Le désordre dans la charité

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Alfred1
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : lun. 08 juil. 2019, 23:47
Conviction : Catholique traditionaliste

Le désordre dans la charité

Message non lu par Alfred1 » ven. 07 févr. 2020, 2:04

Bonjour, j'ai souvent entendu dire que le désordre dans la charité est un péché. Je n'ai trouvé aucune base dogmatique là-dessus.

En auriez-vous à me donner ?

Merci d'avance !

Gaudens
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 557
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Le désordre dans la charité

Message non lu par Gaudens » ven. 07 févr. 2020, 11:45

Bonjour Alfred 1.
Pourriez-vous être plus explicite,svp? Je ne vois pas du tout ce que peut signifier "le désordre dans la charité"...

Alfred1
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : lun. 08 juil. 2019, 23:47
Conviction : Catholique traditionaliste

Re: Le désordre dans la charité

Message non lu par Alfred1 » ven. 07 févr. 2020, 15:04

Exemple : un homme s'investit beaucoup dans l'aide d'un ami qui est dans le besoin économiquement, alors que son père est gravement malade.
Son devoir moral serait de s'occuper de son prochain le plus proche, donc son père (car famille), mais à la place il donne tout son temps pour rendre des services à une personne proche, mais qui devrait normalement passer après la famille.

C'est un cas un peu caricatural mais je pense qu'il illustre bien ce que j'entends pas desordre dans la charité

Gaudens
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 557
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Le désordre dans la charité

Message non lu par Gaudens » ven. 07 févr. 2020, 19:04

Donc,cher Alfred1,votre question est un peu celle qui revient dans nos esprits et sur nos lèvres depuis 2000 ans:"qui est mon prochain?".
Je peux admettre qu'il y ait des cas extrêmes quand par exemple ,face à deux ou plusieurs devoirs de charité,quelqu'un choisit sciemment la plus valorisante ou la plus facile,etc... et tâche d'oublier ses autres devoirs.Je n'ai pas cherché très loin une réponse dogmatique mais il me semble que le CEC n'en dit rien.Je me demande si ce n'est pas un signe du caractère quasiment inopportun de cette question dans la plupart des cas ( sauf cas théorique évoqué ci-dessus).Concrètement ,le Bon Samaritain qui s'est risqué sur les chemins parce qu'il avait sans doute besoin de voyager pour ses affaires,n'a-t-il pas pu devoir laisser un père malade à la maison ,peut-être veillé par des mercenaires peu diligents? E pourtant il a retardé son voyage pour s'occuper de celui qui ne lui était rien mais qui , à ce moment là, s'est révélé être son prochain .Vraisemblablement la vie offre une multiplicité de cas analogues car nos vies,nos activités sont multiples et multiples les occasions de charité.Faut-il choisir?

Si vous ne reculez pas devant l'exigence de cookies(de plus en plus envahissants ,hélas) ,voyez:

https://www.famillechretienne.fr/foi-ch ... st-mon-pro

Alfred1
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : lun. 08 juil. 2019, 23:47
Conviction : Catholique traditionaliste

Re: Le désordre dans la charité

Message non lu par Alfred1 » ven. 07 févr. 2020, 19:19

Intéressant. Comme cas un peu plus contemporain et moins "spécifique", on aurait le fait que beaucoup de gens ont la main sur le coeur quand il s'agit de soutenir des associations caritatives qui agissent dans le tiers monde, mais qui ne donneraient jamais rien aux mendiants de leur propre ville. La pauvreté hante nos rues, mais on préfère mettre tous nos efforts à des milliers de kilomètres ...

Gaudens
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 557
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Le désordre dans la charité

Message non lu par Gaudens » ven. 07 févr. 2020, 20:21

Oui, tout à fait.Sans doute deux raisons à cela:l'une, de toujours:soutenir quelqu'un à distance est moins engageant personnellement que donner au malheureux près de chez soi , surtout si en plus de donner au mendiant,vous parlez avec lui,essayez d'établir une relation de confiance,etc...
Et l'autre raison ,qui caractérise de plus en plus nos sociétés européennes:le lointain a beaucoup plus de prestige que le proche , dans tous les domaines, caritatifs inclus.Il est bon de se "déformater" un peu, sans oublier quand même qu'on peut aussi donner à des causes lointaines quand elles sont trop criantes.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1644
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Le désordre dans la charité

Message non lu par Altior » sam. 08 févr. 2020, 9:25

Gaudens a écrit :
ven. 07 févr. 2020, 19:04
Faut-il choisir?
Carrément. En pratique, il faut choisir. Du moins moi, il faut que je choisisse presque tous les jours. Je reçois une quantité très consistente de demandes d'aide. Grosso modo, un tiers de mon courrier. Un autre tiers c'est de la publicité, le troisième tiers ce sont les factures à payer. Alors, oui, un peu d'ordre dans la charité m'est très nécessaire.

Le choix est difficile, voire douloureux. La douleur vient du déficit insondable entre mes pauvres ressources et les besoins que je rencontre, les cris que j'entends. Alors, il me faut des critères de choix. Parce que je suis une nature désordonné, je me suis aménagé un outil qui m'aide beaucoup. Je me suis fait un tableau de comptabilité primaire en Excel. Un peu mesquin ? Peut-être, mais cela m'est incontournable. Les colonnes de ce tableau sont: date/recettes 5-ème commandement/recettes oeuvre sociale/frais 5-ème commandement/frais oeuvre sociale/notes.

En fin de semaine, habituellement les samedis, je fais le calcul de mes revenus bruts (je travaille en libéral, ayant des revenus très fluctuants). Un pourcent je mets dans la colonne «recettes 5-ème commandement». C'est l'argent de Notre Seigneur: c'est d'ici que je paye la dîme et c'est d'ici que je répond aux demandes ponctuelles d'aide de la part de l'Église. Dans la colonne «recettes oeuvre sociale» je mets... la moitié de ce que je ne fume pas. J'avais l'habitude de fumer beaucoup et je trouve étonnant combien je peux épargner simplement par ne pas fumer. Cela sert pour des oeuvres de charité gouvernées par des associations (ou par des personnes physiques).

Ce tableau m'aide pour le suivi, mais pas pour le choix. Le problème est encore là: où payer la dîme ? Quels projet associatif soutenir ? Et bien, concernant les projets des associations, voici mes critères de priorité:
-2 points-projets dans l'intérêt de la vie (lutte contre l'avortement, contraception et euthanasie)
-2 points - aide pour les persécutés politiques
-2 points-projet dans l'intérêt de la France et des Français ou bien dans l'intérêt de la Roumanie et des Roumains.
-1 point - projet dont j'ai un retour (une image de ce qu'ils ont fait avec mes sous)
-1 points - projet auquel j'ai contribué l'année dernière (pour éviter d'éparpiller)
-0.5 points-projet qui l'année dernière s'est avéré déductible fiscalement.
-0.5 points-projet dont la demande vient par le biais de Caridad ou autre hautement respectable

Voilà. Bien sûr que chacun puisse avoir ses critères. Ceci sont les miens, tout simplement.

La notion de «charité» va au delà des contributions pour des assoc charitable, mais ça c'est pour une autre fois...

Gaudens
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 557
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Le désordre dans la charité

Message non lu par Gaudens » sam. 08 févr. 2020, 12:11

Cher Altior,j'avais en tête un concept de charité beaucoup plus large, dont vous vous faites l'écho en fin de votre message.
Mais pour l'aspect financier,alors que je suis rarement en plein accord avec vous,là,vous me bluffez et j'admire votre détermination et votre méthode.Etant de nature aussi désordonné que vous, j'aurais bien besoin de 'en inspirer...Merci pour l'exemple.

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1026
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Le désordre dans la charité

Message non lu par cmoi » jeu. 02 avr. 2020, 5:52

Je m'étonne qu'un tel sujet n'ait pas suscité davantage d'intervenants et de controverse, car il est d'importance il me semble, vu celle de la charité.
Je me souviens d'avoir été fortement admiratif vers mes 30 ans d'un protestant qui alla sauver de la mort, dans leur camp, des khmers rouges, qui avaient commis tant de crimes, au nom de la charité et de l'amour de ses ennemis.
Quelques années plus tard, ces bénéficiaires d'une si étonnante charité, recommençaient leurs crimes...

Je pense donc que le sujet ne se limite pas à la question de savoir qui est notre prochain. Il m'intéresse à plusieurs chefs, trop et de trop près pour que je le relance vraiment.
Il y a le fait de tendre l'autre joue, par exemple.

Je remarque que vous avez lancé d'excellents sujets, et je rougis de ne vous remercier qu'ici des compliments que vous avez adressé à l'ensemble de e membres de ce forum.
Je partage d'ailleurs votre avis et m'associe à votre compliment : cela fut initialement la raison déjà de ma présence.
D'autres forums ayant été plusieurs fois évoqués par d'autres membres dernièrement, je suis parti en recherche et j'ai été très déçu, tant par leur contenu que par leur contenant.
Même si tout n'est pas ici parfait, un récent membre Grégor je crois, récemment s'en est fait le critique et porte parole car l'actualité et sa profession l'ont semble-t-il comme poussé à participation, les échanges sont passionnants et c'est pourquoi nous pouvons être indulgents s'ils deviennent parfois passionnés et déviants. Non pas tant de la sainte doctrine, car il faut parfois la tirailler pour en extraire le meilleur suc, mais de l'attitude juste - car tout cela est beaucoup plus concret que virtuel, au demeurant, vu qu'il s'agit de spiritualité, et il est bon signe que s'y décèlent même les "petits" péchés des uns et des autres : c'est une preuve d'authenticité et de vitalité...
" Je puis me tromper, je ne puis pas être hérétique, car l'erreur est affaire d'intelligence, l'hérésie dépend de la volonté. " Maître Eckhart

Avatar de l’utilisateur
Vincent
Censor
Censor
Messages : 92
Inscription : lun. 22 oct. 2012, 21:54

Re: Le désordre dans la charité

Message non lu par Vincent » lun. 27 avr. 2020, 13:17

Alfred1 a écrit :
ven. 07 févr. 2020, 2:04
Bonjour, j'ai souvent entendu dire que le désordre dans la charité est un péché. Je n'ai trouvé aucune base dogmatique là-dessus.

En auriez-vous à me donner ?

Merci d'avance !
On peut voir du désordre dans le caritatif, pas dans la Charité.
« Nous serons pauvres et nous souffrirons la misère aussi longtemps qu’il le faut, comme une ville assiégée qui n’entend pas capituler, mais nous montrerons que nous sommes quelque chose. »
Vincent Van Gogh.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités