Sur le Metal

Patrimoine - Cinéma - Médias - Photographie - Musique - Peinture - Architecture
sarthasiris
Barbarus
Barbarus

Re: Sur le Metal

Message non lupar sarthasiris » jeu. 29 sept. 2016, 0:26

Ce sentiment vous honore, surtout quand on pense à tout ces gens persuadé que notre religion est un amas de superstition garnie d'obscurantisme intolérant.
Oui Galilée et Giordano Bruno seraient surement d'accord avec vous. :siffle: (ok là je cherche un peu, mais vous connaissez le proverbe, qui aime bien..).
La première valeur du christianisme n'est pas la liberté, et c'est ce qui lui vaut tant de problème. Il place au-dessus l'amour, la justice et la beauté. De nos jours, en art, il est très difficile de différencier la liberté, de la beauté, dans une œuvre. Les deux sont indépendantes. J'ai toujours trouvé logique de ne pas prendre comme critère de beauté la "liberté d'expression" d'une œuvre, et je pense que je ne suis pas la seule.
C'est Satan qui symbolise la liberté si ma mémoire est bonne?

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3010
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Sur le Metal

Message non lupar Héraclius » jeu. 29 sept. 2016, 1:55

Ce sentiment vous honore, surtout quand on pense à tout ces gens persuadé que notre religion est un amas de superstition garnie d'obscurantisme intolérant.
Oui Galilée et Giordano Bruno seraient surement d'accord avec vous. :siffle: (ok là je cherche un peu, mais vous connaissez le proverbe, qui aime bien..).
Galilée est resté un catholique très orthodoxe jusqu'à la fin de ses jours. ;)
C'est Satan qui symbolise la liberté si ma mémoire est bonne?
Il incarne, plus que symbolise, le mauvais usage de la liberté. La liberté peut être glorification de l'autre ou glorification de soi. Satan incarne la seconde alternative offerte par le libre-arbitre.
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

sarthasiris
Barbarus
Barbarus

Re: Sur le Metal

Message non lupar sarthasiris » jeu. 29 sept. 2016, 3:43

Galilée est resté un catholique très orthodoxe jusqu'à la fin de ses jours. ;)
Et on sait tous comment cet amour lui a été rendu. :roule:
Il incarne, plus que symbolise, le mauvais usage de la liberté. La liberté peut être glorification de l'autre ou glorification de soi. Satan incarne la seconde alternative offerte par le libre-arbitre.
D'accord, merci pour ces éclaircissements!

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2582
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Sur le Metal

Message non lupar Cgs » jeu. 29 sept. 2016, 9:09

La première valeur du christianisme n'est pas la liberté, et c'est ce qui lui vaut tant de problème. Il place au-dessus l'amour, la justice et la beauté. De nos jours, en art, il est très difficile de différencier la liberté, de la beauté, dans une œuvre. Les deux sont indépendantes. J'ai toujours trouvé logique de ne pas prendre comme critère de beauté la "liberté d'expression" d'une œuvre, et je pense que je ne suis pas la seule.
Bonjour,

La liberté (la vraie, celle définie par Aristote et Saint Thomas d'Aquin ; pas la définition à la sauce 1789) est forcément ordonnée au Bien. Dans le christianisme, la liberté est fondamentale. Dieu est parfaitement libre, la sainteté rend libre, le péché originel met en jeu la liberté de l'homme par raport à Dieu, etc.

Dans une oeuvre, liberté et beauté vont de pair, puisque la vraie liberté (au sens je le rappelle de faire ce pour quoi nous avons été créé, c'est-à-dire le Bien véritable) est forcément ordonnée au beau. Elles ne sont donc pas, théoriquement, indépendantes. L'agir humain est libre de créer ce qu'il veut en matière artistique, mais faire sans tendre vers le beau ne glorifie pas cet acte humain.

C'est le sens du propos d'AdoramusTe : l'agir humain qui se fonde en Dieu trouve la beauté venant du Créateur.
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

YohYoh
Barbarus
Barbarus

Re: Sur le Metal

Message non lupar YohYoh » ven. 30 sept. 2016, 19:25

Je n'ai pas lu toutes les réponses, mais je tenais juste à dire que littéralement la musique métal est mauvaise. En fait l'homme est doué d'un regard et d'un souffle, si on lui enlève son enlève son souffle et son regard, il est mort ou alors il est sans âme. Mais alors comment vit-il s'il est sans âme ?
Il vit avec un cœur en métal, le métal est tout simplement le cœur de synthèse de Satan, ceci est la traduction littérale du sens du mot métal.
Maintenant aimer avec passion le métal, c'est peut-être parce que l'on espère devenir plus fort que la nature, comme une adoration à une immortalité terrestre du corps. C'est quand même la pensée cachée à l'intérieur de ce mot et pas si cachée que ça du tout finalement.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3010
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Sur le Metal

Message non lupar Héraclius » ven. 30 sept. 2016, 19:48

Je n'ai pas lu toutes les réponses, mais je tenais juste à dire que littéralement la musique métal est mauvaise. En fait l'homme est doué d'un regard et d'un souffle, si on lui enlève son enlève son souffle et son regard, il est mort ou alors il est sans âme. Mais alors comment vit-il s'il est sans âme ?
Il vit avec un cœur en métal, le métal est tout simplement le cœur de synthèse de Satan, ceci est la traduction littérale du sens du mot métal.
Maintenant aimer avec passion le métal, c'est peut-être parce que l'on espère devenir plus fort que la nature, comme une adoration à une immortalité terrestre du corps. C'est quand même la pensée cachée à l'intérieur de ce mot et pas si cachée que ça du tout finalement.
S'il vous plaît, on se se passerait bien de démonstations ésotériques de la vraie nature du metal. Vous savez quoi que ce soit à propos de ce style de musique ?
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

saperlipopette
Censor
Censor
Messages : 174
Inscription : dim. 29 mai 2016, 18:30
Conviction : catholique

Re: Sur le Metal

Message non lupar saperlipopette » sam. 01 oct. 2016, 14:08

C'est Satan qui symbolise la liberté si ma mémoire est bonne?
La liberté (la vraie, celle définie par Aristote et Saint Thomas d'Aquin ; pas la définition à la sauce 1789) est forcément ordonnée au Bien. Dans le christianisme, la liberté est fondamentale. Dieu est parfaitement libre, la sainteté rend libre, le péché originel met en jeu la liberté de l'homme par raport à Dieu, etc.
Saperlipopette! Mais je n'ai jamais dit que la liberté était mauvaise! Juste que ce n'est pas la valeur suprême du christianisme, comme dans certaines sociétés aujourd'hui. C'est, en fait, la condition du Bien et du Mal, donc elle est fondamentale. Pour reprendre votre phrase, Cgs, la liberté est forcément ordonné au Bien... donc ce n'est pas le Bien qui est ordonné à la liberté.
C'est le sens du propos d'AdoramusTe : l'agir humain qui se fonde en Dieu trouve la beauté venant du Créateur.
Donc c'est bien parce que la musique rend gloire à Dieu qu'elle est belle? Et non parce qu'elle est belle qu'elle rend gloire à Dieu?
Ou les deux???
Et on sait tous comment cet amour lui a été rendu.
J'ai la flemme d'argumenter, excusez-moi...

http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 960#p99960
http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 9e#p304515
Ad Majorem Dei Gloriam

YohYoh
Barbarus
Barbarus

Re: Sur le Metal

Message non lupar YohYoh » sam. 01 oct. 2016, 15:38

S'il vous plaît, on se se passerait bien de démonstations ésotériques de la vraie nature du metal. Vous savez quoi que ce soit à propos de ce style de musique ?
J'aime ACDC, par contre à un moment de ma vie, il y a à peine 8 mois, j'écoutais tous les soir ALL SHALL FALL, d'immortal en me défoulant, et aussi my funeral de dark funeral. Le problème c'est que pour se défouler quand on a la haine ou la colère ça va, mais quand on est saint mentalement et plutôt zen, on a pas envie d'écouter ça.
Et le gros problème, c'est qu'ACDC ça va, mais il faut pas être non plus extrémiste, ces deux morceaux là, véhiculent la haine des gens, la haine de la vie, l'agressivité, et d'une manière très esthétique, c'est comme si qu'on dessinait Satan avec un décor de conte de fée, c'est qu'il faut prendre du recul quand on sublime l'image de boire du sang dans un clip par exemple.

Aujourd'hui je n'écoute plus ça, je me suis réorienté dans les études, pour l'instant ça va, ça m'agace aujourd'hui.
Mais vous savez certains metalleux se déguisent en vampire d'une manière très esthétique avec des beaux traits sombres, alors qu'en fait, ils devraient plutôt mettre du noir salement colorié, avec les cheveux en pagaille, la saleté sur les vêtements, etc... Ils subliment toujours les monstres aussi dans ces clips.

Après comme je vous le dis, le métal, c'est immortal, mais c'est aussi la haine et l'inconscience du monstre noir ni mort ni vivant, du deathmetal.
Pour moi le métal-homme est l'antithèse du christ-homme, du chrétien, c'est comme comparer une araignée avec un papillon, le métal-homme c'est l'araignée, le christ-homme, c'est le papillon. Puis bon ils ne datent pas d'hier, les images de monstres en métal existaient déjà avec les pirates qui étaient des brigands.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3010
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Sur le Metal

Message non lupar Héraclius » sam. 01 oct. 2016, 16:57

Je comprends. En profane, je demande quand même : est-ce que tout les styles et tout les groupes de metal sont réductibles à sa branche "sataniste" (le death / trash / black, etc...) ?
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

sarthasiris
Barbarus
Barbarus

Re: Sur le Metal

Message non lupar sarthasiris » sam. 01 oct. 2016, 17:35

C'est une erreur de rattacher un style de metal à la religion plutôt qu'à un groupe ou a une musique en paticulier, même si globalement le Black metal est le genre le plus "anti-tout". On dit souvent que le Back metal es très élitiste, car il ne se contente pas de vomir sur la religion, il vomit sur le genre humain. Certaines branches de Black comme le "NSBM" Prônent l’idolâtre d'Hitler d'une manière plus ou moins sérieuse, parfois très sérieusement, parfois pour se donner un genre. Alice Cooper a parlé de ce phénomène, il pense -grossomodo- que c'est juste un concours pour être le plus vilain pas beau possible, j'ai retrouvé l’interview:

https://www.youtube.com/watch?v=1ihHu-9_XtE

Globalement, si vous voulez en savoir plus sur le metal, regardez: Metal A Headbanger's Journey (d'où est issue la vidéo). c'est un très-très bon documentaire, fait par un passionné. Il parle beaucoup des églises brûlées en Norvège, il va jusqu'à interviewer un prêtre pour mieux comprendre et contextualiser le problème.

Metalhead
Barbarus
Barbarus

Je suis métalleux

Message non lupar Metalhead » lun. 28 août 2017, 11:02

Bonjour,

Perso je suis métalleux et je ne crois qu'en des entités jugées maléfiques par les "grandes" religions. Ma "foi" se rapproche ainsi de l'athéisme puisqu'aucun dieu ne trouve grace à mes yeux. Je trouve qu'en 2017 l'Eglise devrait se remettre bien plus en question que simplement accepter le port du preservatif ou je ne sais quelles poudres d'artifice.

En tant que chrétiens, que pensez vous de la musique métal ? L'Eglise devrait -elle l'accepter dans sa totalité ?

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 1863
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Sur le Metal

Message non lupar Nanimo » lun. 28 août 2017, 11:23

Bonjour Metalhead et bienvenue!

Il existe déjà plusieurs fils sur la musique métal. Vous pouvez les consulter ici :

Mon fils écoute de la musique métal
Le métal chrétien... ou pas
Une visite au Hellfest 2011
Hellfest 2011, liberté d'expression, etc

Si toutefois vous ne trouvez pas réponse à votre question, n'hésitez pas à la reposer sur ce fil. Bonne lecture!
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Quæstor
Quæstor
Messages : 254
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Re: Je suis métalleux

Message non lupar Marc Oh » lun. 28 août 2017, 12:23

Perso je suis métalleux et je ne crois qu'en des entités jugées maléfiques par les "grandes" religions. Ma "foi" se rapproche ainsi de l'athéisme puisqu'aucun dieu ne trouve grace à mes yeux. Je trouve qu'en 2017 l'Eglise devrait se remettre bien plus en question que simplement accepter le port du preservatif ou je ne sais quelles poudres d'artifice.

En tant que chrétiens, que pensez vous de la musique métal ? L'Eglise devrait -elle l'accepter dans sa totalité ?
Bonjour,

Je ne répondrais pas à votre question, désolé, mais souligne ce qui ressemble à une erreur qui semble assez courante: L'Eglise n'a jamais (si vous avec des references écrites je suis preneur) accepter le port du préservatif car c'est un moyen de contraception et que l’Église est contre. J'ai des références si cela vous intéresse.

Il y a d'autres façon de se limiter en nombre d'enfant... mais cela remet en cause le droit (devoir?) fondamentale et immédiat à la jouissance sexuelle pour tous et avant tout. Il n'est pas encore dans le texte des droits de l'Homme! Il est vrai qu'une fois le thème du préservatif a été abordé par le Pape, mais c'était dans un cas précis (un couple chrétien dont l'un serai atteint du sida) qu'il ne faut pas généraliser. Évidemment la presse grand public n'a rien compris ce qui explique votre erreurs que vous partagez avec beaucoup de catholiques. Pour le chrétien le moins mal reste mal sinon c'est du relativisme, hérésie condamnée par l'Eglise mais qui est devenue d'acceptation courante dans ce monde.

Concernant "les poudres d'artifices" de l'Eglise pensez vous qu'il s’agit d'un groupe sectaire qui joue de l'illusion? Sont-il à rééduquer? Staline et Hitler ont eu des approches différentes. Excusez mon humour c'était pour vous faire réfléchir sur votre façon d'aborder la discussion par ce qui ressemble à une attaque.

Personnellement en tant que chrétien catholique j'accepte de me remettre en question et vous en tant que metalleux l'acceptez-vous? Votre définition de l'athéisme ressemble plutôt à de agnosticisme. Dites-moi si je me trompe, merci.

J'espère que je ne vous choque pas, mais autant vous mettre un peu au parfum si vous voulez avancer un peu sur le thème sur le forum.

Bonne journée
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."

saperlipopette
Censor
Censor
Messages : 174
Inscription : dim. 29 mai 2016, 18:30
Conviction : catholique

Re: Sur le Metal

Message non lupar saperlipopette » lun. 28 août 2017, 19:29

Bonjour,

Perso je suis métalleux et je ne crois qu'en des entités jugées maléfiques par les "grandes" religions.
Et quel est le cheminement qui vous a conduit à croire à ces entités maléfiques? Une rencontre spirituelle? Une réflexion intellectuelle? :hypocrite:
Je trouve qu'en 2017 l'Eglise devrait se remettre bien plus en question que simplement accepter le port du preservatif ou je ne sais quelles poudres d'artifice.
Pourquoi? L'Eglise juge que le droit fondamental de l'homme innocent est le droit à la vie. Est-ce que vous trouveriez ceci illogique? En conséquence elle dénonce tous les moyens qui permettent d'éviter qu'un être humain vive simplement pour que la jouissance charnelle n'ait pas de fruits.
Ad Majorem Dei Gloriam

Avatar de l’utilisateur
Dominus vobiscum
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : jeu. 02 mars 2017, 17:58
Conviction : Catholique

Re: Sur le Metal

Message non lupar Dominus vobiscum » mar. 29 août 2017, 18:28

Ah bon? Le métal c'est de la musique???
:siffle: :siffle:
"l' amour ne se paie que par l amour." St jean de la croix


Revenir vers « Arts & Culture »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités