De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
SergeA
Senator
Senator
Messages : 873
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar SergeA » lun. 17 sept. 2018, 20:30

C'est tout ?
Bon, j'ai patienté 15 minutes pour vous laisser le temps de rapprocher cette accusation d’obscurantisme à des propos que j'aurai tenus (démarrant à 18:32), mais visiblement ... non, je n'aurai pas plus d'explications.
Du coup, reprenez les échanges depuis 18:32 et si vous trouvez quoique ce soit qui puisse vous permettre de me taxer d'obscurantisme ... n'hésitez-pas. Je vous lirai avec beaucoup d'attention, c'est promis.
Sur ce, je m'en vais prendre un peu l'air.
Tchouss !
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8743
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar PaxetBonum » lun. 17 sept. 2018, 20:48

L'imposition du célibat et de la chasteté est un moyen de castration sociale qu'emprunte ces personnes afin de cadenasser leur tendance "inavouable" sous la chasuble.
Y compris pour St Jean Marie Vianney ? St Padre Pio ? St Jean Bosco ? St Augustin ? St Antoine de Padoue ?……
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8743
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar PaxetBonum » lun. 17 sept. 2018, 20:55


Et aussi, si c est pas trop demander, que plus personne n ose dire "Dieu merci. Les faits sont prescrits".
Je ne connaissais pas ces propos, mais si vous écouter Mgr lui-même il reconnaît que c'est une erreur de langage.
Il a remercié le journaliste qui l'avait repris sur ce point.
https://www.youtube.com/watch?v=7r71RiLbUlo
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 109
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Jesper Andieu » lun. 17 sept. 2018, 21:04

D'habitude on dit: "Et Dieu dans tout ça ?". Mais là j'ai envie de dire: "et les victimes dans tout ça ?"
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

Avatar de l’utilisateur
Voyageur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 430
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 13:12
Conviction : Catholique

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Voyageur » lun. 17 sept. 2018, 21:09

Y compris pour St Jean Marie Vianney ? St Padre Pio ? St Jean Bosco ? St Augustin ? St Antoine de Padoue ?……
Je ne pense pas avoir commis de généralité. Il est question d'une frange "d'hommes qui sont en désaveux de leur sexualité".

Je ne vois pas pourquoi il faudrait leur opposer tous les Saints du ciel, comme pour atténuer les coups de boutoir que ces affaires scandaleuses ont portés à l'intégrité du corps christique. Qu'avez-vous donc à vous cacher derrière les bienfaits de la foi ? Faudrait-il que nous pesions chaque geste afin de constater si l'Église a détruit plus qu'elle n'a construit ? Mais, ce n'est pas de notre ressort !

Assumer nos erreurs et nos égarements est certainement une position plus noble que d'affirmer qu'un bien efface un mal.
Tu m'as montré les chemins de la vie,
Tu me rempliras de joie par ta présence.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2672
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Cgs » lun. 17 sept. 2018, 21:10

[Avertissements à tous les intervenants de ce fil de discussion (rappel du règlement) :
:arrow: il n'est pas permis de dénigrer un pasteur quel qu'il soit
:arrow: les discussions doivent être orientées dans le sens de la recherche du vrai ; il convient donc d'étayer ses arguments de façon précise, d'éviter les attaques ad hominem et la polémique pour la polémique.
Si les échanges ne s'améliorent pas, le fil sera verrouilé momentanément.]
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Bassmeg
Censor
Censor
Messages : 124
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Bassmeg » lun. 17 sept. 2018, 21:41

Juste une suggestion:
- partons sur 20.000 prêtres ou religieux en France et disons qu'une vingtaine d'entre eux sont des pédophiles (c'est bien triste, mais les prêtres sont aussi des hommes et par définition faillibles, être prêtre ne fait pas devenir saint)
- 4.000.000 de personnes, juste en France, se disent avoir été victimes d'inceste ( https://www.lexpress.fr/actualite/socie ... 46442.html ) ; on peut, vous me l'accorderez, rapprocher l'inceste (en général pratiqué sur des mineurs) à de la pédophilie. Cela concernerait donc en gros 1 famille sur 20 ? ou je me trompe ?
En premier lieu on pourrait dire que devenir prêtre induit quand même un comportement meilleur :
- un homme normal peut céder à ses pulsions pédophiles 1 fois sur 20
- un prêtre normal peut céder à ses pulsions pédophiles 1 fois sur 1000
Même si la pédophilie pratiquée par un prêtre est odieuse, comme n'importe quelle autre (n'oublions pas toutes ces victimes de pédophilie familiale), ne trouvez -vous pas qu'il existe comme une sorte de disproportion médiatique ?
N'y a t-il pas un risque élevé que ceux qui montrent l'église catholique du doigt en la décrivant comme un repère de pédophiles se trompent de cible et à la limite se peut-il que ceux là soient pédophiles eux même (1 famille sur 20 ça fait du monde) ? On peut se poser la question au vu des statistiques. Car les psychologues ont souvent observé que ceux qui crient "au loup" avaient souvent des choses bien sombres à leur actif (je me rappelle que tout gamin, on disait que c'était la poule qui chante qu'avait fait l’œuf ... et comme la vérité sort souvent de la bouche des même enfants ... bon, c'est pas très scientifique tout cela, mais j'adhère ... :) )
La question est posée.
La question posée est interessante.
On evoque 20 000 pretres en france dont seulement 20 de pedophiles. Je suis franchement pas sure que ca corresponde a la realité, mais passons...

Ensuite, on rentre dans un raisonnement bizarre faisant reference a l inceste, qui souligne sa frequence, voir sa prevalence sur les actes pedophiles du clergé...
La bon, je trouve que ca devient bizarre. Je veux dire, ca fait comme si , du fait que dans certains endroits, a certaines periodes, des incestes ont lieu, et bien ca amoindrirait le fait que des pretres ayant autorité sur des enfants les violent...

Quand meme, il y a des comparaisons qu il ne vaut mieux pas faire.
Il y a tant de crimes pedophiles dans le clergé.
Il y a tant de cas d incestes en france.

Bon. Et alors?
On va pas prendre l un pour legitimer l autre, quand meme?

Sinon, demain, je dirais
"Bon, j ai frappé un enfant et je lui ai cassé le bras, mais savez vous seulement le nombre d enfants qui meurent sous les coups chaque jour?".

On peut pas justifier les fautes de notre clergé par le fait de dire "OUI, mais ailleurs, ils le font aussi..."
Les histoires d incestes et de pedophilie dans le clergé n ont rien a voir
.
Si on commence a tout melanger, je peux prouver que Leonard de Vinci est la reine d angleterre.

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 109
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Jesper Andieu » lun. 17 sept. 2018, 21:52

il n'est pas permis de dénigrer un pasteur quel qu'il soit
[Commentaires sur la modération supprimés. Cordialement, Cgs]
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

Avatar de l’utilisateur
apatride
Censor
Censor
Messages : 126
Inscription : lun. 06 juin 2016, 1:24

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar apatride » mar. 18 sept. 2018, 4:28

Quand meme, il y a des comparaisons qu il ne vaut mieux pas faire.
Il y a tant de crimes pedophiles dans le clergé.
Il y a tant de cas d incestes en france.

Bon. Et alors?
On va pas prendre l un pour legitimer l autre, quand meme?
Je ne sais pas si vous avez vu les réactions populaires, mais à les lire l'Eglise seule serait un repaire de pédophiles. Les catholiques, maladroitement peut-être, tentent de faire comprendre à leurs interlocuteurs que la pédophilie est un mal qui imprègne toutes les strates de la société quelles qu'elles soient.

Bien sûr, tout le relativisme du monde ne saura masquer l'horreur de la situation, et tout le monde s'accordera à dire qu'un seul cas est déjà de trop.

Je ma demande d'ailleurs si l'Eglise n'a pas un rôle à jouer, en étant la première institution à devoir s'attaquer frontalement au problème ; montrant la voie et anticipant de la sorte ce travail d'auto-critique et de purification que le reste de la société devra bien faire un jour.

SergeA
Senator
Senator
Messages : 873
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar SergeA » mar. 18 sept. 2018, 5:28

Bonjour,
merci apatride. Visiblement, parmi les personnes qui réagissent, vous êtes le premier qui semble avoir compris mes propos.

Je me répète (si, si, vérifiez), je ne dédouane pas les prêtres pédophiles de leurs actes horribles, plus horribles même que ces mêmes actes horribles produits en famille sans que personne n'en parle ; car les prêtres devraient être exemplaires et c'est toute l'église qui porte sur ses épaules les atrocités commises.

Je ne dédouane pas les prêtres et ne fais pas de relativisme, même si je dis qu'en terme de gravité et de séquelles, une pédophilie familiale impliquera des conséquences plus lourdes, et pour ainsi dire irréparables, car on comprendra aisément que plus le tortionnaire est proche (sur le plan affectif), plus le traumatisme est profond. Il est vrai qu'un prêtre ou un enseignant arrive en deuxième position sur le plan affectif car la confiance donnée implique un lien plus fort que si le tortionnaire est un total inconnu.

Dans mes propos, il n'y a aucune forme de relativisme même si je fais une comparaison numérique, il faut bien en faire une pour démontrer que les prêtres étant des hommes, ils semblent bien mieux se comporter tout de même que la majorité des hommes. Car dans les média, les choses sont présentées comme si la pédophilie était une exclusivité de l'église, et comme si c'était l'église elle même qui générait ce problème (voir la pseudo analyse des "soutanes qui cachent des hommes en désaveux de leur sexualité" - un père qui viole son fils ou sa fille est en désaveux de quoi alors ?)

Enfin bref, je suis en mesure d'affirmer que je ressens une véritable compassion pour toutes les victimes, en ayant moi même connue une, violée par son oncle pendant des années, traitées de menteuse pas ses parents pour éviter d'avoir à gérer un scandale, et devenue folle et difforme avec le temps à cause des médicaments.

PS : en ce qui concerne les pseudos statistiques sur lesquelles était basé mon questionnement, les chiffres de pédophilie familiale sont tirés des médias, rapportant une étude "sérieuse" comme toutes les études présentées au public par les mêmes media, alors pourquoi devrait on être sélectif puisque ce sont ces mêmes media qui nous informent des faits dont ce fil est l'objet. En ce qui concerne les affaires de prêtres pédophiles, le chiffre proposé est une extrapolation rapide et basée sur les affaires révélées. Il se peut que toutes les affaires n'aient pas été révélées encore, c'est pour cela que j'ai en gros doublé le chiffre. C'est peut-être optimiste mais si je devais non pas le doubler mais le décupler, le raisonnement resterait valable.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 109
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Jesper Andieu » mar. 18 sept. 2018, 6:13

Je ne suis pas certain que l'on puisse comparer les souffrances, mais une chose est sûre, être trahi par un religieux prend une dimension spirituelle que ne prend pas une trahison familiale. C'est tout le rapport au spirituel qui est faussé. Et le spirituel étant en fait la dimension la plus essentielle, la faute l'est tout autant.
On ne touche pas là seulement à l'affect, mais encore à l'éternité. La pédophilie brise et le corps et le psychisme. La pédophile d'un religieux brise en plus l'esprit.
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

SergeA
Senator
Senator
Messages : 873
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar SergeA » mar. 18 sept. 2018, 6:48

Je ne suis pas certain que l'on puisse comparer les souffrances, mais une chose est sûre, être trahi par un religieux prend une dimension spirituelle que ne prend pas une trahison familiale. C'est tout le rapport au spirituel qui est faussé. Et le spirituel étant en fait la dimension la plus essentielle, la faute l'est tout autant.
On ne touche pas là seulement à l'affect, mais encore à l'éternité. La pédophilie brise et le corps et le psychisme. La pédophile d'un religieux brise en plus l'esprit.
Qui compare les souffrances ?
Par contre les effets sont connus des psychologues qui sont en première ligne pour les traiter.
mais une chose est sûre, être trahi par un religieux prend une dimension spirituelle que ne prend pas une trahison familiale.
Vous y allez fort quand même. C'est justement parce que la dimension spirituelle est absente ou occultée que l'acte est produit. Et si l'enfant peut finir par accepter cela lorsqu'il s'agit d'un tiers, même d'un prêtre, il ne peut comprendre ni accepter cet acte lorsqu'il s'agit de ceux qui lui sont les plus proches, ses propres parents.

De toutes façons, les souffrances ne peuvent être comparées tout simplement parce que les individus sont différents et qu'aucun ne perçoit ses traumatismes de la même manière.
En ce qui concerne la pédophilie d'un religieux qui briserait en plus l'esprit, votre assertion est infondée et totalement gratuite. Il suffit d'une personne qui aurait vu sa foi renforcée suite au traumatisme vécu pour que vous ne puissiez plus en faire une généralité.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 109
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Jesper Andieu » mar. 18 sept. 2018, 7:05

J'imagine avec quelle allégresse une personne violée par un prêtre se rendrait au confessional...
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

SergeA
Senator
Senator
Messages : 873
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar SergeA » mar. 18 sept. 2018, 7:13

J'imagine avec quelle allégresse une personne violée par un prêtre se rendrait au confessional...
Je suis certain que Dieu n'en voudra pas à cette victime de ne pas se rendre au confessionnal. Dieu lit dans les cœurs et l'intention d'aimer prime sur les actes.
Que la victime puisse en vouloir à l'église toute entière est légitime. Avec le temps et si Dieu veut, elle finira par mieux géolocaliser le tortionnaire. Puis si Dieu veut encore et par Sa grâce, elle finira peut être par pardonner.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8743
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar PaxetBonum » mar. 18 sept. 2018, 8:30

Bon. Et alors?
On va pas prendre l un pour legitimer l autre, quand meme?
La personne répondait à La Samaritaine qui s'attristait que les crimes pédophiles ne soient pas moins fréquents dans l'Eglise que dans l'éducation nationale ou autre. Les statistiques montrent qu'il y en a moins.

Cela ne justifie rien, ce n'était pas le propos.
Je pense que les crimes pédophiles commis par des prêtres crient encore plus vengeance à la face de Dieu.

C'est intéressant de voir comme pour un sujet comme celui-ci je n'entends personne dire 'qui suis-je pour juger'… "argument" que l'on me resserre si souvent habituellement.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités