La situation au Moyen-Orient

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
MB
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 977
Inscription : lun. 26 juil. 2004, 0:03

Re: Situation des chrétiens en Syrie

Message non lu par MB » sam. 11 févr. 2012, 20:28

Avé

Quelques remarques rapides :

- opposer l'"Occident décadent" à l'"Orient spirituel" n'a pas de sens. Déjà, il y a la France et le reste (nous sommes particulièrement déprimés dans notre pays : cela n'engage pas les autres pays). De plus, évoquer les choix "du peuple chinois", ou "du peuple russe" (où le nombre d'avortements équivaut à celui des naissances !), et les opposer à notre relativisme culturel, me fait bien marrer.
Ainsi, les dirigeants du PC chinois parlent des valeurs asiatiques, de la famille, etc. C'est un peu gros, tout de même : on est au pays de l'enfant unique, avec 13 millions d'avortements chaque année (soit proportionnellement bien plus qu'en France), sans compter un certain nombre d'avortements forcés.
De plus, les dirigeants chinois actuels sont d'anciens Gardes rouges : étant jeunes, sous la Révolution culturelle, ils ont rageusement tué leurs parents, leurs aînés, tous ceux qui pouvaient leur apprendre quelque chose. Le maoïsme, c'est plus qu'une "parenthèse" : justement, ils ont détruit la civilisation chinoise bi-millénaire en quelques années (l'ampleur des catastrophes de cette époque est comparable à celle de la destruction de l'Amérique précolombienne). Ils ont grandi dans la haine, l'ultra-violence, l'absence totale de repères. C'est comme si, en France, les cailleras de banlieue arrivaient au pouvoir. Alors ils sont particulièrement faux-culs lorsqu'ils parlent de civilisation asiatique. Au demeurant, en Chine, personne ne les prend au sérieux et ils sont détestés de tout le monde : cela reste un pays totalitaire, avec des structures staliniennes fondées sur le mensonge et la terreur.

- parler des révolutions arabes comme d'une manip occidentale n'a pas de sens. Pour une raison très simple : les Américains n'ont aucun intérêt à voir tomber les anciens régimes. Entre un Moubarak avec qui ils s'entendaient à peu près correctement, et des nouveaux qui veulent leur peau et celle d'Israël, y a pas photo. Même chose avec Assad, dans un autre contexte.
Je verrais les choses d'une autre façon : ils se sont rendus compte, au fil des événements, que ces régimes étaient très fragiles, qu'ils allaient tomber, que la population n'en pouvait plus (ce n'est pas un GI qui a mis le feu à M. Bouazizi, me semble-t-il !), et qu'accompagner le mouvement était peut-être, de leur point de vue, un moindre mal (ce qui semble bien n'être pas le cas !). Et qu'on arrête de parler de la manif de soutien à Assad : qu'est-ce que ça veut dire, dans un pays où les manifestations étaient interdites ? Que le régime peut dire à ses opposants : "vous voyez, nous sommes encore assez forts pour obliger 1 million de personnes à manifester pour nous". Et les commentaires précédents des photos sont assez ridicules, me semble-t-il (on pourra en reparler).
Pour la Syrie, il faut avoir la modestie de reconnaître une situation vraiment tragique, dont seul un miracle permettrait de sortir : ou bien un régime tyrannique fondé sur l'oppression d'une majorité par une minorité ; ou bien une "démocratie" à l'arabe, c'est-à-dire un pays où la liberté consiste à massacrer celui qui ne prie pas comme vous...

- pour ce qui est du "déclin" occidental, on en reparlera, car les réflexions sont possibles dans tous les sens. Je pense qu'il est nécessaire de ne pas le présenter en faisant preuve de "Schadenfreude", comme on dit ; on dirait que tu te réjouis de sa destruction, qui est possible en effet ! Si le monde ne me convient pas, personnellement, je ne vais pas m'amuser à souhaiter sa fin (cf. Adolf H. en 1945, en substance : "le peuple allemand était indigne de mes ambitions, qu'il disparaisse"). Quoi qu'il en soit, ne jamais céder au désespoir.

Amicalement
MB

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2884
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Situation des chrétiens en Syrie

Message non lu par Suliko » sam. 11 févr. 2012, 20:49

ou bien une "démocratie" à l'arabe
Vous reprochez à Charles (entre autres..) de caricaturer les choses, mais n'entrez-vous pas dans la même logique lorsque vous écrivez que les Arabes musulmans sont incapables de comprendre et de vivre en démocratie...
Assez longtemps la foule a entendu parler de ce qu'on appelle les droits de l'homme ; qu'elle entende parler quelquefois des droits de Dieu ! (Léon XIII)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Situation des chrétiens en Syrie

Message non lu par Cinci » sam. 11 févr. 2012, 21:22

M.B.,
Pour une raison très simple : les Américains n'ont aucun intérêt à voir tomber les anciens régimes.
Eh bien, ça ne paraît pas du tout s'il fallait en jauger par le comportement d'Obama. Il m'est difficile d'imaginer comment l'intérêt des États-unis eût consister à maintenir le colonel Kadhafi en place, tout en encourageant l'alliance atlantique à frapper fort, en donnant un généreux coup de main logistique à Sarko pour sa guerre du désert. Si Obama a intérêt sérieusement à maintenir Hassad au pouvoir, en tout cas il aura de drôle de réflexes en ramenant l'ambassade à la maison.

Et c'est comme le «Casses-toi, pauvre con !» lancé diplomatiquement par le président américain à l'ami Moubarak, lequel ne représentait peut-être pas non plus exactement le genre de protestation de soutien et d'amitié auquel il aurait dû spécialement s'attendre.

Entre un Moubarak avec qui ils s'entendaient à peu près correctement, et des nouveaux qui veulent leur peau et celle d'Israël, y a pas photo.
Ce n'est pas aussi simple, je croirais. Non, moi je penserais bien que de réels intérêts stratégiques américains peuvent expliquer parfois de très bizarres décisions en apparence.

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1699
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Re: Situation des chrétiens en Syrie

Message non lu par Charles » sam. 11 févr. 2012, 22:18

Cher Cinci,
Cinci a écrit :Il m'est difficile d'imaginer comment l'intérêt des États-unis eût consister à maintenir le colonel Kadhafi en place, tout en encourageant l'alliance atlantique à frapper fort, en donnant un généreux coup de main logistique à Sarko pour sa guerre du désert.

Ce n'est pas aussi simple, je croirais. Non, moi je penserais bien que de réels intérêts stratégiques américains peuvent expliquer parfois de très bizarres décisions en apparence.
Très juste, vous avez raison de réserver une place à la complexité et de ne pas donner dans le simplisme caricatural.

Il faut se rappeler des rapports américains publiés il y a déjà quelques années et préconisant l'installation de régimes islamistes dans le Maghreb et qui nous avaient choqués au moment de leurs publications. Tous les régimes remplaçant aujourd'hui les anciennes républiques laïques d'inspiration européenne sont dans la mouvance saoudienne et des Frères musulmans... c'est-à-dire des islamistes clients des États-Unis.

"Le Courant "Accomodationist" [...] est convaincu que bien que les mouvements islamistes soient critiques à l'égard des États-Unis, ils manifesteront en dernière instance, au nom de leurs propres intérêts, une certaine flexibilité pragmatique reflétant les réalités d'un monde interdépendant. La majorité des membres de ce dernier courant estime, en outre, devoir inclure les islamistes dans la sphère politique..."

http://www.rmes.be/2_TS1.pdf

"Né sur le terreau des frustrations et des humiliations, l'intégrisme religieux présente la double particularité d'avoir été favorisé par la politique américaine au Proche-Orient et, en même temps, d'avoir souvent bénéficié du soutien, plus ou moins discret de Washington... "

http://www.etudes-geopolitiques.com/article5.asp#_ftn13

"Accompagnement" de l'accession au pouvoir des mouvement islamistes "modérés" et recrutement des plus radicaux pour faire le sale travail, la torture et les massacres...

A titre d'anecdote, l'armée américaine a ouvert un site pour le Maghreb : http://magharebia.com/cocoon/awi/xhtml1 ... ge/default depuis au moins 2005.

Et toujours pour l'anecdote, elle soutient les djihadistes tchétchènes : http://www.kavkazcenter.com/eng/

Amicalement

Charles

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Evolution du conflit au Moyen Orient

Message non lu par jean_droit » lun. 29 oct. 2012, 10:01

Voici un article de fond sur le conflit qui s'étend très doucement au Moyen Orient.

On pourrait, aussi, l'intituler : Deux poids deux mesures. On voit bien que les pays occidentaux ne réagissent que par rapport à leurs intérêts : le pétrole ou à leurs haines. Bien sûr rien n'est dit mais comment ne pas y penser très, très fort. Il est bien triste de constater que la lutte fratricide à laquelle nous assistons soit cautionnée et aidée par les nations occidentales toujours bonnes à nous enfumer par des pseudos leçons de démocratie ou de morale.

Qu'est ce que nous avons à faire dans ces pays ? Sommes nous chiites ou sunnites ? Ah ! Oui ! Le pétrole et les pétrodolars !

http://www.atlantico.fr/decryptage/moye ... l?page=0,1

Extrait :
Le Moyen-orient s’enfonce dans une guerre totale entre le chiisme iranien et islamisme sunnite

Depuis l'assassinat du général libanais, Wissam el-Hassan, la situation se détériore au Proche-Orient.


Après l'assassinat vendredi dernier du général libanais (sunnite) anti-syrien Wissam el-Hassan, le spectre de la guerre civile revient au pays des Cèdres.

Il est vrai que cet attentat fait suite à une série d'assassinats initiés en avril dernier, lorsque le chef de l’opposition chrétienne, Samir Geagea, ennemi juré de la Syrie, a échappé de justesse à une attaque.

Une autre tentative d’attentat a visé peu après le député Boutros Harb, autre adversaire de Damas.
.....
L’axe géopolitique chiite (Iran-Syrie alaouite-Hezbollah libanais-forces chiites d’Irak), appuyé par la Russie et la Chine, n’entend pas se laisser évincer par les révolutionnaires sunnites appuyés par l’Occident, la Turquie et les pétromonarchies du Golfe. Tel est en effet le double conflit chiites-sunnites et Est-Ouest qui sous-tend la guerre civile syro-libanais

Dans ce contexte global, la situation au Proche-Orient et les révolutions arabes méritent un décryptage un peu moins manichéen que le tableau méchants/gentils dépeint par nos médias et politiques, toujours formatés par la guerre froide, où les mêchants sont les nationalistes arabes laïques ou “hérétiques” à la Saddam Hussein, Muammar Kadhafi, Bachar a Assad, ou autres islamistes chiites (Iran, Hezbollah) soutenus par Moscou.

Dans cette dichotomie géopolitique, la Syrie pro-russe et pro-iranienne n’est pas mise au ban des nations parcequ’elle est une dictature (elle ne l’est pas plus que l’Arabie saoudite ou le Pakistan), mais parcequ’elle réprime les rebelles sunnites barbus liés aux monarchies du Golfe et à la Turquie.

C’est donc en toute impunité que ces monarchies islamistes pro-occidentales (Arabie Saoudite, Koweït, Bahreïn) répriment leurs minorités chiites, accusées d’être “pro-iraniennes” mais qui sont surtout coupables de réclamer leurs droits.

Il y a donc de mauvais “révolutionnaires: chiites de Bahreïn ou de Saoudie, “moins égaux” que les Frères musulmans et les Salafistes sunnites. Dans le même esprit du deux poids deux mesures, alors que l’Iran se voit (à juste titre d’ailleurs) interdit d’accéder au feu nucléaire, et alors que l’Irak laïque de Saddam Hussein fut éradiqué pour cette même raison, l’Occident n’a jamais empêché le Pakistan islamiste-sunnite, encore bien plus dangereux, de posséder l’arme atomique, car cette arme était tournée contre l’Inde et son alliée la Russie...
.....
Pourtant, qui peut nier que la dictature militaro-chariatique pakistanaise a co-créé et soutenu les Talibans afghans et Al-Qaïda, abrité jusqu'à la fin Oussama Ben Laden, soutenu des terroristes isamistes sunnites au Cachemire dans son combat obsessionnel contre l’Inde païenne?

Quel chef d’Etat occidental bien pensant ose dénoncer avec autant de force les persécutions de chrétiens et de chiites au Pakistan comme il dénonce si fermement celle des sunnites en Syrie?

De la même manière, le massacre de deux millions de chrétiens au Sud Soudan entre 1960 et 2007, par la dictature militaro-islamiste de Khartoum n’a jamais suscité d’intervention occidentale. Et cette élimination des chrétiens-animistes du Sud, considérés comme des esclaves par le Nord arabo-musulman, n'a jamais été reconnue comme un génocide par les Nations unies, qui ont pourtant officiellement qualifié de génocide l'assassinat de musulmans de Bosnie et du Kosovo dans les années 1990 par des nationalistes de Serbie-Yougoslavie, pays alliés des "méchants" russo-chinois (comme l’Irak de Saddam, la Libye de Kadhafi ou la Syrie d'Assad)
.......
En conclusion, il est clair que le “Printemps arabe” a émerveillé les dirigeants occidentaux non pas parce qu’ils ont cru à la sincérité des appels salafistes et frères-musulmans à transformer les dictatures arabes en démocraties libérales, mais parce que ces révolutions réactionnaires ont permis à nos alliés pétro-islamistes du Golfe et à la Turquie post-kémaliste et néo-ottomane d’en finir avec les dernièrs régimes plus ou moins laïques nationalistes ou chiites, en général alliés de Téhéran et de Moscou.
......

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Moyen Orient : Les affaires reprennent

Message non lu par jean_droit » jeu. 10 juil. 2014, 8:00

Après la Syrie et l'Irak c'est Israël qui fait la guéguerre et tue ses ennemis.

En Syrie l'armée continue son encerclement d'Alep cependant que des islamistes tuent dans le centre du pays. En Irak les islamistes grignotent le pays malgré les efforts de Maliki et ses alliés. En Israël on s'envoie des fusées ou des bombres à longueur de journée.

Les sunnites sont de plus en plus aidés par l'Arabie Saoudite qui montre ses muscles ... et par les Américains. Les chiites sont de plus en plus aidés par l'Iran ... et les Américains.

Et la paix dans tout cela ? Vous avez dit la paix ? C'est quoi ?

Robin
Ædilis
Ædilis
Messages : 41
Inscription : dim. 20 avr. 2014, 1:08

Situation de guerre au Proche-Orient

Message non lu par Robin » ven. 11 juil. 2014, 21:58

En fait, la paix intéresse-t-elle quelqu'un ayant une responsabilité ? :s
Thomas lui dit : Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ?
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
Evangile selon Saint-Jean, 14:5-6

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Moyen Orient : Les affaires reprennent

Message non lu par Lys_Sul » sam. 12 juil. 2014, 1:32

http://crisisgroup.be/maps/crisiswatch/

Carte du monde des conflits, Sahel touché, Kenya et Somalie, Proche et Moyen orient aussi...
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Bruits de bottes occidentales au Moyen Orient

Message non lu par jean_droit » dim. 07 sept. 2014, 13:30

Nous voilà, encore, à préparer une semi-guerre au Moyen Orient. Ne serait-il pas plus juste de préparer une paix ?

Une guerre contre qui ? Contre l'EI ? Comme s'ils n'étaient pas musulmans ! Encore une guerre contre des musulmans et certains osent nous affirmer qu'il n'y a pas de guerre entre l'Islam et la Chrétienneté ! Enfin ... que les aveugles restent aveugles et que les sourds restent sourds !

Nous occidentaux sommes englués dans ce conflit, interminable à nos yeux, du Moyen Orient. Peu avaient vu venir l'EIIL. Il serait utilie de savoir ce que ce califat représente pour les sunnites ? Certes je pense qu'il risque de ne pas durer mais, de toute façon, les sunnites resteront là chez eux et un autre extrémisme risque de renaître des cendres de l'EI. Ce qui est assez amusant c'est de voir que nous, occidentaux, pensons pour eux de ce qui est bien et de ce qui est mal.

Quelle idée de faire une nième coalition. Une coalition de chrétiens contre des musulmans. Je ne vois pas en quoi nous avons à nous mêler des affaires du Moyen Orient. La création de l'EI redessine les frontières, peut être, d'une façon plus intelligente que les frontières que nous, occidentaux, avons dessinées et imposées. Un Irak chiite fait sens; un pays sunnite fait sens; un pays kurde fait sens.

Que notre action se limite à protéger vraiment toutes les minorités. A garantir au Liban son indépendance. A participer à la création d'un territoire de refuge pour les minorités et un kudistan indépendant serait, peut être, la solution. Et ces modestes objectifs sont déjà bien compliqués à atteindre.

Nous devons nous retirer d'Irak et de Syrie.

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1055
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Bruits de bottes occidentales au Moyen Orient

Message non lu par elenos » lun. 08 sept. 2014, 14:43

Ce n'est pas la première fois !

Avatar de l’utilisateur
MariaMagdala
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 498
Inscription : jeu. 22 sept. 2011, 20:10

Re: Bruits de bottes occidentales au Moyen Orient

Message non lu par MariaMagdala » lun. 08 sept. 2014, 20:44

jean_droit a écrit :Encore une guerre contre des musulmans et certains osent nous affirmer qu'il n'y a pas de guerre entre l'Islam et la Chrétienneté ! Enfin ... que les aveugles restent aveugles et que les sourds restent sourds !
La "Chretiennete", ou si ce que vous entendez est le Chretiente n'existe plus. Les etat occidentaux ne sont pas chretiens, mais laics. S'il n'y avait pas de petrole et autres interets financiers, ils les laisseraient tranquillement faire ce qu'ils veulent, EI ou autres, peut importe. La religion occidentale est le liberalisme, il ne faut pas confondre et l'Economie sont nouveau Dieu.

"Que veut nous dire l'Economie?", "pourquoi ne nous exauce t elle pas alors que nous sacrifions tellement de vie pour elle?". C'est Mammon contre les musulmans.....
" A celui qui n'a pas, même ce qu'il a lui sera retiré" (Mc 4,25)
" A celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il croit avoir " (Lc 8,18)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10996
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Bruits de bottes occidentales au Moyen Orient

Message non lu par Fée Violine » lun. 08 sept. 2014, 23:08

jean_droit a écrit : Que notre action se limite à protéger vraiment toutes les minorités.
Et vous faites comment pour les protéger sans intervenir ???

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9473
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Bruits de bottes occidentales au Moyen Orient

Message non lu par PaxetBonum » mar. 09 sept. 2014, 8:26

MariaMagdala a écrit :C'est Mammon contre les musulmans.....
Et aussi Mammon avec les musulmans selon les cas.
Car Mammon s'acoquine avec qui peut lui rapporter.
Et le Qatar et l'Arabie Saoudite sont les "alliés" de mammon tout en armant les "ennemis" de mammon.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Bruits de bottes occidentales au Moyen Orient

Message non lu par jean_droit » mar. 09 sept. 2014, 9:50

Et vous faites comment pour les protéger sans intervenir ???
En intervenant d'une façon limitée à nos objectifs. La bagarre millénaire entre sunnites et chiites n'est pas notre problème et nous risquons de nous y brûler les ailes. Par contre l'aide aux minorités me semble un noble objectif. Cette aide évidemment doit autant être humanitaire que militaire. Pour le reste essayons d'être facteurs de paix et non incitateurs de conflits.

Sans penser à nos intérêts. Sans donner des leçons.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Commerce des armes au Moyen Orient

Message non lu par jean_droit » sam. 11 oct. 2014, 9:29

Tout le monde envoie des armes au Moyen Orient officiellement ou non.
Cela permet de maintenir la guerre et d'augmenter le nombre de morts.

Il y a les français qui arment les kurdes et les "rebelles" syriens.
Il y a les allemands qui arment les kurdes.
Il y a les américains qui arment tout le monde.
Et puis ceux qui doivent armer telles ou telles factions amies ou ....non. Mais qui ne communiquent pas .....
Je suppose qu'il y a l'Arabie Saoudite et les émirats arabes.
Les russes, l'Iran ...

Voilà un bon débouché pour les industries de guerre ....

Amusant que l'on ne parle que des américains comme si les armes n'étaient fabriquées qu'en Amérique.

https://fr.news.yahoo.com/frappes-irak- ... 23473.html

Début article :
Les frappes en Irak et Syrie, une aubaine pour les fabricants d'armes américains

Les aériennes en Irak et en Syrie, menée en premier lieu par les Etats-Unis, représente une belle aubaine pour les fabricants d'armes américains.

"C'est la guerre parfaite pour les entreprises contractantes qui traitent avec l'armée, et pour ceux qui veulent une augmentation des fonds alloués à la défense", note ainsi Richard Aboulafia, vice-président du groupe de consultants Teal Group.

La campagne de frappes contre le groupe Etat islamique (EI) signifie en effet des millions de dollars de dépenses pour acheter des bombes, des missiles, des pièces détachées pour les avions, et davantage d'arguments en faveur du financement d'appareils de pointe, qu'il s'agisse d'avions de chasse, de surveillance ou d'appareils de ravitaillement.

Les cours en bourse des gros partenaires du Pentagone ont commencé à monter depuis l'envoi par Barack Obama de "consultants" militaires en Irak en juin, et ils ont poursuivi leur ascension avec le début des frappes aériennes en Irak début août.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités