Le point sur la pornographie

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Kolia Karamazov
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : ven. 29 mars 2013, 21:35

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Kolia Karamazov » sam. 06 juin 2015, 18:30

Comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, il faut s’intéresser à la pornographie parce qu’elle est un ennemi et que pour avoir une chance de l’emporter sur l’ennemi il faut le connaître.

On m’a demandé en quoi la connaissance de l’ennemi pornographique peut concrètement nous aider à le combattre. Je vais commencer à répondre à cette question.

Il y a un problème parce qu’il existe une offre et une demande en matière de pornographie. Théoriquement, il suffirait de se débarrasser de l’une ou de l’autre pour régler le problème. Alors, faut-il s’attaquer à l’offre ou à la demande ? Eh bien, il me semble évident que toute solution qui ne s’en prendrait pas simultanément à l’une et l’autre serait vouée à l’échec. Si la demande reste forte, l’offre ne cessera de renaître et de se réinventer pour contourner les bâtons que nous lui mettrons dans les roues. La demande engendre l’offre, mais l’offre crée aussi la demande (comme dans le cas du tabac ou de l’héroïne). C’est pourquoi nous ne pouvons pas non plus nous contenter d’œuvrer pour une baisse de la demande. Il faut donc attaquer simultanément l’offre et la demande, en ayant à l’esprit qu’aucune des deux ne peut être éradiquée complètement, en particulier dans le contexte de la société technologique.

C’est à la demande que je vais m’en prendre dans un premier temps. Il y a une demande parce qu’il y a un désir, un désir masculin (les hommes restent largement majoritaires parmi les consommateurs de pornographie). Pour savoir en quoi consiste ce désir, le mieux est de s’intéresser à son objet, c’est à dire au contenu pornographique. Savoir ce que les hommes consomment nous renseigne sur ce qu’ils désirent.

Si, par ignorance du phénomène, on est persuadé que pornographie rime avec Marilyn Monroe en maillot de bain, on ne peut que se tromper concernant le désir masculin. On en viendrait à conclure que les hommes consomment de la pornographie parce qu’ils apprécient la beauté des courbes féminines.

Mais la pornographie n’a rien à voir avec Marilyn Monroe en maillot de bain. Dans le cas où vous auriez encore un doute à ce sujet, je vous suggère de relire mon message du 28 mai.

Il faut partir des faits et tâcher d’en tirer un enseignement concernant le désir à l’origine de la consommation de pornographie. Parmi les faits marquants relatifs à la pornographie, il faut souligner l’omniprésence de la sodomie et autres pratiques anales.

A priori, il paraît étrange que le désir masculin se détourne autant du sexe de la femme et prenne à la place pour objet son anus. En réalité ce n’est que l’aboutissement d’un long processus, qui devient limpide dès lors que l’on a compris de quoi est réellement fait ce que l’on appelle communément le désir sexuel.

Le développement de la question du désir et de son incidence sur l’évolution des pratiques sexuelles mérite un sujet séparé.
Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses oeuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10202
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Cinci » mar. 09 juin 2015, 14:39

Le problème de la pornographie en ce qui concerne le sujet consommateur est peut-être comparable au problème de tout excès dans l'ordre de la compulsion, non ?




Je présumerais que l'univers fantasmatique irréel deviendra plus satisfaisant que le fait de devoir bâtir une relation d'intimité véritable avec une autre personne. Établir quelque chose de vrai dans l'ordre de la relation c'est constructif et contribue au bonheur de la personne (poursuite du développement de la personnalité, épanouissement humain, etc.). Mais se satisfaire d'un vice rapporte bien peu dans l'ordre de la vie, n'en peut établir la personne dans une joie durable. C'est comme semer une tristesse, ne promet rien de bon pour l'avenir, encourage l'évasion de facilité en attendant. C'est rien pour renforcir l'identité personnelle. Le vice réduit une plus pleine expression de l'humanité chez la personne, pousse à l'isolement. Le vice mène à une réduction de vitalité, à la société dépressive et coupe des autres.

Le problème du vice c'est qu'il vient exploiter une faiblesse ou une vulnérabilité présente au départ, et vient mettre comme un
cataplasme dessus, permet de continuer à fonctionner comme si de rien n'était, sans être obligé de creuser jusqu'à faire face et surmonter ce qui n'allait pas au départ. Ex : incapacité à entrer en relation, refus de s'aimer soi-même, désirer s'auto-
punir, volonté de se venger en détruisant sa propre vie, perfectionnisme, trouble de personnalité inavoué, volonté de se
cacher, de se fuir soi-même, refus d'intimité, etc. La fuite dans le «paradis artificiel» ne contribue pas à édifier la liberté vraie. Ce n'est pas une vraie solution.

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par axou » mer. 10 juin 2015, 0:13

La pornographie et la pudibonderie sont les deux faces d'une même médaille.

De même, l'érotisme (au sens noble du terme) et la pudeur sont les deux faces d'une même médaille.


Bien à vous,

Axou

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10202
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Cinci » mer. 10 juin 2015, 4:46

Je suis bien d'accord.

:)

Quem quaeritis
Censor
Censor
Messages : 85
Inscription : ven. 22 mai 2015, 8:14

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Quem quaeritis » ven. 12 juin 2015, 8:48

Pornographie ? Enfer ?

Image

Avatar de l’utilisateur
Synge
Ædilis
Ædilis
Messages : 37
Inscription : jeu. 16 avr. 2015, 12:23
Conviction : Catholique

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Synge » ven. 12 juin 2015, 12:10

Tomatina ? :zut:

Quem quaeritis
Censor
Censor
Messages : 85
Inscription : ven. 22 mai 2015, 8:14

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Quem quaeritis » lun. 15 juin 2015, 20:39

http://mobile.lepoint.fr/international//monde/un-rabbin-israelien-vend-des-sex-toys-casher-sur-internet-01-06-2015-1932605_24.php

pour rester dans le sujet brûlant.

Avatar de l’utilisateur
Kolia Karamazov
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : ven. 29 mars 2013, 21:35

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Kolia Karamazov » lun. 15 juin 2015, 21:35

Le concept des "valeurs judéo-chrétiennes" m'a toujours paru assez obscur. Ce genre d'article renforce mon sentiment.
Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses oeuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu.

Sennahoj
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : dim. 14 juin 2015, 12:36
Conviction : Chrétien

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Sennahoj » lun. 15 juin 2015, 22:59

Quem quaeritis a écrit :http://mobile.lepoint.fr/international/ ... 605_24.php

pour rester dans le sujet brûlant.
Ça semble presque irréel.

Quem quaeritis
Censor
Censor
Messages : 85
Inscription : ven. 22 mai 2015, 8:14

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Quem quaeritis » mar. 16 juin 2015, 3:42

Sennahoj a écrit :
Quem quaeritis a écrit :http://mobile.lepoint.fr/international/ ... 605_24.php

pour rester dans le sujet brûlant.
Ça semble presque irréel.
Life is crazy, isn't it ?

Koutamuz
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : lun. 15 juin 2015, 20:34
Conviction : Musulman
Localisation : Région parisienne

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Koutamuz » mar. 16 juin 2015, 19:17

La pornographie est un des fléaux du monde, de nos jours. Un fléau qui sera bien compliqué à arrêter au vu des centaines de milliards de dollars que cette industrie pèse. L'éradiquer, à la base serait illusoire, si ce n'est par la grâce de Dieu. Il ne reste qu'à prévenir lorsque c'est possible, et à guérir lorsque le mal est fait, en encadrant les malades, etc.

Puisse Dieu nous délivrer de tous les maux de cette société par Son amour et Sa miséricorde

Paix. :)
« Rappelle-toi enfin celle qui avait préservé sa chasteté [la vierge Marie], et en qui Nous avons soufflé de Notre esprit, faisant d’elle ainsi que de son fils un miracle pour l’Univers. » - [Coran - 21:91]

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10202
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Cinci » mar. 16 juin 2015, 19:26

Je précise que je suis assez d'accord avec ça :
La pornographie et la pudibonderie sont les deux faces d'une même médaille. De même, l'érotisme (au sens noble du terme) et la pudeur sont les deux faces d'une même médaille. - axou

Pour le reste, je trouverais malheureux que le fil s'achève en eau de boudin. Le sujet mériterait mieux qu'un avortement de première classe. Il me semble que rien encore n'a été dit sur la fonction réelle dévolue au porno, sa raison d'être, son importance politique où je ne sais quoi d'autre. Il y en aurait très légèrement question dans l'étude de la revue citée par Kolia. Il y était question d'un fantasme de la part des producteurs. Et le fantasme en question aurait dû tourner autour du fait de rendre accessible ce qui ne l'aurait pas été avant, ou abaisser ce qui aurait été élevé trop haut, faire sauter une barrière.

On pourrait peut-être se demander aussi en quoi le porno soulage autant des millions et millions de consommateurs, sur le plan psychologique, je veux dire. Le mécanisme du désir c'est une chose, certainement. Mais pourquoi faudrait-il que ce soit des images pornographiques qui soient le plus à même de fournir un plan d'évasion satisfaisant ? La satisfaction relative pouvant se mesurer ici en terme de millions de clics comptabilisés sur Internet sans doute.

Il me reviendrait une chose en mémoire, tiens. Le gens ne le savent pas, mais la pornographie fut largement employée pour la première fois lors de la Révolution française. Il s'agissait alors de désacraliser la fonction royale, trivialiser la personne du roi ou de la reine, briser un tabou, Les adversaires de la monarchie devaient dégrader l'institution monarchique, banaliser le tout dans l'opinion publique, retirer le respect des foules pour tout l'appareil de pouvoir vénérable. La pornographie fut alors employée comme l'une des armes de la propagande.

C'est un conférencier à l'université de Montréal qui racontait cela l'an dernier. Je m'étais rendu à un cycle de conférences portant sur la période révolutionnaire 1789-1793. Il n'y avait pas d'Internet au XVIIIe siècle bien sûr. Mais l'instrument pornographique revêtait la forme d'histoires salaces racontées en brodant toujours sur le thème du roi ou de la reine (le roi cocufié, le roi impuissant sexuellement, le roi sensuel-hédoniste-masochiste et prenant un plaisir de voyeur à observer les ébats de la reine avec ses amants, etc.), des plaquettes caricaturales distribuées sous le manteau dont les images vulgaires, dégradantes et sexuellement explicites mettaient en scène le gros Louis, des chansons pour moquer l'appétit sexuel désordonné des personnages royaux.


Un faible écho ici :
de l'excès et
de l'altération mise au service du
comique Le régime de leur mode d'expression
est donc celui de l'outrance
formelle, symbolique et verbale, qui
assimile souvent la caricature à un mot
d'ordre, un gros mot ou une pique, parfois
même une insulte. D'autant qu'il
ne leur est pas rare de recourir a des allusions
obscènes, à des situations pornographiques
ou scatologiques,

(...)


Louis XVI devient ainsi le roi pourceau
qu'on va soustraire a la fange et a la
débauche de son existence luxueuse et
immorale, pour que le peuple, en le saignant,
puisse en tirer une régénération
il est ici impossible de penser que la caricature
n'a pas prépare un peu l'opinion
publique a l'idée de la mort du roi.

http://www.hallesaintpierre.org/wp-cont ... L_OEIL.pdf
C'est comme un procédé que les amis de Charlie Hebdo, plus près de nous, auront bien voulu réemployer symboliquement avec cette prévalence chez eux d'une association Bite, couille, sodomie, curé, pape ... toujours l'emploi d'un langage iconographique à saveur d'obsession sexuelle. Le prof Choron en son temps se complaisait lui-même à ces mises en scènes de femmes nues, de putes serviles, de blagues pour ramener le tout à une affaire de "bon usage de la bite". On peut en rire. Et, de fait, parfois la blague est bonne. La question pour moi n'est pas ici de savoir si c'est drôle ou pas, ni même dans le fait de vouloir faire un procès posthume aux individus. Juste : je remarquerais cette association apparemment incongrue entre une incroyance radicale, la volonté de «jeter une institution quelconque» et puis l'obscénité. Il y aurait peut-être là comme une petite mine à creuser (?)

Aussi, il m'arrive de me demander si le rôle social du porno (au-delà d'une simple affaire d'argent à encaisser pour le producteur) ne serait pas d'aider puissamment au maintien de l'ordre politico-économique actuel, accoutumer les gens à l'idée de n'être que consommateurs, ne se situer soi-même que sur un plan primaire de l'utilitaire satisfaisant, du profit immédiat versus le déplaisir, à installer cette morale du Carpe diem dénué du moindre rapport à quelque grand objectif spirituel que ce soit. Le porno est peut-être un adjuvant de la société matérialiste; d'où l'explication - qui sait ? - pourquoi la chose serait si bien tolérée de nos jours, et plus que tolérée : à la limite devenue glamour, in, à la mode et très très présent dans la culture populaire (cf. chanteur commerciaux, Madonna s'inspirant du fétichisme sado-maso du cinéma XXX, l'invasion du tatouage, des implants repiqués à la pratique sexuelle des milieux douteux, marginaux, crades, etc.) On penserait à une sorte de renforcement mutuel.

Avatar de l’utilisateur
sarthasiris
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par sarthasiris » sam. 13 août 2016, 15:33

Même s'il y a prescription me sens obligé d'intervenir dans ce débat.
Or, un samedi soir en France c’est une douzaine de films « X » qui s’infiltrent sur les canaux de TV (Libération 23.02.2005).
Comment s’étonner après cela que les agressions sexuelles entre mineurs ne cessent d’augmenter ?
Monsieur le Premier Ministre, je ne veux pas que nos enfants et nos petits-enfants soient poussés sur le chemin de la débauche.
Parfaitement, il faudrait aussi interdire les jeux vidéos violents pour éviter que nos enfants fassent comme dans les jeux de guerre et tirent sur tout le monde.. Oh non mais attendez, ceux qui tirent sur tout le monde en ce moment c'est pas les terroristes!? Ils croient en quoi les terroristes: Dieu. Mince alors, en toute logique il faudrait aussi interdire la religion dans sa globalité, vu que ça conduit parfois à l’extrémisme. Pas de jaloux, tous dans le même bateau, on censure tout.
Le viol est interdit en France, n’est-ce pas ? Et bien je propose qu’on l’autorise.

C’est vrai, après tout le violeur est dans la transgression, le goût de l’interdit. Si on l’autorisait à violer, il serait moins tenté. De plus, les collectivités locales pourraient mettre en place des « salles de viol », sur le modèle des fameuses « salles de shoot ». Dans ces lieux, le violeur recevrait une brochure du ministère de la santé, intitulée « Comment bien violer une femme ? » Il aurait la possibilité de prendre une douche. On lui distribuerait gratuitement des préservatifs. Enfin, une équipe de kidnappeurs professionnels se mettrait à sa disposition pour aller chercher sa victime dans les meilleures conditions possibles. Ça éviterait pleins de problèmes de violence, de mauvaise hygiène, de maladies vénériennes, etc.

Soyons sérieux.
Oui soyons sérieux, arrêtons de comparer un acte d'autodestruction à un viol. Vous êtes maître de votre corps pas de celui des autres, cette comparaison n'a aucun sens.



A un moment donné il faudrait arrêter de prendre les enfants pour des imbéciles. En lisant ce topic je vois des gens qui veulent imposer leur morale aux autres, comme si celle-ci avait plus de valeur. De quel droit prétendez-vous que vos valeurs sont plus saines que celles d’autrui?

La véritable question serait plutôt pourquoi le porno dérange? Ce qui n'est pas "saine" selon moi c'est de se priver de sexe à vie pour finir frustré, ce qui conduit des individus commettre des actes infâmes. Bizarrement dans l’enceinte de l'église catholique on dénombre une quantité affolante d'abus sexuels sur des mineurs. Posez vous les bonnes questions.

Heureusement que des gens comme Christian étaient là pour remettre les pendules à l'heure dans ce débat. :clap:

J'ai l'impression que certaines personnes ont du mal à séparer la fiction de la réalité, un comble pour quelqu'un de confession catholique.

ps: j'étais mort de rire en lisant que Kolia Karamazov allait jusqu'à consulter des sites pornographiques pour soi-disant se documenter, c'est d'un manque d'honnêteté assez risible. :diable:

Amicalement,

D'un païen.

SergeA
Senator
Senator
Messages : 920
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par SergeA » sam. 13 août 2016, 15:50

sarthasiris a écrit :Même s'il y a prescription me sens obligé d'intervenir dans ce débat.
Or, un samedi soir en France c’est une douzaine de films « X » qui s’infiltrent sur les canaux de TV (Libération 23.02.2005).
Comment s’étonner après cela que les agressions sexuelles entre mineurs ne cessent d’augmenter ?
Monsieur le Premier Ministre, je ne veux pas que nos enfants et nos petits-enfants soient poussés sur le chemin de la débauche.
Parfaitement, il faudrait aussi interdire les jeux vidéos violents pour éviter que nos enfants fassent comme dans les jeux de guerre et tirent sur tout le monde.. Oh non mais attendez, ceux qui tirent sur tout le monde en ce moment c'est pas les terroristes!? Ils croient en quoi les terroristes: Dieu. Mince alors, en toute logique il faudrait aussi interdire la religion dans sa globalité, vu que ça conduit parfois à l’extrémisme. Pas de jaloux, tous dans le même bateau, on censure tout.
Oui et dans la même veine, certains médicaments ont été la cause de mort, donc il faudrait interdire tous les médicaments ; ou bien, certaines nourritures ont été clairement identifiées comme mauvaises pour la santé, il faudrait donc interdire toute nourriture ; l'air de certaines villes est tellement pollué qu'il augmente la mortalité, il faut donc interdire l'air et ne plus respirer.
Vraiment, sarthasiris, avec vous je passe un bon moment. ;)
sarthasiris a écrit :...En lisant ce topic je vois des gens qui veulent imposer leur morale aux autres, comme si celle-ci avait plus de valeur. De quel droit prétendez-vous que vos valeurs sont plus saines que celles d’autrui ?
Whouaahh, trop bizarre, vous m’ôtez les mots de la bouche, ceux que j'aurais utilisés à votre sujet.

Amicalement aussi.
Dernière modification par SergeA le sam. 13 août 2016, 16:03, modifié 1 fois.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

SergeA
Senator
Senator
Messages : 920
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par SergeA » sam. 13 août 2016, 15:59

Ah ben tiens, un lien en rapport avec le sujet pointant vers ma télé comique préférée : http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/ ... 48921.html
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités