Rejeter des gens stupides

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Gingko
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : ven. 25 mai 2018, 21:43
Conviction : catholique

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Gingko » lun. 24 sept. 2018, 23:10

Ce genre de phrase des proverbes évoque une parole simple de bon sens, il ne s'agit pas de rejeter telle ou telle personne.

Croco
Ædilis
Ædilis
Messages : 42
Inscription : jeu. 16 oct. 2014, 1:11

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Croco » mar. 25 sept. 2018, 3:31

Enfin, vous vous demandez s'il faut s'éloigner des athées. Je vous demande : pourquoi ? Pour quelle utilité ? Le Christ s'est-il éloigné des incroyants ? Au contraire, il les fréquentait. Nous a-t-il demandé de les fuir ? Au contraire, il nous a demandé d'évangéliser, et de briller par nos bonnes œuvres. Cette explication ne tient pas, à mon avis, et s'éloignerait de l'Évangile. "Vous êtes dans le monde, et je vous envoie dans le monde". Il ne dit pas : regroupez vous, vivez entre vous, retranchez-vous, surtout ne fréquentez pas ceux qui ne croient pas en moi, ne les saluez pas, etc.
"S’il refuse de les écouter, dis-le à l’assemblée de l’Église ; s’il refuse encore d’écouter l’Église, considère-le comme un païen et un publicain." (Matthieu 18:17)
On voit ici qu'il y a une façon particulière de considérer les païens, qui correspondent aux non-chrétiens pour les catholiques je pense (corrigez-moi si je me trompe) et Jésus ne s'oppose pas à cette façon.

Gingko
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : ven. 25 mai 2018, 21:43
Conviction : catholique

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Gingko » mar. 25 sept. 2018, 7:19

Mais alors en fin de compte vous ne parlez pas de la phrase du proverbe que vous citez en introduction dans le traitement du sujet?

Bassmeg
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Bassmeg » mar. 25 sept. 2018, 10:37

.... Des gens oiseux ayant des conversations vulgaires, j en connais plein mais je les rejete pas.

Je m estime pas assez au dessus de la masse pour ca.
Oui, et je rajouterais même qu'au nombre de vos qualités on peut ajouter (au moins), l'indulgence, la patience et une forme de magnanimité.
J'en veux pour preuve ce sympathique échange que nous avons eu en MP malgré mes tentatives multiples de vous déstabiliser, ne trouvant pas vos propos à mon gout.
Bonsoir à vous Bassmeg.
Ca fait beaucoup de compliments d un coup.
Je vais rougir, je reviens...

Bassmeg
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Bassmeg » mar. 25 sept. 2018, 10:38

Enfin, vous vous demandez s'il faut s'éloigner des athées. Je vous demande : pourquoi ? Pour quelle utilité ? Le Christ s'est-il éloigné des incroyants ? Au contraire, il les fréquentait. Nous a-t-il demandé de les fuir ? Au contraire, il nous a demandé d'évangéliser, et de briller par nos bonnes œuvres. Cette explication ne tient pas, à mon avis, et s'éloignerait de l'Évangile. "Vous êtes dans le monde, et je vous envoie dans le monde". Il ne dit pas : regroupez vous, vivez entre vous, retranchez-vous, surtout ne fréquentez pas ceux qui ne croient pas en moi, ne les saluez pas, etc.
"S’il refuse de les écouter, dis-le à l’assemblée de l’Église ; s’il refuse encore d’écouter l’Église, considère-le comme un païen et un publicain." (Matthieu 18:17)
On voit ici qu'il y a une façon particulière de considérer les païens, qui correspondent aux non-chrétiens pour les catholiques je pense (corrigez-moi si je me trompe) et Jésus ne s'oppose pas à cette façon.
Mais paiens et gens stupides, ce sont deux choses differentes, non?

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1209
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar prodigal » mar. 25 sept. 2018, 10:48

Je voudrais faire deux remarques.
Tout d'abord, le sot dont il faut s'éloigner ce n'est pas le stupide ou le niais, je ne crois pas. C'est soi-même quand on est sot, c'est de la sottise qu'il faut s'éloigner. De la sienne mais aussi de la sottise des autres, quand elle fait perdre du temps et crée de l'énervement. La sottise, en français du moins, est le défaut de celui qui parle sans savoir et ne fait pas attention à ce qu'on lui dit.
Ensuite, celui que le Christ demande qu'on considère comme un païen, c'est le chrétien! du moins, le chrétien qui refuse, tel effectivement le sot, d'être attentif à ce qu'on lui dit. :)
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Gingko
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : ven. 25 mai 2018, 21:43
Conviction : catholique

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Gingko » mar. 25 sept. 2018, 12:20

Dans la phrase "écarte-toi de l'insensé", il n'y a pas la signification du rejet de l'autre.
ce n'est pas parce que je n'écoute pas la parole d'un insensé que je rejette sa personne.
ça veut dire que j'ai la sagesse d'écouter une parole qui va m'amener sur le bon chemin.
Si je demande l'avis de plusieurs personnes pour réaliser un projet, je vais choisir un avis qui va mener à la réussite de mon projet.

Bassmeg
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Bassmeg » mar. 25 sept. 2018, 12:51

S ecarter de quelqu un, ca revient a le rejeter.

Je trouve pas cette idée tres charitable. A mon avis, c est encore une scorie biblique, ou une erreur de traduction.

Ou irait le monde si nous nous ecartions de ceux que l on trouve stupides? <:

Une enorme part de ce que je sais, c est grace a des gens a coté de qui je suis stupide.
Pourtant, ils m ont appris des choses, en prenant sur leur temps personnel.
Moi aussi, je passe du temps a expliquer des choses a des gens objectivement stupides par rapport a moi (genre ma niece de 5 ans, mon chien, ou ma grand mere qui perd la boule un peu)

Si ils appliquaient le principe de rejetter la stupidité et de ne trainer qu avec des gens moins stupides qu eux, ca ne ferait que repousser le probleme, parce qu a leur tour, ils seraient rejeté par moins stupides qu eux.

On ne serait plus dans l idée du serpent qui se mord la queue, mais plutot du serpent qui décide de s amputer la queue a l infini
et comme la queue, c est le bout opposé a la tete, le serpent n en finirait jamais de s amputer.

Je suis pas sure d etre claire, la metaphore est peut etre mal choisie.
Bref.
Ca me rappelle une histoire, tout ca. Certains ici recommandent de s ecarter des gens stupides et-ou des paiens. Ca me parait extremement dangereux.
Voici (de tete) ce que disait l eveque de berlin apres la guerre, au milieu des décombres et des mouches:
Ils ont commencé a s en prendre aux juifs et nous n avons rien dit, parce que nous n etions pas concernés.
Puis, ils s en sont pris aux communistes, mais la encore nous n étions pas concernés.
Quand ils s en sont pris aux temoins de jehovah, encore une fois, nous n avons rien dit, nous n étions pas concernés.
Quand ils ont martyrisés les homosexuels, nous n avons rien dit, de la meme maniere pour les persecutions des gitans.
Mais quand a la fin, ils s en sont pris a nous,
Il ne restait plus personne pour nous aider.


On est tous dans le meme bateau. Musulmans, juifs, chretiens, athées, idiots, génies, sots sages...
Si on commence a s elever des barrieres entre nous fondées sur notre perception de la stupidité, on va pas s en sortir.

J ai connu des hongrois. Ils parlaient mal le francais, mais si on etait patient, on arrivait a se faire comprendre, et a comprendre ce qu ils disaient.
Ca necessite un effort des deux cotés. BON.
J ai connu aussi des francais qui considéraient que ces hongrois etaient stupides, parce qu ils ne comprenaient rien quand eux parlaient.
Ces francais la ne parlaient PAS UN mot d hongrois.
Pourtant, ils consideraient comme stupides des gens qui etaient assez intelligent pour apprendre le francais sans prof ni manuel, ce qu eux meme sont incapables de faire avec le hongrois...

La stupidité, c est comme la beauté.
Elle est dans l oeil de celui qui regarde.

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 573
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Carhaix » mar. 25 sept. 2018, 13:31

Enfin, vous vous demandez s'il faut s'éloigner des athées. Je vous demande : pourquoi ? Pour quelle utilité ? Le Christ s'est-il éloigné des incroyants ? Au contraire, il les fréquentait. Nous a-t-il demandé de les fuir ? Au contraire, il nous a demandé d'évangéliser, et de briller par nos bonnes œuvres. Cette explication ne tient pas, à mon avis, et s'éloignerait de l'Évangile. "Vous êtes dans le monde, et je vous envoie dans le monde". Il ne dit pas : regroupez vous, vivez entre vous, retranchez-vous, surtout ne fréquentez pas ceux qui ne croient pas en moi, ne les saluez pas, etc.
"S’il refuse de les écouter, dis-le à l’assemblée de l’Église ; s’il refuse encore d’écouter l’Église, considère-le comme un païen et un publicain." (Matthieu 18:17)
On voit ici qu'il y a une façon particulière de considérer les païens, qui correspondent aux non-chrétiens pour les catholiques je pense (corrigez-moi si je me trompe) et Jésus ne s'oppose pas à cette façon.
Votre citation ne concerne pas les païens, mais les chrétiens qui sont dans l'hérésie, et qui s'entêtent dans cette voie. Il ne dit pas : éloignez-vous des païens et des publicains. Mais celui qui est dans l'erreur, c'est comme s'il était païen.

Ça n'a strictement rien à voir avec votre citation des proverbes.

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 573
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Carhaix » mar. 25 sept. 2018, 13:37

Je voudrais faire deux remarques.
Tout d'abord, le sot dont il faut s'éloigner ce n'est pas le stupide ou le niais, je ne crois pas. C'est soi-même quand on est sot, c'est de la sottise qu'il faut s'éloigner. De la sienne mais aussi de la sottise des autres, quand elle fait perdre du temps et crée de l'énervement. La sottise, en français du moins, est le défaut de celui qui parle sans savoir et ne fait pas attention à ce qu'on lui dit.
Ensuite, celui que le Christ demande qu'on considère comme un païen, c'est le chrétien! du moins, le chrétien qui refuse, tel effectivement le sot, d'être attentif à ce qu'on lui dit. :)
En plus, "sot" n'est qu'un choix de traduction. Dans les traductions catholiques, on traduisait surtout par "fou" ou "insensé". Parce que rejeter Dieu est considéré par les auteurs sapientiaux comme une folie. Rien à voir avec la simple bêtise, finalement.

Bassmeg
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Bassmeg » mar. 25 sept. 2018, 13:59

Alors le débat se déplace.

La question n est plus "doit on rejeter les gens stupides",

mais
"doit on rejeter les non catholiques".

Selon moi, non. On est déja en perte de démographie galopante, si en plus on s interdit de parler avec des non catho, ou des non chretiens,
au train ou vont les choses, on aura disparu avant les ours polaires.

A mon avis, il faut qu on aille vers le monde, pas qu on s emmure. On ne peut plus faire ca, a l heure qu il est .

Gemini
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : ven. 27 mai 2016, 23:33
Conviction : catholique

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Gemini » mar. 25 sept. 2018, 14:12

Bonjour,
Je pense qu'au vu du contexte le mot "sot" n'est pas à prendre dans le sens "idiot", mais comme l'a signalé Prodigal, plutôt dans le sens "entêtement dans l'ignorance", source de perte de temps et de querelles inutiles.
Quelqu'un qui serait persuadé par exemple de tout connaître et d'avoir raison sur tout sans jamais écouter ce que disent les autres correspondrait à cette définition.
Une forme d'orgueil dans l'entêtement en somme...

Cela ne voudrait pas dire forcément de s'éloigner de la personne mais de certaines conversations infructueuse, pendant un temps donné du moins.

Je pense que le mot "sot" est à contextualiser et n'est pas à prendre au sens littéral du terme.
Est que s'écarter des gens considérés comme idiot est un manque de charité flagrante contraire à ce que prônent les évangiles.

En ce sens, nous ne devons pas rejeter les gens moins intelligent que nous sous aucun prétexte, mais au contraire faire preuve de patience et expliquer à ceux qui ont la bonne volonté d'écouter.

En cela je suis d'accord avec Bassmeg, mais je le suis beaucoup moins sur sa manière de considérer certaines personnes de son entourage comme stupide (HS mais je trouve surprenant de qualifier sa nièce de 5 ans de péjorativement stupide, sans prendre en considération le critère de l'âge et de l'évolution mentale).

Bassmeg
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Bassmeg » mar. 25 sept. 2018, 14:23

Bonjour,
Je pense qu'au vu du contexte le mot "sot" n'est pas à prendre dans le sens "idiot", mais comme l'a signalé Prodigal, plutôt dans le sens "entêtement dans l'ignorance", source de perte de temps et de querelles inutiles.
Quelqu'un qui serait persuadé par exemple de tout connaître et d'avoir raison sur tout sans jamais écouter ce que disent les autres correspondrait à cette définition.
Une forme d'orgueil dans l'entêtement en somme...

Cela ne voudrait pas dire forcément de s'éloigner de la personne mais de certaines conversations infructueuse, pendant un temps donné du moins.

Je pense que le mot "sot" est à contextualiser et n'est pas à prendre au sens littéral du terme.
Est que s'écarter des gens considérés comme idiot est un manque de charité flagrante contraire à ce que prônent les évangiles.

En ce sens, nous ne devons pas rejeter les gens moins intelligent que nous sous aucun prétexte, mais au contraire faire preuve de patience et expliquer à ceux qui ont la bonne volonté d'écouter.

En cela je suis d'accord avec Bassmeg, mais je le suis beaucoup moins sur sa manière de considérer certaines personnes de son entourage comme stupide (HS mais je trouve surprenant de qualifier sa nièce de 5 ans de péjorativement stupide, sans prendre en considération le critère de l'âge et de l'évolution mentale).
J ai justement precisé son age dans ce but.
De la meme maniere que j ai précisé que certaines personnes a qui je parlais etaient hongroises et qu elles paraissaient stupides a certains francais.

La stupidité est subjective.
Quand j explique un truc a ma niece et qu elle ne le comprend pas parce qu elle est absorbée dans la comtemplation de l ombre de sa chaussure,
quand mon chien me donne des signaux explicites qu il veut un morceau de viande et que je fais semblant de pas comprendre

nous sommes stupides. Mais j aime quand meme ma niece et mon chien m aime quand meme.
Ne nous rejetez pas, s il vous plait.

Gemini
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : ven. 27 mai 2016, 23:33
Conviction : catholique

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Gemini » mar. 25 sept. 2018, 14:50

Merci de vos éclaircissements...
Vu comme cela je comprend mieux effectivement.

Rassurez-vous, je ne rejette personne et ne me considère pas mieux que quiconque :)

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Rejeter des gens stupides

Message non lupar Carolus » mar. 25 sept. 2018, 16:02

Bible de Jérusalem

Proverbes 14, 7 Ecarte-toi du sot [כְּסִיל = késél], tu ignorerais les lèvres savantes.
Dans la Bible de Jérusalem, le mot “ sot “ est la traduction du mot hébreu “ כְּסִיל = késél “.

Il y a d’autres exemples qui emploient le même mot dans le même chapitre (Bible de Jérusalem).
Proverbes 14, 8 Pour l’homme avisé, la sagesse est de surveiller sa conduite, mais la folie des sots [כְּסִיל = késél] n’est que tromperie.
Donc, il faut s’écarter des trompeurs.
Proverbes 14, 16 Le sage craint le mal et se détourne, le sot [כְּסִיל = késél] est insolent et sûr de lui.
Donc, il faut s’écarter des gens arrogants.
Proverbes 14, 33 En un cœur intelligent demeure la sagesse ; on ne la reconnaît pas au cœur des sots [כְּסִיל = késél].
Donc, il faut s’écarter de ceux qui manquent de bon sens.

Tout le monde doit suivre ce conseil pour son propre bien et celui des autres.
1 Corinthiens 15, 33 Ne vous y trompez pas : "Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs."


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : prodigal