De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 109
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Jesper Andieu » mar. 18 sept. 2018, 18:27

Non c'est pas clair. Non c'est pas prouvé. Non les prêtres n'ont pas toujours été célibataires dans l'église, pas plus que les évêques. Et qui veut faire l'ange fait la bête. Si au moins l'eglise n'avait pas la morale obsessionnelle, au moins louche, qu'elle a en matière de sexualité, sur laquelle elle fait une fixation qu'un psychologue pourrait sans peine analyser comme l'expression d'une frustration mal gérée, mais bon.
Ces manipulations comptables quand on parle de la foi et du psychisme d'enfants confiés DANS LA FOI par leurs familles à des hommes sensés être purs et vertueux afin de les élever relève de la pire mauvais foi.

Il existe des tribus non chrétiennes où les filles ont des rapports dès qu'elles commencent à avoir leurs règles, et les garçons et bien dès qu'ils en sont capables. Et bien dans ces sociétés il n'y a ni viols, ni déviances.

Il y a une autre chose que je voudrais souligner. Jésus dîtes: "Ne jurez ni par le ciel, ni par la terre." Il ne s'agit pas de gros mots, il s'agit de vœux. Car rompre un vœu, c'est se mettre sous le jugement. Or dès l'instant où un chrétien a fait un vœu, c'est sur ce point que constamment le satan va l'attaquer. C'est pourquoi ne doit faire le vœu de chasteté, et ne doit être prêtre que celui que la grâce a totalement libéré du désir. Dans mon parcours qui dure depuis plus de trente ans, j'en ai rencontré un.
Dernière édition par Jesper Andieu le mar. 18 sept. 2018, 18:37, édité 3 fois.
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

SergeA
Senator
Senator
Messages : 876
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar SergeA » mar. 18 sept. 2018, 18:30

Je ne fais QUE parler de chiffres. Rien d'autre, et je prouve qu'il n'y a pas plus de prêtres pédophiles que d'hommes pédophiles ...
En fait, pour être pédophile, il faut être un homme.
Que l'on soit prêtre ou boulanger ne fait aucune différence.
Et il ne s'agit encore QUE de proportions. Ne me faites pas dire ce que je ne dis pas.
Et pour la mauvaise foi, je vous retourne le compliment.
Il existe des tribus où les filles ont des rapports dès qu'elles commencent à avoir leurs règles, et les garçons et bien dès qu'ils en sont capables. Et bien dans ces sociétés il n'y a ni viols, ni déviances.
Ben oui, légalisons la pédophilie et le problème sera réglé. Vous commencez à dévoiler vos cartes.

Il y a une autre chose que je voudrais souligner. Jésus dîtes: "Ne jurez ni par le ciel, ni par la terre." Il ne s'agit pas de gros mots, il s'agit de vœux. Car rompre un vœu, c'est se mettre sous le jugement. Or dès l'instant où un chrétien a fait un vœu, c'est sur ce point que constamment le satan va l'attaquer.
Bien entendu.
Mais pour le point que je soulève (et celui là seulement), c'est hors sujet.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 109
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Jesper Andieu » mar. 18 sept. 2018, 18:47

c'est hors sujet.
Ben non, parce que le vœu de chasteté qui LIE les prêtres a forcément un impact sur leur comportement.

Et voilà comment il faudrait faire: il faudrait vérifier qu'ils sont en mesure d'être prêtres DANS LA MESURE OU LE DIEU QUI LES APPELLE LEUR A DONNE LA GRACE QUE CA SUPPOSE. Que les autres rentrent chez eux. Il faudrait vérifier non pas qu'ils ont de bonnes notes en théologie ou en Latin, mais qu'ils sont réellement né à nouveau de l'esprit. Si rien que ces deux indispensables étaient respecté, il y aurait moins de problèmes. D'autre part, le cléricalisme suppose un grand nombre de prêtres. C'est pourquoi dans les pays en déficit on a tendance à ordonner un peu à la va que je te pousse. D'où d'autres problèmes.
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

SergeA
Senator
Senator
Messages : 876
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar SergeA » mar. 18 sept. 2018, 18:50

c'est hors sujet.
Ben non, parce que le vœu de chasteté qui LIE les prêtres a forcément un impact sur leur comportement.
C'est dingue, je vous ai pourtant prouvé le contraire.
Quand il s'agit de pédophilie, être un homme est suffisant, être prêtre n'augmente en rien le risque.
Que ce soit plus grave pour un prêtre je veux bien, et encore ça se discute, mais là n'est pas mon propos.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Bassmeg
Quæstor
Quæstor
Messages : 336
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar Bassmeg » mar. 18 sept. 2018, 18:52

Maintenant, voici la question qui me chiffonne.
Comment expliquer cette prévalence?
Est ce que c est la pretrise qui fabrique des pedophiles (a cause du célibat, du pardon sans responsabilité, de la politique du dédommagement financier tiré de la quete et donc des victimes elles meme ce qui est paradoxal)?
Il semble que vous ne faites pas que poser la question. Vous affirmer une prévalence, et le reste coule de source.

Quant aux proportions j'ai déjà répondu.
Admettons qu'il y ait des proportions identiques dans la pédophilie familiale et chez les prêtres, quel est le point commun entrel es deux ? Ce sont dans les deux cas des populations d'hommes. Facile non ?
Arffff. J ai juste sorti les stats dont tout le monde parlait mais que personne ne montrait.

Ce que j affirme, c est que la pedophilie dans l eglise defraie la chronique, fait enormément de victimes et qu on en parle ici.
Ce qui n est pas le cas de la pedophilie familliale, pour autant que je sache...

Maintenant, ceci étant posé, je veux bien vous suivre dans votre raisonnement pendant quelques instants.
Imaginons (ou admettons, comme vous voudrez) que la pedophilie familliale soit equivalente en proportion de cas (condamnés ou évoqués??????)

Imaginons cette situation. Bon.
Il y a quand meme une enorme difference.
Voire plusieurs.

Un pretre impliqué dans une affaire de pédophilie sera notoirement couvert par ses superieurs. Je n invente rien.
Ce n est pas le cas dans la pedophilie familiale.

ensuite.
Un pretre impliqué dans une affaire de pédophilie peut compter sur une tresorerie qui n est pas la sienne propre pour faire retirer les plaintes.
Ce n est pas le cas dans la pedophilie familiale, quand tonton raymond tripote un enfant, les parents de la victime ne cotisent pas pour offrir un cheque aux parents de la victime pour que la plainte soit retirée.
Ce systeme de cash back n existe que dans l eglise, pas dans les familles. Il permet toutefois aux pretres pedophiles d étouffer les scandales avec l argent en provenance des victimes.

Ensuite, en cas de pedophilie familliale, le membre de la famille est généralement exclu et dénoncé.
Il n est pas couvert ni déplacé dans une autre section de la famille ou il pourrait a son aise renouveller ses crimes.
Alors que dans l Eglise, c est ce qu il se passe.

Enfin, les familles ne forcent personne a l abstinence et a la frustration sexuelle.

C est pour ca que franchement, je pense que quelques amenagements seraient envisageables dans notre religion.
Certains sont bénins et insignifiants (je pense a certaines clarifications theologques mineures)
D autres sont plus profonds et risquent de faire hurler certains conservateurs (je pense au celibat des pretres, au monopole de la pretrise pour le sexe masculin, a l ouverture des comptes du vatican...)

Je suis consciente que ce que je dis ne sera pas forcémént bien apprecié, mais il me semble qu il y a danger quand meme et qu il est temps de reagir.

Le nombre de pratiquants est en chute libre.
Le nombre de pretres et de seminaristes aussi, a tel point qu on se demande ou on en sera dans 30 ans (j ai fait des projections... si ca continue comme ca, il ne faudra pas un siecle pour que la france n aie plus AUCUN pretre...)
Je considere qu il est temps de changer de methode.

Arretons d etouffer les plaintes avec l argent de la quete.
Arretons de couvrir des crimes en déplacant les criminels hors du champ de vues des médias.

Nettoyons l Eglise.

SergeA
Senator
Senator
Messages : 876
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lupar SergeA » mar. 18 sept. 2018, 19:05

Ce n est pas le cas dans la pedophilie familiale, quand tonton raymond tripote un enfant, les parents de la victime ne cotisent pas pour offrir un cheque aux parents de la victime pour que la plainte soit retirée.
(...)ce sont les parents eux mêmes qui traitent leur enfant de menteur dans la plupart des cas. Et vous parlez de tonton raymond, ... et quand c'est papa henri, comment on transpose dans ce cas ?
Vous parlez de choses que vous ne connaissez pas et vous insultez les victimes.

Je connais personnellement une amie, une très belle fille qui a été violée par son oncle (raymond) pendant de nombreuses années. Puis ça a été le tour de ses deux frères et soeurs lorsqu'elle a pu partir de "chez elle".
Et lorsque cette jeune fille a osé ouvrir la bouche, elle a été traitée de menteuse par ses propres parents.
J'en ai parlé plus haut.
Et aujourd'hui cette belle jeune fille fait 120kg pour 1m65, et est devenue folle ... tout simplement. A force de prendre toutes sortes de cachets et tenté de se suicider à plusieurs reprises.
Alors, vous aussi, mesurez vos propos.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit