Page 3 sur 3

Re: Faire le choix de l'éthique ou du pragmatisme : manger b

Publié : jeu. 29 mai 2014, 17:16
par cath1250
mon cuit vapeur est un électro de bonne marque (cher), complètement en inox.
il a deux étages, je n'en utilise qu'un, si j'utilise les deux, c'est que l'étage du dessus contient du bio (sinon, le bas est arrosé de "crasses")

Re: Faire le choix de l'éthique ou du pragmatisme : manger b

Publié : jeu. 29 mai 2014, 17:45
par Silica
Peccator a écrit :
Silica a écrit :Attention cependant aux cuits-vapeur en plastique ! Des produits toxiques (type bisphénol) peuvent aussi se glisser dans les aliments pendant la cuisson.
Le plus simple/sain c'est le cuit-vapeur en inox type casserole percée qu'on rajoute au dessus d'une autre casserole : on peut faire cuire les pâtes et les légumes en même temps et en plus ça prend moins de place
... et au passage, on récupère dans les pâtes ce qu'on aurait ôté des légumes... Malin ! ;)
Ah oui, c'est vrai, c'est un peu con ce que je disais :zut:

Je fais tout en bio en fait :oops: Je ne m'étais pas posée cette question.

Re: Faire le choix de l'éthique ou du pragmatisme : manger b

Publié : mar. 03 juin 2014, 20:56
par Toto
Documentaire Arte maintenant : Produire bio, un business comme les autres?

Re: Faire le choix de l'éthique ou du pragmatisme : manger b

Publié : sam. 07 juin 2014, 16:46
par Kerniou
Je n'ai pas pu voir cette émission.
Quelqu'un l'a-t-il regardée ?

Re: Faire le choix de l'éthique ou du pragmatisme : manger b

Publié : dim. 08 juin 2014, 14:03
par cath1250
c'est un documentaire qui dénonce les dérives. quoi de plus normal, dès lors que les gens tentent de se tourner vers des produits plus sains, l'industrie va tenter de répondre à leurs attentes. et donc, il convient de discerner nos achats. bio local, oui, bio venant de plusieurs centaines de kilomètres, marchandises non contrôlées ou corruption possible, on fait payer au consommateur du non bio qui ne l'est pas à un prix excessif.

Re: Faire le choix de l'éthique ou du pragmatisme : manger b

Publié : mar. 10 juin 2014, 10:32
par Kerniou
Merci.
Il vaut mieux se montrer vigilant avec le bio industriel qui garantit, certes, la qualité du produit mais pas toujours la proximité des transports ...
Se méfier du bio industriel espagnol où les contrôles sont laxistes et où les cahiers des charges n'est pas toujours, voire peu respectés.