité de nous laisser à la Pentecôte L'esprit Saint pour nous accompagner tout au long de notre chemin d'homme sur terre.

Celui qui déclare comme vérité que l'homme est un loup pour l'homme, qui l'accepte comme vérité dans sa pensée, écoute indubitablement le petit démon qui souffle le vilain feu de satan.

Raisonnons à regarder la petite flamme d'amour que Dieu a mise au cœur de chacun de nous, et aidons nous les uns les autres à la faire grandir.

Iulita
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mer. 04 mai 2011, 8:46

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par Iulita » mer. 25 mai 2011, 13:41

Mac a écrit :
Iulita a écrit :Dire que l'Homme est par nature un "animal de meute" ne me semble pas aller à l'encontre du christianisme : nous sommes des êtres de chair et liés par cela même à la vie terrestre. Seulement, il y a une différence non négligeable avec les autres animaux, c'est notre intelligence conceptuelle. Qu'elle soit un don de Dieu ou le fruit d'une longue évolution biologique, peu importe, elle est là et c'est ce qui compte, parce que c'est ce qui nous permet d'être aussi des sujets libres et responsables.
En fait si, ça va à l'encontre du christianisme il me semble, puisque pour Notre Seigneur Jésus Christ, notre corps est le temple du Saint Esprit.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ.
Si c'est le cas, alors c'est un point de désaccord avec la doctrine chrétienne, et comme je n'ai pas la prétention d'être plus chrétienne qu'un chrétien...

En revanche, je dois un peu expliciter ma pensée : je ne mets aucune connotation négative dans la notion d'animalité. Pour moi, c'est un fait biologique, étranger à la notion de bien ou de mal, de la même manière qu'on ne dit pas d'un animal qu'il est bon ou mauvais selon des critères moraux. En d'autres termes, de la matière brute, qui prend sens dans la mesure où notre pensée l'investit et l'habite. D'où l'importance de l'éducation.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par PaxetBonum » mer. 25 mai 2011, 15:14

PriereUniverselle a écrit : Excusez moi d'insister : Je ne considère pas que l'homme est un loup pour l'homme parce que je crois en Dieu et que j'ai la ferme conviction qu'il a créé l'homme selon des plans différents de celui de l'animal (meute et tutti quanti) cette expression latine : "Homo homini lupus est" provient de l'expression d'une pensée Athée, et en tout cas d'une pensée non chrétienne.
Je suis d'accord avec Lulita
En rien cette pensée n'est pas chrétienne

L'homme est un un loup pour l'homme est une constatation de fait
Pour vous Chère PriereUniverselle je vais retraduire la pensée pour que vous la compreniez :
"L'homme est un loup pour la femme"
Ca vous parle déjà mieux n'est-ce pas ?

En effet si Jésus est venu sur terre, si il a envoyé le Paraclet, c'est précisement parce que l'homme se comporte comme un loup pour l'homme et il nous dit : "Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups… soyez rusés comme des serpents et doux comme des colombes…"
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1753
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par stephlorant » mer. 25 mai 2011, 15:34

De toute manière "L'homme est un loup pour l'homme" est contredit par l'adage : "Les loups ne se mangent pas entre eux".
On demande une grue pour élever le débat ... au cas où vous en auriez une sous la main... Merci d'avance !

:siffle:
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par PaxetBonum » mer. 25 mai 2011, 15:56

Vous avez bien fait la grue
J'aime beaucoup votre rappel d'adage !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par PriereUniverselle » mer. 25 mai 2011, 20:32

stephlorant a écrit :De toute manière "L'homme est un loup pour l'homme" est contredit par l'adage : "Les loups ne se mangent pas entre eux".
On demande une grue pour élever le débat ... au cas où vous en auriez une sous la main... Merci d'avance !

:siffle:

Merci de venir au secours pour défendre la Foi en Christ, et m'aider. La mienne est indéboulonnable, mais est-ce que tout le monde l'a bien comprise ?

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1753
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par stephlorant » ven. 27 mai 2011, 14:29

Quel bonheur de rencontrer quelqu'un dont la foi est 'indéboulonnable' ! ... tandis que la mienne ne le prétend en rien: je suis obligé de prier trois heures par jour depuis vingt-six ans, et parfois d'y passer la nuit. Heureux et heureuses (peut-être ?) ceux et celles dont la foi a été verrouillée dès le commencement ! Cependant, la foi sans plus de liberté, est-ce la foi ? Je préfère devoir me battre chaque jour...

Stephlorant
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

bnauchocolat
Quæstor
Quæstor
Messages : 226
Inscription : sam. 26 févr. 2011, 14:47

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par bnauchocolat » ven. 27 mai 2011, 19:41

Existe t-il d'autres civilisations, passées ou actuelles, qui considèrent l'avortement comme un acte normal (voir positif) ?

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par PaxetBonum » ven. 27 mai 2011, 20:23

Civilisations ou religions ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par PriereUniverselle » ven. 27 mai 2011, 20:33

La seule information fiable que je connaisse concernant non pas l'avortement mais les femmes mourant en couches, c'est qu'une femme meure sur notre planète terre toutes les 88 secondes en essayant de mettre au monde un enfant. C'est également aussi triste ! Ce qui résulte à un manque supplémentaire de fille.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par PaxetBonum » ven. 27 mai 2011, 21:28

Et un enfant meurt d'un avortement toutes les 27 secondes juste pour l'union européenne…
Et un enfant victime de l'avortement toutes les 20 secondes dans le monde…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1753
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Avortement : c’est toujours la bonté qui doit se manifes

Message non lu par stephlorant » sam. 28 mai 2011, 13:30

Ici décompte journalier :

http://www.profden.com/
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités