Spermogrammes et masturbation

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1875
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar Belin » dim. 02 mars 2014, 17:52

Le désir d'enfant découle de la fécondité de l'amour. Fécondité du partage amoureux qui prend forme par la fécondité biologique. Mettre des enfants au monde répond, aussi , à la mission que Dieu nous a confiée: croissez, multipliez-vous ...
Je suis d'accord, mais étant donné que nous somme "dans les derniers temps" est ce que l'urgence ne serait pas le salut des âmes "existantes" surtout quand on voit la masse qui se trouve dans la misère multiforme? c'est pour cela que je me demande si c'est un choix juste compte tenu des circonstances actuelles.
J'ai déjà soulever ce problème dans d'autre circonstance:
- Avant l'avènement du rédempteur, on devait se multiplier pour favoriser sa venue, car si l'humanité disparaissait avant l’avènement du rédempteur, elle serait damnée pour l'éternité. Par contre même si l'humanité disparaît maintenant, ce n'est pas un problème, car elle est déjà "sauvée"!
- Mais depuis que le rédempteur a accomplit sa mission, nous sommes dans les derniers temps, et la mission que Dieu nous confie a une nouvelle urgence: œuvrer pour le salut des âmes. La mission première ( multiplier vous, remplissez la terre) n'est pas caduque, mais elle n'est plus nécessaire.

Et un avis personnel. Les saints de l'ancien testaments faisaient des enfants, les saints du nouveau testament sont pour la majorité des célibataires sans enfants et les pères de famille sont ceux qui ont pour la plus part rencontré Jésus quand ils étaient déjà père de famille, car ils ont bien compris que les priorités sont désormais différentes.

sexologue-catholique
Censor
Censor
Messages : 88
Inscription : lun. 10 févr. 2014, 12:40

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar sexologue-catholique » dim. 02 mars 2014, 18:20

Vous me reprochez soit disant de ne pas être sensible à "la souffrance des couples qui peinent dans leur vie sexuelle et conjugale"mais c'est exactement le contraire, et c'est une réelle satisfaction d'aider des couples à progresser dans la sainteté et dans leur vie sexuelle. D'où vient votre idée que la création d'enfants bibelots commercialisés à l'international grâce aux femmes esclaves et aux donneurs de sperme peut améliorer la vie sexuelle des couples ?

isabelle48
Censor
Censor
Messages : 81
Inscription : lun. 26 août 2013, 17:47

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar isabelle48 » dim. 02 mars 2014, 18:36

Bonjour Kisito,

D'où tenez-vous toutes ces affirmations?
Et vos certitudes à propos des "saints", de l'AT et du NT?

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar mike.adoo » dim. 02 mars 2014, 19:31

Je pense en revanche que le prêtre qui vous a conseillé (en l'occurrence, le mot me semble mal choisi) a été un peu gonflé de botter en touche en vous disant de faire en votre âme et conscience. Je crains que ce n'est été pour lui une manière de masquer son manque de connaissance du sujet. A moins que vous n'ayez entendu que ce que vous avez cru bon (cela arrive). Dans un cas comme dans l'autre, c'est bien dommage, mais ... je ne me permettrais pas de juger de ce qui se dit et de qui s'entend lors du sacrement de la Réconciliation.
Fraternellement
Jean-Mic
Bonjour Jean Michel
Le prêtre en question étant décédé je vais lui servir d'avocat .
Je lui ai demandé conseil car , à l'époque ( il y a 25 ans ) mes connaissances bibliques étaient relativement superficielles . J'étais certainement le premier à le "tremper " dans un tel problème .
On peut comprendre sa perplexité . D'un côté , la compassion , de l'autre , un acte prohibé .
Altior (que je salue ) nous proposait un exemple : Je pratique la prostitution pour donner un peu de soutien à ma vielle mère et à mon cadet, qui autrement peut-être serait mort. Alors, ma prostitution est un péché ou non? Réponse affirmative. ... Ici , la situation entraîne une tierce personne dans le péché . Il n'en est pas du tout de même dans le cas d'un don . C'est cette alternative qui m'a conduit à lire le texte concernant l'onanisme avec un regard différent .
Il n'est pas impossible que ce prêtre , à l'instar du Curé d'Ars , fût très sensible à la détresse ... Il n'est pas impossible , comme vous le suggérez , que je n'ai entendu que ce que j'ai cru bon . (on ne peut être juge et partie ) . Cette expérience , jointe à une lourde épreuve , a eu pour effet de lire la Bible différemment . Est-ce un simple effet du hasard ?

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1875
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar Belin » dim. 02 mars 2014, 19:36

Bonjour Kisito,

D'où tenez-vous toutes ces affirmations?
Et vos certitudes à propos des "saints", de l'AT et du NT?
Les quels? j'ai dit beaucoup de choses. Les saints du nouveau testaments: D'abord Jésus lui même, ensuite on est certain pour le cas de St Paul, et une partie de mon raisonnement est soutenue par les conseils de St Paul Lui même. Les autres comme Jean, Etienne, Jacques on n'a pas certitude quant à leur statut, quoi certaines sources disent qu'ils étaient célibataires. Mais le raisonnement que je donne concernant "l'utilité" de la procréation après l'avènement du Christ, je l'ai emprunté à Saint Augustin, et en plus c'est un raisonnement qui tient et qui me semble évident peut importe l'auteur.

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar mike.adoo » dim. 02 mars 2014, 19:46

cher Mike,
Je ne vous juge pas, Dieu nous jugera chacun. Vous êtes certainement une personne bien meilleure que moi, cela ne m'empêche pas de penser, que là encore, l’Église catholique est du côté des plus faibles et qu'à la suite de la Bible, elle a mille fois raison de dire que quand on commence à séparer ce que Dieu à uni (union et procréation) on tombe dans des comportements d'une grande cruauté.
Je ne comprends pas bien cette idée de désunir ce que Dieu a uni . Que je sache , la PMA n'a pas pour objectif de séparer les gens .
Et je comprends encore moins de quelle " grande cruauté " vous parlez .

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar mike.adoo » dim. 02 mars 2014, 20:12

cher Mike,
êtes vous sur que votre compassion justifie de coopérer à la fabrication de personnes humaines en laboratoire, condamnées à vivre en congélateur ou à être traités comme des objets vendus sur catalogue ? allez vous me jeter des pierres parce que je pense que tous les humains devraient naître égaux avec un père et une mère et une conception rempli d'amour et de tendresse ?
Concernant la PMA avec donneur , vous utilisez le mot " fabrication " qui me paraît inapproprié . En effet on ne fabrique rien ( et c'est heureux ) . La rencontre entre deux gamètes s'effectue par les voies naturelles dans le ventre d'une mère qui restera la mère ( biologique et légitime ) .
Vous ajoutez : ...des personnes humaines , condamnées à vivre en congélateur ... Cette façon de présenter les choses est outrancière .
Je ne sache pas non plus que les centres médicaux concernés vendent des enfants sur catalogue ... ( je n'ai souri sur aucune photo )
Dans le cadre de la procréation médicalement assistée , les futurs parents sont demandeurs et leur démarche n'est faite que d'amour .
En ce qui concerne les dérives auxquelles vous faites allusion , je n'y souscris évidemment pas et elles sont illégales dans notre pays .

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar mike.adoo » lun. 03 mars 2014, 11:46

cher Mike,
Est-ce vraiment de l'amour de donner son sperme pour alimenter un système monstrueux qui traite les personnes humaines comme des biens de consommation ?
Cette question mérite réponse .
Le ton de votre question ainsi que les termes choisis , montrent que vous n'adhérez pas à ce système . Comme vous , j'affirme qu'un système qui traite les personnes humaines comme des biens de consommation est positivement monstrueux .
Ce " système " , comme vous le nommez est , en principe ,vertueux et n'a de monstrueux que ses dérives .
Selon mon expérience , le don n'était pas rémunéré et ne faisait pas l'objet d'un commerce . Fort heureusement , entre " aider un couple dans le désarrois " et " alimenter un commerce " il y a un fossé considérable , vous en conviendrez .
Je considère , en effet , que le système que vous dénoncez prend un tournant délétère , inquiétant et , pour tout dire , inacceptable . Mais il convient aussi de faire la part des choses .

Très honnêtement , ce que nous connaissons actuellement était , naguère , inimaginable !

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar mike.adoo » lun. 03 mars 2014, 12:54

Bonjour à tous

Il y a quelques jours je transcrivais la phrase suivante : Heinrich Joseph Dominicus Denzinger (1819 - 1883) était l'un des principaux théologiens catholiques allemands du xixe siècle.

Mon objectif était de montrer que cet homme n'était pas sensibilisé au problème actuel de la procréation médicalement assistée . ( et que dire du mariage pour tous ! )
A la réflexion , parmi tous ces théologiens qui ont forgé notre catéchisme , combien étaient mariés ? Combien ont-ils enduré pendant des années les larmes et le désarroi de leur épouse ?
Combien ont connu cette joie de retrouver la fertilité du couple ? Combien , enfin , ont-ils été sollicités pour aider des couples dans l 'accablement et l'affliction ?
Combien ont été mis devant ce dilemme : compassion - règlement ?

Je témoigne ici que celui qui n'a pas connu cela ne peut pas discourir sur ce problème ni même supposer sous peine d'outrecuidance . Ce n'est pas une question d'intelligence ni de culture . C'est une question de vécu .


Oui, ce peuple a la conscience endurcie ;
leurs oreilles ne savent plus entendre,
leurs yeux sont bouchés.
Ils ont peur de voir de leurs yeux et d’entendre de leurs oreilles,
car alors leur cœur comprendrait et se convertirait...
( Isaïe )

sexologue-catholique
Censor
Censor
Messages : 88
Inscription : lun. 10 févr. 2014, 12:40

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar sexologue-catholique » lun. 03 mars 2014, 16:15

Cher Mike,

La fin justifie-t-elle les moyens ? C'est ce principe qui fait toute la différence entre les nazis, les Khmers, les communistes, les socialistes, les franc maçons, tous ceux qui travaillent à la fabrication d'un nouvelle homme opposé au Christ.

L'injection sous microscope des spermatozoïdes dans les ovules prélevés, ce n'est pas une conception en laboratoire ? Puis mise au congélateur de tous les êtres humains fabriqués ainsi en attente d'implantation dans les uterus ?

D'autre part, selon vous, la Bible et la Tradition ne réservent pas la vie sexuelle au mariage ? Et ne condamnent pas très clairement tous les actes sexuels hors union sexuelle entre mari et femme ?

Dans le fond, vous estimez par votre choix que l’Église catholique se trompe et que les protestants ont raison.

Avatar de l’utilisateur
Zarus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 548
Inscription : ven. 23 août 2013, 13:19

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar Zarus » lun. 03 mars 2014, 16:20

En vu de l'histoire et de la doctrine sociale de l’Église, vous pouvez rayer le "catholique" de votre pseudo alors. :p (mais vu votre connaissance médicale qui ferait passer Doctissimo pour The New England Journal of Medicine; vous pouvez aussi bien garder que le "-" :D )
"With my eternal life, I will see the world through to its end. Until everyone who won't like me is gone."
— Porky Minch

"Can you face your fears ?"
— Hanako

I speak from the noise
Souls and shapes, forever twisted
the lost voices of the damned
lure the bringer of despair

sexologue-catholique
Censor
Censor
Messages : 88
Inscription : lun. 10 févr. 2014, 12:40

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar sexologue-catholique » lun. 03 mars 2014, 16:38

Cher Zarus,

L'histoire et la doctrine sociale de l’Église ?? Que voulez-vous dire ?

Avatar de l’utilisateur
Zarus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 548
Inscription : ven. 23 août 2013, 13:19

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar Zarus » lun. 03 mars 2014, 16:47

Si pour vous les franc-maçons sont violents, alors l’Église catholique l'est aussi.
La progression d'une religion ou d'une idéologie se fait toujours par coercition sociale dans une société. (les chrétiens devenant majoritaires dans l'Empire romain et utilise donc l'hégémonie romaine pour évangéliser le monde romain,ect...)
Une religion est forcément communautaire et ces fameux premiers chrétiens non-violents n'ont fait que convertir la majorité d'une communauté pour que celle-ci puisse l'imposer à leurs autres membres qui n'y adhérent pas spontanément, ne serait-ce que par hégémonie. ;) (Les paroles sur ce que doivent être les communautés chrétiennes selon les évangiles et Saint Paul sont assez évidentes : elle conseille l'ostracisme des "méchants" par exemple)

Les conversions vraiment personnelles étant négligeables statisquement même de nos jours; les rêves de ré-évangélisation passe forcément par là dans leurs conséquences. (ré-évangéliser assez la population pour qu'elle puisse exercer une hégémonie)

On peut constater ça dans la ré-orthodixation des anciens pays du bloc de l'est. :) (La critique ouverte des politiciens envers les incroyants comme des communistes, l'interdiction de blapshémenne,ect...il y bien sur surtout la pression sociale énorme de l'orthodoxie sur la plupart)

Et la doctrine sociale de l'Eglise en est bien consciente. (Suffit de voir comment les papes et les encycliques parlent des incroyants, de la prédominance qu'il faut obtenir sur la société*,ect...)

Pour l'histoire, j’espère que c'est une blague à quel point c'est évident ?


*Il y a Vatican II qui allégé la norme, mais commencer à parler de liberté religieuse après la seconde guerre mondiale; c'est davantage une question de survie qu'une remise en cause lucide et sans pressions. :siffle:
Dernière édition par Zarus le lun. 03 mars 2014, 16:52, édité 1 fois.
"With my eternal life, I will see the world through to its end. Until everyone who won't like me is gone."
— Porky Minch

"Can you face your fears ?"
— Hanako

I speak from the noise
Souls and shapes, forever twisted
the lost voices of the damned
lure the bringer of despair

Avatar de l’utilisateur
Zarus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 548
Inscription : ven. 23 août 2013, 13:19

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar Zarus » lun. 03 mars 2014, 16:59

Michel Onfray, sors de cet homme
Donc vous citez au hasard un type qui critique les religions et que vous ressortez pour toutes critiques envers celles-ci ? (Un nom pas trop difficile à écrire et que vous avez vu sur France 2 ?)
Puis je ne vois trop le rapport avec Michel Onfray qui en défenseur de l'hédonisme;critique le monothéisme à la manière d'un Nietzsche critiquant le prétendu caractère castrateur des religions abrahamiques.

Alors que là, je critique juste votre délire de persécution en vous faisant part de ma vision sur le caractère forcément brutal de la propagation d'une idéologie. (La pression sociale sur l'immense majorité des catholiques est indéniable : les sud-américains défavorisés qui n'ont pas l'autonomie intellectuelle pour juger vraiment par eux-même leur religion)

A vous de critiquer la "franc-maçonnisation violente" de l'Europe de l'Ouest, regardez donc un peu l'Amérique du Sud et l'Europe de l'Est. :p
"With my eternal life, I will see the world through to its end. Until everyone who won't like me is gone."
— Porky Minch

"Can you face your fears ?"
— Hanako

I speak from the noise
Souls and shapes, forever twisted
the lost voices of the damned
lure the bringer of despair

sexologue-catholique
Censor
Censor
Messages : 88
Inscription : lun. 10 févr. 2014, 12:40

Re: Masturbation et examen spermogramme

Message non lupar sexologue-catholique » lun. 03 mars 2014, 18:05

cher Mike,

Vous appelez "amour" la volonté de parents catholiques qui estiment qu'ils ont un droit à avoir un enfant et que Dieu n'a pas le droit de leur interdire la conception d'un enfant en laboratoire par prélèvement d'ovule et masturbation du père. L'Église catholique romaine enseigne, à la suite de la Bible, que c'est une grave atteinte à la dignité des époux, de l'enfant et une grave violation des commandements divins.

Dieu nous a commandé de ne jamais séparer l'union sexuelle et de la procréation, en éjaculant par masturbation dans un laboratoire vous séparez l'éjaculation de l'union avec votre femme. Et vous permettez à des fabricants d'esclaves d'agrandir leur cheptel (esclave est pris ici au sens de personne humaine à qui l'on refuse l'égalité des droits, personne qui se voit attribuer des droits humains minorés, dans notre cas, on les prive du droit de naître des suite d'une union sexuelle entre mari et femme, on leur inflige le trauma sur survivant car le laborantin fabrique plusieurs oeufs humains et en met au congélo certains, en implantent certains. Il est traumatisant pour la personne de se dire pourquoi moi ? pourquoi ne suis-je pas comme mes "frères" de laboratoire dans le congélo ou dans le broyeur ?)


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités