Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
alfa
Barbarus
Barbarus

Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar alfa » dim. 27 mai 2018, 9:02

[...]

Après cinq ans de mariage et pas encore d'enfants, nous entamons un bilan de fertilité et pour cela je dois subir un spermogramme. L’idée d'avoir à me masturber pour cet examen me pose question et me mets mal a l'aise. Mon épouse, pourtant jusque là fermement opposé a la masturbation ne semble pas y voir de problème dans ce cas présent et, a ma grande surprise, elle se propose même de m'accompagner pour me soutenir et m'aider lors du prélèvement a faire.

Je ne sais pas quoi penser et même si je dois faire cet examen ! Si vous avez des opinions , avis qui pourraient m'aider...

Merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3695
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Masturbation "de temps en temps" ?

Message non lupar Kerniou » dim. 27 mai 2018, 15:25

Je comprends la position de votre épouse.
Dans ce cas précis, la masturbation n'a pas pour but de rechercher le plaisir solitaire mais de permettre des examens médicaux ...
C'est à vous de voir si votre votre volonté d'avoir des enfants peut vous aider à accepter ces examens ...
Il est vrai que les investigations médicales sont parfois intrusives et désagréables ...
Bon courage à vous.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

alfa 1
Barbarus
Barbarus

Re: Masturbation "de temps en temps" ?

Message non lupar alfa 1 » lun. 28 mai 2018, 12:16

Merci de votre avis Kerniou. Oui, cela ne sera pas fait dans une recherche de plaisir mais il y en aura quand même malgré moi car il y aura une éjaculation et hors du corps de mon épouse, ce qui me fait violence. j'ai l'impression de la tromper en faisant cela. En même temps le désir de mon épouse d’être là au laboratoire pour m'aider dans ce moment, m’amène aussi a penser que cela ne sera pas vide d'amour, puisque partagé par le couple a l'inverse de la masturbation solitaire.

Je suis un peu perdu dans ces contradictions. Si quelqu'un ayant vécu cela pouvait m'éclairer de sa réflexion...

Merci

Toto
Senator
Senator
Messages : 980
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Toto » lun. 28 mai 2018, 19:33

Bonjour,

L'Eglise catholique condamne cela.
Décret du Saint-Office de 1929
Denzinger 3684
Question : Une masturbation provoquée de façon directe afin d'obtenir du sperme permettant de détecter ainsi la maladie contagieuse appelée "blennoragie", et de la guérir autant que possible, est-elle licite ? - Réponse (confirmée par le souverain pontife le 26 juillet) Non.
Je dois reconnaître qu'en lisant cela j'ai trouvé la réponse un peu sévère et que les arguments de Kerniou ne sont pas totalement dénués de pertinence. Mais bon, "Roma locuta, causa finita".

Une question similaire avait déjà été posée sur le forum il y a un certain temps.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2032
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Nanimo » mar. 29 mai 2018, 0:30

[Le fil mentionné par Toto est actuellement archivé sous le titre Masturbation et examen spermogramme. Pour éviter les répétitions inutiles, je vais voir s'il est possible de le sortir des archives.]
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3695
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Kerniou » mar. 29 mai 2018, 11:14

Je suis surprise de la réponse de l'Eglise !
Dans cette logique, les examens vaginaux pratiqués sur les femmes devraient-ils, aussi, être "interdits" ?
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Toto
Senator
Senator
Messages : 980
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Toto » mar. 29 mai 2018, 12:18

??? Aucun rapport.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3695
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Kerniou » mar. 29 mai 2018, 18:23

La différence que je vois est que l'examen vaginal ne suppose aucune "excitation" préalable ... Il y a l'introduction du spéculum;( ce qui n'a rien de jouissif, en effet ) .
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 493
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Pathos » mar. 29 mai 2018, 19:34

On frise le ridicule.

Les analyses d'urine c'est bien permis ?

Toto
Senator
Senator
Messages : 980
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Toto » mar. 29 mai 2018, 20:25

??? Aucun rapport.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Avatar de l’utilisateur
Dominus vobiscum
Censor
Censor
Messages : 132
Inscription : jeu. 02 mars 2017, 17:58
Conviction : Catholique

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Dominus vobiscum » mar. 29 mai 2018, 21:03

Et se deshabiller chez le medecin,c est permis?
Vraiment....un peu de simpliciter.
"l' amour ne se paie que par l amour." St jean de la croix

Carhaix
Quæstor
Quæstor
Messages : 306
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Carhaix » mar. 29 mai 2018, 22:39

[...]

Après cinq ans de mariage et pas encore d'enfants, nous entamons un bilan de fertilité et pour cela je dois subir un spermogramme. L’idée d'avoir à me masturber pour cet examen me pose question et me mets mal a l'aise. Mon épouse, pourtant jusque là fermement opposé a la masturbation ne semble pas y voir de problème dans ce cas présent et, a ma grande surprise, elle se propose même de m'accompagner pour me soutenir et m'aider lors du prélèvement a faire.

Je ne sais pas quoi penser et même si je dois faire cet examen ! Si vous avez des opinions , avis qui pourraient m'aider...

Merci d'avance
La question qui se pose pour vous n'est pas si c'est permis ou non, mais si vous l'acceptez ou pas. En fait, il n'y a que vous qui puissiez vraiment en délibérer. Personne ne peut vous influencer ou décider à votre place.

Et si votre question est si c'est dégradant, hé bien oui, en ce qui me concerne, je trouve aussi que c'est dégradant. Je serais exactement dans le même questionnement et le même malaise que vous. Ça touche à la sexualité dans ce qu'elle a de plus intime.
Est-ce qu'il n'y a pas moyen de faire autrement ? Peut-être que vous pourriez aller voir un autre spécialiste ?

Toto
Senator
Senator
Messages : 980
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Toto » mar. 29 mai 2018, 22:47

Et se deshabiller chez le medecin,c est permis?
Vraiment....un peu de simpliciter.
Non mais c'est franchement pénible. On cite le Magistère et il faut que l'on n'ait pas un, ni deux, mais trois messages abscons posant une question, sans doute de manière sarcastique, sur des sujets qui n'ont aucun rapport à la choucroute (sans même parler de l'orthographe absolument catastrophique : simplicité avec un E, pas er!).
Est-ce que vous pouvez m'expliquer ce que peut bien apporter votre réponse à l'intervenant? Si c'est pour lire des trucs pareils, je vais au kebab du coin, j'entendrai des choses plus intelligentes!

Alors, puisque manifestement les neurones de certains sont un peu rouillés, je vais expliquer :
-la masturbation est condamnée par différents textes de la Tradition et du Magistère
-Il est précisé par le Saint-Office que la condamnation n'est pas levée même si la finalité de l'acte est pour un acte médical (la fin ne justifie pas les moyens)
-a contrario, je ne connais aucun texte interdisant de manière générale d'uriner ou de se déshabiller ; donc ces remarques n'ont franchement aucun intérêt, n'apportent rien à la discussion, et sont complètement hors sujet.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Toto
Senator
Senator
Messages : 980
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar Toto » mar. 29 mai 2018, 22:51

La question qui se pose pour vous n'est pas si c'est permis ou non, mais si vous l'acceptez ou pas. En fait, il n'y a que vous qui puissiez vraiment en délibérer. Personne ne peut vous influencer ou décider à votre place.
Non. Dans la religion catholique il y a des règles, et celles-ci doivent être respectées. Que j'accepte de coucher avec la femme de mon voisin est un point qui ne peut faire obstacle au fait que c'est défendu. On n'est pas chez les prétendus réformés et leur libre-arbitre.

En fait je m'aperçois que j'interviens beaucoup trop, et si c'est pour lire des commentaires aussi affligeants, autant aller ailleurs. Bref, je m'interdis de poster sur ce forum jusqu'au 30 juin 2018 23h59 heure de Paris (France). Cela m'économisera du temps, et j'arrêterai d'être consterné par le vide abyssal de réflexion de certains messages.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1037
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Spermogrammes et examens médicaux intrusifs

Message non lupar elenos » mar. 29 mai 2018, 22:55

Mon message est donné à l’intention d’Alpha qui avec son épouse veulent que leur couple donne la vie ! Quoi de plus désirable et de plus pur pour u couple devant Dieu ?
J’ai un de mes amis qui avait ce problème. Il fait ce qui est demandé dans un laboratoire. lI l’a même fait deux fois sans perdre espoinr ! Il a eu un traitement médical et des « compléments alimentaires ».
Conclusion heureuse car ils ont eu ue fille qui a maintenant 10 mois.
Que notre ami fasse avec courage ce que Dieu aime pour un couple légitime !
« Toutes choses choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu (St Paul) »

P.S La réponse du n Saint-Office (1929) concerne le traitement de la blénoragie : cette maladie assez répandue avant les antibiotiques. Elle provenait de la prostitution sans contrôle (Maupassant en parle car il l’avait) . Rien d’étonnant à sa condamnation par l’Eglise en 1929 ! Si vus rapportiez à votre évêque …A LA FOIS… le désir saint et douloireux de notre ami et la condamnation de la maladie « honteuse » » par le Saint-Office en les mettant en parallele je garantit sa sainte colère !


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités