Pécher dans les jeux-vidéos

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
MarieA
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : sam. 13 févr. 2010, 13:06

Re: Pécher dans les jeux-vidéos

Message non lupar MarieA » sam. 13 févr. 2010, 13:48

Bonjour à tous
personne n'a parlé des "Sims 2". Un jeu passionnant, enfin pour ceux qui aiment. Mais le but peut être interprêté comme "mauvais" puisqu'on crée la vie et on la contrôle. On peut faire de son "sim" un don juan, lui faire connaître 10 femmes et ne se marier avec aucune et les relations homosexuelles sont autorisées.
Qu'en pensez-vous ? Y jouez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2892
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: Pécher dans les jeux-vidéos

Message non lupar ti'hamo » dim. 14 févr. 2010, 21:08

Les Sims, je n'ai jamais essayé.
M'enfin, quand on joue un personnage au jeu de rôle, on ne lui fait pas non plus toujours jouer un rôle très moral... aventurier, assassin, voleur, pirate, ivrogne... :-D

(tiens ce serait intéressant de développer un jeu de rôle où les personnages joueraient des prédicateurs dominicains en plein pays et époque cathare, allant par les chemins et cette période troublée pour convaincre et convertir sans user de violence... hmmm.... on va y songer... )
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression

Avatar de l’utilisateur
Sofijka
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 502
Inscription : dim. 11 mars 2007, 22:02

Re: Pécher dans les jeux-vidéos

Message non lupar Sofijka » lun. 15 févr. 2010, 22:38

Le petit fou furieux de la vidéo voulait jouer à Unreal. Je connais ! :-D
En tout cas la version Unreal tout court.
Dans Unreal on peut jouer aussi en réseau, et on se tire dessus comme dans Counter Strike, réseau de Half Life.
Autant la partie en solo des deux jeux me passionnait, dans la mesure où il y avait tout un chemin à parcourir, autant je me suis vite lassée des jeux en réseau, où effectivement on est vite énervé si on joue mal, puisqu'on se fait tuer.
Mais mon fils y a joué et a aimé. Il ne s'énervait pas beaucoup. Comme les "méchants" ont toujours des masques sur la tête, ils ont effectivement une apparence robotique qui les rend moins humains. Je ne me suis pas trop inquiétée par rapport à ça. Surtout que je voyais ce qui se passait sur l'ordi. Et quand on jouait à tour de rôle dans la partie solo (chacun un morceau de parcours), il me disait "maman je t'ai débarrassée des poulets" (il y avait des bêtes qui ressemblaient à des poulets rôtis, par exemple). On riait de ça et je ne me suis pas méfiée.
Et surtout je pensais - à tort, peut-être - que les enfants savent très bien qu'ils ne tuent personne. Et qu'ils ne nourrissent aucune envie de tuer juste en jouant à ces jeux. Je crois que la vraie violence vient de tout autre chose...
Cela dit j'ai lu ce fil, et maintenant je doute car c'est vrai que les jeux vidéo sont des images qui arrivent au cerveau toutes prêtes. Donc méfiance.

GTA sur DS, c'est autre chose. On lui a offert ça sur sa demande, et je ne vois jamais rien de ce jeu. J'ai essayé une fois, les personnages sont minuscules (c'est peut-être mieux, du coup, que sur écran télé) et je n'arrive à rien.
Mais ce qui me déplaît le plus, c'est que mon fils dit beaucoup trop de gros mots depuis qu'il joue à ce jeu, en s'énervant. Alors je suis obligée de confisquer souvent la DS.
Pour habiter, tipi beaucoup mieux. Toujours propre, chaud en hiver, frais en été, facile à bouger. Homme moderne construit grosse maison, beaucoup d'argent dépensé, comme une grande cage, pas de soleil, jamais sortir. Toujours malade.
:hugh:
Chef Faucon Volant (1852-1931)[/i]

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1430
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Pécher dans les jeux-vidéos

Message non lupar Harfang » mar. 16 févr. 2010, 22:42

Ah, Unreal ! un mes jeux favoris ! Enfin surtout le 2004. Comme vous l'avez dit, l'univers futuriste et les personnages extraterrestres créent une distance d'avec le joueur, donc pas de problème, ce n'est pas un jeu qui se prend au sérieux si vous voulez !

En revanche le dernier qui est sorti, le III, est beaucoup plus réaliste et "gore", il est d'ailleurs interdit aux mineurs...

Dans ce genre de jeu, le caractère mauvais est relatif à l'image, donc comme pour n'importe quel film il y a des limites.
« O Crux Ave Spes Unica ! »
[/size]
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Sofijka
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 502
Inscription : dim. 11 mars 2007, 22:02

Re: Pécher dans les jeux-vidéos

Message non lupar Sofijka » mar. 16 févr. 2010, 23:46

Je pense que j'ai du avoir le 2004... j'aimais bien aussi les monstres de ce jeu, sortes de grands ours qui marchent debout... dans Half Life 2 il y a des bébêtes accrochées au plafond, qui nous tirent avec leur langue :s , il y a les poulets, les grandes araignées, les sortes de crabes... j'ai oublié quoi d'autre... j'aimais bien ça :p et d'ailleurs il m'était difficile d'en priver mon fils puisque je jouais moi-même. Donc : danger.

Un jour j'ai abusé du Mariokart de la Game Cube. J'ai rêvé toute la nuit de courses, et comme je suis un peu somnambule, je voyais presque des courses dans la pénombre de ma chambre entre deux rêves...
Faut faire attention, les images nous marquent.
Pour habiter, tipi beaucoup mieux. Toujours propre, chaud en hiver, frais en été, facile à bouger. Homme moderne construit grosse maison, beaucoup d'argent dépensé, comme une grande cage, pas de soleil, jamais sortir. Toujours malade.
:hugh:
Chef Faucon Volant (1852-1931)[/i]

Avatar de l’utilisateur
Bisdent
Quæstor
Quæstor
Messages : 323
Inscription : lun. 16 févr. 2009, 0:22
Localisation : Belgique

Re: Pécher dans les jeux-vidéos

Message non lupar Bisdent » jeu. 25 févr. 2010, 23:39

Trouveriez-vous plus "catholique" de jouer à l'extension de "Rome Total War : Barbarian Invasion". Pour ceux qui ne connaissent pas, le jeu se déroule à l'heure du christianisme triomphant à la fin de l'Empire romain. Vous pouvez choisir une faction chrétienne pour aller casser la figure aux païens !

:clap:
Bisdent

Je maintiendrai l'honneur, la foy, la loi de Dieu, du Roy, de mes amis et moy.

Avatar de l’utilisateur
Miss Alice
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : mer. 19 mai 2010, 20:45

Jeux vidéos = péché ?

Message non lupar Miss Alice » jeu. 01 sept. 2011, 20:17

Bonjour à tous!
J'ai de nouveau une petite question, mais pardonnez-moi si je poste mon message au mauvais endroit, je ne savais pas vraiment où le situer dans le forum :-D
Ainsi, que pensez des jeux d'ordinateur ou jeux vidéos en général de combat, ou de conquête, etc. Est-ce pêcher que de les utiliser?
Merci d'avance pour toutes vos réponses :)
Miss Alice :dance:
"Elle serait bien belle et bien utile à faire, la part du coeur, dans le progrès des sciences." Louis Pasteur.
"Ce n'est pas en étant moins scientifique que nous serons plus humains, mais en étant plus et autrement scientifiques." Alvan Feinstein.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8199
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Jeux vidéos = péché ?

Message non lupar Raistlin » ven. 02 sept. 2011, 10:56

De ma propre expérience (j'aime beaucoup les jeux video), voici ce que je peux partager.

Le chrétien est appelé à la sainteté dans toutes les composantes de sa vie. Ainsi, un chrétien qui aimerait jouer à des jeux où il faut massacrer tout le monde, avec du sang qui gicle, des corps qui explosent, du sexe à outrance ou bien qui véhiculent tout simplement une morale douteuse, hé bien ce chrétien devrait se poser des questions sur la justesse de ce genre de choses. Certes, il s'agit de divertissement mais les images nous marquent plus que nous le pensons. J'ai un très bon ami qui depuis quelques temps refuse d'aller voir des films qui n'édifient pas sa vie chrétienne (ce qui ne signifie pas ne voir que des films chrétiens, loin de là). Même si je n'en suis pas encore capable, je pense qu'il a mille fois raison. C'est exactement la même chose pour les jeux video.

Ensuite, il y a plus grave : les jeux video peuvent être une fuite dans l'imaginaire. Je le dis d'autant plus que c'est une tentation très forte chez moi : me réfugier dans l'imaginaire quand ça ne va pas, plutôt que de me confier en Dieu. Là, ça peut vraiment prendre des proportions qui confinent à l'idolâtrie. Surtout que les jeux deviennent de plus en plus réalistes, et donc marquent de plus en plus notre imagination. Donc prudence.

En fait, au final, pour discerner chrétiennement, il n'y a qu'une question à se poser : en quoi ce que je fais me fait avancer sur le chemin de la sainteté et contribue à l'édification du Royaume de Dieu ? Question difficile mais lorsqu'on prend la peine de se la poser, on se rend compte que certaines choses ne sont vraiment pas ajustées.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1296
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Jeux vidéos = péché ?

Message non lupar mike.adoo » ven. 02 sept. 2011, 11:55

Bonjour à tous

J'apprécie certains jeux de " destructions " ainsi que les films de guerre . Parallèlement , je prie pour être un artisan de paix !
Cela ressemble fort à une contradiction mais , à la réflexion , ce n'est pas si simple .
La violence des jeux ou des films a un effet bénéfique en défoulant des pulsions ...
Le problème , c'est la gestion de ces pulsions ; En effet , en apaisant ces pulsions , on court aussi le risque de les cultiver .
Autrement dit , faut-il éviter les jeux et les films violents , au risque de subir les effets négatifs du refoulement , ou , au contraire , s'autoriser ces jeux et films au risque d'accroitre ses mauvais penchants ?

Avatar de l’utilisateur
Anaisunivers
Senator
Senator
Messages : 774
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 22:24

Re: Jeux vidéos = péché ?

Message non lupar Anaisunivers » ven. 02 sept. 2011, 12:15

Le problème des jeux est qu'il nous montre une facette de notre personnalité "diabolique" et fait sortir des choses, des pensées immondes. Après on peut tomber dans la Gourmandise, en les utilisant trop. Cela dépend donc des jeux, mais aussi du temps que l'on passe devant...

Mike.adoo, vous me faites penser à la Catharsis du théâtre. Les jeux vidéos auraient donc les mêmes vertus que la théâtre ? ^^

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8199
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Jeux vidéos = péché ?

Message non lupar Raistlin » ven. 02 sept. 2011, 12:32

La violence des jeux ou des films a un effet bénéfique en défoulant des pulsions ...
J'entends bien mais je ne suis pas certain que le chrétien soit appelé à trouver des exutoires pour défouler ses pulsions. Bien entendu, la sainteté est un chemin et il ne s'agit pas de dire bien / pas bien de manière arbitraire. Cependant, je crois profondément qu'il ne faut pas non plus se leurrer.

J'ai beau aimer certains jeux video, certains films et certaines lectures, je ne me leurre pas une seule seconde sur le fait que lorsque je m'adonne à ces passe-temps, je le fais sans Dieu. Dieu n'a pas sa place lorsque je me fais une petite partie de Dragon Age, ou lorsque je vais voir Bad Teacher (film très drôle mais très vulgaire) au cinéma. Et c'est bien le problème : le chrétien est appelé à laisser TOUTE la place à Dieu.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Miss Alice
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : mer. 19 mai 2010, 20:45

Re: Jeux vidéos = péché ?

Message non lupar Miss Alice » ven. 02 sept. 2011, 13:54

En fait, au final, pour discerner chrétiennement, il n'y a qu'une question à se poser : en quoi ce que je fais me fait avancer sur le chemin de la sainteté et contribue à l'édification du Royaume de Dieu ? Question difficile mais lorsqu'on prend la peine de se la poser, on se rend compte que certaines choses ne sont vraiment pas ajustées.
Je dois avouer que cette question est efficace si on se la pose vraiment.... cela donne à réflêchir sérieusement, à beaucoup réflêchir.... Et en effet, lorsque l'on joue à ce genre de jeux, cela revient à nous éloigner de Dieu.... Ainsi la réponse me paraît assez claire....
"Elle serait bien belle et bien utile à faire, la part du coeur, dans le progrès des sciences." Louis Pasteur.
"Ce n'est pas en étant moins scientifique que nous serons plus humains, mais en étant plus et autrement scientifiques." Alvan Feinstein.

Avatar de l’utilisateur
Antoine Marie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 527
Inscription : lun. 15 févr. 2010, 17:49
Localisation : France

Re: Jeux vidéos = péché ?

Message non lupar Antoine Marie » ven. 02 sept. 2011, 14:06

Les images mettent 15 ans à disparaître de notre mémoire.
Nous sommes des éponges quant à notre environnement.

Je pense donc qu'il est judicieux de ne faire que des choses qui nous édifient, dans la mesure du possible.
"Si on regarde des petits hommes verts à la télé, on se transforme en petit homme vert" disait un prêtre.
En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Jn 1, 4

Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1178
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Jeux vidéos = péché ?

Message non lupar Olivier C » ven. 02 sept. 2011, 14:19

Hormis le contenu qualitatif des jeux vidéos, ceux-ci ont tendance à être chrnonophages : beaucoup d'entre eux demandent énormément de temps allant jusqu'à créer de véritables addictions.

C'est un point d'attention à ne pas négliger...
Ἐμοὶ γὰρ τὸ ζῆν Χριστὸς καὶ τὸ ἀποθανεῖν κέρδος. < christus.fr >

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2892
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: Jeux vidéos = péché ?

Message non lupar ti'hamo » sam. 03 sept. 2011, 17:58

Le problème des jeux est qu'il nous montre une facette de notre personnalité "diabolique" et fait sortir des choses, des pensées immondes.
Les jeux en général, les jeux en eux-même ?
Non. Certains jeux, ou pratiqués d'une certaine manière, oui. Mais, en soi, non, "les jeux" ne nous montrent pas tous, systématiquement, du seul fait d'être un jeu ou un jeu vidéo, une part diabolique et immonde de notre personne.
(Certains jeux sont en eux-mêmes malsains, oui)


Quant à l'éloignement de Dieu :
Raistlin écrit :
je ne me leurre pas une seule seconde sur le fait que lorsque je m'adonne à ces passe-temps, je le fais sans Dieu.
Là encore, distinguons : ce n'est pas le jeu en soi, ni le jeu vidéo en soi, qui nous pousse à le pratiquer sans Dieu. La détente, le loisir, sont nécessaires à notre corps et à notre esprit - et ne constituent pas, en soi, un éloignement vis-à-vis de Dieu. On peut jouer à la balle au prisonnier sans s'éloigner de Dieu, de même qu'aux aventuriers du rail, aux colons de Catane, au nain jaune, aux jeux de rôle, à Age of Empire ou à Croisades.

On peut aussi, c'est vrai, et la tentation est forte, en faire un moment de notre vie sans Dieu (et, souvent, sans le prochain), pour nous seuls.
Mais cela est vrai de tout plaisir, de toute détente : jouer est bon, être addict au jeu est mauvais ; manger et cuisiner est bel et bon, la goinfrerie est un péché ; entretenir son corps est un devoir, la coquetterie un péché (qui peut mener en Enfer si on en croit Ste Brigitte de Suède, et on veut bien la croire).
Même fréquenter un forum catholique peut devenir une fuite du réel, une addiction, et un péché. :-D

Comme à St Louis de Gonzague on demandait, au cours d'une partie de ballon prisonnier, ce qu'il ferait s'il apprenait que la fin des tempes était pour dans une heure, il aurait répondu qu'il continuerait à jouer au ballon prisonnier ; tout simplement parce que ce qu'il faisait, il le faisait saintement, en présence de Dieu y compris la détente (qui, redisons le, est nécessaire, et bonne).



Moi-même, tout comme Raistlin, aurait facilement la tentation de tomber dans ce genre d'addiction, pour exactement les mêmes raisons.
Mais, justement, les questions que je me pose sont alors les suivantes :
. avant de me mettre à jouer : qu'est-ce qui me pousse à jouer ? une envie irrésistible, un besoin, ou est-ce un réel moment de détente ?
(par exemple pour mettre de côté les soucis du travail et me retrouver plus disponible à mon épouse) (ce qui ne marche pas si je me laisse entraîner à m'enfermer dans le jeu)

. est-ce raisonnable de jouer là maintenant ? (si j'ai déjà joué une heure la veille sur la même partie, peut-être bien que non)


En fait, plus généralement :
. limiter le temps de jeu, pour que cela demeure une détente, raisonnable (quand on sent qu'on ne peut plus quitter le jeu, se forcer à quitter la partie) (se forcer à la quitter sans sauvegarder, héhéhé)

. limiter les temps de jeu, pour que cela demeure une détente, raisonnable - non, ce n'est pas la même chose : je veux parler là de la fréquence de jeu : si je ne peux pas m'empêcher de jouer tous les jours, alors que d'autres tâches n'avancent pas, alors je dois ne plus jouer au jeu incriminé pendant quelques semaines, pour me forcer à ne pas en faire une addiction.

. se limiter en nombre de jeux : on ne peut pas tester tous les jeux du monde. Si je suis attiré par un nouveau jeu (enfin, nouveau, en général je joue à des jeux 10 ans après leur sortie), me demande d'abord s'il ne s'agit pas là encore d'un achat compulsif, s'il ne peut être remis à plus tard, si je ne dois pas d'abord continuer et finir les jeux déjà en cours.



Je pense que tout cela est tout à fait applicable à tout ce qui, bon en soi, peut devenir un péché, prendre toute la place, nous couper de Dieu, de notre prochain et de notre devoir d'état : selon les uns et les autres, ce pourra être le jeu, le sport, la nourriture, la coquetterie, ...
(haha, je fais de jolis sermons qui me donnent un air sérieux et réservé, et hop, je vais aller tuer quelques méchants zombis qui menacent Harrogath :saint: )
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : antoine75, Suliko et 4 invités