Disney satanique?

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Lysdefrance
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 15 avr. 2015, 10:44
Conviction : Catholique

Disney satanique?

Message non lu par Lysdefrance » jeu. 07 mai 2015, 10:10

Le cinéma actuel est entièrement l’œuvre du démon, particulièrement la machinerie hollywoodienne (dont il n'est pas question ici) entièrement tenue par une certaine caste haïssant le Christ.

Les pires films ne sont pas forcément ceux que l'ont croit. Les Walt Disney et leurs images subliminales pornographiques, leur incitation constante à la pratique de la sorcellerie, administrés à nos chères têtes blondes dès le plus jeune âge, sont particulièrement nocifs.

J'ai beaucoup d'enfants et je sais combien il est difficile de les préserver de tout cela.
L'interdiction radicale peut entraîner leur incompréhension et leur rejet.
Je préfère m'adresser à leur intelligence et leur montrer les messages cachés de tous ces films servant à conditionner l'opinion.
Après, s'ils tiennent absolument à voir un film, je les laisse faire.
Pour ma part, je vais de temps en temps voir certains films, mais je boycotte systématiquement toute la clique démoniaque d'Hollywood.

Avatar de l’utilisateur
michel88
Censor
Censor
Messages : 142
Inscription : lun. 25 août 2014, 11:08
Conviction : Catholique du XXI siècle

Disney

Message non lu par michel88 » jeu. 07 mai 2015, 17:55

Lysdefrance a écrit :Le cinéma actuel est entièrement l’œuvre du démon, particulièrement la machinerie hollywoodienne (dont il n'est pas question ici) entièrement tenue par une certaine caste haïssant le Christ.

Les pires films ne sont pas forcément ceux que l'ont croit. Les Walt Disney et leurs images subliminales pornographiques, leur incitation constante à la pratique de la sorcellerie, administrés à nos chères têtes blondes dès le plus jeune âge, sont particulièrement nocifs.

J'ai beaucoup d'enfants et je sais combien il est difficile de les préserver de tout cela.
L'interdiction radicale peut entraîner leur incompréhension et leur rejet.
Je préfère m'adresser à leur intelligence et leur montrer les messages cachés de tous ces films servant à conditionner l'opinion.
Après, s'ils tiennent absolument à voir un film, je les laisse faire.
Pour ma part, je vais de temps en temps voir certains films, mais je boycotte systématiquement toute la clique démoniaque d'Hollywood.
Je ne suis pas du tout d'accord avec vous ! Les Walt Disney contiennent tout sauf des images malseinnes et encore moins de la pornographie !!! Ils apprennent beaucoup de belles choses aux enfants. L'amour est montré sous sa forme la plus poétique, les histoires et les dessins magnifiques développent l'imaginaire des enfants et favorisent les rêves ...
Je viens d'avoir une petite fille, je m'appuierai sur les Disney pour l'éduquer, car ces films enseignent des valeurs essentielles : la paix, le courage, le partage, l'amour.

Concernant les autres films américains, il y a du bon et du mauvais, comme partout. Je ne vois pas où est le rejet du Christ dans ces œuvres, il m'arrive très souvent d'en voir, et je ne vois pas le mal.
Soyez fier de ce que vous êtes !

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1746
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par Marie du 65 » jeu. 07 mai 2015, 20:14

Bonsoir,

Je suis de votre avis michel88.

Il ne faut pas non plus voir le mal partout,en montrant aux enfants par exemple des Walt Disney qui sont magnifiques les enfants ont déjà une notion sur l'amour et cela est très bien fait.

Donc, je ne vois pas où se trouve le mal, par contre, certains dessins animés très violents sont à proscrire, c'est mon humble avis.

Cordialement.

Marie :)
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par Christophe67 » ven. 08 mai 2015, 0:35

michel88 a écrit : Je ne suis pas du tout d'accord avec vous ! Les Walt Disney contiennent tout sauf des images malseinnes et encore moins de la pornographie !!! Ils apprennent beaucoup de belles choses aux enfants. L'amour est montré sous sa forme la plus poétique, les histoires et les dessins magnifiques développent l'imaginaire des enfants et favorisent les rêves ...
Bonjour,


Il y a du vrai dans les propos concernant les dessins animés de WD, notamment dans la "Belle et le Clochard". J'avais également vu un reportage qui parlait des sous-entendus, allusions en matière de sexualité. Et ce dans plusieurs de ses dessins animés, c'est assez subtil d'ailleurs, d'où la référence que je comprends au subliminal. Cela n'a rien de scabreux ou d'ouvertement déplacé, mais prétendre le contraire est une erreur.

Il est vrai que maintenant tout cela passe inaperçu, nous sommes tellement habitués à pire.
Je me souviens quand ma fille avait 5 ou 6 ans, lui avoir interdit de regarder le club Dorothée, et tout particulièrement les chevaliers machin-chose, dessin animé sanguinaire et particulièrement violent. Seul manga animé à avoir, à l'époque, fait l'objet de censures, afin de passer une version moins sexe et violence pour nos chères têtes blondes.


Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7114
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par Anne » ven. 08 mai 2015, 7:30

Christophe67 a écrit : Il y a du vrai dans les propos concernant les dessins animés de WD, notamment dans la "Belle et le Clochard".
Pas la scène du "baiser-spaghetti" !?

Sérieusement, certains vous diront que ça ne date pas d'hier. Selon eux la plupart des "contes de fées" contiennent des messages subliminaux pervers que ce soit le Petit Chaperon Rouge, Alice au pays des merveilles, Le Magicien d'Oz, La Belle au bois dormant, Hansel & Gretel, Alouette.

Perso, j'en suis à me demander si la perversion n'est pas dans le regard des adultes...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

SergeA
Senator
Senator
Messages : 891
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par SergeA » ven. 08 mai 2015, 7:57

Anne a écrit :...
Perso, j'en suis à me demander si la perversion n'est pas dans le regard des adultes...
Oui c'est pas faux ...

Image

ou bien

Image

Du pur Walt Disney, mais il suffit d'un regard d'adulte ...

... et le fait que notre ami Walt ait été un franc maçon du 33eme degré n'a sans doute aucune espèce d'importance ...

Image

Paix à son âme.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

SergeA
Senator
Senator
Messages : 891
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par SergeA » ven. 08 mai 2015, 9:18

Et pour étayer un peu plus ...

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dans_l%27ombre_de_Mary
En Californie au début des années 1960, le producteur hollywoodien Walt Disney fait un premier pas dans sa quête, débutée 20 ans auparavant, pour obtenir les droits d'adaptation cinématographique de la série de livres pour enfants Mary Poppins de la romancière Pamela L. Travers. L'auteur accepte de venir en Californie rencontrer le producteur, qui souhaite tenir une promesse faite à ses filles. Alors que le studio, célèbre pour ses productions animées, commence l'adaptation du roman, l'équipe de scénaristes comprenant Don DaGradi et le duo de compositeurs des frères Sherman est confrontée aux exigences de plus en plus difficiles à contenter de Pamela L. Travers.

Mais ce travail plonge l'auteur dans les souvenirs en partie refoulés de son enfance en Australie, entre un père banquier alcoolique décédé prématurément et une mère dépassée qui tente de se suicider.
Ce film dont le titre en anglais est "Saving Mr Banks" (Mr Banks est le père dans le film Mary Poppins) est renommé "Dans l'ombre de Mary" en français ... clairvoyance des traducteurs ??

Image

Dans ce film où on retrouve de manière sous-jacente les souvenirs de Pamela L. Travers quant aux relations pédophiles et incestueuses que son père lui a fait supporter, dans les premières images du film, on retrouve en clin d’œil (pour les initiés seulement), une référence à une lecture de chevet de Pamela L. Travers :

Image
Le noyau de la doctrine de Gurdjieff a trait à l’intégration de toutes les forces vitales pour les mettre en harmonie les unes avec les autres ainsi qu’avec l’ordre cosmique, de sorte que chaque individu apprenne à « Être ». La vraie connaissance, selon lui, est une fonction de l’être. Ce que connaît un homme est en lien direct avec ce qu’il est.
On est en plein new age ... subliminal ?
On ne peux voir le lien entre la présence de ce livre et le film lui même qu'en creusant un peu et en considérant les différentes briques qui finiront par construire l’édifice (inceste, pédophilie, maçonnerie, ésotérisme, new age, satanisme, Walt Disney, MK ultra, etc ...)

Mais cela ne concerne que ceux qui veulent savoir.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Bernard Gui
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 90
Inscription : dim. 29 mars 2015, 23:12

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par Bernard Gui » ven. 08 mai 2015, 9:19

SergeA a écrit :
... et le fait que notre ami Walt ait été un franc maçon du 33eme degré n'a sans doute aucune espèce d'importance ...
Paix à son âme.
De source sûre ? comme on disait au petit rapporteur...? Si c'est avéré, là, ça ne rigole plus...
C'est toujours très difficile d'avoir ce type d'information, sa puissance financière n'excluait pas toutefois cette possibilité.
Dernière modification par Bernard Gui le ven. 08 mai 2015, 9:49, modifié 1 fois.

SergeA
Senator
Senator
Messages : 891
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par SergeA » ven. 08 mai 2015, 9:57

Bernard Gui a écrit :
SergeA a écrit :
... et le fait que notre ami Walt ait été un franc maçon du 33eme degré n'a sans doute aucune espèce d'importance ...
Paix à son âme.
De source sûre ? comme on disait au petit rapporteur...? Si c'est avéré, là, ça ne rigole plus...
Comme d'habitude il est difficile de savoir la vérité.
Ce qui est clair, c'est qu'à ce niveau de la hiérarchie FM, tout est secret. Cependant; les fréquentations assidues de personnalités FM par Walt Disney semblent démontrer qu'il y a plus qu'un simple lien entre la FM et Walt. Les premiers ne s'en cachaient pas, Walt, lui était plus discret ce qui pourrait laisser supposer qu'il était placé au niveau des élites.

En ce qui me concerne et après avoir lu beaucoup sur lui, ce fait me semble plutôt probable.
Mais je reconnais n'avoir jamais rien lu "d'officiel" à ce sujet.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

SergeA
Senator
Senator
Messages : 891
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par SergeA » ven. 08 mai 2015, 10:13

... et pour rendre tout cela plus gai, je vous propose de chanter tous ensemble ...



:clap:
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Bernard Gui
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 90
Inscription : dim. 29 mars 2015, 23:12

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par Bernard Gui » ven. 08 mai 2015, 10:37

C'est la première fois que je vois cet extrait de Mary Poppins. Effectivement, on peut y voir autre chose que de l'amusement derrière ces meubles qui s'agitent tout seul.
Mais ce qui m'interpelle, c'est qu'au fond, on habitue les enfants à scruter des choses qui sont irréelles. Les adultes,eux, ont leur genre avec la science fiction.

Ce simple fait est déjà en soi une source d'interrogation. J'en viens à me demander si l'accoutumance à l'irréel ne serait pas indispensable à la marche du monde et aux manœuvres de son Prince et de ses vassaux.

Vous en pensez quoi ?

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par Jeremy43 » ven. 08 mai 2015, 11:01

Bonjour,

Je pense que vous avez raison Bernard Gui, la fuite du réel est une arme du diable pour détourner les hommes de Dieu, notre siècle en est le parfait exemple, un exemple poussé à son paroxysme avec un monde de plus en plus urbain et donc déconnecté de la simple réalité de la Création : les saisons, la nature, d'où vient la nourriture, la relation avec les autres etc.... Nous sommes à ce point détournés du réel que nous détruisons la seule terre que nous avons, tout ça pour satisfaire de l'égo, c'est tellement stupide quand on y pense !

Dieu est vraiment dans le réel, d'ailleurs Il est le Réel car en dehors de Lui il n'y a rien. Les anciens disaient que nous avons à notre disposition deux témoignages laissés par l'Eternel : la Bible et la Création, un des Pères du Désert disait d'ailleurs qu'il n'avait pas besoin de livres pour connaître l'Auteur, il lui suffisait de contempler ce qu'il avait sous les yeux pour se rapprocher de Dieu.

Mais je pense que même si tout ça est effrayant à notre époque, un tel degré de perversité et de mensonge, nous pouvons d'ores et déjà bénir Dieu car l'homme ne pourra pas aller constamment contre les Lois de Dieu, il y a un moment où il devra se confronter au réel car les Lois de Dieu Sont (c'est Jésus-Christ au final). Ce sera une humiliation générale, une époque de grande tribulation, sans doute de chaos mais aussi une époque où la grâce de Dieu pourra se répandre à foison car là où le péché abonde, la grâce surabonde. Les hommes alors verront qu'il y a un Dieu de l'Univers, que ce Dieu est Infiniment bon et amour, puisse ce jour béni venir rapidement, une chose est certaine Il viendra.
Dernière modification par Jeremy43 le ven. 08 mai 2015, 12:01, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Bernard Gui
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 90
Inscription : dim. 29 mars 2015, 23:12

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par Bernard Gui » ven. 08 mai 2015, 11:24

Nous sommes d'accord, Jeremy43. Je porte la même analyse.
Je pense que quelque chose est en train de se passer dans ces temps que nous vivons et qui me paraît sensible, palpable avec toutefois un risque de basculement, voire d'effondrement (de quelque chose qui parvenait à être stable).
C'est cette conscience qui doit continuer d'être éveillée chez nos contemporains : elle mettra à nu les mensonges éhontés et grossiers de leur père le diable.
Du reste, si vous suivez l'actualité, vous remarquerez que les mots mensonge et manipulation reviennent assez souvent. L'on ment en public stupidement sachant que l'on va se faire confondre, c'est dire à quel point nous en sommes.
Comme vous le dites, c'est annonciateur de la fin de quelque chose. Sans doute, cela passera par le tragique. Notre tour viendra, mais nous avons choisi le Christ !

SergeA
Senator
Senator
Messages : 891
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Disney

Message non lu par SergeA » ven. 08 mai 2015, 11:48

Bernard Gui a écrit :C'est la première fois que je vois cet extrait de Mary Poppins. Effectivement, on peut y voir autre chose que de l'amusement derrière ces meubles qui s'agitent tout seul.
Mais ce qui m'interpelle, c'est qu'au fond, on habitue les enfants à scruter des choses qui sont irréelles. Les adultes,eux, ont leur genre avec la science fiction.

Ce simple fait est déjà en soi une source d'interrogation. J'en viens à me demander si l'accoutumance à l'irréel ne serait pas indispensable à la marche du monde et aux manœuvres de son Prince et de ses vassaux.

Vous en pensez quoi ?
Pour faire rapide :
Mary Poppins est considérée comme l'œuvre-testament qui couronne la carrière de Walt Disney, mort deux ans plus tard, et aussi comme une œuvre initiatique à deux niveaux au moins :
- à destination des masses. Dans tous les films de Disney, et dans celui-ci plus particulièrement, les messages éducateurs sont légions, pour le bien de tous et des bonnes valeurs bien entendu, mais aussi de manière plus discrète pour diriger les esprits dans la "bonne" direction. Dans le cas de l'extrait vidéo ci-dessus on peut voir la magie de la technologie qui rendra la vie plus facile (en un claquement de doigt on pourra tout obtenir) mais aussi l'aliénation qui ira de pair (celui qui n'aura pas le code, n'entrera pas)... etc ...
- à destination des initiés : le monde sera formaté dans le sens qui convient (le sens de Lucifer). La magie sera utilisée. Et concernant les masses, il sera possible de tout leur faire accepter par le formalisme et l'éducation : par exemple, les médias, le cinéma, la douceur des valeurs présentées (le morceau de sucre) sera ce qui fera passer le sirop amère (appelé la médecine dans l'extrait : les réformes, l'évolution, ...).... etc ...
Dernière modification par SergeA le ven. 08 mai 2015, 11:52, modifié 2 fois.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3391
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Aller voir un film immoral, un péché ?

Message non lu par Héraclius » ven. 08 mai 2015, 11:49

L'irréel, comme vous dites, n'est jamais autre chose qu'un discours sur le réel. La science-fiction est souvent un regard sur notre temps, et c'est un genre étonnamment "conservateur" si je puis dire, qui originellement au moins met en garde. Après il y a toujours des pseudo-oeuvres qui ne font qu'aligner des scènes d'actions sans réflexion, mais ils ne sont pas représentatifs au sens où ils ne sont là que pour faire de l'argent.

Il y a des forces très puissantes à l'oeuvre dans ce monde, c'est certain, et le diable est certainement aux commandes. Mais vouloir placer des hommes entre ces forces et le démon, c'est tomber, pour le coup, dans une grossière simplification du réel. Le Monde n'a aucunement besoin d'un franc-maçon derrière chaque coin de rue pour tomber dans la fange.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités