Méthode Billings et autres méthodes naturelles

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Méthode Billings et autres méthodes naturelles

Message non lu par Boris » lun. 04 déc. 2006, 15:48

Méthode Billings : Qu'est-ce donc?

Pourquoi "Billings" ? Qu'est-ce que cela signifie ?

Le 25 Juillet 1968, le Saint Père Paul VI nous donnait l'encyclique "Humanae Vitae" sur la sexualité et le mariage.

Dans cette encyclique, Sa Sainteté demande aux hommes et femmes de bonne volonté d'utiliser avec intelligence des cycles naturels de la femme pour différer les naissances et condamne fermement les méthodes artificielles (pillules, préservatifs, ...) qui sont fermées à la Vie.

La Méthode Billings fut mise au point dans les années 70 par les Docteurs Billings (d'où le nom) et se base sur le seul élément fiable permettant d'observer le cycle naturel de la femme de façon simple.
Ainsi ces docteurs répondaient à l'appel de SS le Pape Paul VI :
Aux hommes de science
24. Nous voulons maintenant exprimer Nos encouragements aux hommes de science, qui " peuvent beaucoup pour la cause du mariage et de la famille et pour la paix des consciences si, par l'apport convergent de leurs études, ils s'appliquent à tirer davantage au clair les diverses conditions favorisant une saine régulation de la procréation humaine". Il est souhaitable, en particulier, que, selon le voeu déjà formulé par Pie XII, la science médicale réussisse à donner une base suffisamment sûre à une régulation des naissances fondée sur l'observation des rythmes naturels. Ainsi les hommes de science et, en particulier les chercheurs catholiques, contribueront à démontrer par les faits que, comme l'eglise l'enseigne, " il ne peut y avoir de véritable contradiction entre les lois divines qui règlent la transmission de la vie et celles qui favorisent un authentique amour conjugal (30) ".

Est-ce la seule méthode naturelle ?

Non, ce n'est pas la seule méthode. Mais c'est la plus fiable et la plus simple.

Historiquement, la première méthode fut celle du docteur Ogino. Il s'agit non pas d'une méthode d'observation mais d'un méthode statistique. Cette méthode considère que l'ovulation a lieu le 14e jour du cycle (pour faire court).
IL N'Y A RIEN DE PLUS FAUX !
La période entre le début des règles et l'ovulation est variable chez une même femme. Ainsi les méthodes statistiques tombent à coté de la plaque à tous les coups ou presque.
C'est la méthode utilisée par les gynéco lorsqu'ils sortent leur réglette ou équivalent pour déterminer la date de conception d'un enfant et ce après s'être copieusement moqués de celles qui utilisent une méthode naturelle.
En somme l'hôpital qui se moque de la charité.
La méthode Ogino peut aussi se présenter sous forme d'une machine qui calcule tout à partir de la date de fin des règles. Les foyersmoniteurs Billings accueillent de très nombreux couples qui en ont ras le bol de cette machine qui ne fonctionne pas si madame est malade et qui se plante à tous les coups.

Il existe aussi la méthode dite des températures : celle-ci est très contraignante. Il faut que la femme prenne sa température le matin avant de se lever. Donc si bébé hurle et qu'il faut se lever en vitesse, c'est perdu ! Si madame a un travail de nuit (infirmière, ...), c'est perdu ! De plus cette méthode est moins précise que la méthode billings dans l'observation du cycle.


Donc la méthode Ogino n'est pas fiable, mais Billings ?

Cette méthode est reconnue par retour d'expérience et par "tests" clinique comme plus fiable que la pillule par l'OMS et la communauté scientifique. (il faut noter que la Méthode Billings et la pillule sont les 2 méthodes les plus fiables pour différer une grossese, 99% à l'OMS).

Cette méthode permet de résoudre 30% des cas de stérilité (hypofécondité) et permettant aux femmes de repérer des périodes de fécondité très courte.

Contrairement à Ogino, la méthode Bilings est fiable.
Contrairement à la pillule, la méthode Billings n'a aucun effet abortif ni cancérigène.


Cette méthode est-elle réservée aux couples occidentaux ayant une culture suffisante ?

NON, c'est une méthode simple.

Cette méthode est enseignée aussi bien dans les pays développés que dans les pays en voie de développement ou même encore moins éduqués que cela.
Voir les pays "sous-développés" ont été les premiers à mettre en oeuvre la méthode. Il n'est pas nécessaire de savoir lire ou écrire pour utiliser la méthode. Du point de vue technique, il s'agit uniquement pour la femme de relever sa sensation et à la rigueur de faire une observation simple et rapide.


Bon, c'est gentil tout cela mais concrètement : comment ça marche ?

Cette méthode se pratique en couple : le faire de façon individuelle n'est pas la méthode.
La méthode billings est un art de vivre et non une technique.
Ne pas faire cette méthode en couple revient à n'utiliser que la technique sur laquelle se base la méthode.

Cette méthode se base sur la glaire cervicale produite lors de la période de fécondité de la femme. Cette glaire sert à boucher ou non le col de l'utérus (cervix) d'une part et d'autre part à conduire les spermatozoïdes jusqu'à l'ovule en le fournissant "le gite et le couvert".
Grâce la glaire cervicale, en période féconde, les spermatozoïdes peuvent survivre plusieurs jours voir semaines dans l'utérus.

En période inféconde, cette glaire forme un bouchon imperméable et empêche l'accès à l'utérus aux spermatozoïde.
Parmi les différents effets, la pillule provoque la tranformation de la glaire en bouchon imperméable.

Les changements d'état de la glaire sont directement liés avec le cycle de la femme.

L'observation des sensations de la femme confirmée par l'observation de la glaire (écoulement pendant la période féconde) permet au couple de savoir où il en est dans le cycle de la femme.

La méthode consiste donc en la femme qui s'observe dans la journée et le mari met par écrit les observations le soir. Ainsi, au delà de la technique, un dialogue s'instaure dans le couple et permet de remettre sur le tapis de la discussion l'accueille d'une nouvelle Vie lors de chaque cycle.

Cette méthode permet de reconnaitre la période féconde et l'ovulation (à 5 jours près).
Connaissant ces éléments, le couple peut utiliser les cycles naturels de la femme pour accueillir la Vie ou différer une naissance en observant des temps d'absitenance en fonction de règles précises selon la priode du cycle.

Je ne rentrerai pas plus dans les détails (sauf peut-être physiologiques) car tout couple désireux de vivre selon cette méthode doit prendre contact avec un Foyer Moniteur (donc contact au couple par couple, personnaliser car chaque couple est unique)
La liste des Foyers Moniteurs est disponible sur le site du Centre Billings France : billings.free.fr
Il est alors possible de demander à rencontrer un Foyer Moniteur par email ou par téléphone ou par lettre.

Cette méthode permet de vivre concrètement et simplement l'encyclique de SS Pape Paul VI "Humanae Vitae" et de manière fiable.
Je ne dis pas que cela est facile tous les jours, mais à bien y penser :
- la vie n'est pas facile tous les jours (surtout lorsqu'un enfant à ses dents qui percent par exemple)
- après plus de 2 ans de pratique, ce n'est pas si difficile que cela de s'abstenir. Au contraire, on en sort plus fort et le foyer acquière des racines plus profondes.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » jeu. 05 avr. 2007, 7:33

Father of Billings Method Dead at 89


MELBOURNE, Australia, APRIL 4, 2007 (Zenit.org).- John Billings, a pioneer in natural family planning whose research spanned a half-century, died late Sunday. He was 89.

The Australian-born doctor and his wife, Evelyn, began work in 1953 on their natural family planning system at the invitation of the Catholic Marriage Guidance Bureau.

Marian Corkill, director of the Ovulation Method Research and Reference Centre of Australia, said, "He changed the understanding of fertility though the work that he has done."

The Billings Method has been effective in assisting couples both to avoid and achieve pregnancy, especially for those who had been considered infertile, through an enhanced understanding of women's ovulation cycle.

"Most notably in the past decade, the Billings Ovulation Method has been successfully introduced into China, where it is now the only government-approved method of natural family planning," Corkill said in a statement.

Billings is survived by his wife and eight of their nine children.
ZE07040414
RIP
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Ruth de Saint Jean
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : mar. 30 janv. 2007, 21:46
Localisation : Barcelonnette

Jours féconds et glaire?

Message non lu par Ruth de Saint Jean » sam. 07 avr. 2007, 16:54

Donc, pas de glaire, pas de fécondité. Quelle serait la proportion entre jours féconds et jours non féconds?
Dernière modification par Ruth de Saint Jean le mar. 12 mai 2009, 11:27, modifié 1 fois.
Crée en moi un coeur pur, ô mon Dieu... (Ps 51)

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 10 avr. 2007, 7:33

matthieu a écrit :Bonsoir à tous

Vous trouverez une interessante étude sur les différentes méthodes dites naturelles sur le site du planning familial qui corrobore l'avis du corps médical Français sur le manque de fiabilité de ces trois différentes méthodes allant jusqu'à 40% d'échec.
Comme la méthode Ogino la méthode Billings est à utiliser avec la plus grande méfiance.

http://www.planning-familial.org/themes ... sion01.php

Matthieu
Comme je l'ai déjà dit :
- Ogino est une méthode statistique. Or une femme "régulière" n'a pas 2 cycle identiques ! Donc Ogino et toutes les méthodes statistiques se plantent presque à tous les coups !

- Billings est une méthode d'observation, c'est à dire d'observation de la Vérité de ce qui se passe dans le cycle de la femme. Utilisable par toutes (même les aveugles). Reconnu par l'OMS comme efficace à 99% (comme la pilule) (ce qui n'est ni le cas de Ogino, ni du préservatif masculin ou féminin, ni le cas du stérilet, ...) Voyez donc la mauvaise foi du planning (anti-)familiale !

Matthieu, quand on ne sait pas de quoi on parle, on se tait et on se renseigne.

Billings est la seule méthode naturelle autorisée en Chine.
Le Planning (anti-)Familiale est une association pro-mort : ils ne vont certainement pas proposer des méthodes pro-vie. Ce sont eux qui militent le plus pour l'avortement et la pilule et autres stérilets.

Il faut savoir (consulter le Vidal pour avoir confirmation de ce que je dis) que la pilule microdosée (celle vendue actuellement) :
- détériore les cellules qui fabriquent la glaire cervicale (effet stérilisant)
- empêche la fabrication de glaire féconde (effet contraceptif)
- empêche les mouvements des trompes (effet contraceptif avant fécondation et effet abortif après fécondation)
- empêche la nidation (effet abortif)
- dérègle de manière durable le système hormonale complexe de la femme (avec effet stérilisant à long terme en provoquant la ménopose defaçon précoce).

Mais tout cela, le planning (anti-)familiale ne peut pas le savoir puisqu'ils ne s'intéresse pas aux femmes qui veulent transmettre la vie, alors que chez Billings nous récupérons ces femmes puisque Billings résout 30% des cas d'infécondité apparente et aide justement toutes les couples à concevoir.


Tout cela sont données scientifiques et médicales que n'importe quel médecin se penchant sur la pilule peut retrouver très vite.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
matthieu
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 1
Inscription : dim. 08 avr. 2007, 9:35

Message non lu par matthieu » mar. 10 avr. 2007, 17:39

Boris, je suis très circonspect, je vous cite :
Voyez donc la mauvaise foi du planning (anti-)familiale !
Le planning familial pourrait en dire autant à votre égard. Affirmer que la méthode Billings est fiable à 99% relève de la désinformation et de la publicité mensongère.
Je suis surpris de ma soi-disant ignorance. Vous vous présentez comme un expert de cette méthode et force est de constater vos lacunes quant à la procréation chez l’homme :
Je vous cite :
« Grâce la glaire cervicale, en période féconde, les spermatozoïdes peuvent survivre plusieurs jours voir semaines dans l'utérus. »
Où avez-vous vu que des spermatozoïdes vivent plusieurs semaines dans l’utérus, les spermatozoïdes vivent en règle générale pas plus de 72 heures exceptionnellement 4 jours, on est loin de vos « plusieurs semaines». et ne peuvent féconder un ovule que pendant 48heures;

« Après sa libération par l’ovaire et sa descente dans une trompe de Fallope, l’ovule n’est fécondable que pendant sa durée de vie qui n’excède pas 48heures ».

Je pense que vous avez encore beaucoup à apprendre avant de discuter d’un problème qui visiblement vous dépasse.
Cordialement
Matthieu

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 10 avr. 2007, 18:14

Ce n'est pas moi qui parle de 99% mais l'OMS !

Lisez ce que l'on vous écrit.

Ne mélangez pas non-plus la durée de vie de l'Ovule et celle des spermatozoïdes.
Ovule : 24h après l'ovulation
Spermatozoïdes : de moins d'1h dans le vagin à plusieurs jours dans l'utérus grace à la Glaire cervicale de types S et P. (et 3 jours dans les testicules.)

Pour vous montrez la mauvaise foi de pf : ils disent que billings allie glaire + température. C'est on ne peux plus faux, car je l'ai dit ci-dessus, Billings n'utilise pas les températures.
La méthode des température n'a rien à voir avec Billings et ne fonctionne pas en permanence (maladie, péri-ménopose par exemple)

Donc ce site du PF montre par son propre discour qu'il ne connait pas les méthodes naturelles modernes et efficaces.
Prenez vos informations ailleurs si vous voulez être crédible.
Dernière modification par Boris le mar. 10 avr. 2007, 18:19, modifié 1 fois.
UdP,
Boris

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1562
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Message non lu par FMD » mar. 10 avr. 2007, 18:17

Le site du Planning Familial évoque un taux d'échec de l'ordre 3 à 40% pour les différentes méthodes mais il ne précise pas une donnée fondamentale, à savoir les causes de ce taux d'échec. S'agit-il d'erreurs humaines ou d'erreurs inhérentes à la méthode? Il serait de surcroît bon de donner un taux détaillé pour chacune de ces méthodes.

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 10 avr. 2007, 18:23

30% des avortements sont dus à une erreur de la pilule. Or selon l'INSERM, cette erreur ne vient pas de la pilule elle-même mais plutôt de l'envie inconsciente d'une femme de connaître ce pourquoi son corps est fait : porter et transmettre la vie.

Il en va de même pour toutes les méthodes : il y a plus de grossesses parmis les jeunes couples débutants dans une méthode ou une autre. Et pour cause : ils ne cherchent pas encore à stopper de façon net la croissance de leur famille.
Mais il y a une majorité de familles qui se sont mis à billings après le 4e enfant en 5 ans. Depuis ces familles soit n'ont plus d'enfant du tout, soit un 5e enfant 2 ou 3 ans après.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 10 avr. 2007, 18:29

reprenons la conclusion du PF :
PF a écrit :Une efficacité très variable. Les études appréciant l'efficacité des méthodes "naturelles" de contraception sont nombreuses, mais leurs résultats sont très variables, en particulier parce que leur utilisation n'est pas toujours parfaite.
Le non respect des règles d'une méthode engendre le fait qu'un couple ne suive pas cette méthode mais au contraire une méthode propre au couple qu'il s'invente.
PF a écrit :Quoi qu'il en soit, l'incidence annuelle de grossesses non désirées est de 3 % à 40 % avec ces différentes méthodes contraceptives naturelles.
Il ne s'agit pas de méthodes CONTRACEPTIVES mais de méthode de régulation des naissances.

Le but n'est pas forcément de casser la possibilité d'avoir des enfants (parfois de manière irrémédiables) mais de garder en permanence à l'esprit que l'union du couple sert à la fois à procréer et en même temps à se donner l'un à l'autre pour avoir du plaisir et ainsi vivre la spécificité du mariage.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » lun. 16 avr. 2007, 7:50

Voici le document sur l'introduction de la méthode en Chine rédigé par un professeur chinois désigné pour évaluer l'efficacité de la méthode Billings :
http://www.woomb.org/omrrca/bulletin/vo ... on_fr.html
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
emmanuuel
Barbarus
Barbarus

Re: Méhode Billings : suite du jour

Message non lu par emmanuuel » lun. 07 juil. 2008, 11:40

Bonjour,
je réactive cette discussion, mais à la lecture de tout cela, je pense que l'on a oublié quelquechose d'essentiel, esquissé lors de l'assertion "désir refoulé d'enfant".:

la Billings est en soi la meilleure chose qui soit arrivé à la femme car elle fait prendre conscience de son corps, de sa fécondité, de ses cycles et donc nous fait toucher directement cette merveille de complexité et de simplicité à la fois qu'est le corps humain. Nous nous rapprochons de Dieu, en nous mettant à l'écoute de Sa création. Il nous donne des signes, nous ne sommes jamais seul face à un problème humain, il suffit d'écouter ...

Pratiquer la methode Billings au quotidien, permet rapidemment instinctivement de reconnaître la phase du cycle et de se projeter dans sa fécondité, sera t-elle retardée ou recherchée. Chaque mois la question se pose. NOu ssommes donc devnu responsable et libre de ce choix.
Libre car, il n'ya pas de contrainte chimique, pas de séquelle et autres intoxications médicamenteuses. LIbre car le corps de chaque femme, vit naturellement son oeuvre, en toute conscience, vous pouvez accompagner ses vagues et jouir pleinement et en sécurité de ce que la nature vous propose GRATUITEMENT et RESPECTUEUSEMENT.

Avez vous une idée de coût de la pillule, avez-vous une idée des conséquences écologiques des hormones, non filtrées par les usines de traitement des eaux (égouts, urines) ... Renseignez-vous, et ouvrez les yeux. Ce confort chimique que les planning familliaux et autres groupes d'influences féministes nous targue au nom de la sécurité, de la liberté, empoisonne femmes, enfants et rivières et mers, rends les individus DEPENDANTS de produits, et d'autruis (médecins et autres assitantes sociales), nous déconnecte de notre humanité Divine, nous trompe sur la prétendue sécurité (j'y pense pas puisque je prends la pillule ..). Voilà un système de consommation bien rôdé.

Faites le choix d'être libre et benissez le seigneur qui fera toujours mieux que ce que sa créature a la prétention de maîtriser ... vous serez surpris et surprise ...

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7919
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Méhode Billings : qu'est-ce donc ?

Message non lu par Christophe » mer. 16 juil. 2008, 23:47

Bonjour

Quelles sont les différences entre la méthode Billings et la méthode sympto-thermique ?

PaX
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Méhode Billings : qu'est-ce donc ?

Message non lu par Boris » jeu. 17 juil. 2008, 10:23

La méthoded sympto-thermique se base sur la prise de température par la femme, le matin au réveil avant de se lever.

Elle permet 1 seule observation : savoir si l'ovulation est passée ou non.

Elle ne permet donc pas de reconnaître la période inféconde située entre la fin des règles et la période féconde.
Elle ne permet pas de voir venir l'ovulation (essentiel pour accueillir un enfant de plus).

Il s'agit de l'augmentation de 2 ou 3 dixième de degré du corps de la femme : si elle est malade, cette méthode est inutilisable.

Si un enfant est malade, la femme n'a pas le temps de prendre sa température au lever car elle court voir son enfant.

Lorsque la ménopause arrive, il peut se passer plusieurs mois avant une ovulation. Impossible de "lire" le cycle de la femme avec la méthode des températures pendant cette période.

Mise à part ces défauts, elle est très efficace pour différer une naissance.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Méhode Billings : qu'est-ce donc ?

Message non lu par Cgs » dim. 12 févr. 2012, 10:16

Bonjour,

Je vais faire de ce fil de discussion un fil de référence sur la méthode Billings. Je recommande tout d'abord quelques liens, et je posterai certains documents et études récentes sur l'efficacité de la méthode.

Pour commencer :

Le côté pratique : http://www.woomb.org/bom/index_fr.html

Le côté scientifique : http://www.woomb.org/bom/science/index_fr.html

Bonne lecture,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Méhode Billings : qu'est-ce donc ?

Message non lu par Boris » dim. 12 févr. 2012, 15:25

Sans oublier le coté français :
http://www.methode-billings.com/

Nous sommes moniteur avec ma femme depuis 2007. N'hésitez pas à poser vos questions.
UdP,
Boris

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités