Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par axou » mer. 09 nov. 2016, 21:01

Je ne comprends pas comment les Américains ont pu voter pour un Trump après un avoir donné deux mandats à un homme aussi exceptionnel qu'Obama. Les bras m'en tombent...

Axou

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par Cinci » mer. 09 nov. 2016, 21:42

p.cristian :
D'un autre côté, comment ne pas s'intéresser à la plus grande démocratie du monde? À un des pays qui possède l'arsenal militaire le plus développé de la planète?
Bien sûr. Mon commentaire précédent ne devait pas s'entendre comme d'une invitation à ne pas s'informer. Je ne veux pas dire que ce n'est pas intéressant d'essayer de comprendre ce qui se passe aux États-Unis comme ailleurs. Je comprend.

Mais je n'avais jamais vu encore un tel espace accordé dans les médias, chez nous, à la campagne présidentielle américaine. Pour un peu, c'est tout juste si l'on ne nous confie pas que Washington est finalement la vraie capitale de l'État canadien. C'est dommage que nous soyons privé du droit de participer à ce suffrage!

Quelle quantité d'espace occupera dans le New York Times le suivi de la prochaine élection fédérale au Canada? une demi-ligne? cent-cinquante caractères? C'est en ce sens que la couverture de la campagne américaine me fera songer à l'Indice d'une colonisation des esprits suite à l'impact ou à l'importance de la présence de la culture américaine dans notre pays : impact du cinéma américain, de la télé américaine, de la musique américaine, de l''Internet ... de l'Internet surtout ...

Il m'est un peu pénible de voir des tas de jeunes branchés, de jeunes professionnels, tous prêts à vibrer ensemble à l'expérience de la campagne électorale à Washington, prêts à payer si nécessaire afin de pouvoir vivre en direct le dépouillement des résultats sur écran géant, et à tous se mortifier ensemble des malheurs d'Hillary comme si l'un vivait en Virginie, l'autre au MIchigan.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2890
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par Suliko » mer. 09 nov. 2016, 21:43

Je ne vois pas ce qu'Obama a de si exceptionnel. En tout cas, il ne brille pas par sa défense des valeurs chrétiennes traditionnelles...Trump, au moins, nommera un juge pro-vie à la Cour suprême, tandis que Clinton défend l'avortement, les LGBT, etc...Pour des catholiques, c'est un aspect important dans le choix de vote.
Assez longtemps la foule a entendu parler de ce qu'on appelle les droits de l'homme ; qu'elle entende parler quelquefois des droits de Dieu ! (Léon XIII)

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 941
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par Pathos » mer. 09 nov. 2016, 22:33

Ma plus grande satisfaction est que l'on s'éloigne provisoirement d'une 3ème GM.

Si les médias français pouvaient également faire profil bas pendant 2 mois, qu'il y est des purges, quelques nouvelles têtes, ce serait bien mérité aussi.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par salésienne05 » mer. 09 nov. 2016, 22:45

Bonsoir,

J'ai du mal à saisir que l'on vote pour le président du pays le plus puissant au monde par le seul prisme de sa position sur l'avortement, l'euthanasie, l'homosexualité ou encore de sa position par rapport aux religions institutionnelles (je parle des différentes églises instituées, du Judaïsme et de l'Islam, et non de la foi de chacun).
Un président qui détient le bouton de l'arme nucléaire devrait être choisi sur des critères plus "politiques".

Par ailleurs, je ne vois pas en quoi Donald Trump serait plus conforme à l'Evangile que Hilary Clinton.

En effet, si on prend le "programme" de Jésus dans l'Evangile, entre les Béatitudes, Matthieu 25:36 « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !” Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?” Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.” Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : “Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.” Alors ils répondront, eux aussi : “Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?” Il leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.” Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. » / Luc 16 : "Aucun domestique ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. » , plus le fait de devoir aimer ses ennemis, etc... Trump n'est vraiment pas le mieux placé (pour le port d'armes, pour la construction d'un mur entre le Mexique et les USA, contre les mesures écologiques, contre un juste partage des richesses, contre une couverture santé minimum, etc).

Vous me direz, pourquoi placer la doctrine sociale de l'Eglise au-dessus de la doctrine morale ? Politiquement, cela se défend : si l'euthanasie et l'avortement sont légalisés, rien n'oblige personne à les pratiquer. Le péché sera donc individuel, et Dieu sera seul juge. Par contre, si la doctrine sociale n'est pas appliquée, qu'il n'y a aucun partage des richesses, si l'éducation et les soins ne sont pas accessibles à tous, les plus pauvres de la société seront pénalisés de fait et ne pourront dépendre que de la charité de quelques uns (et alors qui empêchera le donateur de choisir à qui il donne : à un blanc plutôt qu'à un noir, à un plus méritant, à quelqu'un d'une confession plutôt qu'une autre).

Bien à vous.

En Jésus et par Marie.

Cécile

Avatar de l’utilisateur
papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par papillon » mer. 09 nov. 2016, 22:50

Suliko a écrit :Je ne vois pas ce qu'Obama a de si exceptionnel. En tout cas, il ne brille pas par sa défense des valeurs chrétiennes traditionnelles...Trump, au moins, nommera un juge pro-vie à la Cour suprême, tandis que Clinton défend l'avortement, les LGBT, etc...Pour des catholiques, c'est un aspect important dans le choix de vote.
Mande pardon ????
C'est une blague, Suliko ?

Cet homme s'est vanté lui-même (on a tous entendu l'enregistrement) d'user de sa notoriété et de sa richesse pour agresser sexuellement des femmes qui n'osent pas se défendre ou porter plainte et dont il parle avec mépris.
Chez nous, c'est un acte criminel.
Il a tenu des propos misogynes, sexistes, racistes et méprisants envers diverses personnes dont, si je ne m'abuse, un journaliste handicapé.
Il a manqué totalement du respect et de la compassion les plus élémentaires envers les parents d'un militaire mort pour l'Amérique.
Il a qualifié les Mexicains et autres de violeurs (tiens donc...) , trafiquants de drogues, voleurs etc
Ces quelques exemples n'en sont que quelques-uns parmi tant d'autres. La liste est longue.

Mais tout ça, c'est pas grave, n'est-ce pas, du moment qu'il est conservateur et anti-avortement, on s'en régale. Belles valeurs chrétiennes...

Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est que 42% des Américains l'ont élu président de leur pays pour rendre sa grandeur à l'Amérique . <: <: <:

Depuis 3hres ce matin, je me creuse les méninges pour trouver un sens à cette équation.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par Cinci » mer. 09 nov. 2016, 23:34

Bonjour,

C'est une belle victoire de Donald Trump. On est un peu étonné du résultat.

Mais ce ne sera pas la première fois qu'une armée de journalistes se fourvoient dans leurs prédictions. Oui, des sondages bidons auront été pris en défaut. Il faut comprendre naturellement que les journaux comme bien d'autres institutions ne sont pas neutres. Tout a été fait pour influencer le vote négativement en défaveur du candidat républicain. Contre l'outsider! ou tous contre le seul candidat qui n'était pas un politicien professionnel, pas un carriériste.

:)

Comme je l'avais déjà écrit plus haut dans ce fil : si je serais un citoyen américain alors j'aurais voté pour Trump.

Il ne faut pas s'arrêter à l'écume de surface, au "show" médiatique. Il faut prendre avec des pincettes le masque de personnage méphistophélique qui est colporté partout par les adversaires politiques de Trump et qui l'a été sans retenu durant la campagne. En réalité, Trump est beaucoup plus près des Clinton que toute cette mascarade le suggère. Non, la fin du monde ne va pas survenir le lendemain de l'élection, les colonnes du temple ne seront pas ébranlées.

Le contraire!

J'aurais voté pour Trump, moi, citoyen américain (à supposer ...), tout simplement parce que j'aurais estimé que le pays serait mûr pour un sérieux "coup de barre" en matière de politique internationale. J'aurais voté Trump dans la perspective où celui-ci mettrait fin une bonne fois pour toute à l'implication absolument honteuse et scandaleuse en Syrie; à l'exploitation de la diplomatie américaine au profit des milices islamiques et autres criminels qui ont saccagé ce pays. J'aurais voté pour Trump dans l'espoir où un Trump président s'associerait effectivement avec les Russes pour mettre fin à la récréation des barbus. J'aurais voté en faveur d'une politique de détente avec les Russes. Il me semble que c'est tout simplement le bon sens.

Dans le contexte actuel, je crois qu'une pareille orientation anti-islamique représente bien plus les voeux réels de la majorité des Américains, En votant pour Trump, je m'attendrais à ce que ce dernier puisse être moins complaisant envers les financiers du djihad en Arabie.

Le fait que Trump puisse apparaître comme un type peu porté à fraterniser avec les "curés" de la nouvelle gauche, les prédicateurs de politiquement correct, la gauchitude adepte de gouvernance et ennemi du souverainisme, n'en peut qu'ajouter une dimension positive à ce changement d'administration. Il reste à voir jusqu'à quel point pourra-t-il livrer la marchandise de ce côté.

Si Trump promet de rapatrier les troupes, pour s'atteler à reconstruire tant soit peu l'économie intérieure du pays, à rebâtir des infrastructures délabrées au lieu de siphonner les fonds publics en direction de l'aventurisme militaire à l'étranger : il y a bien des Américains moyens qui risquent d'en profiter aussi, non plus seulement les fournisseurs de matériel pour l'armée américaine.

Je pense que des facteurs comme ceux-là sont plus importants - politiquement parlant - que des manques de manière à table de Donald Trump, qu'une soi-disante goujaterie que certains lui prêteraient en privé ou encore un léger débordement de la libido (comme si Bill Clinton eût été un moine chartreux, John F. Kennedy encore ...)

Par ailleurs, il est parfaitement avéré que le parti démocrate n'a rien fait, en pratique, en faveur des Américains pauvres, en faveur des Noirs notamment. Beaucoup d'observateurs l'ont signalé, compris des observateurs français doté d'une sensibilité de "gauche" et qui écrivent dans des journaux marqués à gauche comme Le Monde diplomatique, pas précisément une feuille de chou, ou une tribune d'extrémistes de droite.

Une foule de nos savants analystes s'obstine à ne rien vouloir comprendre de ce que peut représenter un vote en faveur de Trump. Les mêmes qui prédisaient ou s'attendaient au triomphe d'Hillary sont ceux qui n'ont cesse de mépriser les électeurs, qui tiennent tellement à se représenter les autres comme des hommes des cavernes, des sous-doués, des analphabètes coupés de la grande culture, des Blancs racistes, enragés, dangereux ...

C'est toujours le même mépris, comme dans l'affaire des minarets en Suisse, comme avec le TCE, comme avec le Brexit ... Beaucoup s'obstine à ne pas voir qu'un certain sentiment de déficit démocratique est à la clé derrière tout ça. Je pense qu'.il y a bien une grogne qui s'exprime envers l'idéologie mondialiste et la culture idéologique qui l'accompagne (multiculti ...)

A part ça, c'est tellement stupide que vouloir avaliser l'idée que les Blancs seraient plus racistes que d'autres. Comme si les latinos (des Blancs ou pas?) devraient être immunisés contre le racisme, comme si les Japonais ne seraient pas autant porteur du gène défecteux, comme si les Noirs ne pourraient pas être racistes, comme si les Juifs seraient moins racistes, comme si le vote des Juifs en faveur d'Hilllary devrait s'expliquer par l'absence d'une tare d racisme chez eux ... c'est sûr, c'est sûr ... attendu que c'est le racisme qui explique le vote en faveur de Trump.

Les tenants de l'idéologie du multiculturalisme ont bien du mal à comprendre que leur idéologie pourrait représenter du poison à rat (et avec raison) pour d'autres. On s'imaginant détenir la Vérité, le plus vertueux des systèmes jamais imaginés : les vertueux peuvent juste comprendre que ceux qui refusent leur offre sont des monstres.

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par Jeremy43 » mer. 09 nov. 2016, 23:46

Bonsoir,

Ces élections sont, sans doute, un instrument permettant d'indiquer à quel niveau de décadence nos démocraties sont arrivées (et ce quelque soit la finalité du scrutin).

Les grands chefs d'Etat doivent se retourner dans leurs tombes (ou plutôt se frapper la tête au Ciel, pour ceux qui y sont), je ne parle pas des grands Rois de jadis.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 941
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par Pathos » mer. 09 nov. 2016, 23:48

papillon a écrit :Mais tout ça, c'est pas grave, n'est-ce pas.
C'est ça.
J'ai envie de vous dire..on s'en fou.
Qu'il dise attraper les femmes par le v---- c'est pas très romantique.. mais je préfère une grande gueule qu'un faux derche sur un scooter parti chez sa maîtresse pendant les heures de boulot.

Ce qui m'intéresse c'est qu'il parvienne à s'entendre avec Poutine.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 941
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par Pathos » jeu. 10 nov. 2016, 0:12

Relief a écrit :
Jeremy43 a écrit : Je rajouterai que plus la démocratie régresse et plus nous avons affaire à des jeux du cirque politique. Et en France depuis 2007 nous avons notre part.
Elle a régressé parce qu'en face il n'y avait plus la menace communiste de l'URSS
Alors que les USA auraient pu favoriser l'émancipation des peuples, ils se sont au contraire mêlé de tout, souvent n'importe comment.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par Cinci » jeu. 10 nov. 2016, 6:01

On peut décider de voir des complotistes à propos de tout et de rien, mais je craindrais la dévaluation de sens.

:)


Quand je dis que les institutions ne sont pas neutres, elles sont surtout tendance à toujours favoriser le point de vue qui est le plus largement partagé par l'élite au pouvoir. Il n'est pas vraiment besoin de complot pour ça. C'est comme un phénomène naturel. Les gens cherchent toujours à s'aligner sur une norme.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par Cinci » jeu. 10 nov. 2016, 15:54

A propos des sondages bidons ...

«[...] Je crois que j'ai perdu tous mes amis démocrates, à tout le moins pour un certain moment. J'ai subi beaucoup de pressions pour changer ma prédiction», a-t-il confié.

http://www.lapresse.ca/international/do ... ECRAN1POS4

La pression du conformisme. La pression ...



Un autre qui se démarque d'une sorte de conformisme et qui le fera bien mais c'est Dominique de Villepin. Le lendemain de l'élection, il commente pour la suite :

https://www.youtube.com/watch?v=wue_pcQA2uw

Départ à 1 : 25 ...

Parlez-moi d'une approche plus réaliste! Une approche plus équilibrée, plus pragmatique (sans mépris, sans cynisme) et sans diabolisation des électeurs. On pense ici aux électeurs présentés universellement comme des Blancs racistes, misogynes, incultes, antisémites, déments, amateurs de radio-poubelle ...

Avatar de l’utilisateur
papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par papillon » jeu. 10 nov. 2016, 20:01

Pathos a écrit :
papillon a écrit :Mais tout ça, c'est pas grave, n'est-ce pas.
C'est ça.
J'ai envie de vous dire..on s'en fou.
Qu'il dise attraper les femmes par le v---- c'est pas très romantique.. mais je préfère une grande gueule qu'un faux derche sur un scooter parti chez sa maîtresse pendant les heures de boulot.

Ce qui m'intéresse c'est qu'il parvienne à s'entendre avec Poutine.
Vous détournez mon propos, Pathos.
Je mettais en parallèle les comportements répugnants de Trump avec les "valeurs chrétiennes" que semblait lui trouver Suliko du seul fait qu'il est contre l'avortement.
Vous avez pris au vol quelques mots de mon message pour émettre une opinion d'un goût douteux.

Que vous qualifiiez les agressions criminelles de cet homme de "pas très romantiques" est pour le moins complaisant, et assez ordinaire.
Qu'en plus vous vous en fichiez du moment qu'il s'entend avec Poutine est choquant et offensant à lire , pas seulement pour les femmes.

Toutes choses confondues, je préférerai toujours un homme qui va rejoindre sur son scooter une maîtresse consentante, fût-ce pendant les heures de boulot à celui qui agresse les femmes en série pour flatter un égo tordu et surdimensionné.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 941
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par Pathos » jeu. 10 nov. 2016, 21:33

Papillon,
Oui je préfère que mes enfants ne se prennent pas le feu atomique à cause d'une folle dingue plutôt que de savoir si Trump a insulté deux ou trois individus 6 mois en arrière.
Sarkozy a lui aussi traité un français de"pauv' con" et Hollande appelle les pauvres "sans dents".

Tant qu'à votre complaisance pour l'adultère de notre président heureusement pour lui, il n'est pas américain (pauvre Bill).
Dernière modification par Pathos le ven. 11 nov. 2016, 0:31, modifié 1 fois.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 438
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: Élections américaines : Donald Trump et Hillary Clinton

Message non lu par p.cristian » jeu. 10 nov. 2016, 21:58

Cinci a écrit :A propos des sondages bidons ...

«[...] Je crois que j'ai perdu tous mes amis démocrates, à tout le moins pour un certain moment. J'ai subi beaucoup de pressions pour changer ma prédiction», a-t-il confié.

http://www.lapresse.ca/international/do ... ECRAN1POS4

La pression du conformisme. La pression ...
On connaît la phrase qui indique qu'il y a les mensonges, les sacrés mensonges, et les sondages.
Ceci dit, les statistiques sont un sujet scientifique dans la mesure où l'on essaye de prédire le comportement de la totalité des votants en fonction des déclarations d'une partie d'entre eux. Que les sondages se trompent à ce point-là montre qu'il y a un biais quelque part. Cela a été une grande victoire de l'institut Gallup de prédire l'élection de Franklin Roosevelt.
EN regardant l'historique https://en.m.wikipedia.org/wiki/Histori ... _elections
On constate qu'un tel écart est l'un des plus grands de ces dernières années. Cela pose vraiment question.
D'ailleurs David Rotschield est sorti de son silence : http://predictwise.com/blog/2016/11/pub ... e-polling/
D'après lui, le problème est d'avoir fait confiance aux sondages publics.
Il se justifie beaucoup, je trouve.

http://fivethirtyeight.com/features/wha ... nts-makes/
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités