Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
antoine75
Senator
Senator
Messages : 685
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar antoine75 » mar. 07 nov. 2017, 2:27

Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ? Je pense notamment au poker en ligne qui fait que seuls les plus intelligents s'enrichissent sur le dos des autres qui triment et perdent le seul argent qu'ils ont. Est-ce moral ? Peut-on tolérer ça ? Faut-il une discrimination positive et ciblée ?

Et que penser de ces jeux d'argent au regard des évangiles ? Est-ce le mal absolu sans contrôle ?

Altior
Senator
Senator
Messages : 847
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar Altior » mar. 07 nov. 2017, 8:06

Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ? Je pense notamment au poker en ligne qui fait que seuls les plus intelligents s'enrichissent sur le dos des autres qui triment et perdent le seul argent qu'ils ont.
Je ne dirais pas que le poker est un jeu d'intelligence. Sans doute, savoir compter aide et un brin d'expérience aide beaucoup; néanmoins tous ces jeux, y compris le poker sont des jeux de chance.
Est-ce moral ?
Il faut se garder comme du feu de l'exercice du libre examen dans des questions de morale. Pour cela, nous avons Dieu et son Église. Voici ce que l'Église a à dire en matière:

2413 Les jeux de hasard (jeu de cartes, etc.) ou les paris ne sont pas en eux-mêmes contraires à la justice. Ils deviennent moralement inacceptables lorsqu’ils privent la personne de ce qui lui est nécessaire pour subvenir à ses besoins et à ceux d’autrui. La passion du jeu risque de devenir un asservissement grave.Parier injustement ou tricher dans les jeux constitue une matière grave, à moins que le dommage infligé soit si léger que celui qui le subit ne puisse raisonnablement le considérer comme significatif.

Donc, je comprends que:
-ces jeux de chance (le fait qu'ils sont en ligne est sans relevance) ne sont pas intrinsèquement mauvais. Un exemple de pratique en ligne intrinsèquement mauvaise est la pornographie.
-la limite pour que le jeux en ligne soient moralement acceptables est de jouer mon propre argent et non pas l'argent des autres, ni la partie de mon argent de laquelle ma famille dépend, ni la partie de mon argent réservée à Dieu (le denier du culte) et à l'œuvre sociale de l'Église.
-une autre limite est l'addiction aux jeux.
-tricher ou parier injustement (par exemple lorsqu'on a des informations dont les autres ne peuvent pas bénéficier) c'est du vol, car alors on ne pratique plus un jeu de chance.


Il en reste la question des mineurs. Dans leur cas, il s'agit d'un péché de désobéissance. C'est contre le quatrième commandement et non pas d'un péché contre le septième commandement.
Et que penser de ces jeux d'argent au regard des évangiles ? Est-ce le mal absolu sans contrôle ?
Dans les Évangiles, Dieu nous met en garde contre les risques de la richesse et du désir de richesse: l'avarice, l'oubli des pauvres. Il nous dit que c'est plus difficile que les riches obtiennent leur salut, mais non pas qu'il serait impossible. Il y a des saints très riches dans l'Évangile. Par exemple, Nicodème. Notre Seigneur, qui savait bien qu'il sera jugé, condamné et mis à mort, ne s'avait même pas posé la question d'un tombeau. Mais voilà, Nicodème met à sa disposition son propre tombeau, qu'il avait préparé pour lui. Un tombeau de riche, avec suffisamment d'espace pour que Pierre et Jean puissent entrer dedans, une tombe individuelle et non-mitoyenne.
Donc, oui, la richesse et surtout le désir de richesse sont des danger à prendre en compte, il y a des risques spécifiques pour les riches (il y a des risques spécifique pour les pauvres aussi: la convoitise par ex) mais pas le mal absolu.

In Christo,
A.

antoine75
Senator
Senator
Messages : 685
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar antoine75 » mar. 07 nov. 2017, 9:20

2413 Les jeux de hasard (jeu de cartes, etc.) ou les paris ne sont pas en eux-mêmes contraires à la justice. Ils deviennent moralement inacceptables lorsqu’ils privent la personne de ce qui lui est nécessaire pour subvenir à ses besoins et à ceux d’autrui. La passion du jeu risque de devenir un asservissement grave.Parier injustement ou tricher dans les jeux constitue une matière grave, à moins que le dommage infligé soit si léger que celui qui le subit ne puisse raisonnablement le considérer comme significatif.
Je n'aime pas du tout cette circonstance atténuante. Cela laisse à penser que les organismes de jeu peuvent se permettre de tricher dans leur bon droit. Je renverserai bien les tables si c'était réellement le cas ...

Que veut dire ce passage, il y aurait des cas où l'on pourrait se permettre de tricher ?

Altior
Senator
Senator
Messages : 847
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar Altior » mar. 07 nov. 2017, 23:16

Que veut dire ce passage, il y aurait des cas où l'on pourrait se permettre de tricher ?
Pas du tout. Le contexte, d'après ce que je comprends de ce texte, est relevant. «Matière grave à moins truc-machin» ça veut dire que, lorsque le préjudice est insignifiant, tricher n'est plus un péché mortel, mais un péché véniel. Cela ne veut pas dire que les péchés véniels sont légitimes moralement, cela veut dire que, si un vol est substantiel, on chute de l'état de Grâce Sanctifiante sans laquelle le salut n'est pas possible, tendis que si le préjudice du vol est insignifiant l'âme devient malade, mais pas que le lien avec Dieu est brisé.

Cela est une thèse catholique très traditionnelle, ce n'est pas son éminence Christoph card Schönborn qui a inventé ça. Où est la limite ? À partir de quel préjudice un vol devient un péché mortel ? Quoiqu'une réponse qui puisse couvrir la totalité des cas est impossible, d'après ce que j'ai lu la plupart des théologiens sont enclins de considérer que la limite est la récompense qu'on peut gagner à la fin d'un jour de travail. Donc, un vol dont le préjudice dépasse ce qu'on peut gagner dans un jour, si fait avec intention et discernement, est un péché mortel. A contrario, un vol dont l'objet est moindre, fait dans les même circonstances subjectives, est un péché véniel. Cette limite a l'avantage de laisser assez de place à la variabilité des cas concrets.

antoine75
Senator
Senator
Messages : 685
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar antoine75 » mer. 08 nov. 2017, 8:33

Cela est une thèse catholique très traditionnelle, ce n'est pas son éminence Christoph card Schönborn qui a inventé ça. Où est la limite ? À partir de quel préjudice un vol devient un péché mortel ? Quoiqu'une réponse qui puisse couvrir la totalité des cas est impossible, d'après ce que j'ai lu la plupart des théologiens sont enclins de considérer que la limite est la récompense qu'on peut gagner à la fin d'un jour de travail. Donc, un vol dont le préjudice dépasse ce qu'on peut gagner dans un jour, si fait avec intention et discernement, est un péché mortel. A contrario, un vol dont l'objet est moindre, fait dans les même circonstances subjectives, est un péché véniel. Cette limite a l'avantage de laisser assez de place à la variabilité des cas concrets.
Si une personne gagne plus d'un jour de travail au poker quotidiennement, pouvons-nous parler de vol ? Je n'ai pas d'a priori sur l'argent, mais je me pose la question morale.

Chipsy
Quæstor
Quæstor
Messages : 271
Inscription : mar. 09 oct. 2012, 17:51
Localisation : Paris

Re: Les jeux d'argent en ligne sont-ils moraux ?

Message non lupar Chipsy » mar. 14 nov. 2017, 17:09

La personne n'a rien volé à personne, elle a gagné cet argent. DOnc non, on ne peut pas parler de vol.
Les jeux d'argent en ligne ne sont ni moraux ni amoraux à mon sens, ils existent au même titre que le vin (on peut en faire bon usage ou s'enivrer) ! Personne ne vous force à jouer si vous n'avez pas les moyens, personne ne nous force à vous enivrer. Dieu nous a créés libre avec une faculté de discernement.
Si l'on se met en danger en péchant par excès, nous sommes nous-mêmes responsables de notre propre comportement. Blâmer une institution ou autrui pour nos fautes, c'est se chercher des excuses.
Les tentations existent dans tous les domaines. Et la chair est faible. A nous de prier Dieu dans sa grâce de nous aider à ne pas y succomber si les conséquences sont néfastes pour nous ou notre entourage.


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : archi, GuilhemMaurice, nano et 14 invités