Un fil pour la Russie

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
La Rochejaquelein
Ædilis
Ædilis
Messages : 48
Inscription : lun. 23 oct. 2006, 21:25

Un fil pour la Russie

Message non lupar La Rochejaquelein » ven. 27 oct. 2006, 18:37

François Mitterand disait que les frontières de l'Europe suivait les monastères dominicains.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7857
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Russie & UE

Message non lupar Christophe » lun. 30 oct. 2006, 18:35

Mais faut-il comprendre que vous soutenez la candidature de la Russie pour une adhésion à l'Union Européenne ?
Ce serait notre seul point de désaccord... ;-)

Pax
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

La Rochejaquelein
Ædilis
Ædilis
Messages : 48
Inscription : lun. 23 oct. 2006, 21:25

Message non lupar La Rochejaquelein » ven. 03 nov. 2006, 20:03

Depuis Poutine, la démographie reprend un peu.

J'ai songé à un truc ce matin, en lisant un vieil article de l'AF sur Bainville, et montrant que la Turquie dans l'Europe servira les interêt allemand "empire central". Si la France soutient la Turquie, n'est ce pas par amitié franco-allemand? Et donc cette amitié, n'a t elle pas une limite?

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1563
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Message non lupar FMD » mar. 07 nov. 2006, 10:14

Ainsi, le nouvel "empire central" qui s'allierait avec la Turquie pourrait être la Russie (et non l'Allemagne), faute pour l'UE d'avoir saisi l'occasion de renouer avec ce grand pays.

Si la candidature turque venait à être rejetée, cette dernière aurait alors deux options: se retourner vers le monde musulman, chose particulièrement ardue du fait du ressentiment très fort qui existe chez les Arabes à l'encontre des Turcs, ou bien se retourner vers le monde turcophone. Le choix de cette dernière option provoquerait très certainement un affrontement direct avec la Russie qui considère ces pays comme relevant également de sa sphère politique pour des raisons historiques et économiques mais aussi avec l'Iran, cette dernière comptant une forte minorité turcophone bien que chiite. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si la jeune Union soviétique traqua très rapidement les nationalistes pantouraniens en Asie centrale. Je ferai enfin remarquer que la Russie a déjà choisi son allié dans la région et qu'il se trouve être du côté de Téhéran.
Il faudrait un jour envisager une nouvelle Confédération européenne comprenant d'une part l'Union des peuples d'Europe occidentale et d'autre part l'Union des peuples de Russie (qui pourrait comprendre les Ukrainiens, les Biélorusses, voire les Géorgiens et les Arméniens).

Je pense également que la Russie est européenne et que sa vocation première est de s'allier, au moins au travers d'une confédération, avec l'Union européenne. Il est par contre maladroit de parler d'Union des peuples de Russie. Les peuples cités, à l'exception peut-être des Géorgiens, sont bien évidemment liés de manière très forte à la Russie et suivront sans aucun doute son processus d'intégration européenne, toutefois il est probable qu'ils tiennent à conserver une certaine indépendance, ne serait-ce que formellement. N'oublions pas non plus qu'ils entretiennent de bonnes relations avec les États-Unis d'Amérique et qu'ils semblent pour le moment se complaire dans cet équilibre des forces entre Russes et Américains.
en Turquie où ils sont bien intégrés comme le montre le nombre élevé de mariages mixtes

Je ne suis pas persuadé que les femmes russes – car il s'agit en majorité de femmes – contractant de telles unions soient particulièrement bien vues dans leur pays mais c'est un tout autre sujet. Je n'évoquerai pas non plus les conditions particulièrement sordides dans lesquelles s'effectuent ces mariages. L'URSS est morte et elle a emporté avec elle l'idée de brassage des populations qui s'effectuait généralement au moment du service militaire.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7857
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Election democratique en Russie ...

Message non lupar Christophe » dim. 02 mars 2008, 19:38

Sur M6 aussi... :siffle:
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13025
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

La Russie et la Chine alliés objectifs de l'Iran

Message non lupar etienne lorant » mer. 09 nov. 2011, 10:38

L'AIEA vient de boucler un rapport accusant la République islamique d'avoir tenté de fabriquer une bombe atomique.

Un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), dont de premiers extraits ont été diffusés mardi soir, accuse l'Iran de poursuivre des «activités nucléaires à usage potentiellement militaire». Comme le révélait Le Figaro le 14 octobre dernier, le gendarme du nucléaire dispose d'indices «crédibles» attestant que l'«Iran a mené des activités visant à développer un dispositif explosif nucléaire». Ce document, qui pointe de «sérieuses inquiétudes» et invite Téhéran à se mettre «sans délai» en rapport avec l'agence, doit être examiné par le Conseil des gouverneurs les 17 et 18 novembre prochain. Dès mardi, cependant, le ministère russe des Affaires étrangères a fait part de sa «forte déception», déplorant que le rapport soit devenu «une source de tensions».

Dans le bras de fer qui l'oppose aux puissances occidentales sur son programme nucléaire, l'Iran peut en effet compter sur deux alliées fidèles, qui sont aussi membres du Conseil de sécurité de l'ONU : la Russie et la Chine. Pékin a fait de la non-ingérence dans les affaires internes d'un pays une question de principe. Mais son amitié vis-à-vis de Téhéran a surtout des racines économiques. La Chine, qui a d'énormes besoins énergétiques, dépend lourdement de ses importations de pétrole iranien. Quant à la Russie, elle a construit la première centrale nucléaire iranienne à Buchehr, dans le sud du pays, et envisage de signer d'autres contrats du même type avec Téhéran. Les deux pays ont récemment créé une entreprise commune destinée à exploiter une gigantesque mine de plomb et de zinc en Iran. Un responsable russe a récemment affirmé que son pays avait «une très longue liste » d'armes qu'il comptait vendre à son allié.
Source : Le Figaro http://www.lefigaro.fr/international/2011/11/08
Dernière édition par Anne le jeu. 10 nov. 2011, 4:54, édité 1 fois.
Raison : Insertion des balises de citation
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

alain21
Ædilis
Ædilis
Messages : 26
Inscription : lun. 29 nov. 2004, 11:58
Localisation : dijon

Re: La Russie et la Chine alliés objectifs de l'Iran

Message non lupar alain21 » mer. 09 nov. 2011, 14:03

C'est une lutte géopolitique .

L'Iran se dote de la bombe nuléaire pour pouvoir peser sur le destin de la région moyenne orientale de la même façon que Israël ou les Etats - Unis (ou que l'Arabie Séoudite qui est sous parapluie US)

Il n'est pas étonnant que les Russes et les Chinois qui souhaitent l'émergence d'un monde multipolaire en lieu et place de l'hégémonie états-unienne soutiennent l'initiative iranienne.
sursum cordas

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13025
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

La Russie punit le blasphème et le prosélytisme gay

Message non lupar etienne lorant » mer. 12 juin 2013, 18:36

Deux lois ont été votées mardi à la quasi-unanimité. Elles sanctionnent les actes «antireligieux», comme ceux des Pussy Riots, et, au nom de la défense de la famille, tout «prosélytisme» gay.

Le fait de porter atteinte aux sentiments religieux des croyants et de promouvoir l'homosexualité sera désormais sévèrement puni par la loi russe. Mardi, la Douma a définitivement adopté, quasiment à l'unanimité, deux projets de loi controversés qui, bien que distincts, témoignent du spectaculaire tour de vis opéré par le régime sur la société civile.
Le premier prévoit d'infliger une amende maximale de 500.000 roubles (11.600 euros) ou un an de prison aux personnes «menant une action publique qui témoigne d'un évident manque de respect envers la société dans le but d'offenser les sentiments religieux des croyants». Si l'offense est commise dans une église, à l'instar des Pussy Riots, la peine de prison pourra atteindre trois ans. Toute «profanation intentionnelle de littérature religieuse et d'objets de culte», comme le fait «d'empêcher illégalement l'activité religieuse…», sera également puni. Les députés ont décidé de quadrupler le montant de l'amende (7000 euros) prévue dans ce dernier cas de figure.

Quelques minutes plus tard, les parlementaires enchaînaient avec le vote d'un second texte destiné, cette fois, à punir toute forme de «propagande» homosexuelle «auprès des mineurs». Lors de cette dernière lecture, le terme «homosexuel» a été remplacé par celui, plus «pudique» de «relations sexuelles non traditionnelles», mais les sanctions, elles, ont été renforcées. Les amendes s'échelonnent de 4000 roubles pour le citoyen lambda (environ 100 euros) jusqu'à 1 million (23.000 euros) s'agissant d'entités juridiques, soit un doublement des amendes prévues lors de la première lecture. Les sociétés susceptibles d'être incriminées peuvent se voir interdire d'activité durant 90 jours. S'ils sont d'origine étrangère, les contrevenants pourront être détenus durant quinze jours avant d'être expulsés.

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... xuelle.php

"«La Russie est un pays orthodoxe et la famille constitue la base de notre société. Si nous ne protégeons pas cette dernière, nous ne pourrons pas résoudre nos problèmes démographiques», explique au FigaroElena Mizoulina, présidente du Comité de la famille, des femmes et des enfants à la Douma."

Note personnelle: Lorsque l'on pense aux persécutions des Soviétiques sur l'Eglise orthodoxe ... cela confirme que la foi se renouvelle dans les persécutions.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7857
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: La Russie punit le blasphème et le prosélytisme gay

Message non lupar Christophe » mer. 12 juin 2013, 19:35

Mardi, la Douma a définitivement adopté, quasiment à l'unanimité, deux projets de loi controversés qui, bien que distincts, témoignent du spectaculaire tour de vis opéré par le régime sur la société civile.
S'ils ont été adoptés à la quasi-unanimité, c'est donc qu'ils n'étaient pas controversés… mais étaient plutôt consensuels.
Sauf à considérer comme « controversée » toute idée ne s'alignant pas sur le libertarisme soixante-huitard !
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1051
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: La Russie punit le blasphème et le prosélytisme gay

Message non lupar elenos » mer. 12 juin 2013, 20:41

Heureusement que la Russie est un grand pays

Eurynome
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : jeu. 30 mai 2013, 15:38

Re: La Russie punit le blasphème et le prosélytisme gay

Message non lupar Eurynome » mer. 12 juin 2013, 21:25

"La bien pensance fait encore des ravages"... :siffle:

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: La Russie punit le blasphème et le prosélytisme gay

Message non lupar Suliko » mer. 12 juin 2013, 21:29

"La bien pensance fait encore des ravages"... :siffle:
Je ne comprends pas le sens de votre phrase...

Par contre, je trouve que le terme de "relations sexuelles non traditionnelles" est ridicule! Si ce sont les rapports homosexuels qui sont visés, autant l'écrire clairement, parce que le vocabulaire choisi à la place est ambigü...

Suliko
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: La Russie punit le blasphème et le prosélytisme gay

Message non lupar Raistlin » jeu. 13 juin 2013, 9:44

Juste un mot sur le prosélytisme homosexuel auprès des mineurs. Je suis bien entendu entièrement d'accord avec cette protection de l'innocence des plus jeunes. Mais ça devrait être étendu au prosélytisme sexuel en général : incitation à la débauche et aux relations sexuelles précoces, images publicitaires impudiques et suggestives, etc.

"La bien pensance fait encore des ravages"... :siffle:
Vous rigolez ? Dans tous les pays occidentaux, c'est exactement l'inverse de ce que fait la Russie. Si donc il y a bien-pensance, elle du côté de ceux qui pensent qu'enseigner la fellation, la sodomie et les joies de la partouze aux mineurs est une bonne chose.

Quant au fait d'interdire que l'on porte atteinte aux sentiments religieux des fidèles, c'est un minimum dans une nation respectueuse de tous ses citoyens. J'imagine que vous êtes d'accord pour empêcher les insultes racistes ou homophobes, alors pourquoi pas les insultes faites aux croyants ? Deux poids deux mesures ?
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13025
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La Russie punit le blasphème et le prosélytisme gay

Message non lupar etienne lorant » jeu. 13 juin 2013, 9:49

"La bien pensance fait encore des ravages"... :siffle:
Cette "bien pensance" en Russie est toute fraîche, toute nouvelle. Le peuple russe a retrouvé ses racines et il vit en accord avec lui-même et avec Dieu. Cela me réjouit. J'ai lu un auteur russe dont je n'ai pas gardé le nom. A propos des déportations de religieux et de croyants de toutes les réligions sous le régime soviétique (qui n'est pas si lointain !), il disait: "En plusieurs endroits de Sibérie - qui n'ont pas encoré été précisés, on ne peut pas faire un kilomètre sans avoir marché sur des centaines de cadavres.

Bref, cette bien pensance est une renaissance. Chiche qu'elle va se reproduire un peu partout ?
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

MB
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 977
Inscription : lun. 26 juil. 2004, 0:03

Re: La Russie punit le blasphème et le prosélytisme gay

Message non lupar MB » jeu. 13 juin 2013, 10:41

Avé

Bof à propos de cette loi (dont il faudrait connaître les termes exacts).

Après ça, il ne faudra pas se plaindre qu'en pays islamique, on poursuive les chrétiens pour atteinte à la foi des musulmans...
Et de même, il ne faudra pas se plaindre de ce qu'en France, on poursuive des gens qui ne veulent pas de l'homosexualité.
Ou il ne faudra pas se plaindre que dans une université américaine, récemment, un professeur se soit vu interdire d'enseigner une école philosophique contraire au droit de croire de l'un de ses étudiants... Ou que, en France, des élèves d'origine maghrébine refusent qu'on enseigne les débuts du christianisme...

Il est vraiment triste que les esprits des uns et des autres, en France comme en Russie, et ailleurs, et chacun dans son "camp", soient à ce point incapables de neutralité ou de la moindre éthique de discussion. Plus le temps passe, et plus nous devenons bêtes. Quelle régression !

Amicalement
MB


Revenir vers « Politique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit