De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Gaudens
Censor
Censor
Messages : 184
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Gaudens » jeu. 11 avr. 2019, 12:00

Je le retrouve assez dans les réflexions ci-dessus de Cgs et Zélie (mais qu'est-ce que le "striatum"?) mais je crains justement cette inadéquation entre le temps et la nature de l'Eglise d'une part et celui des médias dominants et de l'"opinion publique" d'autre part .
Je crains que dans 20 mn ou même dans le sondage La Croix/Pèlerin (auquel je participerai quand même) ne ressortent par une sorte d'automatisme de conditionnement les thèmes chéris des media dominants lorsqu'ils parlent de l'Eglise (mariage des prêtres, ordination de femmes) alors qu'ils n'ont pas grand chose à voir (et surtout à guérir) dans la crise actuelle...Et ne polarisent encore davantage les oppositions au sein de l'Eglise, au risque de revitaliser ou provoquer des schismes .

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 842
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

De la pédophilie dans l'Église catholique

Message non lupar Foxy » jeu. 11 avr. 2019, 19:32

Benoît XVI : revenir à Dieu pour surmonter la crise des abus

Dans un long texte publié ce 11 avril, le Pape émérite revient sur le scandale des abus dans l’Église. Une crise selon lui provoquée par un déclin progressif de la foi en Dieu.

https://www.vaticannews.va/fr/vatican/n ... atiab.html
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

zelie
Senator
Senator
Messages : 884
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar zelie » ven. 12 avr. 2019, 10:12

Le sondage comporte une partie où on peut s'exprimer si on désire s'adresser aux autorités de l'Eglise, aussi je pense qu'il leur sera remis. En fait de sondage, toutes les questions sont ouvertes, c'est d'une consultation qu'il s'agit. Le nombre de mots n'étant pas limité, on peut leur envoyer des pages entières à chaque question (c'est ce que j'ai fait, donc je peux vous en assurer).
Pour ma part, je n'y ai pas vu matière à schisme, parce que les questions ne sont pas posées dans un sens " triste constat" invitant à la plainte et à la récrimination. Les questions sont complètement orientées "restaurer l'Eglise, que puis-je faire pour continuer à témoigner d'elle, l'aider à passer ce cap difficile". Aussi je n'y ai pas vu une invite à réforme. Plutôt une ré-affirmation de sa foi.

Le striatum est la structure du cerveau associée à la récompense, et avec d'autres, au plaisir hédoniste.
https://www.erudit.org/fr/revues/rqpsy/ ... 0069ar.pdf
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre

zelie
Senator
Senator
Messages : 884
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar zelie » ven. 12 avr. 2019, 11:06

Foxy :
Benoît XVI : revenir à Dieu pour surmonter la crise des abus

Dans un long texte publié ce 11 avril, le Pape émérite revient sur le scandale des abus dans l’Église. Une crise selon lui provoquée par un déclin progressif de la foi en Dieu.

https://www.vaticannews.va/fr/vatican/n ... atiab.html
J'ai lu ce texte qui m'a quelque peu interloquée; le Pape émérite situe la "crise" liée à la pédophilie dans l'Eglise après 1968 et explose dans les années 1980, alors que pour ma part, tout ce que j'ai pu trouver ou entendre daterait des années 1930-1980. On peut ne pas être d'accord sur les dates, mais j'aimerais tant qu'un journal chrétien grand public rétablisse combien ce Pape silencieux a été efficace dans la lutte contre la pédophilie, défroquant sans aucun détours plus de 400 hommes d'église en 8 ans. Combien le réduire à sa vieillesse et à son "manque d'analyse" ne lui rend pas justice sur ce qu'il a fait alors qu'il était Pape. Je me suis dit qu'il allait y avoir des remous, c'est chose faite.

https://www.lepoint.fr/societe/abus-sex ... 186_23.php

Après :
Benoît XVI reconnaît – avec une sincérité désarmante – que « dans des séminaires, des cliques homosexuelles se sont installées, opérant de manière plus ou moins ouverte, et ont significativement changé le climat des séminaires ». Ce qui ne manquera pas de nourrir la polémique lancée par la récente enquête-choc de Frédéric Martel dans Sodoma, dont la thèse reçoit ainsi le gage inattendu du souverain pontife allemand, célébré par ceux-là mêmes que dénonce le journaliste
qui déjà en soi est (à mon sens) teinté de quelque moquerie, on a :
« Une société sans Dieu est une société qui perd toute mesure », prévient Benoît XVI, pour qui « la force du mal naît de notre refus de l'amour de Dieu. […] Apprendre à aimer Dieu est donc la voie pour la rédemption des hommes. » Las, cette proposition – ce vœu pieux, pourrait-on dire – ne sera pas suffisante pour régler un scandale enkysté dans la vie de l'Église et de ses fidèles.
Et c'est vrai que cela touche un point sensible en nous : que faisons-nous désormais au quotidien pour que l'Eglise (nous tous) nous apprenions de nos attitudes et avancions pour faire toucher du doigt la beauté de Dieu à tant de frères loin du Seigneur?


* Je remercie au passage Foxy pour sa sincérité, car sur un fil aussi sensible, publier un lien à tension, c'est permettre à tous de débattre. Ce n'est pas toujours confortable car chacun a sa sensibilité particulière, et pour avoir cerné celle des uns et des autres, je comprends que des fois ça irrite. Mais je reste convaincue que nous avons ici, entre chrétiens qui poursuivent un même but même si c'est par des voies différents, un espace où nous pouvons arrêter de mettre les miettes sous le tapis et poser tout sur la table pour en débattre respectueusement et à terme en évacuer à la fois la charge émotionnelle, et à la fois y puiser des arguments et des conduites pour renforcer en nous, dans notre quotidien, des attitudes engagées, claires et plus solides. Aussi merci pour cet aspect à venir, et à tous ceux qui défendant courtoisement leur position, donneront un jour du souffle à d'autres.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8876
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

De la pédophilie dans l'Église

Message non lupar Cinci » ven. 12 avr. 2019, 13:34

Vraiment ...

Si je devais résumer ma pensée ...

Je trouve proprement inqualifiable tout ce comportement de catholiques opportunistes (parlez de libéraux, modernistes, tout ce que vous voulez) cherchant à exploiter "quelque" scandale, cherchant à faire accroire au passage que le problème de la pédophilie dans l'Église serait Hénauuuuuuuuuurme. Et puis certainement induit par le "cléricalisme" (lire : par les adversaires, les "rigides" qui refusent de révolutionner l'Église).

Je trouve que c'est vraiment dégueulasse comme comportement.

[Insultes à la volée supprimées. Nous avons résumé votre "pensée" pour vous.]
Je n'ai aucune confiance dans ces "procureurs" qui organisent des procès semblables. Je parle de certains avocats intéressés et animateurs d'associations vouées à jouer les vengeurs patentés contre l'Église. Aucune confiance.

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Cepora » dim. 14 avr. 2019, 11:53

Bonjour,

Le pape Benoît XVI s'était exprimé, durant son pontificat, au sujet des abus sexuels sur mineurs, dans une Lettre pastorale adressée aux catholiques d'Irlande, en 2010. Il est intéressant de relire celle-ci, cela permet de mieux comprendre les raisons pour lesquelles le pape émérite situe la crise liée à la pédophilie dans l'Eglise après 1968. Un extrait ci-dessous :
Le programme de renouveau proposé par le Concile Vatican II fut parfois mal interprété et en vérité, à la lumière des profonds changements sociaux qui avaient lieu, il était très difficile de comprendre comment les appliquer de la meilleure façon possible. En particulier, il y eut une tendance, dictée par de justes intentions, mais erronée, une tendance à éviter les approches pénales à l'égard de situations canoniques irrégulières. C'est dans ce contexte général que nous devons chercher à comprendre le problème déconcertant de l'abus sexuel des enfants, qui a contribué de façon très importante à l'affaiblissement de la foi et à la perte de respect pour l'Eglise et pour ses enseignements.

Ce n'est qu'en examinant avec attention les nombreux éléments qui ont donné naissance à la crise actuelle qu'il est possible d'entreprendre un diagnostic clair de ses causes et de trouver des remèdes efficaces. Il est certain que parmi les facteurs qui y ont contribué, nous pouvons citer: des procédures inadéquates pour déterminer l'aptitude des candidats au sacerdoce et à la vie religieuse; une formation humaine, morale, intellectuelle et spirituelle insuffisante dans les séminaires et les noviciats; une tendance dans la société à favoriser le clergé et d'autres figures d'autorité, ainsi qu'une préoccupation déplacée pour la réputation de l'Eglise et pour éviter les scandales, qui a eu pour résultat de ne pas appliquer les peines canoniques en vigueur et de ne pas protéger la dignité de chaque personne. Il faut agir avec urgence pour affronter ces facteurs, qui ont eu des conséquences si tragiques pour les vies des victimes et de leurs familles et qui ont assombri la lumière de l'Evangile à un degré que pas même des siècles de persécution ne sont parvenus à atteindre.
http://w2.vatican.va/content/benedict-x ... eland.html

Gaudens
Censor
Censor
Messages : 184
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Gaudens » dim. 14 avr. 2019, 16:09

Nous savons tous que ces affaires de pédophilie de la part de membres du clergé existaient bien avant Vatican II et Mai 68 , encore qu'il soit impossible de dire dans quelles proportions, certainement bien réduites mais qui faisaient horriblement tache. Elles étaient alors certainement couvertes par l'ambiance "cléricaliste" mais en tous cas ces actes en eux mêmes étaient moralement tout à fait réprouvés. Aucun coupable ne pouvait l'ignorer.
La différence est dans l'état d'esprit qui s'est répandu dans la seconde partie des années 1960 dans la société et l'Eglise (composée d'humains baignant dans la société de leur lieu et de leur temps, celle-ci en est naturellement le reflet même si , surnaturellement, elle est aussi autre chose).
On a alors voulu tout dépénaliser, voire tout mettre au même plan, sans qu'il n'y ait plus de licite et d'illicite. Rappelons -nous l'éloge de la pédophilie fait publiquement par un Daniel Cohn Bendit, aujourd'hui si politiquement correct, alors qu'il vivait en Allemagne. Il est vraisemblable qu'alors les chiffres d'abus sexuels, commis par le clergé ou pas, se soient accru considérablement. Mais notre société actuelle, héritière de la révolution sociétale d'alors, a du mal à le reconnaitre et à en tirer les conclusions. D'où l'attitude condescendante vis à vis de l'article du pape Benoit XVI ,exprimée par des journalistes bien-pensants du Monde et de La Croix.

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Censor
Censor
Messages : 167
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Briscard » dim. 14 avr. 2019, 16:55

Perso, je n'ai pas constaté en lisant le quotidien La Croix, Gaudens, qu'il y avait la moindre condescendance à l'égard du pape émérite Benoit ! Tout au contraire.

Oui, La Croix (et non Le Monde) est un journal bien pensant, comme le magazine Pélerin, sauf sans doute pour les membres ou les partisans de la mouvance tradie de la Fraternité Saint Pie X... :oui:

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4126
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Kerniou » dim. 14 avr. 2019, 17:46

La pédophilie dans l'Eglise est une pratique largement plus ancienne que le concile ... mes oncles âgés de 83 et 94 ans y étaient déjà confrontés dans les années 20 et les années 40 ... Un prêtre pédophile qui entrait dans un pensionnat à la sortie du séminaire et y restait jusqu'à plus de 65 ans avait le temps d'y faire des dégâts ...
Dernière édition par Kerniou le jeu. 18 avr. 2019, 10:36, édité 1 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

zelie
Senator
Senator
Messages : 884
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar zelie » mar. 16 avr. 2019, 8:02

Exactement, Kerniou, je suis d'accord avec vous. Tous les témoignages que j'ai eu l'occasion d'entendre relèvent de la même époque : 30-70 pour les plus graves, 70-90 pour quelques uns.
Même si un témoignage ou quelques-uns ne peuvent servir de généralité.
une formation humaine, morale, intellectuelle et spirituelle insuffisante dans les séminaires et les noviciats
C'est vrai que tout le monde en revient toujours là: la prévention passera par la sélection et la formation (entre autres). Et que la formation des prêtres dans les années environ 1970 a été décrite comme déroutante (certains prêtres s'étaient entendus dire qu'ils étaient des "animateurs"). Il me semble qu'il y avait eu un fil sur le sujet en son temps sur la Cité.
Les prêtres formés entre 1968 et 1980 ont aujourd'hui entre 60 et 75 ans environ ; c'est vrai que globalement cela correspond au public de prêtres qui font les unes de journaux...
Je pense (j'espère) que depuis la formation des prêtres est redevenue ce qu'elle doit être, une école de théologie et de sainteté.

je pense que le problème existait largement avant Vatican II, même si Vatican II mal compris a donné encore plus d'air aux personnes déviantes.
Ce qui me chiffonne dans l'histoire, c'est que tout le monde a tendance à charger Vatican II. Or, Vatican II en son temps a été nécessaire pour ramener des personnes éloignées ou en cours d'éloignement dans le giron de l'Eglise, et que l'Eglise se devait de s'ouvrir, de chercher à atteindre les périphéries de l'époque.
Il se peut qu'aujourd'hui le besoin soit inverse, mais cela ne veut pas dire que Vatican II doit servir d'exutoire. Le problème de l'Eglise, ce n'est pas l'Eglise, c'est nous et nos conduites.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Censor
Censor
Messages : 167
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Briscard » mar. 16 avr. 2019, 12:57


Le problème de l'Eglise, ce n'est pas l'Eglise, c'est nous et nos conduites.
L'Eglise c'est la communauté des fidèles et des religieux....

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Cepora » mar. 16 avr. 2019, 13:06

Certains journalistes ont rétorqué contre Benoît XVI que le problème de la pédophilie dans l'Église existait déjà auparavant. Or personne n'a dit que ce problème aurait été inexistant avant le concile ou mai 68. La question, me semble-t-il, n'est pas tant de savoir si ce problème existait avant lesdits événements, que de comprendre dans quelle mesure ceux-ci ont pu l’accroître. Le pape émérite situe le problème dans contexte général caractérisé par une période révolutionnaire qui a engendré un tourbillon d'abus.

À ce propos, il serait peut-être bon de dépoussiérer quelques archives. Rappelons-nous cette lettre de soutien, que le journal Le Monde publia en 1977 pour soutenir trois hommes accusés d'avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs. Lettre signée par 69 personnalités*... telles que Jean-Paul Sartre, Roland Barthes, Bernard Kouchner, Patrice Chéreau, Jack Lang, Catherine Millet, Simone de Beauvoir... À l'initiative de Gabriel Matzneff, prosélyte décomplexé en faveur de la pédophilie**.

* https://fr.wikipedia.org/wiki/Pétitions ... é_sexuelle
** https://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Matzneff

zelie
Senator
Senator
Messages : 884
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar zelie » mar. 16 avr. 2019, 16:03

L'impression que j'ai, c'est que le tourbillon d'abus était pré-conciliaire. Que les moeurs de plus en plus libérées des années soixante aient imprimé un cran de plus, possible, mais avant le Concile, c'était déjà aussi répandu que tu. Les personnes autrefois enfants internes dans des collèges qui me racontent les organisations en réseau de leur internat, le violeur en chef étant le Jésuite directeur du collège qui devenait effréné dès la nuit tombée, elles étaient enfants en 1950. Et d'autres de la même eau.

Que les années 60 n'aient pas été des années lumineuses spirituellement, c'est une chose. Mais elles ne sont pas la cause, elles sont la conséquence des maux antérieurs. C'est une mentalité pré-existante qui a finit par se propager et exploser après-guerre. En cela, ça rappelle les années 20 après-guerre de la première guerre mondiale, qui ont aussi été des années d'excès.

En outre, autour de la pédocriminalité, la prise de conscience a été progressive. Certains faits n'ont pas été classés pédocriminels à certaines époques le seraient aujourd'hui. Je pense aux photos de David Hamilton dans les années 80, qui à leur époque me choquaient et des réponses que je récoltais "mais non c'est de l'art". Heureusement qu'on a bien évolué depuis!
Cela ne m'étonne du coup pas que des personnes aussi malsaines que cet homme que vous citez Cepora ait pu dans ces années-là avoir toute liberté de faire et en plus de clamer ses crimes. Vos liens sont quand même éclairants sur la mentalité des "intellos de gauche" du moment et de combien, dans une telle ambiance, d'autres se soient jetés eux aussi dans un tel péché.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Censor
Censor
Messages : 167
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Briscard » mar. 16 avr. 2019, 18:43

L'impression que j'ai, c'est que le tourbillon d'abus était pré-conciliaire. Que les moeurs de plus en plus libérées des années soixante aient imprimé un cran de plus, possible, mais avant le Concile, c'était déjà aussi répandu que tu. Les personnes autrefois enfants internes dans des collèges qui me racontent les organisations en réseau de leur internat, le violeur en chef étant le Jésuite directeur du collège qui devenait effréné dès la nuit tombée, elles étaient enfants en 1950. Et d'autres de la même eau.



Tout à fait. Ce scandale abominable a toujours existé dans les collèges catholiques. Je peux en attester ayant été pensionnaire de 1940 à 1947...

Gaudens
Censor
Censor
Messages : 184
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Gaudens » mar. 16 avr. 2019, 20:02

Bonsoir Briscard,
Vous écrivez:
"Perso, je n'ai pas constaté en lisant le quotidien La Croix, Gaudens, qu'il y avait la moindre condescendance à l'égard du pape émérite Benoit ! Tout au contraire.

Oui, La Croix (et non Le Monde) est un journal bien pensant, comme le magazine Pélerin, sauf sans doute pour les membres ou les partisans de la mouvance tradie de la Fraternité Saint Pie X... :oui:"

Permettez moi deux réponses:
-j'ai peur que vous n'ayez mal lu La Croix ces jours-ci;depuis mon post, Isabelle de Gaulmyn a même publié un édito priant le vieux Benoit XVI (supposé manipulé dans cette affaire) de renoncer à toute manifestation extérieure et de se limiter à ses prières...Cela dit tout .

-Non, reconnaitre le caractère "bien-pensant, "politiquement correct"etc... des deux journaux en question (dans deux registres bien différents,certes) n'est pas le fait des seuls adeptes de la FSSPX et de loin.Ma position n'est pas isolée et je ne suis pas sympathisant de cette mouvance là.


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit