Grossesse et abstinence ?

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
chlot.
Barbarus
Barbarus

Grossesse et abstinence ?

Message non lupar chlot. » dim. 02 déc. 2018, 10:03

Je suis enceinte de 2 mois et cette grossesse dans notre couple et un vrai bonheur.

Nous nous posons une question sur l'union charnel depuis cette annonce. Depuis que nous avons réalisé la procréation, quel sens aurait des rapports sexuels entre nous durant les mois qui viennent ?

Merci de vos avis et conseils
Que la foi soit avec vous

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2228
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: grossesse et abstinence ?

Message non lupar Jean-Mic » dim. 02 déc. 2018, 19:09

Ce dont un enfant (né ou à naître) a besoin, c'est de parents qui s'aiment, et qui se le montrent !

Certes, durant la grossesse, il faut parfois adapter les manières et la rencontre des corps (appelez ça les positions, si vous voulez) aux changements du corps de l'épouse-mère. Mais qu'est-ce qui peut arriver de mieux à l'enfant que porte la maman-épouse que la joie et le plaisir qu'elle donne et reçoit, que la joie et le plaisir que reçoit et donne le papa-époux, que les mots échangés de (très) près à cette occasion ?

Aimez-vous ! Montrez-le vous ! C'est de ça dont votre enfant a besoin !
En union de prière
Fraternellement
Jean-Michel

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3910
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: grossesse et abstinence ?

Message non lupar Kerniou » dim. 02 déc. 2018, 19:14

la période de la grossesse peut être une période faste sinon propice pour les échanges sexuels avec les conditions évoquées par Jean-Mic.
L'attirance, le désir et la soif de rapprochements ne diminuent pas ... le climat de rapprochement ne peut être que positif pour le bébé qui est déjà sensible, in utero, à l'harmonie qui unit ses parents ...
Dernière édition par Kerniou le mar. 04 déc. 2018, 21:17, édité 1 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

chloti
Barbarus
Barbarus

Re: Grossesse et abstinence ?

Message non lupar chloti » lun. 03 déc. 2018, 11:49

Merci de ces avis rassurants et bienveillants.

Mon mari était dans l'idée que puisque la procréation a été obtenu par la grossesse, il n'était pas forcement bon de continuer à avoir des rapports uniquement pour le plaisir. Il était dans l'idée de l'abstinence durant les mois de grossesse et attendre que je sois fertile a nouveau.
Nous en avons parlé et vos propos l'amènent a réfléchir et (peut être ?) revoir sa position sur ce sujet délicat.

Merci de tout cœur. Que la foi soit avec vous.

Avatar de l’utilisateur
aldebaran
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50
Conviction : Catho ni moderniste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Grossesse et abstinence ?

Message non lupar aldebaran » mar. 04 déc. 2018, 6:55

S'il fallait un avis supplémentaire:
- vous êtes dans la joie de cet enfant à venir
- vous avez la chance d'être à deux, amoureux et unis visiblement
Je ne vois vraiment aucune raison objective médicale, théologique ou autre de ne pas partager cette joie et cet amour y compris dans l'intimité, au contraire (si l'attrait est présent il peut fluctuer chez la femme). Ou alors pour une pénitence mais qui parait inappropriée sauf raison très spéciale.
En plus le corps de la femme change, ce qui est une source d'émerveillement nouvelle pour l'homme.
Donc?
Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit