Sur les jeux de hasard, les jeux d'argent

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2281
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Française de Jeux et Facebook

Message non lupar poche » ven. 27 sept. 2013, 8:49

Le jeu est autorisée, tant l'argent qui est parié n'est pas l'argent pour le loyer ou d'autres nécessités de la vie. Il devrait être dans la modération et on ne devrait pas tricher.
Facebook et les médias sociaux sont un moyen. Il ya une capacité à faire le bien et d'une capacité à faire le mal. Tout dépend de l'utilisateur. Les médias sociaux représentent une opportunité d'évangéliser.

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1543
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Française de Jeux et Facebook

Message non lupar Christophe67 » mar. 01 oct. 2013, 10:21

Bonjour,


Il ne semble pas y avoir d'interdictions concernant les jeux de hasard, juste des mises en garde sur lesquelles il est possible d'avoir une réflexion.
Voici personnellement ce que j'y vois en tant que croyant :

- le jeu peut entraîner une dépendance ou un acte égoïste qui fait qu'on se coupe des autres. Il suffit parfois de se rendre dans un PMU pour comprendre que des gens restent des heures à boire, à parler sur les autres et parfois dépenser dans son vice l'argent nécessaire à la famille. Au final c'est un acte qui peut mener à d'autres péchés, tout dépend du degré d'implication ou d'addiction.

- le jeu c'est aussi s'en remettre au hasard, donc à s'éloigner ou ne plus croire en la providence divine en laquelle nous devrions seulement avoir confiance. Cela peut donc être un moyen de nous faire chuter.

- dans la parabole du riche, celui ci bien que vertueux bute au final sur le fait de devoir abandonner ses richesses pour être sauvé, le Seigneur nous enseigne qu'il sera plus dure pour un riche de gagner le salut car celui-ci reste trop attaché à ses biens. Ainsi espérer gagner de l'argent de façon importante peut nous entraîner vers un matérialisme (avoir une voiture chère, une maison trop spacieuse...), une ghettoïsation (vivre dans un quartier riche, protégé ou la misère ne s'affiche pas à nos sens...), des tentations (débauche, infidélité, fêtes excessives ...), de l'idôlatrie ( envers l'argent lui-même, un bien ou l'accumulation de biens...).

- Au final avoir une réflexion sur le fait que quelqu'un gagne et pas un autre. Est ce réellement une bénédiction comme beaucoup semblent le penser ? J'ai bien un avis sur le sujet mais je me garde de l'afficher ici, finalement il m'a permis d'arrêter de jouer aux super cagnottes de crainte d'avoir de la "chance".

Quant à Facebook, cela n'a rien de mauvais à la base mais a été rapidement orienté. Je trouve illusoire ce truc qui fait croire qu'il est une nécessité d'avoir un compte, qui a galvaudé le mot "ami", qui incite à exhiber sa vie (souvent de façon exagérée) et parfois celle des autres, qui permet d'être fliqué et où tant de personnes se préoccupent plus de l'image qu'ils donnent que ce qu'ils sont réellement. Quel intérêt sinon celui de l'orgueil d'avoir 700 amis, que l'on ne connait quasiment pas, et que de toute façon on va filtrer pour ne pas avoir son mur spammé ? Cà ne vaudra jamais 4 ou 5 bons ou vrais amis et de partager un tas de choses ensemble.
Monde illusoire où il semble ringard de ne pas participer ... je revendique ma ringardise !


Il n'y pas une liste exhaustive qui nous dit de ne pas regarder tel film, de ne pas lire tel livre, de ne pas se rendre dans tel lieu, de ne pas pratiquer telle activité etc... il serait trop tentant d'en conclure que ceci est faisable car absent de la liste alors que Dieu nous a fait don de l'ordre moral, et de ses commandements, pour différencier ce qui est bien de ce qui est mal.
A titre d'exemple vous savez qu'une voiture n'a rien de condamnable mais que l'utilisation que vous allez en faire peut l'être.


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. 2Tim 4:3-4

« Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai parfaitement, comme j’ai été connu. » 1Cor 13: 12

lorenzo
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : mer. 23 oct. 2013, 10:11

Re: Française de Jeux et Facebook

Message non lupar lorenzo » ven. 25 oct. 2013, 16:59

Me revient toujours à l'esprit la phrase de César :

"Pour tenir le peuple offrons lui du pain et des jeux".

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 475
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Loterie et jeu de hasard

Message non lupar seba15 » lun. 28 oct. 2013, 20:37

Bonjour

Je me pose la question, pour un chretien les jeu de hasard sont-ils ils bon, neutre ou est-ce un péché ?
Vouloir s'enrichir de grâce à la chance est-ce une bonne chose ?
Voir si on prie pour gagner ?!

Avatar de l’utilisateur
Ben1306
Censor
Censor
Messages : 178
Inscription : sam. 28 janv. 2012, 10:57

Re: Loterie et jeu de hasard

Message non lupar Ben1306 » lun. 28 oct. 2013, 21:32

Bonjour,
Si c'est un petit jeu de temps en temps alors pour moi non. La chance ? Je ne connais pas, je connais Dieu mais pas la chance.
Prier pour gagner ? Tout dépend de l'utilisation que vous compteriez en faire.
J'ai une vision particulière de beaucoup de choses et pourtant je suis très croyant. Après certains vous diront oui pour une raison ou une autre. Je dirai simplement qu'il ne faut pas voir le mal partout car à force de voir le mal partout on néglige Dieu et ça il ne faut pas l'oublier.

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 475
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Re: Loterie et jeu de hasard

Message non lupar seba15 » mar. 29 oct. 2013, 12:14

Ok, donc jouer est possible moralement.
Ce n'est pas un péché donc ? qui confirme ?

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Loterie et jeu de hasard

Message non lupar Peccator » mar. 29 oct. 2013, 14:25

Attention à ne pas prendre en considération que sa propre personne : on peut aussi contribuer activement au péché d'autrui, ce qui est aussi un péché.
Par exemple, en acceptant de jouer au poker avec quelqu'un que l'on sait ne pas en avoir les moyens, ou pire que l'on sait avoir des problèmes avec le jeu, gagner et accepter de participer ainsi à sa ruine.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
Pierre
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : mer. 11 oct. 2017, 15:48
Conviction : Catholique

Re: Loterie et jeu de hasard

Message non lupar Pierre » mer. 11 oct. 2017, 16:06

Attention à ne pas prendre en considération que sa propre personne : on peut aussi contribuer activement au péché d'autrui, ce qui est aussi un péché.
Par exemple, en acceptant de jouer au poker avec quelqu'un que l'on sait ne pas en avoir les moyens, ou pire que l'on sait avoir des problèmes avec le jeu, gagner et accepter de participer ainsi à sa ruine.
C'est exactement cela je pense : que l'on peut contribuer aux péchés d'autrui. Et pourtant je m'occupe d'un site de pronostics hippiques :roule: mais je ne m'étais jamais posé la question de l'éthique des paris. Depuis le début je prenais cela comme un jeu de réflexion : trouver le bon cheval à l'aide de statistiques, etc.. . Merci pour vos réflexions.

Avatar de l’utilisateur
Pierre
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : mer. 11 oct. 2017, 15:48
Conviction : Catholique

Re: Jeux de hasard et religion

Message non lupar Pierre » mer. 11 oct. 2017, 16:25

(Pour rappel : Le pari de Pascal est un argument philosophique mis au point par Blaise Pascal, philosophe, mathématicien et physicien français du xviie siècle. L'argument tente de prouver qu'une personne rationnelle a tout intérêt à croire en Dieu, que Dieu existe ou non. En effet, si Dieu n’existe pas, le croyant et le non croyant ne perdent rien ou presque. Par contre, si Dieu existe, le croyant gagne le paradis tandis que le non croyant est enfermé en enfer pour l'éternité

Le texte original du pari se trouve dans un fragment (Lafuma 418 - Brunschvicg 233)3 des Pensées, un ouvrage de défense de la religion chrétienne contre les sceptiques et les libres penseurs.)

"Ce qu’on appelle le pari de Pascal est extrêmement précis, c’est un calcul. Il s’adresse à des libertins, mais aussi à des joueurs, ceux qu’on appellerait aujourd’hui des joueurs de casino, qui sont capables de faire des calculs pour essayer de savoir quelle combinaison de dés ils doivent faire pour obtenir le gain d’argent qui est sur la table. C’est le génie de Pascal je pense, de s’adresser à ces personnes-là, des gens qui sont très loin de lui, de cette manière-là. Il les condamne sans doute moralement mais finalement ce n’est pas son affaire ! Ce qu’il y a de génial dans ce texte c’est de voir que, à tout prendre, sur un malentendu, ça peut marcher ! Pascal n’est pas dogmatique en la matière. Il dit que même dans une logique qui est absolument profane, complètement rationnelle et pas du tout de l’ordre de la croyance, il y a une bonne raison de croire en Dieu." Adèle Van Reeth

antoine75
Senator
Senator
Messages : 850
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar antoine75 » mar. 07 nov. 2017, 2:27

Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ? Je pense notamment au poker en ligne qui fait que seuls les plus intelligents s'enrichissent sur le dos des autres qui triment et perdent le seul argent qu'ils ont. Est-ce moral ? Peut-on tolérer ça ? Faut-il une discrimination positive et ciblée ?

Et que penser de ces jeux d'argent au regard des évangiles ? Est-ce le mal absolu sans contrôle ?

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1016
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar Altior » mar. 07 nov. 2017, 8:06

Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ? Je pense notamment au poker en ligne qui fait que seuls les plus intelligents s'enrichissent sur le dos des autres qui triment et perdent le seul argent qu'ils ont.
Je ne dirais pas que le poker est un jeu d'intelligence. Sans doute, savoir compter aide et un brin d'expérience aide beaucoup; néanmoins tous ces jeux, y compris le poker sont des jeux de chance.
Est-ce moral ?
Il faut se garder comme du feu de l'exercice du libre examen dans des questions de morale. Pour cela, nous avons Dieu et son Église. Voici ce que l'Église a à dire en matière:

2413 Les jeux de hasard (jeu de cartes, etc.) ou les paris ne sont pas en eux-mêmes contraires à la justice. Ils deviennent moralement inacceptables lorsqu’ils privent la personne de ce qui lui est nécessaire pour subvenir à ses besoins et à ceux d’autrui. La passion du jeu risque de devenir un asservissement grave.Parier injustement ou tricher dans les jeux constitue une matière grave, à moins que le dommage infligé soit si léger que celui qui le subit ne puisse raisonnablement le considérer comme significatif.

Donc, je comprends que:
-ces jeux de chance (le fait qu'ils sont en ligne est sans relevance) ne sont pas intrinsèquement mauvais. Un exemple de pratique en ligne intrinsèquement mauvaise est la pornographie.
-la limite pour que le jeux en ligne soient moralement acceptables est de jouer mon propre argent et non pas l'argent des autres, ni la partie de mon argent de laquelle ma famille dépend, ni la partie de mon argent réservée à Dieu (le denier du culte) et à l'œuvre sociale de l'Église.
-une autre limite est l'addiction aux jeux.
-tricher ou parier injustement (par exemple lorsqu'on a des informations dont les autres ne peuvent pas bénéficier) c'est du vol, car alors on ne pratique plus un jeu de chance.


Il en reste la question des mineurs. Dans leur cas, il s'agit d'un péché de désobéissance. C'est contre le quatrième commandement et non pas d'un péché contre le septième commandement.
Et que penser de ces jeux d'argent au regard des évangiles ? Est-ce le mal absolu sans contrôle ?
Dans les Évangiles, Dieu nous met en garde contre les risques de la richesse et du désir de richesse: l'avarice, l'oubli des pauvres. Il nous dit que c'est plus difficile que les riches obtiennent leur salut, mais non pas qu'il serait impossible. Il y a des saints très riches dans l'Évangile. Par exemple, Nicodème. Notre Seigneur, qui savait bien qu'il sera jugé, condamné et mis à mort, ne s'avait même pas posé la question d'un tombeau. Mais voilà, Nicodème met à sa disposition son propre tombeau, qu'il avait préparé pour lui. Un tombeau de riche, avec suffisamment d'espace pour que Pierre et Jean puissent entrer dedans, une tombe individuelle et non-mitoyenne.
Donc, oui, la richesse et surtout le désir de richesse sont des danger à prendre en compte, il y a des risques spécifiques pour les riches (il y a des risques spécifique pour les pauvres aussi: la convoitise par ex) mais pas le mal absolu.

In Christo,
A.

antoine75
Senator
Senator
Messages : 850
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar antoine75 » mar. 07 nov. 2017, 9:20

2413 Les jeux de hasard (jeu de cartes, etc.) ou les paris ne sont pas en eux-mêmes contraires à la justice. Ils deviennent moralement inacceptables lorsqu’ils privent la personne de ce qui lui est nécessaire pour subvenir à ses besoins et à ceux d’autrui. La passion du jeu risque de devenir un asservissement grave.Parier injustement ou tricher dans les jeux constitue une matière grave, à moins que le dommage infligé soit si léger que celui qui le subit ne puisse raisonnablement le considérer comme significatif.
Je n'aime pas du tout cette circonstance atténuante. Cela laisse à penser que les organismes de jeu peuvent se permettre de tricher dans leur bon droit. Je renverserai bien les tables si c'était réellement le cas ...

Que veut dire ce passage, il y aurait des cas où l'on pourrait se permettre de tricher ?

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1016
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar Altior » mar. 07 nov. 2017, 23:16

Que veut dire ce passage, il y aurait des cas où l'on pourrait se permettre de tricher ?
Pas du tout. Le contexte, d'après ce que je comprends de ce texte, est relevant. «Matière grave à moins truc-machin» ça veut dire que, lorsque le préjudice est insignifiant, tricher n'est plus un péché mortel, mais un péché véniel. Cela ne veut pas dire que les péchés véniels sont légitimes moralement, cela veut dire que, si un vol est substantiel, on chute de l'état de Grâce Sanctifiante sans laquelle le salut n'est pas possible, tendis que si le préjudice du vol est insignifiant l'âme devient malade, mais pas que le lien avec Dieu est brisé.

Cela est une thèse catholique très traditionnelle, ce n'est pas son éminence Christoph card Schönborn qui a inventé ça. Où est la limite ? À partir de quel préjudice un vol devient un péché mortel ? Quoiqu'une réponse qui puisse couvrir la totalité des cas est impossible, d'après ce que j'ai lu la plupart des théologiens sont enclins de considérer que la limite est la récompense qu'on peut gagner à la fin d'un jour de travail. Donc, un vol dont le préjudice dépasse ce qu'on peut gagner dans un jour, si fait avec intention et discernement, est un péché mortel. A contrario, un vol dont l'objet est moindre, fait dans les même circonstances subjectives, est un péché véniel. Cette limite a l'avantage de laisser assez de place à la variabilité des cas concrets.

antoine75
Senator
Senator
Messages : 850
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar antoine75 » mer. 08 nov. 2017, 8:33

Cela est une thèse catholique très traditionnelle, ce n'est pas son éminence Christoph card Schönborn qui a inventé ça. Où est la limite ? À partir de quel préjudice un vol devient un péché mortel ? Quoiqu'une réponse qui puisse couvrir la totalité des cas est impossible, d'après ce que j'ai lu la plupart des théologiens sont enclins de considérer que la limite est la récompense qu'on peut gagner à la fin d'un jour de travail. Donc, un vol dont le préjudice dépasse ce qu'on peut gagner dans un jour, si fait avec intention et discernement, est un péché mortel. A contrario, un vol dont l'objet est moindre, fait dans les même circonstances subjectives, est un péché véniel. Cette limite a l'avantage de laisser assez de place à la variabilité des cas concrets.
Si une personne gagne plus d'un jour de travail au poker quotidiennement, pouvons-nous parler de vol ? Je n'ai pas d'a priori sur l'argent, mais je me pose la question morale.

Chipsy
Quæstor
Quæstor
Messages : 341
Inscription : mar. 09 oct. 2012, 17:51
Localisation : Paris

Re: Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar Chipsy » mar. 14 nov. 2017, 17:09

La personne n'a rien volé à personne, elle a gagné cet argent. DOnc non, on ne peut pas parler de vol.
Les jeux d'argent en ligne ne sont ni moraux ni amoraux à mon sens, ils existent au même titre que le vin (on peut en faire bon usage ou s'enivrer) ! Personne ne vous force à jouer si vous n'avez pas les moyens, personne ne nous force à vous enivrer. Dieu nous a créés libre avec une faculté de discernement.
Si l'on se met en danger en péchant par excès, nous sommes nous-mêmes responsables de notre propre comportement. Blâmer une institution ou autrui pour nos fautes, c'est se chercher des excuses.
Les tentations existent dans tous les domaines. Et la chair est faible. A nous de prier Dieu dans sa grâce de nous aider à ne pas y succomber si les conséquences sont néfastes pour nous ou notre entourage.


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités