Le concubinage et l'Eglise

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Kitab
Censor
Censor
Messages : 118
Inscription : mar. 14 nov. 2017, 0:07
Conviction : Catholique
Localisation : Les Halles, Strasbourg

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar Kitab » dim. 21 janv. 2018, 17:08

je ne suis pas loin de penser comme vous, Milla. "Heureux les mariés car eux peuvent s'aimer sans être jugés" ; Jésus, reviens vite !

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2357
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar Suliko » dim. 21 janv. 2018, 17:14

Bonjour Milla,
- saisir l'occasion de faire la leçon à autrui, ce qui est bien agréable,
Rappeler l'enseignement de l'Eglise ne signifie pas faire la leçon à autrui. Il ne faudrait pas, sous prétexte de ne pas juger son prochain, refuser de dire clairement ce que tant de prêtres et de laïques préfèrent taire.
Par ailleurs, le mariage a ses difficultés et tout n'y est pas permis, loin de là... Mais cela aussi, on préfère le taire.
- être désagréable voire injurieux sans se sentir le moins du monde en tort,
Qui le fut sur ce fil ?
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Kitab
Censor
Censor
Messages : 118
Inscription : mar. 14 nov. 2017, 0:07
Conviction : Catholique
Localisation : Les Halles, Strasbourg

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar Kitab » dim. 21 janv. 2018, 17:22

l'exemple cité par PaxetBonum était injurieux, Suliko. Tout comme les allégations de je ne sais plus qui (Théodore?) concernant la prétendue instabilité des concubins.

Personne ne sait ce qui se passe dans les foyers (des couples mariés ou non) et les jugements à l'emporte-pièce (comme ceux de ce "charmant" prêtre dont les hurlements n'ont apparemment choqué que moi-même.. par contre, qu'est ce que les concubins peuvent choquer ! ) ne font qu'accentuer la tristesse des concubins de ne pas être encore mariés.

Nous respectons les chrétiens traditionnalistes et aimerions qu'ils se comportent de même avec les progressistes.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2357
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar Suliko » dim. 21 janv. 2018, 17:42

Tout comme les allégations de je ne sais plus qui (Théodore?) concernant la prétendue instabilité des concubins.
L'instabilité des relations de concubinage est un fait, que cela vous plaise ou non, et ce n'est pas donner quelques exemples contraires qui y changeront quelque chose... Je connais un couple de plus de 40 ans qui vit en concubinage depuis plus de 20 ans. Cela change-t-il quelque chose au fait que ce n'est pas la norme et que le couple et le mariage sont déstabilisés par la libération sexuelle ? Non.
Personne ne sait ce qui se passe dans les foyers (des couples mariés ou non) et les jugements à l'emporte-pièce (comme ceux de ce "charmant" prêtre dont les hurlements n'ont apparemment choqué que moi-même.. par contre, qu'est ce que les concubins peuvent choquer ! ) ne font qu'accentuer la tristesse des concubins de ne pas être encore mariés.
Vous êtes trop impatiente. Votre fil dans "Soutiens dans l'épreuve" n'a été posté qu'aujourd'hui et les réponses ne vont pas venir immédiatement. Et sachez que l'attitude de ce prêtre a sans doute choqué beaucoup de lecteurs de ce forum, moi compris ! Par contre, si les concubins sont tristes de ne pas être mariés et qu'ils peuvent l'être, alors qu'est-ce qui les retient ?
Nous respectons les chrétiens traditionnalistes et aimerions qu'ils se comportent de même avec les progressistes.
Le but des traditionalistes et des conservateurs est de se conformer aux commandements de l'Eglise, ce que ne font pas les progressistes et il serait injuste de mettre les deux attitudes sur le même plan... Cela dit, je comprends parfaitement que les baptisés soient dans une grande confusion, car le message de l'Eglise actuelle n'est plus du tout clair et nous baignons dans un très grand relativisme.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

SergeA
Senator
Senator
Messages : 798
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar SergeA » dim. 21 janv. 2018, 17:45

Bonjour Milla.
Grâce aux concubins dépravés ou non et autres fornicateurs, les cathos peuvent, au choix :
- saisir l'occasion de faire la leçon à autrui, ce qui est bien agréable,
- être désagréable voire injurieux sans se sentir le moins du monde en tort,
- montrer à leurs pairs qu'ils ont bien retenu la leçon,
- avoir le plaisir d'être dans cette minorité qui résiste héroïquement à la corruption généralisée de l'Occident,
- regarder avec encore plus de satisfaction leur mariage.

Remerciez-nous plutôt d'être le noir qui fait ressortir votre blancheur éclatante (c'est un beau message publicitaire, ça).
:D
Le moins qu'on puisse dire c'est que si, selon vous, les cathos excellent dans le jugement des autres, cela nous fait (vous et nous) au moins un point commun.
On forme une grande famille en fait ...
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

TREBLA
Barbarus
Barbarus

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar TREBLA » dim. 21 janv. 2018, 19:17

Chère Kitab,

Je vous remercie de ce fil de discussion.
Kitab : jeu. 18 janv. 2018

Chers frères et soeurs chrétiens,
[...]
Et 'noubliez pas que le seul juge est Dieu (heureusement que nous ne serons pas jugé par..certains chrétiens ;) )

Bonne journée à vous tous
Je ne vous juge pas, car il n'y a qu'un seul juge et vous l'avez identifié : « le seul juge est Dieu. »
Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les magiciens, les idolâtres et tous les menteurs, leur part est dans l'étang ardent de feu et de soufre: c'est la seconde mort. " (Apocalypse de Saint Jean 21, 8)
Le verset ci-dessus mentionne plusieures catégories :
- les lâches
- les incrédules
- les abominables
- les meurtriers
- les magiciens
- les menteurs
- les idolâtres
... et ainsi de suite ...
1 Jean

8 Si nous disons que nous sommes sans péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous.
9 Si nous confessons nos péchés, Dieu est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
10 Si nous disons que nous sommes sans péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous.
Si je vous dis que je suis sans péché, je me séduis moi-même, et la vérité n'est point en moi. Donc, je confesse mes péchés et Dieu est fidèle et juste pour me les pardonner.

Si vous dites que le concubinage n'est pas un péché, vous vous séduisez vous-même, et la vérité n'est pas en vous.
Cela vous fait menteuse.

Pour les menteurs, leur part est dans l'étang ardent de feu et de soufre: c'est la seconde mort (Apocalypse 21, 8).

Chère Kitab, si nous confessons nos péchés, Dieu est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

Que le Seigneur vous bénisse.

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 826
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar Théodore » dim. 21 janv. 2018, 19:46

Bon,je vois que ma référence à "l'amour fluctuant et instable" a été mal comprise. Je m'explique.

Tout amour humain est fluctuant et instable. Ce n'est pas un jugement, c'est un fait, lié à la faiblesse de notre nature révoltée contre Dieu, et que chacun peut expérimenter. Même l'amour de deux personnes mariées ou l'amour du chrétien pour Dieu ne font pas exception !
Et c'est justement la grande faiblesse du concubinage que de n'avoir que cet amour pour base. C'est une maison bâtie sur le sable, pour reprendre les paroles du Christ.

Le mariage, justement parce qu'il transcende l'amour mutuel des conjoints pour s'enraciner dans la promesse fondée en Dieu, évite cet écueil. Dieu est ferme comme le roc, et le mariage est donc fondé sur le roc.

La présence de Dieu dans le mariage n'est pas lié à la piété des époux, mais à la nature du sacrement. Là où il y a mariage, Dieu est présent. Même s'il est possible qu'on L'ait remisé au placard...

A la racine de tout le discours de Kitab sur "l'amour", il y a la confusion,très moderne, entre deux choses que toute la Tradition chrétienne a toujours nettement distingué : l'amour comme passion et l'amour comme vertu.

Par ailleurs, je ne connais pas de "catholiques tradis" et "progressistes" ; je ne connais que des catholiques, qui tiennent une seule Foi, reçue des Apôtre et enseignée par l'Eglise dont ils sont les fils aimants.
Le reste n'est que de la poudre de perlimpimpin du Diviseur :p
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

Avatar de l’utilisateur
Milla
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 85
Inscription : sam. 19 août 2017, 8:34
Conviction : athée

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar Milla » lun. 22 janv. 2018, 7:48

On forme une grande famille en fait ...
Je n'en doutais pas ! Vous si ? :D

SergeA
Senator
Senator
Messages : 798
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar SergeA » lun. 22 janv. 2018, 8:56

On forme une grande famille en fait ...
Je n'en doutais pas ! Vous si ? :D
Moi non plus, mais dans ma grande naïveté, je suis toujours émerveillé ... :D
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8666
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar PaxetBonum » lun. 22 janv. 2018, 9:10

En revanche PaxetBonum, vous demandez de comparer "ce qui est comparable" et prenez pour exemple un pédophile. Avez-vous conscience de la gravité de cet exemple , destiné à me montrer que je suis dans l'erreur selon vous ?
Cher Kitab,

Je suis heureux de voir que vous n'approuvez pas ma pédophilie.
La jugez -vous coupable ?
Vous semblez en droit de me dire que cela est grave ?
N'êtes-vous pas en train de me juger ?

Voyez-vous expliquer à son frère qu'il commet une offense grave à Dieu, qu'il pèche au risque de perdre sa vie éternelle, qu'il est temps pour lui de faire pénitence et de changer de vie, ce n'est pas juger, c'est encourager celui qui fait le mal à quitter ce chemin de perdition et à faire le bien à l'avenir.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8666
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar PaxetBonum » lun. 22 janv. 2018, 9:26

Remerciez-nous plutôt d'être le noir qui fait ressortir votre blancheur éclatante (c'est un beau message publicitaire, ça).
Chère Milla,

Pour ma part vous vous trompez totalement : je suis le pire des pécheurs et votre noirceur paraît bien lumineuse à côté de moi.
Mais je refuse de rajouter des excuses à mon péché, je ne le justifie pas.
J'en ai honte et j'en demande pardon à Dieu.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8666
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar PaxetBonum » lun. 22 janv. 2018, 9:32

l'exemple cité par PaxetBonum était injurieux,
Chère Kitab,

Désolé que vous ayez pris mon exemple pour une injure, il ne l'était pas. Acceptez mes excuses.
C'était un électrochoc pour vous faire toucher du doigt l'abime entre juger et même condamner les actes de quelqu'un et condamner la personne elle-même. Vous utilisez comme leitmotiv que l'on ne doit pas juger les autres.
Et bien je pense que c'est faux : on doit les juger à l'aulne de ce que Dieu nous enseigne afin de leur permettre de se rapprocher plus de Lui.
Si je suis dans le péché, je vous supplie de ne pas vous taire pour ne pas me juger mais venez me le dire franchement au nom de Notre Seigneur. C'est ainsi que vous ferez œuvre de charité à mon égard plutôt qu'à me laisser me perdre pour l'éternité.

"Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S'il t'écoute, tu as gagné ton frère. Mais, s'il ne t'écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l'affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins. S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Eglise; et s'il refuse aussi d'écouter l'Eglise, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain. "
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8666
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar PaxetBonum » lun. 22 janv. 2018, 10:01


Nous respectons les chrétiens traditionnalistes et aimerions qu'ils se comportent de même avec les progressistes.
Il n'est pas ici question d'un courant quelconque mais de se comporter en catholique c'est-à-dire ne pas chercher son propre désir, sa volonté propre, mais œuvrer selon les enseignements de Notre Seigneur et de son Eglise.
Je suis pécheur, je sais combien j'aimerais faire coïncider mes envies de pécher avec ma Foi, me faire croire que le Seigneur est d'accord avec moi pour pouvoir poursuivre ma vie sans contrainte. Mais je sais que c'est faux.
Le Seigneur est d'une exigence extrême, il ne me demande pas d'être bon, d'être gentil, d'être saint… Il exige que je sois parfait comme le Père est Parfait ! (Mat 5,48)
Il exige que comme Lui je dise : 'non pas ma volonté, Père, mais votre Volonté'.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Milla
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 85
Inscription : sam. 19 août 2017, 8:34
Conviction : athée

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar Milla » lun. 22 janv. 2018, 11:39

SergeA
Moi non plus, mais dans ma grande naïveté, je suis toujours émerveillé ... :D
:rire:

Cher PaxetBonum,
la ligne est fine entre jugement de l'acte et jugement de l'autre. Vous n'avez jamais expérimenté ce moment où vous vous rendez compte que vos motifs ne sont nobles que dans votre imagination, et la "défense de la vérité" une simple excuse que vous vous donnez ? Si non, heureux homme ! La franchise c'est bien, encore faut-il que ce soit bienveillant. C'est difficile - pour tout le monde - de réussir le mélange.

Pour revenir au thème, j'ai été touchée par Éloge du mariage, de l'engagement et autres folies de Christiane Singer, et j'ai tendance à le conseiller à un peu tout le monde.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8666
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Petit guide à l'usage des concubins non dépravés

Message non lupar PaxetBonum » lun. 22 janv. 2018, 16:14

la ligne est fine entre jugement de l'acte et jugement de l'autre.
Oui la ligne est fine c'est parce que nous sommes tous responsables et redevables de nos actes.
Remettre nos actes en question semble nous remettre en question personnellement, ce n'est pas totalement faux mais c'est d'autant plus vrai que nous manquons d'humilité.
Vous n'avez jamais expérimenté ce moment où vous vous rendez compte que vos motifs ne sont nobles que dans votre imagination, et la "défense de la vérité" une simple excuse que vous vous donnez ? Si non, heureux homme ! La franchise c'est bien, encore faut-il que ce soit bienveillant. C'est difficile - pour tout le monde - de réussir le mélange.
Oui j'expérimente cela à chaque fois que je pèche : je pense toujours avoir d'excellente raison de pécher, que je n'ai pas tort, que je suis dans la vérité, que ce n'est pas grave… Mais la Vérité me revient régulièrement en pleine figure, ça fait très mal mais cela ne veut pas dire que ce n'est pas bienveillant au contraire. La bienveillance c'est comme un médecin de parfois provoquer une forte douleur pour une meilleure guérison.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : antoine75 et 21 invités