Grands sites chrétiens d'ici et d'ailleurs

Patrimoine - Cinéma - Médias - Photographie - Musique - Peinture - Architecture
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12894
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar etienne lorant » mer. 16 oct. 2013, 18:12

Image


Cette église ne constitue certes pas l'un des plus "grands sites chrétiens du monde", sauf sans doute pour quelqu'un qui y aurait été baptisé - ce qui est mon cas...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Jean-Mic » mer. 16 oct. 2013, 19:23

... sauf sans doute pour quelqu'un qui y aurait été baptisé - ce qui est mon cas...
Dans ce cas, cher Etienne, c'est la plus belle église du monde. Quoiqu'à mon avis, elle ne vaille pas celle-ci :Image
Mais oui, je suis sérieux ! C'est ma paroisse depuis sa construction, alors que j'avais cinq ans. « L'architecture reste toutefois surprenante car cela va à l'encontre de ce que l'on voit habituellement dans les églises, ... Il faut vraiment y entrer pour ressentir la chaleur de cet endroit ! » C'est l'avis général des visiteurs ... et des paroissiens. Presque tous les prêtres qui y ont célébré depuis bientôt 50 ans reconnaissent que c'est un plaisir, que son architecture, son volume, ses aménagements, aident à la célébration et "portent" la prière de l'assemblée...

Si vous ne me croyez pas, venez prier et célébrer avec nous :D .

Fraternellement
Jean-Mic

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2074
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Nanimo » jeu. 17 oct. 2013, 0:18

Divine Infant; c'est ma paroisse!

Image
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Jean-Mic » jeu. 17 oct. 2013, 13:56

Cher gyrovague, venez et voyez ... ! ... à l'intérieur, pour prier et célébrer avec nous.
Le problème, c'est que je n'ai pas de photo valable de l'intérieur, notamment à l'heure des célébrations. Que voulez-vous ? à ce moment-là ... je suis occupé :sign: .

Fraternellement
Jean-Mic

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Jean-Mic » sam. 19 oct. 2013, 12:09

Et s'il n'y avait qu'un seul grand site chrétien ?
Ce serait celui-ci :
Image
le saint sépulcre !

« Si le Christ n’est pas ressuscité, notre foi est vaine » 1 Co, 15, 14

http://www.saintsepulcre.custodia.org/ le saint sépulchre sur le site de la Custodie de Terre Sainte.
Dans l'onglet Histoire, je vous conseille le voyage dans le temps en 3D et dans l'onglet Visite, la visite virtuelle (pour vous déplacer cliquer sur les points gris et surtout utilisez le plan zoom en bas à gauche).

Bonne visite
Fraternellement
Jean-Mic

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 475
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar seba15 » sam. 19 oct. 2013, 22:00

Ça me fait me poser plein de question ses églises des premiers siècles.
Comment ils les fabriquaient. je veux dire vu la hauteur et tout, comme ils montaient des pierre aussi grosse en hauteur sans grue ?
ou alors avec des grues artisanale ?
Et comment ils faisaient les plans sans papier pour imprimer ?
Je devrais regarder c'est pas sorcier, peut être ils feront une émission dessus un jour...

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Jean-Mic » sam. 19 oct. 2013, 22:30

Comment ils les fabriquaient. je veux dire vu la hauteur et tout, comme ils montaient des pierre aussi grosse en hauteur sans grue ?
ou alors avec des grues artisanale ?
Et comment ils faisaient les plans sans papier pour imprimer ?
Rien que ça :s <: ? Il y aurait de quoi occuper une année universitaire entière pour vous répondre. Ce forum n'y suffirait pas.

Mais pour les éléments de réponse, soyez patients, je veux bien vous préparer une petite bibliographie sur les bases du sujet.

Fraternellement
Jean-Mic

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Jean-Mic » dim. 20 oct. 2013, 16:14

Image

les engins de levage : Les bâtisseurs disposaient bel et bien de grues : des grues en bois, mues par la force humaine. Exemple : la roue à écureuil.

Image

Description de l'appareil : Une roue suffisamment grande pour qu'un ou plusieurs hommes puissent se tenir dedans. Lorsqu'ils vont marcher dans la roue, celle-ci va tourner et les hommes faire du surplace, comme les écureuils (aujourd'hui plutôt les hamsters) dans la roue de leur cage. Au fur et à mesure que la roue tourne, le câble de traction s'enroule autour de l'axe.

Principe de fonctionnement : La force exercée est d'autant plus grande que la différence entre le diamètre (intérieur) de la roue et le diamètre de son axe est grande. De mémoire, je crois qu'en physique on appelle ça le théorème des moments.
Image E/F = r/R, et donc F (poids soulevé) = E (effort ou poids du bonhomme) x R (diamètre intérieur de la roue = là où s'exerce le poids du bonhomme) / r (diamètre de l'axe = là où s'enroule la corde de levage).

Dans le cas de la photo ci-dessus, à vu de nez, le rapport r/R est de l'ordre de 1 sur 6. Si les trois gamins pèsent 60 kg à eux trois, ils sont en mesure de lever 60 kg x 6 = 360 kg ... du moins en théorie. Dans la pratique, il faut tenir compte de deux choses : les frottements (corde sur bois, bois sur bois, ...) et d'une indispensable marge de sécurité.

On connaît des roues de plus de trois mètres de diamètre, sur des axes de 30 à 40 cm de diamètre. Mettez-y deux bonshommes de 80 kg chacun. Vous arriverez à monter en toute sécurité des pierres de plus d'une tonne, ce qui est le poids approximatif d'une clé de voûte ou celui d'une gargouille ... (avec toutefois de grandes variations selon la pierre).

Précision concernant l'implantation du dispositif : Un tel engin peut être installé au pied du chantier, du moins tant que la construction n'est pas trop élevée. Mais on peut le hisser en pièces détachées jusqu'au point le plus haut du chantier, et lever depuis le haut : c'est le cas pour les travaux à grande hauteur comme les églises gothiques. C'est intéressant pour deux raisons : 1/ ça libère l'espace du chantier au sol (nous en reparlerons si nous parlons des échafaudages et des étais) ; 2/ ça limite la question des deux points faibles que sont a/ le bras de renvoi (le grand mât oblique) qui travaille en flexion, b/ la poulie de renvoi (au bout du mât) dont l'axe souffre énormément ...

à suivre, si ça vous intéresse ...
Fraternellement
Jean-Mic
Dernière édition par Jean-Mic le ven. 08 nov. 2013, 13:06, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1128
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar astre » dim. 20 oct. 2013, 17:05

Ils n'étaient pas beaucoup outillés et faisaient de belles églises ... alors que maintenant, avec du matériel en tout genre, ils ne sont plus capables d'aussi belles choses !!!


Emission de "C'est pas sorcier" Bâtisseurs de Cathédrales

http://www.youtube.com/watch?v=152Yprx1WDs
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Jean-Mic » dim. 20 oct. 2013, 17:52

Bien sûr qu'ils étaient outillés, et bien même.

Pour un chantier de cathédrale, il fallait disposer sur place de trois corps de métier de haute technicité :
  • 1/ des tailleurs et des sculpteurs de pierre, parfois assistés de morteliers (main d'œuvre peu qualifiée qui travaille le mortier, l'équivalent des manœuvres de maçonnerie),
    2/ des menuisiers-charpentiers, qui fournissent : a/ les loges (aujourd'hui, on dirait les cabanes de chantier), b/les échafaudages, cintres et étais, c/ les manches d'outils, d/ et, bien sûr, la charpente.
    3/ des forgerons et maréchaux-ferrands, qui a/ fournissent les pièces d'acier de renforcement (cerclages, barlotières, ...) et b/ fournissent et entretiennent les aciers des outils.
Un quatrième métier arrivait ensuite, selon le cas :
  • 4/ les plombiers (ceux qui travaillent le plomb) qui fournissent a/ les goujons et certains joints coulés au plomb, b/ les plaques de plomb fréquemment utilisées en couverture.
Travaillant à distance du chantier, on ajoutera d'autres métiers de moindre qualification (à l'exception des contremaîtres, nécessairement qualifiés) :
  • - les tuiliers, les carriers et les meneurs d'attelage.
Enfin, intervenant en dernier, lorsque le chantier est déjà bien avancé, et surtout lorsqu'il était mis hors d'eau :
  • - les verriers et les peintres, hautement qualifiés. Leur art consiste au moins autant dans les processus techniques (métier du feu, coulage et coloration du verre, pour les uns ; dosage, maîtrise des temps de séchage et colorimétrie des badigeons pour les autres) que dans l'art du dessin.

Sur les chantiers de restauration d'aujourd'hui, finalement peu de choses ont changé :
  • - les échafaudages sont métalliques et fortement ancrés au sol (on n'utilise plus d'échafaudages "volants" comme au Moyen-Âge),
    - les treuils et grues sont mécanisés (cf. mon message précédent),
    - pour certains renforcements ou consolidations, on utilise des résines là où autrefois, on utilisait le plomb ou l'acier (avec, pour ce dernier, des éclatements de la pierre dus à la rouille) quand on ne remplaçait pas purement et simplement la pierre,
    - on sait nettoyer la pierre (par solution chimique ou par laser) sans être obligé de la remplacer,
    - les rares aciers utilisés aujourd'hui sont systématiquement inoxydables,
    - tout le monde doit porter des équipements de sécurité : chaussures, gants, casques, lunettes, ...
Les outils, quant à eux sont exactement les mêmes, sauf quelques uns, utilisés pour l'épannelage (= le dégrossissage avant taille ou sculpture), qui sont devenus pneumatiques (à très faible pression). Seule évolution notable : les aciers sont plus durs et ont une meilleure tenue dans le temps. Plus besoin d'un forgeron à demeure sur le chantier pour leur redonner leur taillant ...


Il serait faux de dire que les anciens ne faisaient que des merveilles et que nos contemporains ne font rien de bon :
  • - les monuments que nous voyons sont ... ceux qui ne se sont pas écroulés ! Les accidents, les effondrements étaient nombreux, l'histoire en garde trace,
    - la quasi totalité des monuments porte les traces de malfaçons plus ou moins graves ! Certaines ont des conséquences structurelles lourdes sur le bâtiment, nécessitant des repentirs, des reprises plus ou moins heureuses, des étaiements, des cerclages, ... (certes pas forcément appréciables par le visiteur pressé). Dans la cathédrale de Nevers que je connais bien, j'estime qu'on pourrait faire une visite d'une heure et demi rien que pour voir les erreurs, les approximations et les défauts...
Fraternellement
Jean-Mic
Dernière édition par Jean-Mic le dim. 20 oct. 2013, 21:46, édité 9 fois.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Jean-Mic » dim. 20 oct. 2013, 20:34

Le plus important chantier de restauration de pierre du moment : la tour de la cathédrale de Nevers
  • Durée prévisionnelle : quatre ans sans interruption, hors échafaudages et imprévus,
    Effectif moyen : 12 à 15 personnes en permanence sur le chantier (été comme hiver), autant dans les ateliers de Nevers, Moulins et Paris,
    Volume de pierre mis en œuvre : 500 m3 rendus au pied du chantier, beaucoup plus sortis de carrière.
    Travaux connexes (en sus) : échafaudage (six mois), reprise du beffroi (structure en bois -cachée à l'intérieur- portant les cloches ; durée inconnue à ce jour).
tour 3.jpg
Reprise "en tiroir" : on distingue clairement les pierres à remplacer, les pierres déjà remplacées, les emplacements en attente des pierres en cours de sculpture. On note au passage la reprise de charge d'une pierre sur l'autre.

tour 1.jpg
Une frise restaurée : des pierres neuves à gauche, des pierres anciennes nettoyées à droite, et dessous une frise "dans son jus". Après patine, seuls les spécialistes ayant le carnet de calepinage (cahier de plans détaillant les interventions pierre à pierre) sous les yeux pourront faire la différence.

tour 5.jpg
Une pierre partiellement nettoyée (par lavage chimique ou laser ? je ne sais pas) et une pierre neuve en attente de sculpture. Bon nombre de sculptures sont faites une fois la pierre mise en place afin d'éviter la casse.


Quel bonheur d'être parmi les "happy few" qui peuvent voir ça de près.

Fraternellement
Jean-Mic

PS : le reportage de C'est pas sorcier est une très bonne introduction au sujet ... mais il n'évite pas ni les erreurs récurrentes (l'invention de l'art gothique ne tient pas ni dans l'arc brisé -aïe, aïe, aïe, les manuels scolaires- ni dans la croisée, mais bel et bien dans l'invention de l'arc boutant), ni les inévitables clichés (la construction selon le nombre d'or, jolie tarte à la crème des animateurs du patrimoine et autres guides touristiques).

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Jean-Mic » ven. 08 nov. 2013, 13:28

Avez-vous entendu parler des sanctuaires de Lalibela en Ethiopie ? Un ensemble monastique de onze églises taillées au XII°s. à même le rocher, situé à 2600 mètres d'altitude

La plus célèbre et la plus spectaculaire, Saint-Georges :
Image Image Image

Deux autres :
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Johnny » lun. 11 nov. 2013, 10:33

Avez-vous entendu parler des sanctuaires de Lalibela en Ethiopie ? Un ensemble monastique de onze églises taillées au XII°s. à même le rocher, situé à 2600 mètres d'altitude
Oui, mais cela ne fait pas si longtemps que des documentaires ont été diffusés sur ces chefs d'oeuvres.

Michel-Ange disait que la plus belle des sculptures était déjà dans le marbre, et que le sculpteur ne faisait que la dégager...

En tout cas le ou les concepteurs étaient simplement géniaux, et, comme les bâtisseurs des cathédrales, seule la Foi leur a permis de ne pas renoncer devant l'ampleur de la tâche.
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Jean-Mic » jeu. 14 nov. 2013, 20:08

Découverte archéologique majeure à Aurillac : le chaînon manquant entre le plan de Saint-Gall et Cluny II !

Image

http://onditmedievalpasmoyenageux.fr/de ... a-aurillac
  • Il ne s’agit pas de n’importe quelle abbaye dans le monde médiéval : fondée par le comte Géraud d’Aurillac à la fin du IXe siècle, elle possède à l’époque une grande indépendance. Son fondateur fait en sorte que son domaine soit exempt de toute juridiction épiscopale : ainsi le monastère est directement placée sous la tutelle pontificale. À l’instigation de deux de ses abbés, : Odon de Cluny puis Arnulphe, l’abbaye devient rapidement un centre intellectuel de premier ordre, qui comprenait une école de théologie, de grammaire et de musique. Au Xe siècle, elle accueille Gerbert, un enfant d’une douzaine d’années environ, qui sera connu plus tard comme Sylvestre II, le pape de l’an mil.

    Aujourd’hui, les bâtiments exhumés correspondent non pas à la première campagne de construction, aux premiers édifices en bois fondés par Géraud d’Aurillac, mais à ceux bâtis sur leurs vestiges, en pierre, à la fin du XIe siècle. Réfectoire, dortoir et scriptorium apparaissent autour d’une partie du cloître selon une formule bien connue dont la plus ancienne occurrence n’est autre que le plan de Saint Gall au IXe siècle. Ce sont les bâtiments conventuels, lieux de vie des moines qui s’organisent autour du cloître, élément central du complexe monastique.

    La renommée de l’abbaye, connue pour avoir été le modèle de Cluny, rend cette découverte tout à fait attrayante mais le caractère exceptionnel revient à la qualité de ces vestiges. Alors qu’à Cluny ne subsistent que des fondations, ici ce sont de véritables élévations d’un à deux mètres (murs, colonnes et voûtes) qui ont été mises au jour. Commencés il y a quelques semaines seulement, les travaux de terrassement seront bientôt terminés et laisseront la place à des recherches plus minutieuses et à une investigation scientifique.

    (c'est moi qui souligne)

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Grands sites chrétiens du monde

Message non lupar Jean-Mic » dim. 24 nov. 2013, 19:32

Pas d'bol pour Michel et Jacqueline :( : ils pensaient acheter un simple garage ...
... et voilà ce qu'ils ont trouvé en grattant les murs ;) !

Image

Revenus de leur surprise :s ,
ils en ont fait un centre d'art contemporain et vous accueillent pour une petite balade entre XIII° et XXI° siècle :clap: .


Revenir vers « Arts & Culture »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités