Le conflit israëlo-palestinien

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Le conflit israëlo-palestinien

Message non lu par jean_droit » mar. 06 janv. 2009, 10:33

Voilà que ce qui devait arriver est arrivé : la Guerre au Proche Orient.
Oh ! Bien sûr ! Une guerre qui ne dit pas son nom comme tant de "conflits" qui apparaissent tout autour du monde.
Il me semble clair que le Hamas a joué avec le feu en réanimant les hostilités.
Ses motivations me semblent peu évidentes pour ne pas dire incertaines.
Et la diplomatie essaye de trouver une issue qui, comme toujours, amène la paix sans vainqueur et sans vaincu.
Je suis toujours émimemment sceptique.
Peut être le président Sarkosy à force de volontarisme arrivera à un résultat. Espèrons-le.
Mais comme je l'avais dit dans un précédent message il ne me semble pas que les éléments modérateurs se pressent à le soutenir.
Heureusement que les éléments perturbateurs habituels se taisent ou paraissent se taire à ce que l'on en sait.
On sait bien quel est la solution pour le conflit actuel : Le cessez le feu de la part des deux parties.
Mais pour savoir s'il peut être possible il faudrait savoir pourquoi dans le cas actuel le Hamas a ouvert les hostilités.
Peut être ne s'agit-il que d'une minorité du Hamas ?
Peut être s'agit-il d'une opération politique ?
Enfin, pour l'instant, on se bagarre et on meurt.

Avatar de l’utilisateur
Melki
Quæstor
Quæstor
Messages : 261
Inscription : lun. 16 juin 2008, 10:18

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par Melki » mar. 06 janv. 2009, 12:04

Bonjour .


Le cessez le feu qui etait conclus entre le Hamas et Israel avait pour but un cessez le feu suivis de la lever du blocus imposer par israel ... Le hamas avait tenus parole et israel n'a pas lever le blocus, donc ce qui arrive est logique ...
Le hamas a reouvert les hostilité a la fin daté de la treve, il a pas reconduit la treve mais il a pas mis un terme, puisque la treve arrivait a son terme .
Israel n a pas lever le blocus et donc le hamas reprends le combat apres la fin de la treve sans la reconduire .

Le premier a ne pas avoir accepter de respecter les termes de la treve est israel et non le hamas .
Vous pouvez pas demande a un seul des deux camps et respecter la treve .... et laisser l'autre camps ne rien respecter ... Et ensuite venir dire au hamas que c'est de leur faute, c'est de l'hypocrisie ...
Soutenez le camp de la paix .
- http://www.ujfp.org/ Union juive francaise pour la Paix .
- Le coeur dirigé vers Dieu et les yeux sur la palestine .

- « Ce que les médias ne mettent jamais en question, c’est la conception israélienne de la trêve. C’est très simple : sous une trêve à la mode israélienne, les Palestiniens ont le droit de se taire pendant qu’Israël les affame, les assassine et continue de coloniser leur terre par la violence. » Ali Abunimah

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par jean_droit » mar. 06 janv. 2009, 17:16

Comme souvent, Melki, j'ai dû faire une fausse manipulation et ma réponse s'est perdue.
Permets moi de ne pas exactement partager ton analyse sur les évènements récents.
Il me semble que le Hamas est l'instigateur du conflit actuel. Et cette opinion est assez répandue. Du moins c'est celle du président Sarkosy.
Mais bien sûr, surtout dans ce genre de conflit, le problème est de savoir qui a commencé et quand.
Et comme cela on peut remonter à Abraham.
Ce qui me semble plus intéressant est de se demander les raisons politiques qui ont poussé le Hamas à rompre la trève tacite ou non.
Problèmes internes aux palestiens ? Problèmes internes au Hamas ? Influences extérieures ?
Voilà que l'on en est aux fameux efforts diplomatiques.
Je suis toujours un peu sceptique et je n'arrive pas à déméler la poudre aux yeux de la réalité.
Le président Sarkosy s'y essaye en appliquant sa méthode volontariste.
Mais il faudrait qu'un certain consensus se dégage pour l'aider ou pour ne pas lui mettre des battons dans les roues.
Et il faudrait aussi que quelqu'un ose mouiller sa chemise pour maintenir et défendre par les armes s'il le faut une trève puis une paix.
Et c'est là où je suis encore plus sceptique. Ce serait une position difficile où tous les coups sont à prendre.
Qui voudrait vraiment défaire les noeuds de cet embroglio.

Avatar de l’utilisateur
Melki
Quæstor
Quæstor
Messages : 261
Inscription : lun. 16 juin 2008, 10:18

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par Melki » mar. 06 janv. 2009, 17:24

Bonjour Jean_droit .

Ce qui me semble plus intéressant est de se demander les raisons politiques qui ont poussé le Hamas à rompre la trève tacite ou non.
Quand le hamas a gagné legitimement et democratiquement les elections a gaza, il y a eu de respect du choix de l'electorat gazaoui .
Consequence Israel maintient un blocus sur gaza qui etouffe la population de gaza et de surcroit la legitimité du hamas a diriger, donc il etait logique que le hamas pour survivre attaque, celui qui dit "je m'y attendais pas du tout" est un mythomane ...
Ensuite il y a eu un accord de treve, ou le hamas devait s'engager a ne plus tirer de rockette en echanger de la lever du blocus, le hamas avait stopper ses tires de rockette et israel n'a pas lever le blocus, qui etouffe l'autorité de gaza et le peuple gazaoui .

Hamas n'a pas voulut reconduire la treve, c'est logique puisque qu'il y a que le hamas qui est supposé en respecter les termes ... Aujourd'hui israel veut imposer une treve qui ne lui dicte rien ...


ps : quand a Sarko et sa majestueuse mise en scene ... Je vois pas comment il peut essayer de faire croire qu'il peut quoi que se soit en etant lui-meme partiale .
Ce type est une chimere du politicomedien ...
Soutenez le camp de la paix .
- http://www.ujfp.org/ Union juive francaise pour la Paix .
- Le coeur dirigé vers Dieu et les yeux sur la palestine .

- « Ce que les médias ne mettent jamais en question, c’est la conception israélienne de la trêve. C’est très simple : sous une trêve à la mode israélienne, les Palestiniens ont le droit de se taire pendant qu’Israël les affame, les assassine et continue de coloniser leur terre par la violence. » Ali Abunimah

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par jean_droit » mar. 06 janv. 2009, 17:53

Mais tu sais très bien qu'en pratique le Hamas n'a jamais cessé ses tirs.
Pourquoi ?
Peut être parce que, comme souvent dans cette partie du monde - et d'autres - il y a toujours plus irrédentiste que soi et que le Hamas essaye de ne pas se faire doubler ou du moins de laisser certains envoyer leurs fusées sur Israël. Simple hypothèse. Ce serait une des origines internes de la rupture de la "pseudo-trève".
On peut penser qu'une partie de la riposte d'Israël a des causes similaires.
Je pense que la décision du Hamas pourrait être inter-palestinienne. Le Hamas pensant tirer des bénéfices politiques de son attitude. Au fait les élections en Palestine sont pour dans combien de temps.
Comme peut être le gouvernement israëlien avant des élections.
Et pendant ce temps cela doit négocier sec ou parlementer sec.
Bien sûr que le Hamas doit avoir des contacts avec tous, isrëliens compris.
Et pendant ce temps le compteur de morts s'incrémente.

Avatar de l’utilisateur
Melki
Quæstor
Quæstor
Messages : 261
Inscription : lun. 16 juin 2008, 10:18

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par Melki » mar. 06 janv. 2009, 17:59

Ce que tout le monde a besoin, c'est que la communauté internationale, impose l'onu sur place comme force de disuasion ... hors israel dis pas d'ingerence du coté israelien et tout le monde l'ecoute mais, du coté palestieniens tout le monde profite pour y mettre leur ingerence, pays arabes compris .
Le probleme est au niveau du pouvoir mais, pas des peuples .
Et le hamas ne peut etre cibler comme seul responsable de cette escalade, tous les belligerants y ont leur part de responsabilité, y compris israel .
Et dire que c'est juste a cause du hamas est de l'hypocrisie politique .
Soutenez le camp de la paix .
- http://www.ujfp.org/ Union juive francaise pour la Paix .
- Le coeur dirigé vers Dieu et les yeux sur la palestine .

- « Ce que les médias ne mettent jamais en question, c’est la conception israélienne de la trêve. C’est très simple : sous une trêve à la mode israélienne, les Palestiniens ont le droit de se taire pendant qu’Israël les affame, les assassine et continue de coloniser leur terre par la violence. » Ali Abunimah

elisseievna
Senator
Senator
Messages : 689
Inscription : ven. 08 oct. 2004, 3:08

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par elisseievna » mar. 06 janv. 2009, 23:50

Depuis le début d'Israel le camp "arabe" a décidé pour des raisons religieuses ( qui ne sont que le pretexte de la defense de ses interets) que "l'islam domine et n'est pas dominé" et que la paix est INTERDITE tant que l'islam n'a pas triomphé,
" et ne faiblissez pas quand vous êtes les plus forts" prescrit le coran : par conséquent la treve ne sert qu'à reconstituer ses forces, elle ne doit pas durer plus de huit à dix ans selon le droit musulman ...

Voilà la vraie raison de l'attaque par le Hamas, et tout le reste est mensonge.
Roublev, peintre de genie, chretien ou pas.

elisseievna
Senator
Senator
Messages : 689
Inscription : ven. 08 oct. 2004, 3:08

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par elisseievna » mer. 07 janv. 2009, 7:47

Chaque mort d'un civil palestinien est une tragédie pour les Israéliens a déclaré l'ambassadrice de l'Etat Hébreu à l'ONU, mardi, Gabriela Shalev. (Guysen.International.News)

-------------------------------------------------------------------
Nuits de Cauchemar en Israël
par Aryé Elmaleh, secouriste au Maguen David Adom
Voilà une nouvelle nuit qui s’annonce, une nouvelle nuit sous les roquettes palestiniennes, qui sera longue. Nos amis en France qui ont fêté le Nouvel An dans une ambiance de fête ont sans doute eu une pensée pour nous qui vivons dans les abris. En lieu et place du compte à rebours nous séparant de 2009, nous avons eu un décompte à rebours : celui des missiles, des morts quotidiens que nous connaissons depuis 8 ans.
Franco-israélien à Jérusalem, volontaire au Maguen David Adom.
Dans les ambulances prêtes à partir a tout moment, pour aider ceux qui en auront besoin. Victimes pour la simple raison qu’ils sont juifs et que d’autres, à ce motif, leurs refusent le droit de vivre ici. Et comme toutes ces nuits, mes camarades du Maguen David Adom et moi allons dormir, serrés les uns contre les autres dans un abri.
Loin de toute ligne verte, loin de toute remise en cause. A part celle des terroristes du Hamas qui veut que la terre de l’Islam s’étire des rives de la Méditerranée à celles du Jourdain. Quitte à provoquer des guerres et d’ordonner par procuration la mort de leurs frères.
Et cette nuit ressemblera aux précédentes : la peur au ventre nous attendrons d’entendre la sirène annoncer la venue d’un missile. Suivra notre départ pour l’endroit de sa chute à la recherche des blessés. Nous dormons à peine quand une première alerte retentit. Ceux qui étaient dans le couloir accourent. Nous fermons la porte et attendons. Les roquettes tombent à Sdérot, encore et toujours. A Ashkelon, à Netivot, et même à Beer-Shev’a, que tout le monde pensait hors de danger il y a à peine quelques heures.
Aux infos, les images terribles
- Du petit Ofer Twito, 8 ans, amputé d'une jambe à cause de l'explosion d'une roquette ou du corps déchiqueté de Jimmy Kedoshim, du kibboutz Kfar Aza, tué par une attaque de mortier.
- D’un habitant d’Ashkelon qui, refusant d’entendre la sirène, continue de marcher comme si de rien n’était … Jusqu'à ce qu’un missile tombe a côté de lui, sa vie épargnée de quelques mètres. Grâce peut être à un miracle lié au fait qu'il allait porter héroïquement secours à une femme.
- De cette mère de famille arrachée à ces 4 enfants, tuée par un missile tombé sur Ashdod. On ne peut s’empêcher de pleurer.Ses dernières paroles allèrent à sa fille de 11 ans. Elle lui demanda d’aller se refugier en attendant son retour; mais elle ne rentrera jamais!!!
- D'une roquette tombant en pleine salle de classe, heureusement vide. Les secouristes furent soulagés de constater cela. La roquette aurait fait un carnage si cela n’avait pas été le cas.
- Des roquettes s'abattant de façon aléatoire, explosant à quelques mètres de sa maison et ne laissant pas le temps de courir aux abris trop peu nombreux, qui font serrer les dents.
- Des enfants de Sdérot suivis par des psychologues pour syndromes de stress post-traumatique.
Je suis là, assis a contempler la ville. Et je me remémore une discussion qui me parait lointaine, mais en réalité de quelques jours à peine : «Où serais-je pour le nouvel an ?». Personne n’est en sécurité et tout le monde le sait. Une nouvelle sirène vient couper notre conversation. J’ai dormi quelques minutes et je suis réveillé. Angoisse. Des souvenirs qui reviennent me hanter.
Je ne dirai rien de mes cauchemars,
- Ceux de ces enfants assassinés il y a quelques mois alors qu’ils étudiaient a Jérusalem.
- Ceux de cette femme dans sa voiture, écrasée par un bulldozer conduit par un terroriste.
A chaque fois, j’étais sur place, ne comprenant pas ce qui pouvait justifier cette haine!
-----------------------------------------------------------------------------


Réponse à nos détracteurs
On entend trop souvent : "pourquoi Israël ne renouvelle-t-il pas la trêve?"
Quelle trêve ? Les terroristes ont continué de tirer des roquettes tout le long de la trêve, même si la communauté internationale ne semblait pas s’en préoccuper. Israël souhaitait clairement étendre la trêve, mais le Hamas a bombardé sans arrêt.
Roublev, peintre de genie, chretien ou pas.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par jean_droit » mer. 07 janv. 2009, 10:47

Excusez moi de le dire mais essayons, elisseievna, de ne pas radicaliser ce fil sinon nous risquons de le voir fermer.
J'essaye pour ma part de trouver une juste mesure puisque nous dialoguons avec Melki qui défend, évidemen, ses positions.
Ce qui ne veut pas dire que nous devons utiliser la langue de bois.
Excusez moi encore ....

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par jean_droit » mer. 07 janv. 2009, 11:05

Là où je ne suis pas d'accord avec toi, Melki, c'est sur la non responsabilité du Hamas.
Dans le cas présent c'est le Hamas qui a rompu la trêve et les bonnes raisons ne sont que de bonnes raisons.
C'est la Hamas qui tolère depuis début 2008, au moins, ces tirs de roquette quotidiens sur Israël. On parle de plus de 1.000.
Ma question est toujours de savoir pourquoi le Hamas a rompu la trève.
Je ne crois pas du tout en ses explications. Sans doute il y a, bien sûr, un fond de vérité mais la véritable explication me semble être la volonté du Hamas d'éliminer le Fatah. C'est qu'il a fait militairement à Gaza après sa victoire aux élections palestiniennes à Gaza et c'est ce qu'il tente de faire à l'approche des nouvelles élections. Et il risque de réussir.
C'est la tactique habituelle de se trouver un ennemi commun ( Israël ) et d'exciter les populations par ce conflit.
D'autre part je pense que l'action, disons l'activisme, du président Sarkosy est louable.
Les communiqués vengeurs ou pacifistes de tout et de tous sont sans intérêt et même criticables.
On se mouille ou on se mouille pas.
L'action de Sarkosy a été critiquée par le Hezbollah et le Hamas demande la médiation de la Turquie.
Et Al Quaïda demande de frapper Israël.
Amusant tout cela, non ?

Avatar de l’utilisateur
Melki
Quæstor
Quæstor
Messages : 261
Inscription : lun. 16 juin 2008, 10:18

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par Melki » mer. 07 janv. 2009, 12:04

Jean_Droit,
je n'est pas parler de non-responsabilité du hamas .
Je donne la part responsabilité au 2 et je refuse qu'on dise que c'est juste le hamas, car c'est hypocrite et ne reflete pas la realité .
Dernière modification par Melki le mer. 07 janv. 2009, 12:13, modifié 1 fois.
Soutenez le camp de la paix .
- http://www.ujfp.org/ Union juive francaise pour la Paix .
- Le coeur dirigé vers Dieu et les yeux sur la palestine .

- « Ce que les médias ne mettent jamais en question, c’est la conception israélienne de la trêve. C’est très simple : sous une trêve à la mode israélienne, les Palestiniens ont le droit de se taire pendant qu’Israël les affame, les assassine et continue de coloniser leur terre par la violence. » Ali Abunimah

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1699
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par Charles » mer. 07 janv. 2009, 12:05

jean_droit a écrit : Sans doute il y a, bien sûr, un fond de vérité mais la véritable explication me semble être la volonté du Hamas d'éliminer le Fatah. C'est qu'il a fait militairement à Gaza après sa victoire aux élections palestiniennes à Gaza et c'est ce qu'il tente de faire à l'approche des nouvelles élections. Et il risque de réussir.
C'est la tactique habituelle de se trouver un ennemi commun ( Israël ) et d'exciter les populations par ce conflit.
Je pense que ce n'est pas exactement cela. La naissance du Hamas s'est faite sous la protection bienveillante d'Israël et même avec son soutien actif. Israël a suscité le Hamas contre le Fatah, parce qu'il ne voulait pas d'un interlocuteur laïc capable de créer un Etat palestinien moderne. Ce que veut Israël, c'est un adversaire extrémiste, islamiste, infréquentable, "impardonnable" comme dit Sarkozy. De façon a pouvoir purement et simplement le détruire ou a défaut le maintenir dans un état d'abaissement, de pauvreté et d'oppression qui est celui qu'on voit aujourd'hui à Gaza. Aujourd'hui les Palestinien ne sont pas en état d'avoir une "tactique" - ils subissent, depuis la mort de Yasser Arafat, les plans qu'Israël conçoit et met en oeuvre avec succès : les diviser, les radicaliser, les conduire à un extrémisme qui justifie de les détruire, de réduire leur villes en poussière, etc.
jean_droit a écrit :Et Al Quaïda demande de frapper Israël.
Al Quaïda n'existe pas, la traduction française de cette expression arabe est "Croquemitaine"... :>

Avatar de l’utilisateur
Melki
Quæstor
Quæstor
Messages : 261
Inscription : lun. 16 juin 2008, 10:18

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par Melki » mer. 07 janv. 2009, 12:09

Ps : Jean_Droit, voila une semaines qu'on telephone a Gaza aux citoyen pour les soutenir moralement ... On est nombreux a le faire et nous avons les informations sur la situations de la part du peuple gazaoui .
Il frappe des zone civile ou ne se trouve aucun homme du hamas, la plupart de leur frappe ne concerne pas le hamas mais bien des civile, ce qui montre que le hamas n'a ete qu'une excuse pour israel et que c'est une mesure de punition collective qu'israel fais, qui il faut le rappeller est interdit selon les lois internationale et consideré comme crime de guerre .

Dailleur l'interdiction de laisser entrer les journaliste est pour eviter qu'on film en direct le massacre d'innocent dansd les zone ou ne se trouve aucun combattant du hamas .
Soutenez le camp de la paix .
- http://www.ujfp.org/ Union juive francaise pour la Paix .
- Le coeur dirigé vers Dieu et les yeux sur la palestine .

- « Ce que les médias ne mettent jamais en question, c’est la conception israélienne de la trêve. C’est très simple : sous une trêve à la mode israélienne, les Palestiniens ont le droit de se taire pendant qu’Israël les affame, les assassine et continue de coloniser leur terre par la violence. » Ali Abunimah

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par jean_droit » mer. 07 janv. 2009, 12:11

Disons que Croquemitaine demande de frapper Israël.
Je replacerai cette traduction que je trouve intéressante ....

Avatar de l’utilisateur
Melki
Quæstor
Quæstor
Messages : 261
Inscription : lun. 16 juin 2008, 10:18

Re: Situation de guerre au Proche Orient

Message non lu par Melki » mer. 07 janv. 2009, 12:11

Charles a écrit :
jean_droit a écrit : Sans doute il y a, bien sûr, un fond de vérité mais la véritable explication me semble être la volonté du Hamas d'éliminer le Fatah. C'est qu'il a fait militairement à Gaza après sa victoire aux élections palestiniennes à Gaza et c'est ce qu'il tente de faire à l'approche des nouvelles élections. Et il risque de réussir.
C'est la tactique habituelle de se trouver un ennemi commun ( Israël ) et d'exciter les populations par ce conflit.
Je pense que ce n'est pas exactement cela. La naissance du Hamas s'est faite sous la protection bienveillante d'Israël et même avec son soutien actif. Israël a suscité le Hamas contre le Fatah, parce qu'il ne voulait pas d'un interlocuteur laïc capable de créer un Etat palestinien moderne. Ce que veut Israël, c'est un adversaire extrémiste, islamiste, infréquentable, "impardonnable" comme dit Sarkozy. De façon a pouvoir purement et simplement le détruire ou a défaut le maintenir dans un état d'abaissement, de pauvreté et d'oppression qui est celui qu'on voit aujourd'hui à Gaza. Aujourd'hui les Palestinien ne sont pas en état d'avoir une "tactique" - ils subissent, depuis la mort de Yasser Arafat, les plans qu'Israël conçoit et met en oeuvre avec succès : les diviser, les radicaliser, les conduire à un extrémisme qui justifie de les détruire, de réduire leur villes en poussière, etc.
jean_droit a écrit :Et Al Quaïda demande de frapper Israël.
Al Quaïda n'existe pas, la traduction française de cette expression arabe est "Croquemitaine"... :>

+1
Merci Charles vous venez de l'expliquer tres clairement .
Soutenez le camp de la paix .
- http://www.ujfp.org/ Union juive francaise pour la Paix .
- Le coeur dirigé vers Dieu et les yeux sur la palestine .

- « Ce que les médias ne mettent jamais en question, c’est la conception israélienne de la trêve. C’est très simple : sous une trêve à la mode israélienne, les Palestiniens ont le droit de se taire pendant qu’Israël les affame, les assassine et continue de coloniser leur terre par la violence. » Ali Abunimah

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Fernand Poisson, prodigal, Suliko et 3 invités