La vague populiste en Europe

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
Natthi
Censor
Censor
Messages : 96
Inscription : dim. 06 sept. 2015, 19:14
Conviction : Catholique ordinaire
Localisation : New Jersey, Etats-Unis

Re: Populisme :le Grand Dégagement commence

Message non lupar Natthi » mar. 14 févr. 2017, 3:07

Essor du Populisme en Europe : essor du Grand dégagement des ''élites' et des privilégiés
comme la Russien dès 1990
Le Brexit
Les USA ?
Les Trump, Le Pen, Poutine et consorts font bien évidemment partie des privilégiés, il suffit de vérifier leur compte en banque. C'est l'escroquerie intellectuelle du siècle que d'essayer de faire croire à de pauvres gogos que ces gens ont pour mission sacrée de chasser les élites et privilégiés en place... ils font partie, profitent et (ab)usent du système comme tout le monde :zut:

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3400
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Populisme :le Grand Dégagement commence

Message non lupar Kerniou » mar. 14 févr. 2017, 10:56

On peut, aussi, et au delà des comptes en banque, s'informer sur les lieux de résidence, les maisons de famille ...
Comment pourrions- nous croire un seul instant que le très résidentiel "Montretout", quartier cossu et huppé de la déjà bien fortunée ville de Saint-Cloud, soit un fief populaire ?
Il ne suffit pas de s'en revendiquer sans partager ses conditions de vie ni connaître son quotidien ... pour défendre les intérêts du peuple !
Il semblerait que pour certains et certaines, il suffise de le dire et, surtout, de le faire croire ...
Dernière édition par Kerniou le mer. 15 févr. 2017, 12:01, édité 1 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7353
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Populisme :le Grand Dégagement commence

Message non lupar Cinci » mar. 14 févr. 2017, 19:28

Fée Violine :
Le populisme notamment est mauvais, comme tous les -ismes.
Vraiment tous les - ismes?

... donc le judaïsme, le christianisme, le catholicisme ... l'impressionnisme en art, le pointillisme de Seurat, le romantisme chez Stendhal, Hugo ... le néo-réalisme dans le cinéma italien ou chez Marcel Carné ("T'as de beaux yeux, tu sais"), l'expressionnisme dans le cinéma allemand ... le gaullisme en politique ...

Avatar de l’utilisateur
Natthi
Censor
Censor
Messages : 96
Inscription : dim. 06 sept. 2015, 19:14
Conviction : Catholique ordinaire
Localisation : New Jersey, Etats-Unis

Re: Populisme : le Grand Dégagement commence

Message non lupar Natthi » mer. 15 févr. 2017, 6:11

Tout à fait d'accord avec vous, Kerniou.
À la décharge des populistes de tout poil, leurs adversaires politiques sont particulièrement mauvais à les attaquer là où ça fait mal.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3400
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Populisme : le Grand Dégagement commence

Message non lupar Kerniou » mer. 15 févr. 2017, 12:02

Les populistes ne se gênent pas non plus ! La politique est vraiment un combat et pas seulement avec les idées ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7353
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Populisme : le Grand Dégagement commence

Message non lupar Cinci » mer. 15 févr. 2017, 16:16

... progressisme, libéralisme, féminisme ... mondialisme, multiculturalisme, communautarisme ... journalisme, sensationnalisme, activisme, homosexualisme... bougisme, transformisme, jeunisme ... néo-puritanisme ... individualisme, droit-de-l'hommisme, légalisme ... paupérisme ("... d’où le constat que, paradoxalement, la classe des indigents sera nécessairement amenée à croître au fur et à mesure que les conditions de vie s’amélioreront ; d’où également le constat que la charité, tant publique que privée, sera nécessaire."- Alexis Tocqueville, 1835), tiers-mondisme ...

elenos
Senator
Senator
Messages : 997
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Populisme : le Grand Dégagement commence

Message non lupar elenos » mer. 15 févr. 2017, 16:58

Ces messages sont tous très justes ! :
Presque unanimes et on le comprend bien mais alors...
Que faire ?
Les portes du Ciel sont étroites ! Attention !
Les "élites" mangent trop !!
le Grand Dégagement pour elles c'est maigrir vite !

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3400
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Populisme : le Grand Dégagement commence

Message non lupar Kerniou » mer. 15 févr. 2017, 21:14

Chassez des élites, il en viendra d'autres ! "Chassez les élites" comme le dit Trump ! Comme s'il n'en n'était pas une !
Qu'est-il, lui ? : un milliardaire parti de presque rien qui s'est bâti une grande fortune !
Très bien ! Mais sur le dos de qui ?
Croyez vous que l'on puisse faire fortune sans que ce soit grâce au travail de quelqu'un d'autre ?
Autrement dit sur le dos de quelqu'un d'autre ?
Grâce à un travail dur et mal rétribué par exemple ? et pas question de demander de l'augmentation sinon:
- Viré !
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

elenos
Senator
Senator
Messages : 997
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Populisme : le Grand Dégagement commence

Message non lupar elenos » jeu. 16 févr. 2017, 14:48

Vous avez raison ...
Rien de nouveau sous le soleil !
Dans ce monde d'affairistes nous devrons choisir entre "démocrassie" et "ripouxblique"
ou s'abstenir en espérant mieux !!!!!!!!
Un GrandgDégagement par exemple !
Triste pour un père et une mère de jeune enfant
et pour tous ...
Dernière édition par elenos le sam. 18 févr. 2017, 17:12, édité 1 fois.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7353
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Populisme : le Grand Dégagement commence

Message non lupar Cinci » jeu. 16 févr. 2017, 15:53

Fée Violine :
Mais non, le monde n'est pas intrinsèquement mauvais ! Le monde est une merveille, oeuvre des mains de Dieu.
C'est bien vrai.

:)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7353
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Populisme : le Grand Dégagement commence

Message non lupar Cinci » jeu. 16 févr. 2017, 15:56

Fée Violine :
Ce qui est mauvais dans le monde, c'est la pagaille que nous y mettons.
Entre autres ...

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7353
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Populisme : le Grand Dégagement commence

Message non lupar Cinci » ven. 17 févr. 2017, 15:18

Je rappelle que Toto avait crée un fil où il s'autorisait une plainte informelle à l'égard du discours épiscopal anti-populiste, celui semblant intervenir à l'appui de ce projet politique "mondialiste" (ou "européiste") soit un vaste projet qui se voudrait rassembleur, destructeur de frontières, etc.

Ici :

viewtopic.php?f=94&t=40651


Est-il possible qu'un lien puisse exister entre la velléité de "combattre le populisme" et puis celle d'y faire taire au sommet les adversaires d'idées qui sont hostiles aux grandes orientations politiques du beau grand projet civilisateur?

Dans son fil, il est vrai que Toto se plaignait surtout de la langue de bois que les évêques semblent affectionner, une langue qui ne veut à peu près rien dire catholiquement parlant.

D'un point de vue polémique, Il demeure vrai que l'évêque que l'on imagine discourir en appelle carrément à un dépassement de l'État-nation. Ça, c'est une sacré posture politique. Parlons d'une position qui resterait hautement discutable en réalité, comme hautement hasardeuse pour les peuples justement. Pourquoi le populisme ne serait-il pas une réaction en partie légitime face aux différentes menaces que le projet lui-même pourrait soulever?

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7353
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Populisme : le Grand Dégagement commence

Message non lupar Cinci » ven. 17 févr. 2017, 15:29

Il faudrait lire les commentaires sur cette page ...

http://www.francisrichard.net/2015/06/p ... elsol.html

Il est abusif de confondre populisme et démagogie. Le discours populiste, en effet, est critique envers l'individualisme moderne, défense des valeurs communautaires de la famille, de l'entreprise et de la vie civique, récusation de l'Etat-providence qui s'est substitué aux solidarités de personne à personne. Il n'est pas pour autant libéral...

Le discours populiste est également volonté de moralisation de la politique et des moeurs, valorisation de l'identité de la nation ou du groupe d'appartenance, anti-mondialisme en raison de l'uniformisation à laquelle il conduirait.
ou
Pourquoi tant de haine à l'égard des populistes? Pourquoi n'argumente-t-on pas avec eux? Parce qu'ils en sont restés, comme dit plus haut, à l'intérêt général, c'est-à-dire au commun considéré comme "le bien public de la cité ou de la société élargie, dotée de souveraineté".

Or le commun s'est universalisé. Il est devenu une dogmatique de l'émancipation, qui s'oppose à et exclut tout enracinement. Cette idéologie "émancipatrice" a fait de la libération un absolu indiscutable, sans limites donc, qui, pourtant, "omet la moitié des exigences humaines".
C'est Chantal Delsol qui nourrit cette réflexion. Chantal Delsol, qui est catholique ...

François Richard rajoute :

"Les défenseurs du peuple furent d'abord des gens de gauche, qualifiés de populaires, puis des gens de droite, qualifiés de populistes. Entre-temps s'est en effet opérée la trahison du peuple, que les gens de gauche ne reconnaissent pas dans ce qu'il est devenu..."


Revenir vers « Politique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités