Sur l'Union Européenne

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Sur l'Union Européenne

Message non lupar Johnny » ven. 17 mai 2013, 14:07

L'U.E.- allocations familiales pour les enfants étranger

Si les enfants sont appelés à rester sur le sol français, c'est logique de leur offrir les mêmes prestations.

De toute façon, les familles polygames contournaient déjà le système avec l'allocation de parent isolé pour la mère. Donc en reconnaissant la polygamie, on économise sur l'API....

En tant que chrétien, il est impossible de vouloir totalement fermer les frontières, il s'agit juste de trouver le niveau d'immigration légale correspondant aux capacités d'accueil et d'assimilation du pays, ce qui n'est pas simple, d'autant qu'avec les études et le travail à l'étranger, de plus en plus de français (de souche ou non) reviennent avec des conjoints étrangers.

D'autre part, en tant qu'ancienne puissance coloniale, nous avons le retour de bâton de l'Histoire, avec ce qu'il a de favorable et de défavorable.

Le vrai problème est la logique des allocations familiales : veut-on encourager les familles pauvres à avoir des enfants ? la réponse est probablement oui, mais pas trop : donc les allocations familliales devraient être limitées aux deux premiers enfants, diminuées de moitié au troisième et supprimées pour les enfants suivants... mais ce n'est pas la conception de nos politiques, qui ne réfléchissent pas aux finalités des systèmes sociaux !
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

James
Senator
Senator
Messages : 753
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 0:02
Conviction : Catholique

Google: l'Union européenne reconnaît le droit à l'oubli

Message non lupar James » mer. 14 mai 2014, 21:31

Google: l'Union européenne reconnaît le droit à l'oubli


Dans une décision publiée mardi, la Cour de Justice de l'Union européenne a admis le droit des particuliers de demander à l'exploitant d'un moteur de recherche la suppression des liens vers des pages internet qui les concernent. Google, partie à l'affaire, a été débouté.

L'exploitant d'un moteur de recherche est responsable du traitement des données personnelles qu'il collecte. Les particuliers peuvent ainsi le saisir directement pour obtenir, sous certaines conditions, la suppression des liens vers des pages internet qui les concernent, a reconnu mardi la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE), déboutant Google dans une affaire relative au "droit à l'oubli" numérique.

Une exception: l'intérêt prépondérant du public d'accéder aux informations

La décision constitue une surprise, car elle va à l'encontre de l'avis de l'avocat général, généralement suivi par la CJUE. Celui-ci avait estimé en juin 2013 que Google n'était pas responsable des données personnelles apparaissant sur ses pages et que le "droit à l'oubli" numérique ne pouvait donc pas être invoqué à son encontre.

Toutefois, selon la CJUE, la directive européenne sur la protection des données personnelles adoptée en 1995 garantit dans certains cas à l'individu, lorsque la recherche a été effectuée à partir de son nom, le droit à ce que des informations le concernant, publiées par des tiers, ne soient plus liées à celui-ci dans la liste de résultats.
"Les liens vers des pages web contenant ces informations doivent être supprimés de cette liste de résultats, à moins qu'il existe des raisons particulières, telles que le rôle joué par cette personne dans la vie publique, justifiant un intérêt prépondérant du public à avoir, dans le cadre d'une telle recherche, accès à ces informations", a tranché la Cour.
La Cour a déclaré que le particulier pouvait demander à Google cette suppression, ou se tourner vers l'autorité compétente de son pays si le moteur de recherche ne se conformait pas à sa requête.

Une affaire de plus de 15 ans

L'affaire remonte à 1998. Le journal espagnol La Vanguardia avait publié dans son édition papier des annonces concernant une adjudication sur saisie immobilière pour recouvrement de dette visant une personne dont le nom était mentionné (Mario Costeja Gonzalez). Une version électronique du journal avait par la suite été mise en ligne.

En novembre 2009, l'intéressé, estimant que la mention de son nom portait atteinte à sa vie privée, puisque la procédure relative à ses dettes avait été réglée depuis des années, avait déposé une réclamation auprès de l'Agence espagnole de protection des données visant Google. L'agence avait aussi été saisie par Google Spain et Google Inc. et l'affaire était remontée jusqu'à la Cour de justice.
« Cet arrêt est décevant pour les moteurs de recherche et pour tous ceux qui publient du contenu en ligne. Nous sommes très surpris qu'il s'éloigne si profondément des conclusions de l'Avocat Général ainsi que des avertissements et des conséquences qu'il y formulait. Nous devons désormais prendre le temps d'analyser les implications de cet arrêt » a réagi un porte-parole de Google.
http://www.latribune.fr/technos-medias/ ... oubli.html

antoine75
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1040
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Fissures et tribulations de l'Union Européenne

Message non lupar antoine75 » ven. 26 déc. 2014, 22:54

UE : Élections et bouleversements en série?
Aux dernières élections européennes en France, le parti le plus représenté parmi les députés élus a été le parti FN. Dans les autres pays, je ne sais pas si la tendance est la même. Est-ce que cela signifie que l'Europe va est devenir devenu une Europe d'extrême droite ?

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Le futur de l'europe

Message non lupar Lys_Sul » sam. 27 déc. 2014, 1:34

L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

antoine75
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1040
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Le futur de l'europe

Message non lupar antoine75 » sam. 27 déc. 2014, 2:12

Ces chiffres ne semblent pas actualisés. Aux élections européennes en France, le FN a obtenu 24,85% et 24 sièges, plus que l'UMP (20 sièges) et le PS (13 sièges seulement).

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lect ... _en_France

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Le futur de l'europe

Message non lupar Lys_Sul » dim. 28 déc. 2014, 0:25

Exact, cette carte est bonne http://www.franceculture.fr/sites/defau ... Droite.jpg


Si l'Europe devient Ex-Droite, en l'occurrence, c'est la conséquence de la politique faite par l'Union Europe, l'enrobage eurosceptique and co fer de lance de cette campagne 2014.
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12978
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

UE : Bouleversements en série ?

Message non lupar etienne lorant » mar. 26 mai 2015, 10:09

Après SYriza, le parti anti-austérité en Grèce, après la victoire de David Cameron en Angleterre, voici un nouvel élu en Pologne : Andrzej Duda, l du parti conservateur Droit et justice.

Pour Komorowski, ancien président, crédité de plus de 60 % des intentions de vote il y a encore quelques semaines, le résultat des élections est totalement inattendu. L’un des principaux thèmes de la campagne de M. Duda; qui prendra ses fonctions le 6 août, a été la lutte contre les entreprises étrangères qui ne paient pas d’impôts. A noter encore que Andrzej Duda a régulièrement attaqué le récent contrat passé avec Airbus pour l’achat de 50 hélicoptères par l’armée polonaise...

Tandis qu'en Espagne, sur les places publiques de Madrid et de Barcelone, on a dansé de joie, dimanche 24 mai au soir. Les élections locales et dans treize régions d’Espagne font figure de véritable séisme politique dans les deux plus grandes villes du pays...

(Sources diverses)
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Bouleversements en série ?

Message non lupar Christophe67 » mar. 26 mai 2015, 13:44

Serions nous déjà dans les premiers temps de la grande tribulation ou en serait-ce les prémices ?

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12978
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Bouleversements en série ?

Message non lupar etienne lorant » mar. 26 mai 2015, 19:02

Serions nous déjà dans les premiers temps de la grande tribulation ou en serait-ce les prémices ?
D'une certaine manière, je me dis que nous sommes toujours dans des temps de la grande tribulation... Je m'explique: mes parents ont connu la guerre 40, ils ont commencé un exode vers la France avant de rentrer chez eux; ils ont entendu les bombardiers lourds de la RAF passer au-dessus d'eux la nuit, en ayant le sentiment que cela ne finirait jamais; ils ont assisté à des rafles, des brutalités gratuites, etc. Mais ils n'en ont pas parlé avant que nous leur ayons nous-mêmes posé des questions. Et nous, vous et moi, avons assisté (beaucoup en direct à la télévision ... qui se souviennent exactement où ils étaient et ce qu'ils étaient en train de faire tout en regardant l'écran...) aux attentats du 11 septembre 2001. N'avons-nous pas ressenti au fond de nous-mêmes, que l'on était reparti pour une grande "tribulation" ?

Cela se continue... comme on passerait un fil à coudre dans plusieurs aiguilles, les événements se sont assemblés avec la guerre du Golfe, ils se poursuivent avec des attentats terroristes, tandis que je peux rapprocher les triomphes des idéologies communistes ou fascistes... des différents existentialismes athées, de l'encensement de toutes les formes de sexualités... auxquels suivent les lois qui inciteront beaucoup à quitter la vie sans douleur, par l'euthanasie. Les islamistes radicaux me font immanquablement penser aux SS dans leur uniforme noir...

Pour moi, il est donc inutile que l'on parle des prophéties apocalyptiques (par exemple avec les "trois jours de ténèbres") - car à la vérité, nous vivons déjà dans les ténèbres, mais c'est toujours l'occasion pour nous chrétiens baptisés de "manifester le Christ"... Il nous faut être toujours prêts à rendre un beau témoignage de notre foi... La Lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres n'ont pas pu la retenir... Ouf, assez pour aujourd'hui !!!
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Bouleversements en série ?

Message non lupar Christophe67 » mer. 27 mai 2015, 11:07

Bonjour Etienne Lorrant,


Certes je ne focalise pas sur les évènements apocalyptiques, Jésus nous ayant dit que nul ne connaissait l'heure, à part Le Père, je n'ai pas cette prétention.

Mais je trouve, plutôt je ressens, dans l'actualité comme une accélération, à mesure que le centre de l'ouragan approche.
Cela ne me cause ni peur, ni anxiété, je m'en remets totalement à Dieu et que Sa volonté soit faîte, mais je pense à mes proches qui ne partagent pas notre foi.
J'essaie de ne les forcer en rien, afin de ne pas les bloquer, et je témoigne dès que cela est possible. Mais je me demande parfois si je ne devrais pas forcer un peu les choses, en insistant plus, en redoublant d'efforts.


Cordialement.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12978
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Bouleversements en série ?

Message non lupar etienne lorant » mer. 27 mai 2015, 14:42

Bonjour Etienne Lorrant,


Certes je ne focalise pas sur les évènements apocalyptiques, Jésus nous ayant dit que nul ne connaissait l'heure, à part Le Père, je n'ai pas cette prétention.

Mais je trouve, plutôt je ressens, dans l'actualité comme une accélération, à mesure que le centre de l'ouragan approche.
Cela ne me cause ni peur, ni anxiété, je m'en remets totalement à Dieu et que Sa volonté soit faîte, mais je pense à mes proches qui ne partagent pas notre foi.
J'essaie de ne les forcer en rien, afin de ne pas les bloquer, et je témoigne dès que cela est possible. Mais je me demande parfois si je ne devrais pas forcer un peu les choses, en insistant plus, en redoublant d'efforts.


Cordialement.
Redoubler d'efforts... oui. En ce qui me concerne, je m'implique beaucoup plus là où il y a des ouvertures et où je vois des besoins. Dans la maison de repos où réside ma mère, je ne cesse d'entendre parler de nouveaux licenciements, tandis que des travaux d'agrandissement sont programmés. Depuis deux jours, c'est moi qui cours - en fermant ma boutique avant onze heures, afin de donner à boire à ma mère. Ces trois derniers jours, on ne lui avait donné à boire qu'une tasse de café le matin. Comme j'y étais, je ne suis pas venu les mains vides: j'ai déposé "pour tout le monde" une barquette de fraises qui a eu un grand succès. La victoire contre le mal de ce temps, ne serait-ce pas la miséricorde ?
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1959
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: UE : Élections et bouleversements en série?

Message non lupar Trinité » mer. 27 mai 2015, 23:34

Christophe 67,

Je ressens exactement les mêmes choses que vous quant a l'accélération des événements et ma position vis à vis de mes proches. Je pense que l'on ne peut forcer les choses...La seule chose à mon avis que nous puissions faire et qui pourrait être positive,c'est l'exemple de notre comportement!

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: UE : Élections et bouleversements en série?

Message non lupar Jeremy43 » jeu. 28 mai 2015, 8:10

Bonjour,
Cela ne me cause ni peur, ni anxiété, je m'en remets totalement à Dieu et que Sa volonté soit faîte, mais je pense à mes proches qui ne partagent pas notre foi.
J'essaie de ne les forcer en rien, afin de ne pas les bloquer, et je témoigne dès que cela est possible. Mais je me demande parfois si je ne devrais pas forcer un peu les choses, en insistant plus, en redoublant d'efforts.
Le problème principal ce n'est pas ce qui se passe en dehors de l'Eglise mais bien dans l'Eglise avec une majorité de communion qui sont sacrilèges (je vais peut-être en choquer certains mais c'est une réalité), c'est à dire qu'une majorité de chrétiens se damnent parceque leurs pasteurs ne sont plus capables d'annoncer la véritable doctrine mais brossent dans le sens du poil leurs fidèles qui vivent dans le péché sans même s'en rendre compte (puisqu'il n'y a plus de notion de péchés, tout le monde est beau et gentil). C'est ça qui est grave, extrêmement grave. Les impies, ceux qui ne connaissent pas Dieu (et j'en faisais partie il y a 3 ans), Dieu peut les ramener à Lui par une grâce et vraiment les convertir car ils savent d'où ils viennent mais tous ceux qui pensent être de bons chrétiens (des chrétiens de "tradition"), qui communient tous les dimanches mais ne connaissent en réalité pas le Seigneur (et ne cherchent pas à Le connaître et ne voient donc pas le péché car on ne voit sa misère que dans la Lumière du Christ), c'est ceux là qui sont vraiment à plaindre et pour qui il faut vraiment prier car leur coeur est comme verrouillé à la grâce. On a tellement répandu dans l'Eglise l'idée que tout le monde allait au Ciel, que c'est ce que crois aujourd'hui la majorité des fidèles alors que c'est rigoureusement faux, Jésus ayant enseigné que le chemin qui mène à la vie est étroit et sinueux et qu'il y en a peu qui l'empruntent (contrairement au chemin de la perdition).

Si le monde s'effondre c'est parceque l'Eglise est totalement pourrie de l'intérieur par l'esprit du monde, qui n'est d'autre que l'esprit du diable.
En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira: vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se changera en joie
Pour moi c'est clairement ce qui va se passer avec le "jubilé de la miséricorde", il y a un désir de nombreux cardinaux d'ouvrir en grand les portes de l'Eglise à l'iniquité, ils poussent dans ce sens, laissant de côté la Sainte Doctrine qui dérange ces "modernistes", si on est vraiment fidèles au Christ on ne peut que pleurer car c'est Lui, encore Lui, toujours Lui qui est piétiné, bafoué, insulté, méprisé (et on le sera avec Lui, on l'est déjà d'ailleurs quand on défend la doctrine de toujours de l'Eglise)... mais ça ne durera pas éternellement et quand Il reviendra ce sera pour briser les crânes et anéantir les nations, Dieu ne fera pas dans la demi-mesure, ça c'est sûr ! Quand Il déversera Sa Colère sur le monde Il dévastera tout par le feu, bienheureux alors seront les coeurs droits qui ont mis en Lui leur espérance et observer Ses voies.

Beaucoup de chrétiens seront surpris quand ils verront qui Est l'Eternel, le Dieu des Armées. Ils ne pourront pas tenir devant sa Face, puissions nous tous nous laisser toucher par la grâce de Dieu pour nous convertir et pleurer amèrement nos péchés avant de rencontrer l'Être le plus Pur et Saint qui soit.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8743
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: UE : Élections et bouleversements en série?

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 28 mai 2015, 8:17

Aux dernières élections européennes en France, le parti le plus représenté parmi les députés élus a été le parti FN. Dans les autres pays, je ne sais pas si la tendance est la même. Est-ce que cela signifie que l'Europe va est devenir devenu une Europe d'extrême droite ?
Il faudrait déjà que ces partis soient d'extrême droite…
Les ennemis de l'establishment sont traités de nazis, mais cela n'en fait pas des nazis pour autant.
Pour prendre le cas du FN c'est actuellement plutôt un parti de gauche nationaliste, on est bien loin de l'extrême droite.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 528
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: UE : Élections et bouleversements en série?

Message non lupar Wazabi » jeu. 28 mai 2015, 10:40

La monté du FN est une illusion électorale.
L'avancée du FN aux élections ne vient pas du fait qu'il a plus d'adhérents à ses idées sociétales (ça ne bouge quasi pas) ; mais du fait que les opposants ne vont plus voter en raison de la fumisterie des partis "modérés".

Moins de votes contre => plus de pourcentage de voies pour le FN.

Cela ne signifie pas que l'U.E. se radicalise sur le fond.
Par contre, au premier plan ça en donne l'impression.

Il est vrai aussi qu'on fait passer pour "nazi" tout et n'importe quoi.
C'est le truc mis en place par la gauche pour museler ses opposants : tu n'es pas d'accord ; donc tu es un fasho ; donc je ne débat pas avec toi. C'est bien pratique mais totalement anti-démocratique. Mais depuis quand la gauche, universaliste, est elle démocratique ? L'universalisme gauchiste mène forcement à une dictature (autant physique que mentale) et a un appauvrissement de la culture à un niveau mondiale.


Revenir vers « Politique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités