Un ami sans morale

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Cœuretbonheur
Ædilis
Ædilis
Messages : 15
Inscription : dim. 15 mars 2015, 21:49
Conviction : Catholique

Un ami sans morale

Message non lupar Cœuretbonheur » dim. 19 mars 2017, 1:10

Bonjour à tous ! Je me retrouve dans une situation ma foi maladroite... Un garçon, qui me plaît énormément et qui a je le pense un très bon fond, a un sens de la morale... Spécial. Il ne ressent rien ( ce qui était mon cas puis j'ai trouvé la foi et des amis et supports pour m'aider ) et pèche énormément. Il ne s'est jamais rendu dans une Eglise et je ne tente en aucun cas de le convertir ou quoique ce soit mais tente de le mettre en contact avec Dieu. Malgré mes prières, il n'a pas reçu d'appel et continue à " s'amuser " et avoir des relations sexuelles avec de multiples filles dont il n'a que faire. Je ne comprends d'ailleurs toujours pas pourquoi il m'adresse la parole, l'archétype de la " gentille fille " effarouchée qui désapprouve son attitude. Je ne sais comment lui faire comprendre que l'amour existe, celui que l'on porte à Dieu et celui qu'il nous porte à tous mais aussi entre les humains.

Altior
Quæstor
Quæstor
Messages : 390
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Un ami sans morale

Message non lupar Altior » dim. 19 mars 2017, 8:46

L'amour, le vrai, l'amour chrétien, puise son existence-même dans la foi. C'est comme ça qu'on représente les vertus théologales à la caté: comme un arbre dont les racines sont la foi, dont le tronc est l'espérance tendis que l'amour est la couronne. Couronne qui ne tarde pas de porter des fruits. Ce sont les fruits du Saint Esprit. «Un très bon fond», comme vous dites, sans foi, ça n'existe pas.

Voici mes deux conseils pour vous:
1) soyez plus préoccupée du salut de votre âme que du salut des âmes des autres. Autrement dit, concentrez-vous plutôt sur vos péchés que sur les les péchés de l'autrui.
2) fuyez des compagnies qui peuvent devenir des occasions de péché. C'est ce que nous avons promis à Dieu en disant l'Acte de Contrition.

Pierre Carhaix
Censor
Censor
Messages : 93
Inscription : lun. 16 janv. 2017, 23:00

Re: Un ami sans morale

Message non lupar Pierre Carhaix » dim. 19 mars 2017, 15:48

Pour ma part, je vous invite à relire Don Juan de Molière. Vous pourriez regarder la belle version de Marcel Bluwal avec Michel Piccoli. Si vous habitez Paris, vous pouvez l'emprunter à la vidéothèque des Halles. Vous y apprendriez beaucoup, je pense. Y compris sur vous même.

Cœuretbonheur
Ædilis
Ædilis
Messages : 15
Inscription : dim. 15 mars 2015, 21:49
Conviction : Catholique

Re: Un ami sans morale

Message non lupar Cœuretbonheur » dim. 19 mars 2017, 17:04

Hahaha ! Je serais donc une sorte de Sganarelle ;) Je me concentre déjà sur mes péchés et tente de m'ameliorer chaque jour. Mais ne serait ce pas un péché de ne pas aider quelqu'un qui en a besoin ? Malgré son absence de foi, ce garçon a vraiment un bon fond c'est une bonne personne mais il " tente " énormément et pourrait me conduire vers le péché

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1323
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Un ami sans morale

Message non lupar axou » lun. 20 mars 2017, 21:00

Et bien chère Coeuretbonheur, j'ai l'impression que vous êtes très amoureuse de ce garçon...

Bien à vous,

Axou

Cœuretbonheur
Ædilis
Ædilis
Messages : 15
Inscription : dim. 15 mars 2015, 21:49
Conviction : Catholique

Re: Un ami sans morale

Message non lupar Cœuretbonheur » lun. 20 mars 2017, 22:02

Je l'ignore mais je trouverais ca tres dommage qu'il continue à péchér ( ce qu'il va faire ) surtout que des sentiments commencent à germer... Si Dieu fait tout pour nous éloigner du péché, pourquoi avoir placé en moi de tels sentiments pour ce garçon ?

SergeA
Senator
Senator
Messages : 604
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Un ami sans morale

Message non lupar SergeA » mar. 21 mars 2017, 7:25

... Si Dieu fait tout pour nous éloigner du péché, pourquoi avoir placé en moi de tels sentiments pour ce garçon ?
Bonjour,
Dieu ne fait pas tout pour nous éloigner du péché ; bien au contraire, Il laisse le mal agir pour que nos faiblesses se révèlent.
"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

"Le sens de la vie sur terre, c’est de se préparer à la vie dans l’éternité et aider les autres dans leur préparation. Je t’emporterai quand tu auras atteint la limite de tes possibilités et quand ton service sera accompli." Alice Lenczewska

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1323
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Un ami sans morale

Message non lupar axou » mar. 21 mars 2017, 18:53

Je l'ignore mais je trouverais ca tres dommage qu'il continue à péchér ( ce qu'il va faire ) surtout que des sentiments commencent à germer... Si Dieu fait tout pour nous éloigner du péché, pourquoi avoir placé en moi de tels sentiments pour ce garçon ?
Dieu nous laisse libres de nos sentiments, nous ne sommes pas une marionnette entre ses mains mais co-créateurs avec Lui de nos vies. Vous ressentez un sentiment. Et maintenant, qu'en faites-vous ? Quels choix faites-vous ? Que voulez-vous vivre ?

Vous n'avez pas à juger la vie de ce garçon, ce sont ses choix, il en est là ou il en est et il n''est pas en demande qu'on prie pour lui concernant sa vie, si j'ai bien compris. Il est très tendancieux de prier pour que l'autre change si il ne le demande pas expressément, c'est une tentative de prise de pouvoir sur l'autre pour qu'il corresponde à nos désirs et à nos propres fins en utilisant Dieu. L'autre, toujours, échappe à nos projections.

Ce garçon mène une vie dissipée. Peut-être n'est -il pas amoureux, nombreux sont ceux qui évoluent le jour ou ils tombent réellement amoureux d'une personne. Peut-être que le lien amical est à cultiver entre vous si vous voulez vous rapprocher de lui.

Bien à vous,

Axou

Cœuretbonheur
Ædilis
Ædilis
Messages : 15
Inscription : dim. 15 mars 2015, 21:49
Conviction : Catholique

Re: Un ami sans morale

Message non lupar Cœuretbonheur » mar. 21 mars 2017, 22:40

Bien sûr, je ne tente pas de le changer mais j'aimerais de le rapprocher de Dieu... Je prie pour que Dieu vienne à lui lui faire une révélation, pas pour qu'il prenne conscience des ses mœurs ou change son attitude. Mais il a déjà gâché quelque chose de très beau, celle de l'union que l'on puisse avoir avec quelqu'un que l'on aime vraiment et pour l'avoir vécu, il n'y a rien de pire que de vivre sans sentiments.

jb7
Ædilis
Ædilis
Messages : 34
Inscription : jeu. 01 déc. 2016, 23:41

Re: Un ami sans morale

Message non lupar jb7 » Hier, 19:28

Je donnerai une approche différente mais il faut rester prudent.
En quoi prier pour lui serai mauvais, même s'il ne le demande pas!
Au contraire; "Je ne cesse, dans toutes mes prières pour vous tous, de prier avec joie." Philippiens 1.4
"Plus vos prières sont précises, plus les réponses le seront aussi." mais cela sera dans le sens de la volonté de Dieu, pas de la votre.

Jacques 5:16: "Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace."
Prier pour lui est une très bonne chose, cela peu le conduire et l'éclairer à venir dans le bon chemin, mais il aura à faire un choix continuer dans la facilité de la vie mondaine, ou suivre le chemin de Jésus.

Matthieu dit même de prier pour ses ennemis, même s'il s'agit d'un ami physique, côté spirituel il s'agit d'un ennemi pour votre âme, il ne doit pas vous perdre dans son chemin mondain, mais votre prière aura pour but non de le conforter dans sa débauche, mais de prendre conscience du mal qu'il fait.

Il a certainement gâché comme vous dites quelque chose de très beau. Mais le pardon physique et spirituel rendra cela également très beau. L'HOMME ne vit pas sans sentiments, le mal les masquent afin que la personne pense que ces actes ne sont pas négatifs.


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Héraclius et 4 invités