I.V.G. : le totalitarisme idéologique du gouvernement

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Galilée
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : lun. 22 juin 2015, 22:01
Localisation : Corrèze

Re: I.V.G. : le totalitarisme idéologique du gouvernement

Message non lupar Galilée » jeu. 11 mai 2017, 11:07

Code : Tout sélectionner

Les femmes ne sont pas des enfants. Elles n'ont pas besoin de quelqu'un derrière elles qui leur dicte leur propre vie.
Non elles ne sont pas des enfants, mais pourquoi toutes ces ados qui avortent sous la contrainte des parents ? Je dis ados mais tant qu'on a pas fini les études, ce qui peut amener assez tard la dépendance financière, c'est pareil.

Ça n'existe pas le "mon corps m'appartient je fais ce que je veux" quand on veut garder son bébé et que l'entourage impose le contraire.
Parce qu'elles sont des situations précaires, elles ne peuvent pas compter sur le soutien des parents, ou le "petit ami" n'en veut pas : pas de soutient psychologique, pas de soutient financier... c'est la société de l'individualisme roi. Un femme ou ado enceinte doit se démerder, c'est de sa faute, sa responsabilité d'avorter, et ce serait une irresponsabilité de ne pas le faire. Pas d'entraide sociale, garder un enfant si la situation n'est pas là c'est jugé irresponsable par les autres. Comme si c'était pas une violence psychologique d'imposer ça...mais c'est normal c'est dans les mœurs.

Demander l'aide de sa famille c'est une honte devant les autres, un échec social, la fille mère d'aujourd'hui vit pas mieux sa condition qu'il y a des siècles le regard des autres. On a une obligation de "réussir sa vie" selon la mode d'aujourd'hui.
On rejette sur elles la faute et la responsabilité d'être enceinte trop jeune, pendant les études, sans compagnon fiable...sans compter sur celles qui sont forcées en bonne et du forme par la famille/petit ami à faire un IVG : allez faire un tour sur les forums IVG, les IVG sous contrainte ne sont pas rares.
Fleuris là où Dieu t'a planté

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3397
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: I.V.G. : le totalitarisme idéologique du gouvernement

Message non lupar Kerniou » jeu. 11 mai 2017, 13:50

Pas de soutien psychologique ... Il faut le demander sinon, on n'a rien , en effet.
Ce qui n'enlève rien à la solitude des jeunes mères qui se retrouvent seules à devoir faire les démarches ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 636
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: I.V.G. : le totalitarisme idéologique du gouvernement

Message non lupar pierresuzanne » dim. 14 mai 2017, 15:29


C'est quand même bien d'étudier le contexte dans lequel a du se créer la religion catholique pour éviter de sortir ce genre d'argument spécieux.
Vous avez raison.
Notre Seigneur Jésus Christ a demandé à Marie Madeleine d'aller témoigner auprès des Apôtres de sa résurrection.
Marie Madeleine est donc l’Apôtre des Apôtres.

Jésus avait une parfaite confiance dans le jugement des femmes.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités