Fornication (rapports intimes avant le mariage)

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2304
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Suliko » dim. 04 déc. 2016, 15:38

Bonjour Philon, je vous trouve bien catégorique sur ces messieurs ! Je pense que si ces personnes veulent avoir eu des relations physiques avec la personne qu'ils vont épouser avant le mariage, ce n'est pas essentiellement par "concupiscence" mais pour la connaître également sur ce plan là. Pour se connaitre, se rencontrer vraiment. Et la plupart des femmes partagent cette nécessité là : épouser quelqun qu'elles connaissent vraiment.
Et si, sur ce plan-là, les choses ne se révèlent pas satisfaisantes, quand bien même elles le seraient dans d'autres domaines, on se quitte ? C'est cela, votre opinion ? Parce que si vous pensez qu'une telle mésentente n'est pas un motif suffisant pour se séparer, nullement besoin, dans ce cas, d'anticiper le mariage...En dans tous les cas, ce que vous posez comme la norme ne correspond pas du tout à l'enseignement du Christ et de Son Eglise.
Vu la rareté de la chose
Ce n'est pas du tout rare, sauf en Occident, et encore, seulement depuis les années 60-70, en tout cas pour les femmes (les hommes sont tombés de moins haut...)
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Jeremy43 » dim. 04 déc. 2016, 16:19

Bonjour,

Merci Suliko de rappeler la vérité.

Sous couvert de philosophie, de psychologie (et au final de mondanité), on en vient à appeler le bien mal alors que Jésus a été encore plus clair que ça : celui qui regarde une femme pour la convoiter a déjà commis l'adultère dans son coeur.

La norme, posée par la Vérité, ne laisse planer aucun doute, elle est limpide et compréhensible par tous, contrairement à la philosophie qui relativise tout.

Et cette norme est compréhensible, l'union des corps produit une union mystique qui ne doit plus être cassée (sauf bien sûr quand on a plus d'âme à force de coucher à gauche ou à droite), d'où le fait que celle-ci ne puisse avoir lieu qu'après le mariage et jamais avant.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1797
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Trinité » lun. 05 déc. 2016, 1:27

Bonsoir jérémy!

" alors que Jésus a été encore plus clair que ça : celui qui regarde une femme pour la convoiter a déjà commis l'adultère dans son coeur."

Oui jésus a dit cela!
En l'occurrence il voulait parler sans doute de la femme des autres, car enfin ,nous sommes crées pour avoir une attirance sexuelle les uns envers les autres!
Si Dieu nous avait crée sans aucune attirance ,vous êtes vous posez la question! Que serait devenue l'humanité?
Dans sa grande sagesse ,Dieu nous a créé pour avoir une attirance sexuelle dans le but de la procréation et de la continuité de l'homme (au même titre que tout le vivant d'ailleurs... :) )

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3693
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Kerniou » lun. 05 déc. 2016, 11:29

Bonjour, Cher Trinité,
Je dirais plutôt " l'attirance sexuelle" et affective. Amour et sexualité ne font qu'un.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1797
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Trinité » lun. 05 déc. 2016, 14:45

Bonjour, Cher Trinité,
Je dirais plutôt " l'attirance sexuelle" et affective. Amour et sexualité ne font qu'un.
Bien sur ,chère Kerniou!
Mais là ,je voulais mettre l'accent plus prosaïquement sur le fait que Dieu a créé l'homme avec un besoin naturel de procréer, dans le cadre d'une attirance sexuelle,au même titre que tout le vivant. En outre,pour l'homme il a fait l'association ,comme vous le dites d'Amour et sexualité!
D'ailleurs ,comme je l'ai dit précédemment : "si ce phénomène n'existait pas sur le vivant,la nature se serait éteinte depuis longtemps!
N'est ce pas une preuve indubitable de l'existence de Dieu! ;)

axou
Barbarus
Barbarus

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar axou » lun. 05 déc. 2016, 17:28

Bonjour Philon, je vous trouve bien catégorique sur ces messieurs ! Je pense que si ces personnes veulent avoir eu des relations physiques avec la personne qu'ils vont épouser avant le mariage, ce n'est pas essentiellement par "concupiscence" mais pour la connaître également sur ce plan là. Pour se connaitre, se rencontrer vraiment. Et la plupart des femmes partagent cette nécessité là : épouser quelqun qu'elles connaissent vraiment.
Et si, sur ce plan-là, les choses ne se révèlent pas satisfaisantes, quand bien même elles le seraient dans d'autres domaines, on se quitte ? C'est cela, votre opinion ? Parce que si vous pensez qu'une telle mésentente n'est pas un motif suffisant pour se séparer, nullement besoin, dans ce cas, d'anticiper le mariage...
La mésentente sexuelle n'est pas à négliger. Elle est souvent le signe d'une autre mésentente plus profonde, qui est à découvrir. Mais l'entente peut venir ensuite avec le temps, en osant parler vrai. Et il arrive qu'elle ne vient jamais, que cela soit le signe que ces personnes ne sont pas faites l'une pour l'autre. Deux personnes qui s'entendent sur tous les plans sauf sur celui là ? Cela s'appelle l'amitié, pas l'amour. Je ne crois pas à l'amour sans passion physique bien que je conçois le fait qu'il ait des différences de tempérament.
Ou alors, cette mésentente peut être le signe de graves blessures chez l'une des personnes, blessure qui l'empêche d'avoir accès à une sexualité épanouie et qui demande un parcours de guérison.

Je pense que si des fiancés se découvrent une mésentente sexuelle, il vaut mieux ne pas se marier tout de suite : il vaut mieux prendre le temps de parler et d'approfondir la relation ou éventuellement regarder en face qu'ils ne sont pas fait l'un pour l'autre.

Ce qui est certain, c'est que sans harmonie sexuelle, le couple ne va pas pouvoir durer ou être vraiment heureux.

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
elisabeth
Ædilis
Ædilis
Messages : 36
Inscription : dim. 20 nov. 2016, 19:21
Conviction : catholique
Localisation : rouen
Contact :

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar elisabeth » lun. 05 déc. 2016, 19:03

Désolé de dire ça mais le sexe c'est pas la vie, ( c'est juste une obligatoire physiologie pour la plupart des membres de l'espèce humaine)
Pourquoi doit on obligatoirement faire tourné une relation .
On passe pas 24/24 a faire des galipètes avec ( sa ou son epou(se)X
Les sentiments et l'entente morale devrais étre le pillier de la vie convugale.

ce n'est que mon avis

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2304
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Suliko » lun. 05 déc. 2016, 19:20

La mésentente sexuelle n'est pas à négliger. Elle est souvent le signe d'une autre mésentente plus profonde, qui est à découvrir. Mais l'entente peut venir ensuite avec le temps, en osant parler vrai. Et il arrive qu'elle ne vient jamais, que cela soit le signe que ces personnes ne sont pas faites l'une pour l'autre. Deux personnes qui s'entendent sur tous les plans sauf sur celui là ? Cela s'appelle l'amitié, pas l'amour. Je ne crois pas à l'amour sans passion physique bien que je conçois le fait qu'il ait des différences de tempérament.
Ou alors, cette mésentente peut être le signe de graves blessures chez l'une des personnes, blessure qui l'empêche d'avoir accès à une sexualité épanouie et qui demande un parcours de guérison.

Je pense que si des fiancés se découvrent une mésentente sexuelle, il vaut mieux ne pas se marier tout de suite : il vaut mieux prendre le temps de parler et d'approfondir la relation ou éventuellement regarder en face qu'ils ne sont pas fait l'un pour l'autre.

Ce qui est certain, c'est que sans harmonie sexuelle, le couple ne va pas pouvoir durer ou être vraiment heureux.

Bien à vous,
Vous faites comme si, en tant que catholiques, nous n'étions pas tenus de respecter certaines règles morales, dont la chasteté pré-maritale. A partir de là, je ne peux pas réellement dialoguer avec vous. Dieu nous a donné des commandements et vous faites comme s'ils étaient facultatifs ou que vivre à l'occidentale était mieux que ce que notre Créateur a prévu pour nous...
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1797
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Trinité » mar. 06 déc. 2016, 0:23

Et si, sur ce plan-là, les choses ne se révèlent pas satisfaisantes, quand bien même elles le seraient dans d'autres domaines, on se quitte ? C'est cela, votre opinion ? Parce que si vous pensez qu'une telle mésentente n'est pas un motif suffisant pour se séparer, nullement besoin, dans ce cas, d'anticiper le mariage...
La mésentente sexuelle n'est pas à négliger. Elle est souvent le signe d'une autre mésentente plus profonde, qui est à découvrir. Mais l'entente peut venir ensuite avec le temps, en osant parler vrai. Et il arrive qu'elle ne vient jamais, que cela soit le signe que ces personnes ne sont pas faites l'une pour l'autre. Deux personnes qui s'entendent sur tous les plans sauf sur celui là ? Cela s'appelle l'amitié, pas l'amour. Je ne crois pas à l'amour sans passion physique bien que je conçois le fait qu'il ait des différences de tempérament.
Ou alors, cette mésentente peut être le signe de graves blessures chez l'une des personnes, blessure qui l'empêche d'avoir accès à une sexualité épanouie et qui demande un parcours de guérison.

Je pense que si des fiancés se découvrent une mésentente sexuelle, il vaut mieux ne pas se marier tout de suite : il vaut mieux prendre le temps de parler et d'approfondir la relation ou éventuellement regarder en face qu'ils ne sont pas fait l'un pour l'autre.

Ce qui est certain, c'est que sans harmonie sexuelle, le couple ne va pas pouvoir durer ou être vraiment heureux.

Bien à vous,

Axou
Je suis tout a fait d'accord avec vous Axou! :oui:

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3693
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Kerniou » mar. 06 déc. 2016, 20:06

Le mariage est un sacrement qui officialise la relation d'amour d'un homme et d'une femme qui unissent leurs vies jusqu'à la mort en se promettant amour et fidélité.
Cette étape de la vie est associée à une fête avec la famille et les amis. De nos jours, le chômage et l'insécurité face à l'emploi retarde l'âge du mariage et le financement de la fête.
En ce qui me concerne, je fais une différence entre les relations sexuelles que l'on peut qualifier "d'aventures",parce qu'elles ne s'inscrivent ni dans l'avenir ni dans l'engagement ni dans la fidélité et les relations sexuelles entre des fiancés qui s'aiment, sont fidèles l'un à l'autre et qui prennent comme on dit, "un peu d'avance." Quand il faut patienter plusieurs années avant de pouvoir se marier, l'attente se fait longue.
Pour moi, ce sont des situations qui ne sont pas comparables.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

axou
Barbarus
Barbarus

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar axou » mer. 07 déc. 2016, 18:30

Pourquoi doit on obligatoirement faire tourné une relation .
Je ne comprends pas ce que vous voulez dire par cette phrase Elizabeth,

bien à vous,

Axou

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1016
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Altior » mer. 07 déc. 2016, 18:56

Quand il faut patienter plusieurs années avant de pouvoir se marier, l'attente se fait longue.
Mais il ne faut pas, Kerniou. Pourqoui attendre «plusieurs années»? Tout ce qu'il faut faire c'est de prendre la décision. Ce ne sont pas nécessaires des années pour cela.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3693
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Kerniou » jeu. 08 déc. 2016, 11:48

Oui mais bien souvent, les parents soutiennent les enfants financièrement jusqu'à leur mariage.
Quand on est marié on est sensé gagner sa vie et ne plus dépendre de la famille ! ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1797
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Trinité » jeu. 08 déc. 2016, 12:50

Il faut être réalistes!
Combien de couples constatent qu'ils n'ont aucune attirance sexuelle l'un pour l'autre et ...même de la ...répulsion après avoir eu les premiers rapports,alors que pour le reste tout va bien!
Le physique est indispensable dans l'harmonie (enfin en ce qui me concerne...) dans la majorité des couples. Il y a même une hantise qui s'installe chez certains lorsqu'il faut qu'ils aillent se coucher et pour plus de couples que vous ne pensez! Leur amour impérissable en prend un"sacré coup"
Dans ces cas de figures,s'ils restent fidèles l'un à l'autre ces couples font leur purgatoire sur terre! C'est peut être ce que vous souhaitez?
Est ce bien là le but de Dieu pour la procréation,j'en doute!

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 268
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Relations Intimes avant le mariage

Message non lupar Alizee » jeu. 08 déc. 2016, 13:08

L'attirance physique n'est pas immuable dans le temps. Beaucoup de facteurs interviennent : la fatigue, la routine, les hormones. Le fait de ne plus souhaiter d'enfants, définitivement, c'est une étape-clé qui peut mettre à rude épreuve la sexualité du couple.
Autrement dit, ce qui est vrai au début peut ne plus être vrai plus tard et avoir découvert la sexualité avant mariage ne protège en rien de déconvenues qui peuvent arriver sur le tard.
Je pense aussi que la manière dont le couple vivra sa sexualité se découvre à travers la manière dont il vit la tendresse avant mariage. Si déjà à ce niveau-là les deux ne s'accordent pas, ce sera de mauvaise augure.
La capacité d'attendre, de s'attendre dans la tendresse sera aussi très utile pendant les périodes où en conscience on décide de différer une nouvelle grossesse, et qu'on a recours pour ce faire aux méthodes naturelles qui imposent cette même attente, tout en favorisant un dialogue fréquent, un ajustement réciproque par rapport à une nouvelle naissance.

Je n'ai pas de réponse à la question de savoir s'il est préférable de se séparer en période de fiançailles si on entrevoit que l'entente sexuelle sera compliquée. C'est une vraie question.


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cinci et 11 invités