Sur le suicide et l'Église

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1177
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Le suicide pour sauver son honneur.

Message non lu par Olivier C » sam. 23 févr. 2013, 3:07

on_y_arrive a écrit :Pouvez-vous me donner des exemples de pêchés graves et pêchés legers ?
L'adultère et une petite gourmandise par exemple. Mais il faut éviter de rentrer dans ce genre de casuistique par rapport à la valeur d'un acte en particulier car de nombreux facteurs entrent en jeu.

Ainsi, la liberté d'une personne alcoolique quand à un acte d'alcoolisation est réduite d'autant qu'elle aura une forte dépendance à l'alcool. Dépendance qu'elle aura contracté en partie par sa faute, en partie sous une influence sociale ou pression extérieure, mais dépendance quoi qu'il en soit - conséquence d'actes antérieurs néfastes - qui ne lui permet plus d'être totalement libre quand à cet acte (un vice donc).
Ἐμοὶ γὰρ τὸ ζῆν Χριστὸς καὶ τὸ ἀποθανεῖν κέρδος. < christus.fr >

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Le suicide pour sauver son honneur.

Message non lu par Raistlin » lun. 25 févr. 2013, 12:25

On ne tourne pas autour du pot, on vous répond. Sauf que la question du péché n'est pas simple et qu'il n'y a pas de réponse toute faite, manichéenne.

Un péché mortel est un péché :
- Dont la matière est grave (meurtre, adultère, blasphème, etc.)
- Commis en pleine conscience de la gravité de la faute
- Commis librement

Bref, il n'y pas de liste toute faite. Certes, les fautes graves sont facilement identifiables, mais avant de juger, il faudra toujours estimer le degré de liberté de la personne. Par exemple, une personne qui en tue une autre parce qu'elle souffre d'une crise de folie ne commet pas de péché mortel, car elle n'était pas libre à ce moment. La faute demeure grave, et elle appelle une juste réaction, mais la responsabilité personnelle du meurtrier est amoindrie par sa folie.

Quant à votre réflexion sur l'honnêteté des chrétiens, merci de ne pas nous insulter. Car je vous rappelle, puisqu'il est question d'honnêteté, que vous avancez toujours à visage couvert et que vous n'avez pas daigné vous présenter et dire qui vous étiez, ni le but que vous poursuiviez.

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9006
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le suicide pour sauver son honneur.

Message non lu par PaxetBonum » lun. 25 févr. 2013, 13:14

on_y_arrive a écrit :
Pourquoi alors que ma question est tellement simple, on tourne autour du pot ?

pêché grave = ????
pêché léger = ????

Est ce compliqué ? Je commence vraiment a me poser des questions sur l honneteté des chrétiens.
On ne tourne pas autour du pot, on vous a répondu honnêtement.
Il n'y a pas de liste de péché grave et de péché léger (mortel/ véniel).
C'est comme on s'escrime à vous le dire, une question de volonté, de circonstance…

Par exemple : mentir peut être véniel ou mortel selon le cas.
Ex : Je cache un cadeau pour quelqu'un derrière mon dos. La personne m'interroge : 'qu'est-ce que tu caches ?', je réponds : 'rien, rien'. C'est un mensonge sans conséquence.
Ex : je mens à un tribunal ce qui fait condamner à l'exil ou a mort une personne. Là le mensonge a un caractère de péché mortel.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

on_y_arrive
Censor
Censor
Messages : 58
Inscription : mar. 30 oct. 2012, 17:00

Re: Le suicide pour sauver son honneur.

Message non lu par on_y_arrive » lun. 25 févr. 2013, 14:09

PaxetBonum a écrit : Par exemple : mentir peut être véniel ou mortel selon le cas.
Ex : Je cache un cadeau pour quelqu'un derrière mon dos. La personne m'interroge : 'qu'est-ce que tu caches ?', je réponds : 'rien, rien'. C'est un mensonge sans conséquence.
Ex : je mens à un tribunal ce qui fait condamner à l'exil ou a mort une personne. Là le mensonge a un caractère de péché mortel.
Et donc que m'arrive t-il dans ce second cas ?

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Le suicide pour sauver son honneur.

Message non lu par Raistlin » lun. 25 févr. 2013, 15:39

on_y_arrive a écrit :Et donc que m'arrive t-il dans ce second cas ?
C'est très simple : si vous mourez en état de péché mortel, c'est-à-dire sans vous en être repenti, vous allez en Enfer.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

on_y_arrive
Censor
Censor
Messages : 58
Inscription : mar. 30 oct. 2012, 17:00

Re: Le suicide pour sauver son honneur.

Message non lu par on_y_arrive » lun. 25 févr. 2013, 16:42

Et qu'est l'Enfer ?

Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1177
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Le suicide pour sauver son honneur.

Message non lu par Olivier C » lun. 25 févr. 2013, 18:54

on_y_arrive a écrit :Et qu'est l'Enfer ?
>>Voir ici<<
Ἐμοὶ γὰρ τὸ ζῆν Χριστὸς καὶ τὸ ἀποθανεῖν κέρδος. < christus.fr >

Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1177
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Le suicide pour sauver son honneur.

Message non lu par Olivier C » mar. 26 févr. 2013, 23:22

@ PaxetBonum : C'est vrai. Entretemps je me suis aperçu de la manoeuvre de type commentaires-spams posé sur différents topics du forum par cette personne et j'ai décidé de ne plus perdre de temps à y répondre. Bonsoir à vous.
Ἐμοὶ γὰρ τὸ ζῆν Χριστὸς καὶ τὸ ἀποθανεῖν κέρδος. < christus.fr >

Avatar de l’utilisateur
kram
Barbarus
Barbarus

Le Suicide

Message non lu par kram » ven. 20 sept. 2013, 13:43

je voudrais savoir si une personne qui se suicide peut aller au paradis ?

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1017
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: suicide

Message non lu par Altior » ven. 20 sept. 2013, 21:15

kram a écrit :je voudrais savoir si une personne qui se suicide peut aller au paradis ?
Théoriquement, oui, si elle fait une parfaite contrition entre le moment qui declanche le suicide et le moment de sa mort. Une autre possibilité serait de n'avoir pas pris la décision en pleine liberté, par exemple dans une état d'obnubilation de conscience. L'ignorance invincible (= ne pas connaître que le suicide est un grave péché, parcequ'elle n'a pas eu la possibilité de connaitre) serait encore une exception.

patgauche
Ædilis
Ædilis
Messages : 34
Inscription : ven. 16 nov. 2012, 0:21

Re: suicide

Message non lu par patgauche » ven. 20 sept. 2013, 22:10

kram a écrit :je voudrais savoir si une personne qui se suicide peut aller au paradis ?
La personne qui se suicide meurt et cela est une certitude. Quant au paradis demandons le à Jésus!

Bon Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ?
Mon enfant, nous dit Jésus, il est difficile d'entrer dans le royaume de Dieu !

Premièrement ne commets pas de meurtre; ne commets pas d'adultère;

ne commets pas de vol; ne fais pas de faux témoignage;

ne fais de tort à personne; honore ton père et ta mère.

En d'autre mots aime ton prochain comme toi-même.
Mais Seigneur qui donc est mon prochain ...

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4816
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: suicide

Message non lu par gerardh » ven. 20 sept. 2013, 22:16

________

Bonjour,

La réponse pour moi est oui.


_________

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1145
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: suicide

Message non lu par nad » ven. 20 sept. 2013, 23:52

bonsoir Kram

Le Seigneur est miséricordieux, il connait les faiblesses de chacun et ce que chaque personne peut porter ou pas. Le suicide est un péché grave mais aucun péché ne résiste à l'amour de Dieu si ce n'est celui contre l'esprit Saint. Ainsi le suicide ne va empêcher d'aller au Paradis a condition que la personne ait accepter et reconnu et accueilli Dieu pour Dieu.
Mais ce qui est derrière votre question est plutôt le suicde conduit-il aux enfers ? est la réponse est non sauf péché contre l'Esprit Saint cad refus de Dieu par la personne.

Mais avant le Paradis, peut-être y aura-t-il Purgatoire.....

Que Notre Seigneur vous bénisse et vous apporte sa Paix

nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2364
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: suicide

Message non lu par poche » sam. 21 sept. 2013, 8:49

Le suicide est un péché majeur. Par conséquent, il semblerait qu'une personne qui se suicide ne serait pas aller au Ciel. Toutefois, de nombreux cas de suicide concernent la maladie mentale où la personne n'était pas dans la pleine utilisation de ses capacités mentales. Dans ces cas, je pense que nous devrions laisser les cas de suicide à la miséricorde de Dieu et prier pour le repos de l'âme de la personne.

Avatar de l’utilisateur
kram
Barbarus
Barbarus

suicide 2

Message non lu par kram » sam. 21 sept. 2013, 13:29

j'ai posé cette question car c'est moi qui a des idées suicidaires, j'ai déjà fait 2 tentatives et j'ai peur de la 3ème tentative qui me taraude l'esprit, tout cela à cause d'événements qui ont bouleversé ma vie. Je suis croyant

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités