Reportage « À l'extrême-droite du Père »

Patrimoine - Cinéma - Médias - Photographie - Musique - Peinture - Architecture
Harfang
Persona
Persona
Messages : 1427
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Reportage « À l'extrême-droite du Père »

Message non lu par Harfang » mar. 27 avr. 2010, 18:23


Profitant de la peur de l’immigration et de la résurgence des tensions communautaires, aujourd’hui les jeunesses d’extrême droite se réorganisent.

Pendant 5 mois, Les infiltrés ont enquêté au sein de l’un de ces groupes nationalistes en pleine formation, et partagé le quotidien de ces militants. Cette investigation des Infiltrés met à jour les liens entre certaines paroisses intégristes et une organisation politique basée en France.

Plus surprenant encore, les infiltrés ont enquêté également sur l’une de ces écoles catholiques intégristes privées proche de cette structure. Chants antisémites, cours d’histoire « revisités », l’endoctrinement semble commencer dès le plus jeune âge.

Suite à la diffusion de ce document exclusif, David Pujadas, recevra autour de lui sur le plateau différentes autorités ou représentants de l’Église catholique mais aussi plusieurs experts des mouvements religieux comme Caroline Fourest ( :bomb: ) ou Frédéric Lenoir.

:arrow: http://programmes.france2.fr/les-infilt ... ge=accueil
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Théophile
Quæstor
Quæstor
Messages : 390
Inscription : dim. 20 déc. 2009, 19:21

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Théophile » mar. 27 avr. 2010, 20:27

Ah, ces reportages exclusifs sur les catholiques, ça devient lassant. Ca fait encore monter l'audimat ?

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Théophane » mar. 27 avr. 2010, 21:11

En même temps, il faut mettre en garde contre le risque de politiser la religion et de sacraliser la politique. En outre, les idées extrêmes, en particulier la xénophobie ou l'antisémitisme, sont une vraie honte pour notre époque.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10833
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Fée Violine » mar. 27 avr. 2010, 21:17

Une amie m'a envoyé une pétition pour demander l'annulation de cette émission réalisée dans des conditions scandaleuses. Le journaliste s'est fait embaucher sous une fausse identité comme surveillant dans cette école pendant plusieurs semaines, et si j'ai bien compris, c'est lui qui a incité les enfants à chanter ces chants antisémites, il a manipulé les enfants de façon fort malhonnête.
Cette école est proche d'un mouvement d'extrême-droite du genre musclé, extrêmement antipathique, ce qui m'a découragée de signer la pétition.
Bref, là-dedans tout le monde est assez malhonnête et ce sont les enfants qui pâtissent. Et bien sûr les catholiques en général!

J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 382
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par J R » mar. 27 avr. 2010, 23:49

Bonsoir,
Je n'ai pas vu l'émission.
Je ne connais pas l'école en question par contre je connais DI.
Le titre même du reportage est faux.
Certains membres de DI sont catholiques, d'autres ne le sont pas.
Il n'y a aucune main-mise de l'Eglise ou d'autres sphères de l'Eglise dans DI.
Ils ne se cachent pas et ont un site internet où ils expliquent ce qu'ils pensent.
Ils sont pour un rapprochement de l'Europe avec la Russie et veulent sortir complètement du pouvoir Américain.
La réponse à cette volonté, ils l'ont ce soir.
Dans ce mouvement les hommes sont des hommes, pas des mauviettes, faut il le leur reprocher ?
Bonne nuit.
Ainsi parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni chaud, je te vomirai de ma bouche.
Apocalypse 3.16

Brice
Censor
Censor
Messages : 55
Inscription : jeu. 26 mars 2009, 0:25

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Brice » mer. 28 avr. 2010, 12:03

J'ai regardé le reportage et le débat qui à suivi. Je n'étais pas étonné du résultat. Je savais d'avance quelle en serait la ligne éditoriale. En revanche, il ne faut pas faire d'amalgame entre tradition et intégrisme. J'aime la messe tridentine pour son sens du sacré et sa beauté. En revanche j'abore les thèses intégristes et le racisme. D'ailleurs, le journaliste de radio courtoisie l'a rappelé. Aussi, Caroline Fourest l'a dit: ce que nous voyons dans le reportage, on pourrait le voir dans des écoles musulman ou juive extrémistes.
Mais à mon sens, deux éléments sont à noter. Le premier est que des groupuscules fondamentalistes existent dans notre église et il ne faut pas se le cacher. Et même dans la curie romaine des luttes d'influence ont lieu en ce moment entre les rigoriste et les progressistes. Certains pensent que le Pape actuel est ouvert à ces doctrines. Pour ma part je ne sais pas, peut-être oui, peut-être non: l'avenir nous le dira.
Le deuxième élément, et c'est plus le fond du problème: l'opportunité de cette émission est intéressante. On assiste à une montée de la pression des médias sur l'église actuellement. L'histoire et les moeurs des sociétés sont un éternel balancier. Fasse à la crise morale de notre société certains redécouvrent le besoin de la religion comme cadre de vie. C'est vrai pour la jeunesse catholique, musulmanne, et juive. Qui revient de nouveau à la religion ayant fait l'expérience du vide dans le mode de vie moderne.
Et c'est ce qui fait peur aux ayatolas de la république et de la laïcité (comme Caroline Fourest).
On est passé pas loin de revisiter la loi sur la séparation de l'église et de l'état, dans le débat sur le financement publique des mosqués. C'est ce grignotage du fondement de la France post 1905 qui fait très peure aux agnostiques militants.
D'où la pression par les médias sur les musulmans au travers de la stigmatisation du terrorisme. Et sur la stigmatisation des catholiques sur la pédophilie et l'antisémitisme. C'est une stratégie de mise sous pression pour gagner du temps et faire passer un certain nombre de lois qui seraient ensuite des acquis constitutionnels sur lesquels on ne pourrait revenir(mariage homosexuel,...).
En revanche, il faut prendre garde aux tentations extrémistes, au sens politique, qui sont présentes dans nos paroisses.
Il faut encourager la ferveur religieuse, et non le fondamentalisme. Je suis conscient que malheureusement aujourd'hui, dans le quotidien de nos paroisses, les fondamentalistes sont plus actifs, donnent plus de leur temps que les fervants catholiques. Et c'est là que nous avons un problème, une responsabilité.
Je pense personnellement, quit à choquer certains, que l'église peut gagner à adopter une lecture de foi de sa tradition et non une lecture literaliste. Je pense, par exemple au célibat des prêtres. Je suis pour ma part persuadé que le fait pédophile est sans aucun rapport avec le célibat (il en France des millions de célibataire qui ne l'ont pas choisi et cela ne fait pas d'eux des pédophiles, et les pédophile défroqués continue leur méfaits). Par contre, certains estimeront qu'ils ne peuvent être bien dans leur sacerdoce sans être marié. D'autre estimerons le contraire. La capacité de choix est importante.
De même pour la prêtrise des femmes, je vous une admiration à Marie. Et j'ai du mal qu'elle puisse être un guide pour moi, et qu'elle n'aurait pas pu servir l'Eucharistie.
Le nouveau testament nous a libéré de la force de la force de la loi, pour nous nous enseigner que c'est la force de la foi qui prévaut. Et dans la vie de l'église, nous donnons l'impression de l'inverse.
Je vous prie de m'excuser pour mes longueures, mais ce sujet est important quand on porte le seigneur dans son coeur.

Brice

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 508
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Columbanus » mer. 28 avr. 2010, 13:43

Si il y a des c.. qui veulent faire l'amalgame entre ce groupuscule et les traditionalistes et avec tous les écoles hors contrat catholiques, ce sont bien ceux qui se prostituent à cette cabale maçonnique uniquement destinée à jeter le discrédit sur tous les traditionalistes. Des mensonges et des choses complètement fausses ont été proférées (après le reportage), faciles à repérer par tout catholique averti (sans compter la revisite classico-laïcardo-cathophobe des croisades et de l'Inquisition).

Je rappelle qu'il y a aussi des "gens de couleur" chez nous (FSSPX et traditionalistes en général). Ces personnes ne sont pas dupes : elles savent très bien qu'il y a toujours des "Georges Frêche" partout (y compris au sein des mouvements de gauche) mais que la plupart des gens sont très corrects parce nous entrons tous, par le baptême, dans:

« une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis pour annoncer les louanges de celui qui les a appelés des ténèbres à son admirable lumière. » ( Pierre I 2, 9).

De toute façon, un des membres du groupuscule l'affirme lui-même : « il faut se défaire de cette judéo-chrétienté »....de facto, il n'est donc plus "catholique"...CQFD

Columbanus.
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Théophane » mer. 28 avr. 2010, 13:48

Et sur la stigmatisation des catholiques sur la pédophilie et l'antisémitisme.
Comment pourrait-on stigmatiser les catholiques sur l'antisémitisme alors que le Pape a expressément condamné cette idéologie ? L'antisémitisme n'a aucune place dans l'Eglise, et les catholiques qui y adhèrent se trompent lourdement. En outre, être antisémite, c'est comme être favorable à l'avortement ou ne pas croire à la présence réelle : il s'agit ni plus ni moins de mépriser l'enseignement du Magistère.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 508
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Columbanus » mer. 28 avr. 2010, 14:00

Théophane a écrit :
Et sur la stigmatisation des catholiques sur la pédophilie et l'antisémitisme.
Comment pourrait-on stigmatiser les catholiques sur l'antisémitisme alors que le Pape a expressément condamné cette idéologie ? L'antisémitisme n'a aucune place dans l'Eglise, et les catholiques qui y adhèrent se trompent lourdement. En outre, être antisémite, c'est comme être favorable à l'avortement ou à la contraception : il s'agit ni plus ni moins de désobéir à l'enseignement du Magistère.
Cela me fait penser à cette émission passé il y a quelques soirs sur Arte en deuxième partie. C'était un documentaire basé sur 100.000 lettres diverses et variées envoyées à Hitler. L'une d'entre elles, datée de 1938 ou 1939, était en fait un rapport des services secrets SS, en fait un rapport sur l'état moral du Reich. Il indiquait que la réaction des habitants aux destructions de synagogues et aux spoliations des juifs était bien plus négative dans le sud et l'ouest du pays, car catholique, que dans le nord et l'est car plus protestant. Les catholiques avaient déjà compris...
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Avatar de l’utilisateur
Pyo
Censor
Censor
Messages : 65
Inscription : sam. 28 avr. 2007, 9:53
Localisation : Toulouse

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Pyo » mer. 28 avr. 2010, 15:15

Une image vaut mieux que de longs discours:

Image

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par jeanbaptiste » mer. 28 avr. 2010, 15:52

Merci Pyo.

Au sujet de l'émission, le titre est affreux. «À l'extrême droite du Père»...

Qui est assis à la droite du Père ?

Presque blasphématoire ce truc.

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 508
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Columbanus » mer. 28 avr. 2010, 16:14

jeanbaptiste a écrit :Merci Pyo.

Au sujet de l'émission, le titre est affreux. «À l'extrême droite du Père»...

Qui est assis à la droite du Père ?

Presque blasphématoire ce truc.
Et oui, il est fort ce Pyo! :)
(je la garde cette carte)

Quant à votre remarque Jean-Baptiste, je m'étais fait la même réflexion. Dans la partie reportage de l'émission, il y a bien entendu des choses terrifiantes à condamner (les propos nazis tenus par les gosses). Cependant, sachant qu'il y a aussi eu manipulation, des actions de justice sont en cours contre France Télévision...il faut être prudent.

A propos de manipulation, rappelez-vous le reportage d'Arte du mardi saint, il a juste été dit que Pie XII avait été le "pape du silence" en montrant la couverture jaune de Marianne d'alors....et c'était tout!
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Raistlin » mer. 28 avr. 2010, 16:20

Moi, ça me fait penser à un reportage récent passé sur TF1 (avec harry Roselmack en reporter) qui "infiltrait" les milieux salafistes de Marseille. Je n'ai pas vu ce reportage mais le synopsis laissait entendre que le but était de mieux comprendre ces - je cite - "fondamentalistes" (notez comme on évite soigneusement le terme d'intégristes) pour aller "au delà des clichés et des idées reçues".

Ce qui est surprenant avec nos media, c'est que lorsqu'il s'agit de l'islam, il faut faire l'effort de mieux comprendre ses "fondamentalistes" qui sont, pour la plupart, parfaitement en phase avec l'orthodoxie islamique (car la charia, c'est l'infériorité des droits des femmes, la polygamie, la mise à mort des apostats, des homosexuels et des polythéistes, la dhimmitude des Juifs et des Chrétiens, etc.).
Lorsqu'il s'agit de l'Église, il faut à tout prix dénoncer les "intégristes" et faire retomber sur tous les catholiques la honte de groupuscules qui ne sont pas en phase avec la doctrine de l'Église.

Le mensonge a envahi nos media, c'est manifeste. Au fait, qui est le père du mensonge ? :siffle:
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par jeanbaptiste » mer. 28 avr. 2010, 17:09

Oui Raistlin, et nos journaux "Le Monde TV", "Télérama" etc. avaient fait un accueil assez chaleureux à cette émission sur les salafistes.

Ça n'a pas grand chose à voir, mais voici un article que j'ai publié dernièrement sur l'un des plus grands "fondamentaliste" de la chrétienté : ce cher Saint Augustin. Celui à qui l'on reproche, sans l'avoir lu, son rapport complexé au sexe qui aurait plombé tout l'occident par sa faute etc. etc.

http://www.bourgoin-et-compagnie.fr/bou ... t-augustin

Où l'on découvre que les revendications sérieuses et légitimes (ne parlons pas des autres) du mouvement féministe trouvent directement leurs origines dans... le christianisme, et pas n'importe lequel : celui du Saint qui a conceptualisé le péché originel :)

Je me souviens d'une émission d'arte sur l'Islam dont le but était de "mieux comprendre le Coran et donc l'Islam".

Une nana expliquait tranquillement que dans la polygamie musulmane le musulman avait pour devoir de satisfaire toutes ses épouses. Mahommet pouvait avoir plusieurs centaines d'épouses car il pouvait en satisfaire autant. Mais celui qui ne pouvait en satisfaire "que" quatre, devait se contenter de quatre.

C'était présenté comme une théologie sensuel et donc "moderne", et comme une évolution du "droit des femmes" pour l'époque.

L'époque étant juive et chrétienne, je suppose que c'était une évolution par rapport aux mœurs des "gens du livre"...

Bah en lisant Augustin (qui précède de deux siècles Mahommet quand même), je n'interprète pas les choses tout à fait de la même manière... Et je ne parle pas de Saint Paul !

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 748
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Ce soir, le reportage «à L'extrême droite du Père».

Message non lu par Anonymus » mer. 28 avr. 2010, 17:33

Et allez c'est reparti pour le sentiment complaisant de persécution et de comparaison avec les musulmans, ça devient lourd. J'en étais sûre que ce sujet aller prendre cette tournure.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités