Impudicité...

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Yan93
Barbarus
Barbarus

Impudicité...

Message non lupar Yan93 » mer. 26 nov. 2014, 16:34

Bonjour tout le monde,

Voilà, ça fait longtemps que je parcours ce forum qui m'a beaucoup aidé, mais il y a un sujet que je n'ai pas trouvé...
Je suis un jeune homme de 21 ans, et après une adolescence chaotique (drogue sexe et alcool à outrance) j'ai rencontré le Seigneur au mois de juillet. :coeur:

Mais un vice me colle à la peau; je crois que je suis pornodépendant. :oops: :-@
Je n'arrive vraiment pas à arrêter; j'ai beau prier, lire la Bible tous les jours, je n'arrive pas à passer une semaine sans en regarder; j'ai honte... est-ce que vous connaîtriez une "méthode" pour vaincre définitivement ce péché?? :boxe:

Merci d'avance. Que la paix du Seigneur soit avec vous.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12926
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Impudicité...

Message non lupar etienne lorant » mer. 26 nov. 2014, 18:49

Bonjour tout le monde,

voila sa fait longtemps que je parcours ce forum qui m'a beaucoup aidé mais il y a un sujet que je n'ai pas trouver...
voila je suis un jeune homme de 21 ans, et apres une adolescence chaotique (drogue sexe et alcool a outrance) j'ai rencontrer le seigneur au moi de juillet :coeur:

mais un vice me colle a la peau je crois que je suis pornodépendant :oops: :-@
je n'arrive vraiment pas a arreter j'ai beau prier lire la bible tout les jours je n'arrive pas a passer une semaine sans en regarder j'ai honte... est ce que vous connaitriez une "methode" pour vaincre definitevement ce peche?? :boxe:

merci d'avance .. que la paix du seigneur soit avec vous
Priez la Vierge Marie, afin d'être éclairé d'En-Haut. Procurez-vous un chapelet, glissez-le dans votre poche, allez de par les rues et les chemins et récitez des Je vous saule Marie jusqu'à la grande fatigue. En "marchant-priant", concentrez-vous sur la prière, votre esprit se "décollera" avec la fatigue... Je prie pour vous.

Etienne
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1046
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: Impudicité...

Message non lupar katolik » mer. 26 nov. 2014, 19:40

Yann,

Je vous propose de lire le document en pièce jointe .... :)

Il débute par les phrases : "..." La vie de l’homme est un combat sur la terre..... Il faut s’attendre à lutter continuellement toute la vie " ....

Ce document est basé sur les exercices de St Ignace et nous aide à résister au "Malin" :bomb:

N'hésitez pas à me contacter en privé si vous voulez que nous en discutions...

Courage et Que le Seigneur vous bénisse !
Pièces jointes
1 LE DISCERNEMENT DES ESPRITS.doc
(155.47 Kio) Téléchargé 123 fois
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

antoine75
Senator
Senator
Messages : 966
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Impudicité...

Message non lupar antoine75 » mer. 26 nov. 2014, 19:44

Rassurez vous. Je ne pense pas qu'il y ait besoin de faire un exorcisme majeur dans votre cas.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4608
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Impudicité...

Message non lupar gerardh » mer. 26 nov. 2014, 21:59

_________

Bonjour,

Mariez-vous !


_________

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3224
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Impudicité...

Message non lupar Héraclius » mer. 26 nov. 2014, 23:14

De mon humble expérience sur le sujet, il ne faut pas y penser. Se complaire le matin l'espace de quelques secondes dans des images impures, c'est tomber dans une pente qui vous mènera au péché de chair le soir.

Pensez aussi à l'abjection que le porno représente. Songez à ces pauvres femmes qui perdent leur âme ; priez pour elles. Songez à la beauté de la vrai sexualité mariée et à la grandeur de la virginité. Rappellez vous que nous sommes destinés à l'Amour du Christ, à aimer sans relâche, et que tout ce qui n'est pas Amour est vanité.

Et priez, bien sûr.


Dieu vous vienne en aide et vous bénisse,


Héraclius -
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Impudicité...

Message non lupar Anne » jeu. 27 nov. 2014, 6:21

_________

Bonjour,

Mariez-vous !


_________
Y a plein de messieurs mariés qui ont le même problème... :siffle:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2285
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Impudicité...

Message non lupar poche » jeu. 27 nov. 2014, 8:13

Nous devons apprendre à nous refuser.

axou
Barbarus
Barbarus

Re: Impudicité...

Message non lupar axou » dim. 30 nov. 2014, 16:25

Cher Yan,

la porno dépendance se soigne, vous pouvez vous faire aider d'un psychothérapeute pour arrêter cette autodestruction. Les TCC (thérapies comportementalistes) peuvent être indiquées dans ce cas. Vous pouvez vous renseigner au près de votre médecin traitant, sur internet pour trouver une adresse, ou en CMP (centre médico-psychologique). Ne restez pas seul avec ce problème.

Nous prions pour vous,

Bien à vous,

Axou

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8045
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Impudicité...

Message non lupar Cinci » dim. 30 nov. 2014, 22:36

C'est pour illustrer le genre d'enseignement qui ferait du bien à entendre, en tout cas pour moi. J'imagine que ce le serait pour d'autres aussi.
Spoiler!
Homélie 33

«C’est la miséricorde que je ceux et non les sacrifices
En lisant l’Évangile avec une attention soutenue, une constante se dégage :
Ce sont les individus les plus mal préparés qui sont choisis par le Sauveur.
Ces derniers ont une longueur d’avance sur ceux qui présentent de meilleures conditions.


Ceci est vrai en ce qui regarde les Apôtres et cette loi vaut également pour ceux qui sont admis dans la noce.
Les êtres enfoncés dans les ténèbres se révèlent comme étant plus près de la lumière que les modèles de vertu et de fidélité.
Les endettés et les exclus sont plus près du salut que les tenants de l’orthodoxie la plus stricte.

Ce matin, le cas de Mathieu le publicain vient accentuer cette révolution opérée par l’évangile.

Nous lisons l’évangile, nous le méditons à longueur de vie, mais notre combat arrive difficilement à se situer là où l’essentiel du message est situé. Les pauvres sont choisis, mais à l’encontre de ce qui se dégage de la loi ancienne où ces derniers, le plus souvent, étaient choisis par Dieu pour se voir comblés de biens, à la manière de Job qui, de la déchéance la plus complète, passe à une situation plus avantageuse que celle qui avait précédé sa descente aux enfers ici, le pauvre est élu pour devenir plus pauvre encore et mourir dans la dernière pauvreté, à l’exemple de son Maître. Le faible reçoit le privilège d’une attention particulière, mais pour être invité à s’enfoncer plus avant dans son impuissance, jusqu’à imiter son Sauveur qui, sans se défendre, se laisse condamner après avoir été jugé injustement.
Enfin, à ceux dont les droits ne sont pas reconnus on promet que leur situation ne s’améliorera pas, au contraire, s’ils entendent devenir les disciples du Maître.

Le changement de perspective est si prononcé que nos efforts pour assimiler le texte et le mettre en pratique arrivent très difficilement à passer la rampe.

Nous persistons à accorder plus d’importance au signe qu’à l’essentiel de la réalité signifiée.
Notre regard porte difficilement plus loin que nos seuls horizons humains.
Quelques rares exceptions sont là comme témoins des véritables valeurs.
C’est en découvrant le mystère et nous laissant informer par lui que nous verrons nos habitudes changer, sans que nous ayons à y porter la main.


J’ai raconté déjà l’histoire de ce jeune dont le vestiaire était toujours en désordre, ce qui faisait le désespoir de sa mère et qui, du jour au lendemain, est devenu un modèle d’ordre et de propreté : il venait de vivre le grand amour, et l’événement s’était traduit dans ses actes sans que personne ait besoin d’intervenir. La mère avait travaillé en vain à le corriger, et voilà que, sans son aide, le miracle s’accomplit.

Tout ceci nous laisse entendre que la correction de notre agir doit être le résultat d’un changement intérieur, et non pas un chemin pour y parvenir. Surveiller notre agir et nous efforcer de l’améliorer pour qu’il laisse entendre aux autres que notre cœur est changé est donc une sorte de fausse représentation.

C’est la surabondance de ce que nous portons dans le cœur qui a mission d’influencer nos actes, et non le contraire.
Le Sauveur n’a pas ménagé les paraboles pour nous faire comprendre que nos actes bons n’ont de valeur que s’ils sont un rejaillissement de la surabondance du cœur, et pour nous laisser voir aussi que nos actes mauvais, en dépit de leur nombre et de leur gravité, ne sont pas des obstacles pour avoir part à la noce. Cette leçon était si importante que le Christ, dans sa Sagesse, n’a pas cru bon de prévenir les fausses interprétations de ceux qui en profiteraient pour pécher davantage, le pardon du Père étant si inconditionnel, et les vertueux si maltraités. Des êtres mal disposés sont instantanément blanchis tandis que des justes qui ont fourni de généreux efforts pour sauvegarder leur intégrité sont laissés pour compte.

Si nous accordons tant d’importance à nos actes c’est, le plus souvent, dans la mesure où notre cœur n’est pas rempli à déborder.
Avec cette conclusion bouleversante que nos actes bons sont plus menaçants pour nous que nos fautes. Les saints sont les seuls à se réjouir de leurs fautes et à pleurer sur leur vertu : quelle changement de perspective! La bouchée est redoutable à avaler, mais surveiller notre agir, nous efforcer de témoigner de l’évangile par le côté irréprochable de nos actes est un contre-témoignage aux yeux de l’évangile.

Non que nous ne devions pas nous corriger mais, tout au contraire, il est si important de nous corriger, et nos efforts pour y arriver aboutissent à un résultat trop lamentable qu’il faut nous soumettre à une révolution plus en profondeur et accepter que la gratuité de l’Amour opère elle-même la transformation qui, elle, sera radicale et définitive.
Le témoignage que le monde attend de nous, les croyants, est la mise en lumière d’une vérité introuvable chez les humains, à savoir que les yeux de l’Amour accordent tellement d’importance à l’enfant qui est là devant lui que cette lumière fait instantanément disparaître les ombres qu’il porte au visage.

Le sommet de la paix évangélique ne peut jaillir que de nos abîmes de perdition et de notre découragement à y porter remède.
Pourquoi notre vie chrétienne n’est-elle pas parfaite? Parce que notre agir n’est pas à la hauteur, ou parce que nous hésitons à passer dans la logique de la charité? Pouvons-nous nous rendre le témoignage que nous avons compris la folie du message?

Notre conversion sera chose faite, non pas quand tous la verront dans la perfection de nos actes, mais quand nous-mêmes, nous pourrons la lire dans le regard du Père posé sur nous. L’Évangile nous aura changé le cœur quand, les ténèbres plein le cœur, nous pourrons nous présenter devant l’Amour avec un visage rayonnant de lumière.»


- Yves Girard, prêtre, moine cistercien


http://www.syldi.com/homelies.htm

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8669
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Impudicité...

Message non lupar PaxetBonum » lun. 01 déc. 2014, 9:20

Cher Yan93,

Il faut être clair vous rentrez dans un long combat qui nécessite votre volonté.
C'est la seule chose que vous puissiez offrir au Seigneur : votre volonté.
Le reste c'est Lui qui l'accorde.
Il faut donc selon l'adage 'aide toi et le ciel t'aidera', commencer la lutte par vous-même.

Fuyez les occasions de péché, ne restez pas seul.
Sortez dans la rue, faites du sport, priez et jeûnez en demandant l'aide du Seigneur.

Je prie pour vous afin que vous trouviez la Paix et la Joie du Seigneur !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Forest Ent
Ædilis
Ædilis
Messages : 40
Inscription : jeu. 04 déc. 2014, 2:50
Conviction : Catholique

Re: Impudicité...

Message non lupar Forest Ent » jeu. 11 déc. 2014, 13:08

Alcool, héroïne, sexe, pornographie, tout cela, ce sont des drogues, qui ont au départ la vertu de calmer l'angoisse, mais n'en suppriment pas la source. Au début, c'est miraculeux, puis avec le temps ça marche de moins en moins bien. Voyez un psychiatre qui devrait normalement vous prescrire des antidépresseurs. C'est une drogue de substitution mais qui n'a pas d'effets sociaux ni de toxicité marquée. Faites par contre très attention aux anxiolytiques comme les benzodiazépines, qui sont aussi toxiques que l'alcool.

Ne croyez pas qu'il y ait la moindre contradiction entre médecine et religion. Les psychiatres sont un des nombreux moyens que Dieu nous donne pour guérir. Ne croyez pas non plus que le mot "psychiatre" sous-entende un problème grave. C'est assez mineur et tout le monde est drogué ici-bas en ce moment.

Vis à vis de Jésus, sachez seulement qu'il connait le problème, qu'il vous aime, qu'il souhaite vous voir guérir, qu'il vous aide autant que vous le pouvez, qu'il ne vous accable pas de vos péchés mais se réjouit infiniment de vos progrès.

Avatar de l’utilisateur
Dofiar
Censor
Censor
Messages : 79
Inscription : ven. 22 avr. 2011, 16:05
Conviction : Catholique et légitimiste
Localisation : Vendôme
Contact :

Re: Impudicité...

Message non lupar Dofiar » dim. 21 déc. 2014, 20:29

Bonjour Yann,

Oui, il est très simple. Récitez le Rosaire tous les jours, au moins un chapelet par jour.
A chaque mystère correspond une grâce spirituelle, nommée "fruit du mystère"
Au mystère douloureux du Rosaire (la flagellation du Christ) correspond le fruit du mystère suivant : la mortification des sens.
La grâce que vousl demandez vous sera accordée.
Pro Deo et Rege

Un Chrétien Repenti
Censor
Censor
Messages : 59
Inscription : ven. 17 oct. 2014, 3:09
Conviction : Catholique

Re: Impudicité...

Message non lupar Un Chrétien Repenti » dim. 21 déc. 2014, 23:03

Bonjour Yann 93,

J'ai 32 ans et j'ai vécu 15 ans de ma vie la même situation que vous, voir pire : drogues, alcool, violence, sexe, porno dépendance, colère et Black Metal!! Le Christ m'a rappelé à lui et m'a sauvé!! Je ne savais pas ce que signifiait être sauvé par le Christ auparavant, j'ai cette chance de l'avoir découvert grâce à Dieu. J'ai d'ailleurs maintenant de la peine et une inquiétude pour ceux qui ne le connaissent pas. Remerciez Dieu de vous avoir attiré vers son Fils.

J'étais tellement dans le péché que j'en été dépressif, et en plus, à peine ai-je commencé à prier pour me sortir du péché que j'ai découvert que j'avais un esprit malfaisant sur le dos. Il a fallu que je m'en débarrasse par des prières de délivrances mais pour cela j'ai aussi dû me couper de tous mes vices et avec l'aide du Seigneur ce fut très rapide.

Je n'ai pas eu besoin d'aller voir un psychologue, le Christ a fait sur moi en 3 mois ce qu'un psy aurait probablement fait sur moi en 3 ans. Je suis passé par une purification douloureuse et intense, j'ai beaucoup prié et beaucoup pleuré de ma vie passée, j'en ai ressenti une grande honte. Maintenant je suis en paix grâce à Dieu.

Vous êtes sur le bon chemin et voici mes conseils pour vous sortir de cette dépendance :

1. Il vous faudra d’abord, avec un peu de volonté, surmonter la souffrance que vous occasionne le désir. Vous serez probablement certainement victime de rêves impurs lorsque vous aurez réussi à cesser de vous masturber. Ce sont des attaques du démon pour vous faire retomber : n'y prêtez pas attention et soyez fort!
2. Allez vous confesser.
3. Priez beaucoup tous les jours que Dieu fait, ayez confiance. Priez le rosaire (au moins celui du jour) et faites le chapelet de la miséricorde tous les jours. Demandez la protection de Jésus-Christ par son précieux sang, invoquez le bienheureuse Vierge Marie pour qu'elle vous protège des embûches du démon, invoquez Saint-Michel.
4. Lisez les évangiles.
4. Allez à la messe tous les dimanches et/ou chaque fois que vous en ressentez le besoin.
5. Apprenez à aimer Dieu, Jésus, Marie, les anges, les saints et notre sainte Eglise Catholique.
6. Ne baissez jamais les bras malgré les tentations; maintenant que le Christ notre Seigneur vous a rappelé, il ne vous lâchera pas, restez confiant.
7. Rappelez-vous toujours que le Démon est vaincu.

RalphLG
Censor
Censor
Messages : 67
Inscription : mer. 30 juil. 2014, 14:36
Conviction : œcuméniste

Re: Impudicité...

Message non lupar RalphLG » ven. 02 janv. 2015, 23:31

À votre âge, j'avoue que je ne me posais pas encore de questions.
Je ne peux pas donner de conseils sur telle ou telle prière. Notre Seigneur a pardonné aux malades, dont des prostituées. Maintenant, les paroles de Jésus «va et ne pèche plus» impliquent une véritable volonté de ne plus se laisser aller.
Si vous n'attisez plus ce feu, il finira par s'éteindre.


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités