Sur le Metal

Patrimoine - Cinéma - Médias - Photographie - Musique - Peinture - Architecture
Avatar de l’utilisateur
Deus
Censor
Censor
Messages : 52
Inscription : ven. 07 mars 2014, 18:46
Conviction : Catholique

Sur le Metal

Message non lupar Deus » sam. 20 juin 2015, 18:21

Salut tout le monde !
Donc je me posait quelques questions au sujet du Metal chez les catholiques donc je fait se poste pour vous poser ces question :
Je me demandais se que vous pensez de la musique Metal ? Est se que vous en écoutez ? Si oui qu'est se qui vous a emmener à en écouter ? Que pensez vous du White Metal ("Metal Chrétiens")?

Je connait le Metal depuis pratiquement toujours mon frère en écoutait souvent au départ je n'aimait pas sa et j'avait même peur de certain groupe comme Slipknot (forcement quand on est gamin et qu'on croit encore aux monstre etc...)
et après j'ai commencer à aimer (la première musique metal que j'ai apprécier est I'm with stupid de Static x) .
Alors pour moi le Metal c'est non seulement un style musicale mais aussi vestimentaire notamment avec les vestes à patches etc ...
et je trouve énervant que des gens associent le metal avec le satanisme
(je ne dit pas qu'il y en a pas mais ils ne sont pas si nombreux après si tu écoute du black metal vous avez peut être plus de chance d'en trouver après les groupe cherchent un peut) enfin pour se sujet je vous propose de voir cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=urLDfo0aDZE
voila pour moi
DOMINUM VOBISCUM

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6768
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le Metal

Message non lupar Anne » sam. 20 juin 2015, 19:36

"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Deus
Censor
Censor
Messages : 52
Inscription : ven. 07 mars 2014, 18:46
Conviction : Catholique

Re: Le Metal

Message non lupar Deus » sam. 20 juin 2015, 23:46

d'accord merci pour les liens :)
DOMINUM VOBISCUM

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3010
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Le Metal

Message non lupar Héraclius » sam. 14 nov. 2015, 13:06

En ce temps de deuil, il nous faut prier pour nos frères et soeurs en humanité.

Hier au Bataclan, beaucoup de jeunes métalleux sont morts. Bien sûr, ils étaient loin d'êtres les seuls à tomber dans le carnage parisien, mais cela m'a remis à l'esprit tous les débats que nous avons pu avoir sur ce forum. Il n'est plus temps de débattre, mais de prier.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, dona eis requiem,
Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, dona eis requiem,
Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, dona eis requiem sempiternam.


Sainte Geneviève, priez pour nous, et surtout pour les morts.


Héraclius -
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Samuel-esperance
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mar. 20 sept. 2016, 13:35
Conviction : Croyant

la balance du tolérable !

Message non lupar Samuel-esperance » mar. 20 sept. 2016, 15:14

Bonjour à toutes et à tous !

Je me suis inscrit il y'a peu sur ce forum en quête de réponse concernant mon orientation vers le christianisme.

J'avais mis sur la table une question visant à savoir si tel ou tel passion/hobbie était compatible avec le chemin de Dieu. Je constate malgré tout que, malheureusement, beaucoup de choses sont perçu d'un mauvais oeil au sein des chrétiens. Mais est il possible de faire la part des choses et de s'adonner à divers pratique et passion tout en prenant du recul et ne pas s'écarter du chemin de Dieu ? Je m'oriente donc vers un nouveaux forum pour discuter avec vous de quelque domaines que je pense maîtriser et qu'il me chagrinait de devoir bannir en vue de mon nouveau choix religieux.

On m'a alors dit que j'étais libre d'aimer çe qui me semblait juste tant que je n’offensait pas le Seigneur, mais à qu'elle échelle ?
Voyez vous je suis un fervent defenseur de la musique dite "métal" à savoir que celle çi se divise en plusieurs branches bien distinct allant du dit "black metal" (clairement orienter vers le satanisme, vous l'aurez comprit) en passant par le "white metal", qui lui loue le christ à travers une musique malgrez tout agressive.

Il faut savoir que beaucoup de groupes prônant le satanisme et autre pratique plus ou moins acceptable sont de fervent catholique, Slayer étant un exemple classique. Pourtant chrétiens, le groupe n'hésite pas à afficher des messages choc tel que leur album "God hate us all". Tom araya (le chanteur du dit groupe) à pourtant stipuler que non ! Dieu ne détestait personne mais qu'il aimer à parler de son châtiment divins à travers leur textes.

Le débat est le suivant ! Peut on aimer et reconnaître le christ comme seigneur et sauveur tout en s'adonnant à l'écoute de se domaine musical ? (en prenant bien les textes avec des pincettes j'entend bien) Pour ma part je pense que oui ! Mais votre avis m'interesse chère frère et soeurs.
Dernière édition par Nanimo le mar. 20 sept. 2016, 15:27, édité 1 fois.
Raison : Bienvenue parmi nous Samuel-Espérance! Votre message a été fusionné avec l'un des sujets existants; vous en trouverez la liste complète en second message. Bonne lecture. Au fait, Dieu et le Seigneur prennent la majuscule. Merci

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: la balance du tolérable !

Message non lupar AdoramusTe » mar. 20 sept. 2016, 15:41

On m'a alors dit que j'étais libre d'aimer çe qui me semblait juste tant que je n’offensait pas le Seigneur, mais à qu'elle échelle ?
Voyez vous je suis un fervent defenseur de la musique dite "métal" à savoir que celle çi se divise en plusieurs branches bien distinct allant du dit "black metal" (clairement orienter vers le satanisme, vous l'aurez comprit) en passant par le "white metal", qui lui loue le christ à travers une musique malgrez tout agressive.
C'est une musique agressive comme vous dites. Elle excite vos instincts primaires et donc ne contribue en rien à l'élévation mais plutôt à l'abaissement. Je dirais donc que c'est mauvais pour le physique mais aussi pour l'âme.
Mais il y beaucoup d'autres types de musique aux mêmes conséquences.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3010
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: la balance du tolérable !

Message non lupar Héraclius » mar. 20 sept. 2016, 18:14

On m'a alors dit que j'étais libre d'aimer çe qui me semblait juste tant que je n’offensait pas le Seigneur, mais à qu'elle échelle ?
Voyez vous je suis un fervent defenseur de la musique dite "métal" à savoir que celle çi se divise en plusieurs branches bien distinct allant du dit "black metal" (clairement orienter vers le satanisme, vous l'aurez comprit) en passant par le "white metal", qui lui loue le christ à travers une musique malgrez tout agressive.
C'est une musique agressive comme vous dites. Elle excite vos instincts primaires et donc ne contribue en rien à l'élévation mais plutôt à l'abaissement. Je dirais donc que c'est mauvais pour le physique mais aussi pour l'âme.
Mais il y beaucoup d'autres types de musique aux mêmes conséquences.
On peut pas dire que je sois un grand fan de métal, mais je crois que c'est là un jugement un peu expéditif. Je ne crois pas, particulièrement, que le métal soit une musique d'instincts primaires. Il y a une recherche de la virtuosité, de la minutie, de l'esthétisme extrêmement élevée, qui se se limite pas à des sons d'égorgements de porcs. Certes, c'est une musique agressive, mais c'est à mettre en relation avec ses thèmes, qui sont liés à l'aspect sombre de la nature humaine. Elle ne cherche pas la contemplation du Bien, elle jette un regard sur le mal. Pour hurler sa haine du mal, pour cracher à la face des légions infernales et appeller Dieu à l'aide dans les ténèbres du monde, le métal me semble un style de musique approprié.

Non, le problème me paraît plus être dans la façon dont les thèmes sont abordés. Peu importe l'intention des auteurs, une chanson qui glorifie satan ou qui crache sur le Créateur m'est abjecte, je ne peut juste pas l'écouter sans avoir mal au coeur.
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: la balance du tolérable !

Message non lupar AdoramusTe » mar. 20 sept. 2016, 21:03

On peut pas dire que je sois un grand fan de métal, mais je crois que c'est là un jugement un peu expéditif. Je ne crois pas, particulièrement, que le métal soit une musique d'instincts primaires. Il y a une recherche de la virtuosité, de la minutie, de l'esthétisme extrêmement élevée, qui se se limite pas à des sons d'égorgements de porcs. Certes, c'est une musique agressive, mais c'est à mettre en relation avec ses thèmes, qui sont liés à l'aspect sombre de la nature humaine. Elle ne cherche pas la contemplation du Bien, elle jette un regard sur le mal. Pour hurler sa haine du mal, pour cracher à la face des légions infernales et appeller Dieu à l'aide dans les ténèbres du monde, le métal me semble un style de musique approprié.
Je ne suis pas d'accord et je parle en connaissance de cause. Je mets de côté les paroles car la question est vite tranchée.
Mais les rythmes de batterie rapides et réguliers, les guitares saturées, ainsi que les façons de chanter ne peuvent que, pardonnez-moi l'expression, « taper sur le système » c.a.d. exciter le système nerveux.
Par conséquent, je ne pense pas que ce type de musique soit favorable à la condition physique, et par voie de conséquence à l'âme.
Ce n'est pas un type de musique qui « parle à l'âme ».

Il ne me viendrait plus à l'idée d'en écouter à nouveau tant elle capable de nuire à paix intérieure. La musique sacrée a un tout autre effet.
Désolé les jeunes ! :p
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 441
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: la balance du tolérable !

Message non lupar Pathos » mar. 20 sept. 2016, 23:28

Je ne suis pas d'accord et je parle en connaissance de cause. Je mets de côté les paroles car la question est vite tranchée.
Mais les rythmes de batterie rapides et réguliers, les guitares saturées, ainsi que les façons de chanter ne peuvent que, pardonnez-moi l'expression, « taper sur le système » c.a.d. exciter le système nerveux.
Par conséquent, je ne pense pas que ce type de musique soit favorable à la condition physique, et par voie de conséquence à l'âme.
Ce n'est pas un type de musique qui « parle à l'âme ».

Il ne me viendrait plus à l'idée d'en écouter à nouveau tant elle capable de nuire à paix intérieure. La musique sacrée a un tout autre effet.
Désolé les jeunes ! :p
Ah désolé mais moi je me délecte autant en écoutant la Passion selon St Mathieu qu'un bon vieux Motörhead.
Je trouve que cette musique (pas les zozos satanistes hein) donnent la pêche, remonte largement le morale quand ça ne va pas.
Comme le sport ça canalise un peu la violence qui est en nous.
Je trouve que certains morceaux à connotations religieuse comme "The number of the beast" (Iron Maiden) ou Hell's bells" (AC/DC) sont bienvenue pour nous "effrayer" un peu sur ce qui attend ce monde pourri.
C'est comme en peinture, Dürer ou Bosch me fascinent.

Samuel-esperance
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mar. 20 sept. 2016, 13:35
Conviction : Croyant

Re: Sur le Metal

Message non lupar Samuel-esperance » mer. 21 sept. 2016, 0:10

Il y'a effectivement plusieurs manières d’interpréter le métal dans sa généralité. Mais il est vraie qu'avant toute chose, nous parlons bien de MUSIQUE !! Et j'insiste sur cet aspect. J'apprécierais tout autant un album de chant grégorien qu'un album de métal, aussi death, folk ou brutal soit-il. Je sais de quoi je parle, tout simplement parce que j'ai déjà plusieurs festival européens à mon actif et je le pratique également (chant et guitare).

Je pense que le métal est comme tout, il faut faire la part des choses et pourtant mon intérêt pour le métal m'a conduit dans les bas fond de celui-çi, le "brutal death" (ou "slam-death" pour les plus intimes) autant dire qu'il s'agit là d'une variante agressive au possible, bestial et atteignant sans mal les limites de l'audible et de la musique. Mais pourtant j'aime à l'écouter, sans pour autant préter grande attention aux paroles qui sont loin de prôner le respect d’autrui...

L’éclectisme rend intelligent, et connaitre un milieu qui nous est chère nous permet de mieux aiguiller les égarées qui pourrais se perdre sur les sentiers dangereux de celui-ci. Je doute fort que proscrire le métal en le stigmatisant soit la seul et unique solution.
Mais j'admets sans mal que se style puisse déplaire certes...pour ma part il s'agit des musique latino/mexicaine/samba et cie. que je tiens en horreur...comme quoi les gouts et les couleurs.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Sur le Metal

Message non lupar AdoramusTe » mer. 21 sept. 2016, 9:14

L’éclectisme rend intelligent, et connaitre un milieu qui nous est chère nous permet de mieux aiguiller les égarées qui pourrais se perdre sur les sentiers dangereux de celui-çi.
Je doute fort que proscrire le métal en le stigmatisant soit la seul et unique solution.
Mais j'admet sans mal que se style puisse déplaire certes...pour ma part il s'agit des musique latino/mexicaine/samba et cie. que je tiens en horreur...comme quoi les gouts et les couleurs.
"L’éclectisme rend intelligent". Eh bien monsieur l'Intelligent, je ne crois pas que tous les styles de musique se valent et je hiérarchise.
Et ce n'est pas de connaître le métal qui va rendre plus intelligent.
Comme tout forme d'art véritable, la musique doit rendre gloire à Dieu. C'est ainsi que toute la musique occidentale s'est développée.
C'est bien pour cette raison qu'elle est objectivement au dessus des autres : elle est belle car elle rend objectivement gloire à Dieu.

Ainsi, il existe d'autres formes de musique, qui détachées de Dieu, sont intrinsèquement moins belles. Il en est ainsi que toutes les nouvelles formes apparues au XXè siècle, dans un monde d'athéisme croissant.

Mais, il n'est pas question de proscrire quoi que ce soit.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

saperlipopette
Censor
Censor
Messages : 174
Inscription : dim. 29 mai 2016, 18:30
Conviction : catholique

Re: Sur le Metal

Message non lupar saperlipopette » mer. 21 sept. 2016, 14:47

C'est bien pour cette raison qu'elle est objectivement au dessus des autres : elle est belle car elle rend objectivement gloire à Dieu.
Donc "Jubilez, criez de joie" est plus beau qu'une sonate de Beethoven? Et "allons à la rencontre de notre ami Jésus" que la Symphonie fantastique?
Ad Majorem Dei Gloriam

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Sur le Metal

Message non lupar AdoramusTe » mer. 21 sept. 2016, 15:12

C'est bien pour cette raison qu'elle est objectivement au dessus des autres : elle est belle car elle rend objectivement gloire à Dieu.
Donc "Jubilez, criez de joie" est plus beau qu'une sonate de Beethoven? Et "allons à la rencontre de notre ami Jésus" que la Symphonie fantastique?
Mais c'est par sa beauté que la musique rend gloire à Dieu. Ce qui n'est pas le cas de la médiocrité.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Samuel-esperance
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mar. 20 sept. 2016, 13:35
Conviction : Croyant

Re: Sur le Metal

Message non lupar Samuel-esperance » mer. 21 sept. 2016, 15:49

L'idée même de considérer qu'une musique (ou toute autre forme d'art) est moins "belle" parcequ'elle ne rend pas gloire à Dieu ou alors n'aborde même pas le sujet de la religion me semble idiot, on ne vit plus au moyen age...
Je ne compte pas décrypter et (ou) évaluer chaque mélodie que j'entend sous prétexte qu'elle puisse me conduire au blasphème.
Je l'écoute car j'y prend du plaisir et tant que j'accepte Dieu en mon coeur, je considère de pouvoir ètre libre de mes choix si ceux çi ne me détourne pas du Seigneur.
Après il est tout à fait normal que nous puissions être en désaccord j'entend bien.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Sur le Metal

Message non lupar AdoramusTe » mer. 21 sept. 2016, 16:06

L'idée même de considérer qu'une musique (ou toute autre forme d'art) est moins "belle" parcequ'elle ne rend pas gloire à Dieu ou alors n'aborde même pas le sujet de la religion me semble idiot, on ne vit plus au moyen age...
Je ne compte pas décrypter et (ou) évaluer chaque mélodie que j'entend sous prétexte qu'elle puisse me conduire au blasphème.
Je l'écoute car j'y prend du plaisir et tant que j'accepte Dieu en mon coeur, je considère de pouvoir ètre libre de mes choix si ceux çi ne me détourne pas du Seigneur.
Après il est tout à fait normal que nous puissions être en désaccord j'entend bien.
Il est manifeste que le XXè siècle est le siècle de la décadence artistique, sur tout les plans. Cela ne concerne pas uniquement le métal.
On peut donc aisément mettre cela en lien avec le fait que les artistes soient coupés de la foi et que l'art n'a plus un lien avec la foi.

Je n'aborde en aucun cas la question des goûts personnels. On peut aimer tel ou tel type de musique, tel artiste pour un tas de raisons.
Mais objectivement, on peut admettre que ça ne va pas élever l'âme voire l'inverse.

Un autre exemple dans le genre : on peut aimer regarder Game of Thrones tout en étant catholique.
Mais ce mélange de violence et de sexe explicite nous sera certainement nocif et nous attirera dans une autre direction que la vie spirituelle saine.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est


Revenir vers « Arts & Culture »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités