Le point sur la pornographie

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par PaxetBonum » mar. 02 juin 2015, 8:07

Kolia Karamazov a écrit : Et puis je commence à en avoir assez de ces arguments à base de « si on interdit ce sera pire ».

Le viol est interdit en France, n’est-ce pas ? Et bien je propose qu’on l’autorise.

Soyons sérieux.

Si la pornographie était bloquée au niveau national (et pourquoi pas européen), je ne doute pas que les addicts de plus de vingt ans trouveraient toujours un moyen de s’approvisionner (malheureusement pour eux). En revanche les enfants et les ados cesseraient d’être exposés comme ils le sont à l’heure actuelle. Or, il ne faut pas oublier qu’en général l’addict de plus de vingt ans a été un enfant exposé.
Je suis tout à fait d'accord avec vous.
Commençons déjà par faire appliquer les lois que les films interdits aux moins de… ne puissent être vu par les moins de…
Sur internet il n'y a aucun rempart.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Quem quaeritis
Censor
Censor
Messages : 85
Inscription : ven. 22 mai 2015, 8:14

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Quem quaeritis » mar. 02 juin 2015, 9:02

Lys_Sul a écrit :Vivez-vous comme moi dans la même société ? Celle athée, où la religion est-elle perçue comme une potentielle menace sur des libertés, d'une morale rétrograde vis-à-vis du progrès?.

La science est un pilier pour réfléchir de façon rationnelle sur des sujets.
Les catholiques pratiquants ne cessent de diminuer en France de facto leur influence sur la société, de facto leur influence sur la société est quasi nulle.
Je crains que :
[+] Texte masqué
vous ayez quelques métros de retard sur le sujet. Le monde tel que vous voulez le voir est celui décrit "à la télé" façon ARTE, quelle bouffonnerie ! Il est entrain de basculer et c'est évident que personne n'en rendra compte de façon publique.
Quant à "la science", enfin, ceux qu'elle paye très cher, disent ce qu'on leur commande de dire. C'est à la fois risible et tragique.
Je sais comment vous pensez et n'ai nulle envie de débattre avec vous.
Je crains que ce soit vous qui deviez changer de siècle. Vous êtes en fait du XXe...

Avatar de l’utilisateur
Kolia Karamazov
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : ven. 29 mars 2013, 21:35

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Kolia Karamazov » mar. 02 juin 2015, 10:22

Milla a écrit :Ce qui est dommage avec la méthode consistant à ne traduire que quelques passages d'un texte, c'est que les passages que vous jugez importants ne sont pas forcément ceux qui auraient retenus l'attention d'une autre personne.
C’est certain. Je n’ai traduit que les passages qui m’ont le plus frappé. Cependant, j’ai fait attention à ne pas commettre de contre-sens et à ne pas déformer les propos de l’auteur. Je ne suis pas infaillible, donc il se peut que certains passages de ma traduction soient discutables. Chacun est d’ailleurs libre de les discuter, puisque j’ai fourni le lien vers la version originale et intégrale de l’article.

Je vais d’ailleurs tenter de répondre aux remarques qui ont été faites sur ma traduction.
Dans votre première citation, vous traduisez "secular Jews" par "Juifs" tout court, pourquoi ?
Dans secular Jews, le mot secular ne me semble pas apporter une information particulièrement inattendue. Personnellement, je n’ai jamais pensé que les pornographes puissent être des religieux orthodoxes de quelque religion que ce soit. Par conséquent, quand j’apprends que les pornographes sont secular, je n’apprends rien. C’est bien le mot Jews qui m’a surpris et qui m’a fait découvrir une réalité que je ne connaissais pas. Honnêtement, avant de lire l’article de Nathan Abrams, j’aurais plutôt pensé que les pornographes étaient des protestants secular, ça m’aurait semblé logique vu que les Etats-Unis sont à majorité protestante.
Ou encore ici (vous traduisez la dernière phrase mais pas la précédente, or je trouve qu'elle apporte un éclairage intéressant).
Je ne comprends pas bien en quoi cette phrase apporte un éclairage intéressant. Pouvez-vous en dire plus ?
Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses oeuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Milla
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Milla » mar. 02 juin 2015, 11:49

Kolia Karamazov a écrit :Je ne comprends pas bien en quoi cette phrase apporte un éclairage intéressant. Pouvez-vous en dire plus ?
Parce qu'à la lecture de cette phrase isolée, on a l'impression que ce "fantasme" sort un peu de nulle part, alors que c'est en lien avec le fait que des acteurs et actrices sont issues de milieux juifs et catholiques... C'est en tout cas comme ça que je comprends ce paragraphe (c'est peut-être discutable, je suis loin d'être bilingue).

Avatar de l’utilisateur
Kolia Karamazov
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : ven. 29 mars 2013, 21:35

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Kolia Karamazov » mar. 02 juin 2015, 15:36

Merci pour votre réponse Milla :) .

Voici comment je l’ai compris de mon côté. « B*iser la fille catholique » est un fantasme traditionnel chez les Juifs, lié au fait que pendant longtemps, l’homme juif ne pouvait pas accéder à la femme catholique. Les films pornographiques des années 80 ont constitué une sorte de concrétisation de ce fantasme, dans la mesure où beaucoup d’acteurs étaient juifs et un certain nombre d’actrices étaient issues de milieux catholiques.

D’ailleurs on retrouve dans la pornographie un fantasme du même genre, lié à l’inaccessibilité de la femme blanche pour l’homme noir. Le nombre de films mettant en scène cette combinaison raciale est important tandis que l’inverse (un homme blanc et une femme noir) n’existe quasiment pas.

Plus généralement, il faut bien reconnaître que l’immense majorité des actrices sont blanches. C’est d’ailleurs assez perturbant de se dire que la planète entière se masturbe devant ces actrices, c’est à dire, symboliquement, devant nos filles et nos femmes :mal:. On imagine aisément que les films pornographiques ne donnent pas une bonne image de la femme occidentale (ni de l’homme occidental soit-dit en passant).
Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses oeuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3415
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Héraclius » mar. 02 juin 2015, 15:48

Ce type de spéculation sur les "fantasmes" présumés de certaines communautés est-il bien nécessaire ? Ne suffit-il pas de se limiter à condamner la pornographie et la pratique de la masturbation qui en découle sous toutes leurs formes ?
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par PaxetBonum » mar. 02 juin 2015, 20:08

Héraclius a écrit :Ce type de spéculation sur les "fantasmes" présumés de certaines communautés est-il bien nécessaire ? Ne suffit-il pas de se limiter à condamner la pornographie et la pratique de la masturbation qui en découle sous toutes leurs formes ?
Vous avez raison, mais il semblerait que Satan, parce biais, n'use pas que du péché de luxure : il "l'organise" au-delà pour y joindre, l'envie, la colère, la domination…
Pour moi c'est nouveau de voir cela en plus sous cet angle.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Quem quaeritis
Censor
Censor
Messages : 85
Inscription : ven. 22 mai 2015, 8:14

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Quem quaeritis » mar. 02 juin 2015, 22:31

Je vous donne raison dans votre démarche Kolia. Condamner la pornographie ne suffit pas. Il faut en démonter la mécanique aussi horrible soit-elle.
Aujourd'hui, je voyais sur un site l'info suivante : un jeune de 18 ans s'est fait prendre entrain de violer sa petite sœur de 5 ans.
Beaucoup auront dit : c'est dégueulasse !
Mais si ceux-là regardent des films pornos, peuvent-ils être sincères ?
Donc, oui, continuez de réfléchir car je pense qu'il y a des lacunes à ce sujet dans l'enseignement des Églises qui restent trop braquées sur la morale au sens large. Il est fondamental de comprendre.

Par ailleurs, j'ai apprécié sur votre site votre texte sur l'ascèse et les plaisirs.

Avatar de l’utilisateur
Kolia Karamazov
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : ven. 29 mars 2013, 21:35

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Kolia Karamazov » mar. 02 juin 2015, 22:35

Héraclius a écrit :Ce type de spéculation sur les "fantasmes" présumés de certaines communautés est-il bien nécessaire ?
Ce ne sont pas des « spéculations ». C’est un principe de base du désir humain que de prendre pour objet ce qui est inaccessible ou ce qui refuse de se rendre accessible (dans le cas d’une femme). Il se trouve que pendant longtemps (et c’est encore le cas dans une certaine mesure) la femme blanche et catholique était hors de portée aussi bien des hommes juifs, que des hommes noirs.
Ne suffit-il pas de se limiter à condamner la pornographie et la pratique de la masturbation qui en découle sous toutes leurs formes ?
Non, il ne suffit pas de condamner le mal. Il faut lutter contre et pour lutter efficacement il faut en comprendre les ressorts.

Sur un site pornographique représentatif (voir mon message du 28 mai), où les vidéos sont rangées par catégories, on trouve notamment une catégorie interracial et une catégorie cuckold. La première catégorie regroupe essentiellement des vidéos impliquant des hommes noirs et des femmes blanches. Elle contient environ un million de vidéos (non, il n’y a pas de faute de frappe).

La seconde catégorie, intitulée cuckold (ce qui se traduit par cocu), ne contient « que » 220,000 vidéos, mais son contenu est encore plus pervers. La plupart des vidéos appartenant à cette catégorie mettent en scène un homme noir qui se tape la femme d’un blanc (éventuellement sous les yeux de ce dernier). L’humiliation de l’homme blanc est parfois poussée encore plus loin, mais je vous passe les détails.

Je précise qu'il n'existe pas de catégorie symétrique où l'homme serait blanc et la femme noire.

Tout ce que j'ai décrit existe. Je l’ai vu bien que je n’ai jamais cherché à le voir. Ça m’est passé sous les yeux quand je traînais sur des sites pornographiques. Et il se trouve que lorsque j’observe un phénomène, je cherche toujours à le comprendre, je ne me contente pas de le condamner.
Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses oeuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu.

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par axou » mar. 02 juin 2015, 23:27

Kolia Karamazov a écrit :
On ne peut pas nier que les Juifs ont joué et continue à jouer un rôle disproportionné dans l’industrie des films pour adultes en Amérique. L’implication des Juifs dans la pornographie a une longue histoire. Ils ont contribué à transformer une sous-culture marginale en une composante majeure de la culture américaine.
[…]
Dans les années 80, le scénario de film porno standard correspondait au fantasme juif qui consiste à vouloir baiser la petite garce catholique.
[…
L’implication des Juif dans l’industrie X peut être vu comme une sorte de doigt d'honneur à destination de l’Amérique protestante. Certaines pornstars se considéraient en première ligne dans la bataille spirituelle qui oppose l’Amérique chrétienne et l’humanisme athée. […] L’implication des Juifs dans la pornographie peut aussi être comprise comme le résultat d’une haine atavique de l’autorité chrétienne: ils s’efforcent d’affaiblir la culture américaine dominante par la subversion morale. Al Goldstein, qui publie le magazine Screw, a déclaré : « Les Juifs font de la pornographie pour une seule raison, nous pensons que le Christ c’est de la merde. La religion catholique c’est de la merde… »
( Nathan Abrams)
Bonsoir à tous !
Les propos ci-dessus sont antisémites.
Kolia Karamazov a écrit : La seconde catégorie, intitulée cuckold (ce qui se traduit par cocu), ne contient « que » 220,000 vidéos, mais son contenu est encore plus pervers. La plupart des vidéos appartenant à cette catégorie mettent en scène un homme noir qui se tape la femme d’un blanc (éventuellement sous les yeux de ce dernier). L’humiliation de l’homme blanc est parfois poussée encore plus loin, mais je vous passe les détails.
les propos ci dessus sont racistes.

Sous couvert d'observation " complaisante " et de "compréhension du réel", et en tentant de noyer le poisson dans une recherche fumeuse, Kolia, vous ne faites que révéler une mentalité d'extrême droite des plus nauséabondes. Et des idées que vous avez envie de répandre. Je ne me laisse pas berner...

Très déplaisant de lire cela sur un forum catholique.

Axou

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Anne » mer. 03 juin 2015, 0:32

Pour rappel, ceci est un :

Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des (jeunes) lecteurs.

Ceci dit, on ne peut être trop certain de la traduction produite et il faudrait peut-être vérifier le contexte dans lequel sont écrites ces citations (ce que, perso, j'ai la flemme de faire).

On peut aussi se questionner sur les intentions de la publication de ces extraits. Peut-être cherche-t-on à lier "subliminalement" juifs et pornos (la traduction tendancieuse relevée plus haut par Milla pourrait donner à penser que c'est le cas). Cependant, en admettant que les sources de l'auteur soient correctes (le mec en question semblant avoir une certaine crédibilité), il ne me semble pas que ce soit de l'antisémitisme que d'affirmer qu'il y a une majorité de juifs "oeuvrant dans cette industrie".

Pour ce qui est de la relation "homme/femme" "blanc/noir" mentionnée, le propos en lui-même, en autant qu'il soit un constat, ne peut être nécessairement qualifié de raciste.

La ligne est effectivement bien mince... Cependant Kolia serait bien avisé de demeurer prudent quant à ce qu'il peut se permettre de publier sur ce forum.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Kolia Karamazov
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : ven. 29 mars 2013, 21:35

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Kolia Karamazov » mer. 03 juin 2015, 18:24

Bonjour Anne,
On peut aussi se questionner sur les intentions de la publication de ces extraits.


Je pense avoir été clair sur mes intentions : faire un tour d'horizon du phénomène pornographique. Consacrer une partie de mon exposé aux pornographes me semble assez naturel.
Peut-être cherche-t-on à lier "subliminalement" juifs et pornos.
M’auriez vous attribué des intentions de ce type si j’avais traduit un article révélant le rôle majeur joué par les descendants d’immigrés italiens dans l’industrie pornographique ? Je ne crois pas, mais je me trompe peut-être.
Pour ce qui est de la relation "homme/femme" "blanc/noir" mentionnée, le propos en lui-même, en autant qu'il soit un constat, ne peut être nécessairement qualifié de raciste.
Il s’agit bien d’un constat que je peux prouver.

Cordialement.
Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses oeuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Anne » mer. 03 juin 2015, 18:36

Kolia Karamazov a écrit : Je pense avoir été clair sur mes intentions : faire un tour d'horizon du phénomène pornographique. Consacrer une partie de mon exposé aux pornographes me semble assez naturel.
Oui.
Je continue de me questionner quand même.
On verra pour la suite.
M’auriez vous attribué des intentions de ce type si j’avais traduit un article révélant le rôle majeur joué par les descendants d’immigrés italiens dans l’industrie pornographique ? Je ne crois pas, mais je me trompe peut-être.
Comme vous le savez très bien, l'antisémitisme est un sujet sensible. Et comme il me semble qu'il existe des lois à ce sujet, on n'est jamais trop prudent.
Pour info, les fora ne sont pas exempts de les suivre.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Kolia Karamazov
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : ven. 29 mars 2013, 21:35

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Kolia Karamazov » mer. 03 juin 2015, 18:58

Anne a écrit :Comme vous le savez très bien, l'antisémitisme est un sujet sensible. Et comme il me semble qu'il existe des lois à ce sujet, on n'est jamais trop prudent.
Pour info, les fora ne sont pas exempts de les suivre.
Le racisme à l'encontre des italiens est également répréhensible, en théorie. Mais je vous l'accorde c'est un sujet moins sensible.

Je sais bien que les fora ne sont pas au-dessus des lois, mais je ne pense pas faire prendre un grand risque au forum en publiant la traduction d'un article trouvé dans le JewishQuarterly et dont l'auteur est un universitaire juif.
Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses oeuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu.

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par axou » mer. 03 juin 2015, 20:17

Anne a écrit : On peut aussi se questionner sur les intentions de la publication de ces extraits. Peut-être cherche-t-on à lier "subliminalement" juifs et pornos (la traduction tendancieuse relevée plus haut par Milla pourrait donner à penser que c'est le cas). Cependant, en admettant que les sources de l'auteur soient correctes (le mec en question semblant avoir une certaine crédibilité), il ne me semble pas que ce soit de l'antisémitisme que d'affirmer qu'il y a une majorité de juifs "oeuvrant dans cette industrie".
Bonsoir à tous !

pour info, citer un texte d'une autre personne qui traduit une idée qu'on évite de dire soi-même, c'est une vieille ficelle de la communication manipulatrice : c'est pas moi c'est l'autre, ainsi je peux faire passer les pires idées avec une auréole sur la tête. :siffle:
On ne peut connaître clairement les intentions de Kolia. Néammoins la tonalité générale du post pose question. Nous savons tous que la pornographie est sale et dégradante, qu'elle est une dégradation de l'humain, alors à quoi rime cette "enquête" ou, comme par hasard ce sont les Juifs qui seraient à l'origine du phénomène ? (ce sont des personnes qui ont créé ce phénomène, et quelle que soit leur nationalité, elles n'entraînent pas dans l'oprobe les autres personnes de la même nationalité ou origine).
Et à quoi riment ces détails sur Blancs et Noirs ? Désolée, ça sent pas très bon.

Et effectivement certains propos sont punis par la loi en France, ce qui sera le cas si cela remonte aux instances concernées.
(je ne sais pas comment cela se passe au Québec)

Bien à vous,

Axou

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités