La situation politique en Grande-Bretagne

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3650
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: La situation politique en Grande-Bretagne

Message non lupar Kerniou » lun. 09 nov. 2015, 10:39

Les britanniques ne veulent tirer que des profits de l'Europe et pas du tout faire preuve de solidarité. Quand il y a des avantages, il y a forcément des contributions que les anglais refusent. Depuis qu'ils sont dans l'Europe, les anglais cherchent a servir leurs propres intérêts sans se soucier de leurs partenaires ... Ils se moquent de l'idéal européen, ils ne voient que leurs bénéfices sonnants et trébuchants ... Depuis le temps que cela dure, on devrait les exclure !
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 528
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: La situation politique en Grande-Bretagne

Message non lupar Wazabi » mer. 11 nov. 2015, 13:31

Ils ont surtout compris que c'est un piège à c... que cette Europe-là. Elle est totalement à l'opposé des idéaux qu'elle est sensée défendre contrairement aux apparences. Ils ont surtout refusé l'Euro qui est une aberration économique et une monnaie trop facilement attaquable sur les marchés. Les Anglais avaient déjà fait les frais de telles attaques dans les années 70. Ils ne vont pas recommencer avec l'euro.

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 528
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: La situation politique en Grande-Bretagne

Message non lupar Wazabi » jeu. 12 nov. 2015, 12:25

Ah oui, l'autre raison de la non entrée dans le zone Euro est Georges Soros. Il a manoeuvré pour que cela ne se fasse pas... Faut dire que ce coup-là ne lui a rapporté qu'un petit milliard...

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12828
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

La situation politique en Grande-Bretagne

Message non lupar etienne lorant » sam. 28 nov. 2015, 17:52

Une partie des Britanniques opposés à des frappes en Syrie le font savoir à Downing Street

Plus aucune manif en France et en Belgique, mais l'Angleterre reste l'Angleterre !

David Cameron aimerait envoyer ses troupes en Syrie avec la coalition internationale.

Des milliers de personnes devaient défiler samedi midi à Londres pour protester contre le projet de frappes britanniques visant le groupe Etat islamique en Syrie, sur lequel le Parlement pourrait se prononcer dans les jours à venir. La manifestation intervient au lendemain de l'appel lancé par le président français François Hollande aux députés britanniques pour qu'ils approuvent les frappes en Syrie, deux semaines après les attentats sanglants à Paris revendiqués par l'EI.

"De tels bombardements n'arrêteraient pas les attaques terroristes". La manifestation à l'appel de "Stop the War" constitue un test pour le parti d'opposition travailliste, profondément divisé sur le choix de soutenir ou non les raids voulus par le Premier ministre conservateur David Cameron. Le nouveau leader du Labour, Jeremy Corbyn, ancien co-président de "Stop The War", s'oppose farouchement à ces frappes, mais plusieurs députés travaillistes ont déjà indiqué qu'ils voteraient pour un engagement en Syrie.

"Le vote au Parlement sur une intervention britannique en Syrie devrait avoir lieu la semaine prochaine. Les terribles événements à Paris ont rendu un vote (favorable) plus probable. Pour autant, de tels bombardements n'arrêteraient pas les attaques terroristes. Stop the War est opposé à une réponse militaire", souligne l'organisation pacifiste dans son appel à manifester.

Des artistes s’engagent. Plusieurs rassemblements sont prévus au Royaume-Uni. Le principal aura lieu à partir de midi devant le 10, Downing Street, la résidence du Premier ministre à Londres. Par ailleurs, plusieurs personnalités, dont le cinéaste Ken Loach et le musicien Brian Eno, ont signé une lettre ouverte contre l'intervention qui sera remise à David Cameron.

"L'union fait la force" mais l'union ne fait pas l'Europe !


http://www.europe1.fr/international/man ... ie-2627459
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12828
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Dix ans depuis l'attentat islamiste de Londres

Message non lupar etienne lorant » ven. 11 déc. 2015, 12:24

Beaucoup de gens autour de moi font remonter les attentats islamistes, soit aux tours du 11 septembre, puis assez directement à la tuerie à "Charlie Hebdo

Mais il y a dix ans cette année, les terroristes s'en étaient pris à des innocents à Londres - on s'en souvient peu, en dépit du film "Shoot on Sight" qui avait obtenu des prix.

Pour rappel :

Le 7 juillet 2005, quatre explosions touchent les transports publics de Londres, faisant 56 morts et 700 blessés. Les heures sont données en heures locales, qui ont une heure d'avance sur le temps universel coordonné (UTC) :

8 h 50 : explosion dans le métro à Moorgate/Aldgate East/Liverpool Street ;
8 h 50 : explosion dans le métro à Russell Square/King's Cross ;
8 h 51 : explosion dans le métro à Edgware Road.

Ces trois attentats ont lieu dans un intervalle de 50 secondes.

9 h 47 : explosion à l'étage supérieur d'un autobus à impériale à Tavistock Square.

Ces attentats-suicides interviennent le lendemain de la désignation de Londres par le Comité international olympique pour les Jeux olympiques d'été de 2012 et le jour même de l'ouverture du 31e sommet du G8 en Écosse. On découvrira dans les jours qui suivent qu'ils ont été commis par quatre jeunes terroristes islamistes britanniques.

(Source Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentats ... illet_2005

On est en droit de se demander pourquoi les pays européens, prévenus par une telle démonstration, n'ont pas - sans attendre - commencer de renforcer leurs polices, leurs investigations, la collaboration et le renforcement de la surveillances aux frontières... N'a-t-on pas préféré se voiler la face ?

Un film a été tiré de cet attentat, qui a obtenu plusieurs prix ... dont le prix international du film - à Dubaï !)

Pas trouvé d'extrait en français sur utube :


«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12828
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Brexit?

Message non lupar etienne lorant » ven. 05 févr. 2016, 12:24

Si nous ne trouvons pas un accord, doit-il argumenter en substance, le Brexit (British exit ou sortie du Royaume-Uni) ne pourra pas être évité. M. Cameron souhaite « susciter un élan politique » lors du dîner organisé entre les deux jours du sommet, résumait mercredi une porte-parole de Downing Street. Il n’attend pas un accord sur un texte mais « un signal » de la part des leaders européens sur leur « volonté de travailler avec le Royaume-Uni pour réparer l’UE ». Le premier ministre, poussé par les eurosceptiques de son propre parti qui raillent la faiblesse de ses exigences, veut mettre en scène sa bataille avec Bruxelles.

« Le premier ministre ferait aussi bien de rester chez lui et de prendre du repos, étant donné qu’il ne demande rien de ce que les Britanniques veulent vraiment », a raillé Brian Monteith, un responsable de la campagne Leave. EU qui prône le vote « out » (sortie).

Les enjeux apparaissent extrêmement lourds pour M. Cameron qui joue son avenir politique, pour le Royaume-Uni mais aussi pour l’Union européenne dont l’équilibre serait remis en cause par un Brexit. Ces enjeux sont « si élevés que nous ne pouvons échapper à un débat sérieux et sans tabou », a admis Donald Tusk, le président du conseil européen.

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12828
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Dix bonnes raisons de quitter l'UE

Message non lupar etienne lorant » lun. 22 févr. 2016, 18:20

Furieux de verser 14 milliards de livres aux lointains technocrates de Bruxelles, certains Anglais en ont assez de l'Europe. L'eurodéputé conservateur Daniel Hannan donne ses dix raisons de sortir de l'Union européenne.
Daniel Hannan

1/ Depuis notre adhésion à la Communauté économique européenne (CEE) en 1973, nos échanges commerciaux sont excédentaires avec tous les continents sauf avec l'Europe. Voilà 27 ans que nous affichons avec les autres États-membres un déficit de la balance commerciale avoisinant les 30 millions de livres [environ 33,6 millions d'euros] par jour.

2/ En 2010, notre contribution nette au budget de l'UE s'élèvera à 14 milliards de livres [15,7 milliards d'euros]. Pour mettre ce chiffre en perspective, l'ensemble des réductions budgétaires annoncées par George Osborne, le chancelier de l'Echiquier du cabinet fantôme, lors de la Conférence du parti conservateur équivaudrait à sept milliards d'économies annuelles sur la totalité des dépenses de l'Etat.

3/ Selon les chiffres de la Commission européenne elle-même, le coût annuel de la réglementation européenne dépasse largement les bénéfices du marché unique, à 600 milliards d'euros contre 180 milliards

http://www.voxeurop.eu/fr/content/artic ... ye-leurope


9/ Hors de l'UE, la Grande-Bretagne pourrait devenir un paradis offshore déréglementé et compétitif.

10/ Ah, au fait, nous serions de nouveau une démocratie.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12828
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La situation politique en Grande-Bretagne

Message non lupar etienne lorant » mer. 09 mars 2016, 16:34

NIGEL FARAGE : toujours la même langue acérée et face à lui: les têtes d'enterrement d'Angela Merkel et François Hollande

.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
hussard
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 402
Inscription : mer. 30 sept. 2015, 15:56
Conviction : Catholique
Localisation : Austrasie

Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar hussard » ven. 24 juin 2016, 10:44

Le Royaume-Uni a voté pour quitter l'Union Européenne à 51.9%. :toast:
« Sufficit Tibi Gratia Mea » St Paul (2 Co XII:9)
« Il faut tout calculer, mais ne pas tout craindre. » Cardinal de Bernis
« Quand il n’est pas nécessaire de changer, il est nécessaire de ne pas changer. » Georges Bidault
« Il faut être avare de son mépris, vu le grand nombre de nécessiteux. » Chateaubriand
« La meule des dieux moud lentement, mais elle n'en moud que plus fin. » Proverbe pythagoricien

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 258
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar Alizee » ven. 24 juin 2016, 13:23

Est-ce une bonne nouvelle ? J'en doute fortement !!!

Avatar de l’utilisateur
hussard
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 402
Inscription : mer. 30 sept. 2015, 15:56
Conviction : Catholique
Localisation : Austrasie

Re: Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

Message non lupar hussard » ven. 24 juin 2016, 13:47

On peut en discuter, pour moi je pense que c'en est une, pour le peuple britannique.

Rien qu'au niveau boursier, les bourses de Paris et de Francfort enregistrent une chute 2 fois plus importante que celle de Londres...
« Sufficit Tibi Gratia Mea » St Paul (2 Co XII:9)
« Il faut tout calculer, mais ne pas tout craindre. » Cardinal de Bernis
« Quand il n’est pas nécessaire de changer, il est nécessaire de ne pas changer. » Georges Bidault
« Il faut être avare de son mépris, vu le grand nombre de nécessiteux. » Chateaubriand
« La meule des dieux moud lentement, mais elle n'en moud que plus fin. » Proverbe pythagoricien

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 258
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: La situation politique en Grande-Bretagne

Message non lupar Alizee » ven. 24 juin 2016, 14:58

Je pense que l'attractivité de leur pays, au niveau des investisseurs, va en prendre une claque. Cela dépendra bien sûr des accords qui seront mis en place entre l'UE et l'Angleterre. Par ex, l'UE va-t-elle demander des visas aux British pour les laisser rentrer et travailler ici ? Va-t-on facturer la TVA lors des opérations d'export/import ?
Il y a pas mal d'incertitudes, et l'investisseur déteste cette situation.
Les Anglais ont toujours retiré plus de l'Europe qu'ils n'y ont versé...

Je trouve le signe mauvais. Je crains un regain de nationalismes exacerbés. Au lieu de la solidarité, d'une politique commune. Tout dépend si d'autres pays emboîtent le pas ou pas.
J'ai très peur, j'avoue. On devrait se serrer les coudes et non pas se monter les uns contre les autres. Va-t-on déconstruire en quelques années ce que l'on aura mis des décennies à construire ? Prions pour la paix en Europe !

Avatar de l’utilisateur
hussard
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 402
Inscription : mer. 30 sept. 2015, 15:56
Conviction : Catholique
Localisation : Austrasie

Re: La situation politique en Grande-Bretagne

Message non lupar hussard » ven. 24 juin 2016, 15:34

Je pense que l'attractivité de leur pays, au niveau des investisseurs, va en prendre une claque. Cela dépendra bien sûr des accords qui seront mis en place entre l'UE et l'Angleterre. Par ex, l'UE va-t-elle demander des visas aux British pour les laisser rentrer et travailler ici ? Va-t-on facturer la TVA lors des opérations d'export/import ?
Tous les éléments que vous invoquez dépendent de décisions qui seront prises par la nation britannique souveraine.

La liberté des peuples à disposer d'eux-mêmes, n'est-ce pas une bonne chose ? Ou bien serait-ce seulement un principe théorique ?

Je ne vois aucun argument rationnel contre le Brexit et je ne vois pas pourquoi le Royaume-Uni serait moins attractif maintenant qu'avant sa sortie de l'UE.
« Sufficit Tibi Gratia Mea » St Paul (2 Co XII:9)
« Il faut tout calculer, mais ne pas tout craindre. » Cardinal de Bernis
« Quand il n’est pas nécessaire de changer, il est nécessaire de ne pas changer. » Georges Bidault
« Il faut être avare de son mépris, vu le grand nombre de nécessiteux. » Chateaubriand
« La meule des dieux moud lentement, mais elle n'en moud que plus fin. » Proverbe pythagoricien

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 258
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: La situation politique en Grande-Bretagne

Message non lupar Alizee » ven. 24 juin 2016, 15:47

L'UE garantit un libre échange des biens et la circulation des personnes entre états membres.
Un investisseur qui souhaite produire en Angleterre pour ensuite exporter vers le Continent ne sait pas si sa marchandise sera toujours vendable sans entrave dans l'UE (l'UE pourrait imaginer des quota d'importation) et s'il y a paiement de taxes, ladite marchandise sera pénalisée. Ce n'est donc pas un bon plan, tant qu'on est dans l'incertitude. De même s'il a besoin d'intrants qu'il souhaite acheter ailleurs qu'en Angleterre, il ne sait pas s'il va pouvoir les importer librement.
Pour les Européens installés à Londres par leurs employeurs non-britanniques (par ex. dans le domaine de la finance, mais pas que), pourront-ils rester sur place ? là encore, incertitude.
En fait, tout va dépendre du comment sera géré l'après-UE.

Je pense qu'on devrait repenser l'Europe et aller vers plus de subsidiarité : ce qui peut être décidé localement, devrait l'être. Il n'y a en effet aucun intérêt à ce qu'un fonctionnaire européen réfléchisse aux normes que doit respecter un fromage fabriqué et consommé localement.

Avatar de l’utilisateur
hussard
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 402
Inscription : mer. 30 sept. 2015, 15:56
Conviction : Catholique
Localisation : Austrasie

Re: La situation politique en Grande-Bretagne

Message non lupar hussard » ven. 24 juin 2016, 15:58

Ok pour la subsidiarité, pour le reste ça fonctionne comme ça dans tous les pays du monde sans problèmes donc je ne vois pas pourquoi la libre-circulation est nécessaire. Du reste, le RU en bénéficie-t-il vraiment ? Je ne pense pas : c'est surtout intéressant pour les pays les plus pauvres.
« Sufficit Tibi Gratia Mea » St Paul (2 Co XII:9)
« Il faut tout calculer, mais ne pas tout craindre. » Cardinal de Bernis
« Quand il n’est pas nécessaire de changer, il est nécessaire de ne pas changer. » Georges Bidault
« Il faut être avare de son mépris, vu le grand nombre de nécessiteux. » Chateaubriand
« La meule des dieux moud lentement, mais elle n'en moud que plus fin. » Proverbe pythagoricien


Revenir vers « Politique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités