Le Christ et le végétarisme

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1015
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Quand on est chrétien, on aime la vie, d'accord alors devenons végétariens !

Message non lupar Altior » dim. 21 janv. 2018, 10:53

[...] Par ailleurs, pour quelle raison, selon vous, le bon Dieu a créé les animaux ?

helios
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : dim. 17 août 2014, 18:40

Re: Le Christ et le végétarisme

Message non lupar helios » dim. 21 janv. 2018, 23:11

Bonsoir Kitab
En toute candeur... La vie est une chose époustouflante. Bien supérieure à l'ordre géométrique des planètes, au mystère de la temporalité, à l'insondable mystère de l'origine du cosmos... Sans la vie point de compassion parce-que point d'Amour. En fait au départ il y a l'Amour qui se manifeste par l'entremise de la vie. Et la compassion est elle-même une manifestation de l'Amour. Je le dis ainsi parce que je crois que compatir c'est sentir la vie de l'autre dans la mienne.

Christ est Amour et Passion et compassion. Votre questionnement insurrectionnel vous est dicté par Amour et compassion. Les voix fortes de la Cité vous diront (ou vous ont déjà dit si vous avez le courage de remonter ce fil à la source) que vous pouvez en toute quiétude suivre vos penchants végétar-l-iens mais que les "TEXTES" ne stipulent aucune contrainte à cet égard.

Vous rejoignez donc le cortège de ceux qui souffrent parce-qu'ils pensent que que le régime carné est incompatible avec le respect de la vie et le message d'Amour et que la grande majorité des résidents de la Cité ne s'en émeuvent pas.

Peut-être péchons-nous ainsi pour préférer l'Oeuvre au Créateur?


[Le vouvoiement est d'usage dans la Cité (à moins de connaître personnellement votre interlocuteur). Voir le Règlement. La Modération]

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Quand on est chrétien, on aime la vie, d'accord alors devenons végétariens !

Message non lupar Anne » lun. 22 janv. 2018, 4:42

Kitab écrit:

En fait, Saint Paul préconisait de "s'abstenir de viande" dans ses Epitres aux Corinthiens (si je ne m'abuse), je n'ai pas le verset en tête mais vais le rechercher. En revanche, oui, Jésus consommait en tout cas du poisson. Peut-être aurait-il été végétarien de nos jours :D

L'Ancien Testament est riche de sacrifices, en effet.
Pensiez-vous à ceci:
Paul 1 Co 8:

1. Pour ce qui est des viandes immolées aux idoles, nous avons tous la science, c'est entendu. Mais la science enfle ; c'est la charité qui édifie.
2. Si quelqu'un s'imagine connaître quelque chose, il ne connaît pas encore comme il faut connaître ;
3. mais si quelqu'un aime Dieu, celui-là est connu de lui.
4. Donc, pour ce qui est de manger des viandes immolées aux idoles, nous savons qu'une idole n'est rien dans le monde et qu'il n'est de Dieu que le Dieu unique.
5. Car, bien qu'il y ait, soit au ciel, soit sur la terre, de prétendus dieux - et de fait il y a quantité de dieux et quantité de seigneurs -,
6. pour nous en tout cas, il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout existe et par qui nous sommes.
7. Mais tous n'ont pas la science. Certains, par suite de leur fréquentation encore récente des idoles, mangent les viandes immolées comme telles, et leur conscience, qui est faible, s'en trouve souillée.
8. Ce n'est pas un aliment, certes, qui nous rapprochera de Dieu. Si nous n'en mangeons pas, nous n'avons rien de moins ; et si nous en mangeons, nous n'avons rien de plus.
9. Mais prenez garde que cette liberté dont vous usez ne devienne pour les faibles occasion de chute.
10. Si en effet quelqu'un te voit, toi qui as la science, attablé dans un temple d'idoles, sa conscience à lui qui est faible ne va-t-elle pas se croire autorisée à manger des viandes immolées aux idoles ?
11. Et ta science alors va faire périr le faible, ce frère pour qui le Christ est mort !
12. En péchant ainsi contre vos frères, en blessant leur conscience, qui est faible, c'est contre le Christ que vous péchez.
13. C'est pourquoi, si un aliment doit causer la chute de mon frère, je me passerai de viande à tout jamais, afin de ne pas causer la chute de mon frère.
Il a aussi écrit, aux Colossiens (ch 2), cette fois:
16. Alors, que personne ne vous juge pour des questions de nourriture et de boisson, ou à propos de fête, de nouvelle lune ou de sabbat :
Et, encore plus intéressant, aux Romains (ch 14)
1. A celui qui est faible dans la foi, soyez accueillants sans vouloir discuter des opinions.
2. Tel croit pouvoir manger de tout, tandis que le faible ne mange que des légumes :
3. que celui qui mange ne méprise pas l'abstinent et que l'abstinent ne juge pas celui qui mange ; Dieu l'a bien accueilli.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Natthi
Censor
Censor
Messages : 103
Inscription : dim. 06 sept. 2015, 19:14
Conviction : Catholique ordinaire
Localisation : New Jersey, Etats-Unis

Re: Quand on est chrétien, on aime la vie, d'accord alors devenons végétariens !

Message non lupar Natthi » lun. 22 janv. 2018, 5:43

[...] Par ailleurs, pour quelle raison, selon vous, le bon Dieu a créé les animaux ?
Tout simplement pour témoigner de la beauté de la Création voulue par Dieu, Création dont nous ne sommes qu’un maillon parmi tant d’autres.
Et si l’on avait un peu plus conscience de cette beauté, on prendrait un peu plus soin de préserver la Création divine plutôt que de l’asservit et de l’exploiter sous l’orgueialleux prétexte que les pauvres humains que nous sommes serions supérieurs à tout autre forme de vie animale. Il faut savoir rester humble et ne pas oublier que nous retournerons à l’état de poussière... en grande partie grâce aux formes de vie animales et microbiennes :-D Rien que de prendre conscience de cette réalité rabaisse un tant soit peu les prétentions de supériorité :siffle:

Kitab
Censor
Censor
Messages : 118
Inscription : mar. 14 nov. 2017, 0:07
Conviction : Catholique
Localisation : Les Halles, Strasbourg

Re: Le Christ et le végétarisme

Message non lupar Kitab » lun. 22 janv. 2018, 13:40

Vous avez raison, Natthi ! Pauvres animaux..

Et le plus "drôle", c'est que les tenants de la théorie de la supériorité de l'homme sont ceux qui vous diront que l'avortement, c'est mal ! Si vous défendez la vie d'un embryon humain, faites-le donc également pour l'animal.

Anne : je ne parlais pas de ces passages, mais je reprendrai les Epîtres.

Je pense que les animaux ont été créés pour tenir compagnie à l'homme, briser sa solitude mais en aucun cas pour être asservis.

SergeA
Senator
Senator
Messages : 798
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Le Christ et le végétarisme

Message non lupar SergeA » lun. 22 janv. 2018, 14:10

Bah ... c'est pas moi qui le dit mais l'AT
26 Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.
27 Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.
28 Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.
... mais j'aime bien les bestioles aussi, vous l'avez sans doute compris.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

SergeA
Senator
Senator
Messages : 798
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Le Christ et le végétarisme

Message non lupar SergeA » lun. 22 janv. 2018, 14:12

... Et le plus "drôle", c'est que les tenants de la théorie de la supériorité de l'homme sont ceux qui vous diront que l'avortement, c'est mal ! Si vous défendez la vie d'un embryon humain, faites-le donc également pour l'animal....
Vous y aller fort quand même.
Si on vous demande de choisir entre un bébé humain et un petit chat ... vous hésiterez ?
(même si en valeur absolu, les deux ont le droit de vivre)
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

TREBLA
Barbarus
Barbarus

Re: Le Christ et le végétarisme

Message non lupar TREBLA » lun. 22 janv. 2018, 14:50

Cher SergeA,

Merci pour votre réflexion.
SergeA : lun. 22 janv. 2018

Si vous demande de choisir entre un bébé humain et un petit chat ... vous hésiterez ?
(même si en valeur absolu, les deux ont le droit de vivre)
St Jean nous dit au sujet de Jésus : tout par lui a été fait, et sans lui n'a été fait rien de ce qui existe (Jean 1, 3). Donc celui, par qui tout a été fait, a fait les animaux aussi.

Le Créateur des animaux nous dit : Ne craignez donc point: vous valez, vous, plus que beaucoup de moineaux (Matthieu 10, 31).

Selon Jésus, un homme vaut plus que beaucoup de moineaux.
Donc, un bébé humain vaut plus qu'un petit chat.

Que le Seigneur vous bénisse.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1015
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Quand on est chrétien, on aime la vie, d'accord alors devenons végétariens !

Message non lupar Altior » lun. 22 janv. 2018, 15:20

[...] Par ailleurs, pour quelle raison, selon vous, le bon Dieu a créé les animaux ?
Tout simplement pour témoigner de la beauté de la Création voulue par Dieu, Création dont nous ne sommes qu’un maillon parmi tant d’autres.
Si c'est comme ça, si Dieu a fait les animaux pour des raisons artistiques, alors je me rend compte pourquoi j'aime savourer une terrine forestière avant un filet mignon de sanglier. C'est de l'art gastronomique! Puis, c'est normal que je me balade dans le boulevard avec ce joli bonnet en fourrure de vison. Je confesse que je le fais un peu exprès pour énerver les catholiques progressistes. Ils devraient, pourtant, se consoler, car eux, dans leur religion à la carte, ils pensent de toute manière que l'âme immortelle du pauvre vison, tombé victime aux méchants chasseurs sans vergogne, ni conscience écologique, se trouve dans le Paradis.

Kitab
Censor
Censor
Messages : 118
Inscription : mar. 14 nov. 2017, 0:07
Conviction : Catholique
Localisation : Les Halles, Strasbourg

Re: Le Christ et le végétarisme

Message non lupar Kitab » lun. 22 janv. 2018, 16:41

Altior, votre ironie est inutile et totalement déplacée ; remettez-vous donc en question. Et où va l'âme de l'animal, selon vous ? Vous, le catho tradi, vous ne plaisanteriez pas autant avec l'âme d'un bébé avorté, si ? Vous voulez qu'on essaie ? Ne faites pas aux autres ce que vous n'aimeriez pas qu'on vous fasse. Quand je vous lis, je me dis que j'ai décidément de la chance de connaitre aussi peu de chrétiens. Je m'en porte mieux.

Vous me désolez.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le Christ et le végétarisme

Message non lupar Anne » lun. 22 janv. 2018, 18:40

Kitab a écrit:
Anne : je ne parlais pas de ces passages, mais je reprendrai les Epîtres.
Faites.
Parce que, déjà, ça fait trois citations qui vont à l'encontre de votre pensée...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Kitab
Censor
Censor
Messages : 118
Inscription : mar. 14 nov. 2017, 0:07
Conviction : Catholique
Localisation : Les Halles, Strasbourg

Re: Le Christ et le végétarisme

Message non lupar Kitab » lun. 22 janv. 2018, 18:58

Serge : oui, j'hésiterais car le bébé a autant de valeur que le chat. pour moi, les animaux sont égaux aux humains et ont donc le même droit de vivre (et de vivre heureux) ; ça vous parait peut-être inconcevable mais vous êtes habituée avec moi.

Anne : St Paul peut bien aller à l'encontre de ma pensée, ça ne me fera pas renoncer à mes convictions . Bravo à vous pour ce travail de recherche.

J'y vais fort, Serge, mais je vous retourne le compliment.

Salutations hérétiques

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Quand on est chrétien, on aime la vie, d'accord alors devenons végétariens !

Message non lupar Relief » lun. 22 janv. 2018, 19:10

[...] Par ailleurs, pour quelle raison, selon vous, le bon Dieu a créé les animaux ?
Tout simplement pour témoigner de la beauté de la Création voulue par Dieu, Création dont nous ne sommes qu’un maillon parmi tant d’autres.
Bonjour Nanimo,

Si c'était vrai les animaux ne s'entre-dévoreraient pas entre eux : le loup qui égorge vingt moutons pour n'en prendre qu'un, le renard qui tue toutes les poules du poulailler mais n'en prend qu'une, la gazelle qui voit son petit se faire dévorer sous ses yeux, le chat qui torture la souris, le chien avide de meurtre à la seule vue d'un chat. Et ne parlons pas des innombrables prédateurs qui mangent leurs proies encore vivantes.
Le règne animal est d'une terrible cruauté, y compris au sein des herbivores où il y a des combats sans cesse entre mâles pour assoir une domination sur un harem.

Pourquoi Dieu a-t-il créé un monde animal si cruel ? Évidemment pas pour le plaisir de voir tant de sang couler entre les animaux. Alors pourquoi ? La seule réponse possible c'est pour qu'il puisse "servir l'homme".
Dernière édition par Relief le lun. 22 janv. 2018, 19:25, édité 1 fois.

SergeA
Senator
Senator
Messages : 798
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Le Christ et le végétarisme

Message non lupar SergeA » lun. 22 janv. 2018, 19:24

J'y vais fort, Serge, mais je vous retourne le compliment.

Salutations hérétiques
:D
Quoiqu'il en soit, je vous trouve bien sympathique, et j'aime votre franchise (même si parfois j'ai un peu de mal à vous suivre, mais ça, c'est mon problème ;) )
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le Christ et le végétarisme

Message non lupar Anne » lun. 22 janv. 2018, 19:50

Kitab a écrit:

Anne : St Paul peut bien aller à l'encontre de ma pensée, ça ne me fera pas renoncer à mes convictions . Bravo à vous pour ce travail de recherche.
Je vous en prie, mais ce n'est pas pour moi de la recherche que de (re)lire les écrits de Saint Paul... Surtout pour vérifier quelque chose que je ne me souviens pas y avoir lu lorsque "cité" ici, avec beaucoup de conviction... C'est qu'on a tendance à lui faire dire bien des choses qu'il n'a jamais dites, ce cher homme! :siffle:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Kerniou, PaxetBonum et 14 invités