Sédation profonde et euthanasie

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Riou
Barbarus
Barbarus

Re: Sédation profonde et euthanasie

Message non lu par Riou » dim. 05 avr. 2020, 8:22

Altior a écrit :
dim. 05 avr. 2020, 5:29
Vous parlez comme si les sujets (ou plutôt les objets?) de la sédation profonde l'auraient demandé.
Bonjour,
Dans les cas de cancers en phase terminale que j'ai pu observer, j'ai toujours vu les médecins en charge des patients dont l'espoir de survie était nul amener la discussion sur la manière dont les choses allaient se passer. Dans la discussion, les choses étaient toujours tournées, de manière très délicate, pour que le patient en vienne à éprouver ses souhaits. Le souhait était toujours le même : le moins de souffrances possibles, pas d'agonie. Ainsi le médecin expliquait qu'il existe des solutions allant dans ce sens. Dans le cas d'un patient déjà délirant et avec qui la communication n'était plus vraiment possible, le personnel hospitalier s'était tourné vers la femme de cet homme, afin de savoir si des souhaits n'avaient pas été communiqués en cas d'echec de la médecine à soigner la pathologie. Il n'est pas rare que, de manière formelle ou informelle, durant la maladie, le patient ait eu ce type de discussion avec un intime. Enfin, il me semble que si le patient refuse la sédation profonde, le corps médical écoute.
J'induis de cette pratique observée que le personnel médical, toutes les fois où c'est possible, met en place ce type de questionnement. Je ne sais pas si c'est le fruit d'un "protocole" ou autre, mais il semble que ce soit une pratique installée.
Quand ce n'est pas possible, je suppose que le principe de la diminution de la souffrance prévaut. On peut le discuter, peut-être, mais que le corps soignant prenne en compte le fait que l'individu est un être sensible qui souffre terriblement au physique comme au moral atteste que leur vision de la situation n'est pas celle de la réduction du patient à un objet pur et simple. Un objet ne souffre pas, et à vrai dire on ne se pose pas la question car il n'a pas de système nerveux et qu'il est dépourvu d'âme incarnée. Se soucier de la souffrance du patient, c'est le considérer comme une chair vivante et consciente affectivement liée à ses proches. C'est donc le comprendre comme un être vulnérable, un sujet passif devant la maladie et la mort.
Je n'ai pas à juger la décision de ces patients et à exiger d'eux une agonie volontaire digne d'un saint. La sainteté ne se décrète pas pour autrui.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4426
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Sédation profonde et euthanasie

Message non lu par Kerniou » dim. 05 avr. 2020, 13:35

Cher Altior,
Les malades sont en droit d'informer le personnel médical de leur choix. Quand ils entrent à l'hôpital, ils peuvent même, donner aux médecins une lettre avec leurs dernières volontés en la matière. Il arrive, aussi, de plus en plus fréquemment, qu'on leur demande, comme je l'ai vécu, ce qu'ils souhaitent.
Idem, parfois, à propos du don d'organes
Merci, Riou, de nous faire partager vos observations et réflexions.
Dernière modification par Kerniou le lun. 06 avr. 2020, 10:54, modifié 5 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1092
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Sédation profonde et euthanasie

Message non lu par pierrot2 » dim. 05 avr. 2020, 18:05

Je profite de ce fil avec lequel je prends connaissance pour exprimer ma solidarité et ma reconnaissance pour ceux qui ont la lourde charge de faire des choix, avec un recul parfois inexistant.

Merci à Invité pour avoir créé ce fil

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Sédation profonde et euthanasie

Message non lu par la Samaritaine » dim. 05 avr. 2020, 20:56

Merci beaucoup Riou pour votre éclairage !

Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4426
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Sédation profonde et euthanasie

Message non lu par Kerniou » mar. 07 avr. 2020, 11:54

Il est vrai que privilégier la vie naissante est une valeur sinon un commandement de l'Eglise qui, lors d'une naissance, par exemple, si la vie de l'enfant et celle de la mère sont en danger, demande que l'on privilégie la vie de l'enfant au détriment de celle de la mère ...
Privilégier de jeunes vies répondrait, dans ce cas, à l'esprit des règles émises, au cours des siècles, par l'Eglise ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 788
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Sédation profonde et euthanasie

Message non lu par Kerygme » jeu. 09 avr. 2020, 11:18

Kerniou a écrit :
dim. 05 avr. 2020, 13:35
Les malades sont en droit d'informer le personnel médical de leur choix. Quand ils entrent à l'hôpital, ils peuvent même, donner aux médecins une lettre avec leurs dernières volontés en la matière. Il arrive, aussi, de plus en plus fréquemment, qu'on leur demande, comme je l'ai vécu, ce qu'ils souhaitent.
Cela s'appelle les directives anticipées, il existe même un formulaire officiel que j'avais placé dans un autre fil : le voici à nouveau.
Attention,il y a deux modèles pour des cas différents dans ce même pdf. Ces directives peuvent aussi être intégrées au DMP (Dossier Médical Partagé), ainsi tout médecin qui vous prend en charge peut y avoir accès.

La partie explicative est au début dans la présentation.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités