L'affaire Leonarda

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par Peccator » sam. 19 oct. 2013, 19:24

Deux possibilités : soit M. Hollande a fait preuve d'une maladresse étonnante, soit il a montré tout le sens qu'il donne à la famille.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
Le gestionnaire
Barbarus
Barbarus

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par Le gestionnaire » sam. 19 oct. 2013, 19:54

marie du hellfest a écrit : ... mais le minimum à faire c'est de respecter leur conditions d'êtres humains ...
Bonsoir

Tout le problème est là! Comment faire pour respecter ces conditions ?
Quelles sont ces conditions ? Manger à sa faim ? Même les restos du cœur ont de plus en plus de mal ...
Avoir un toit ? Combien de Français n'en ont pas ?!
Avoir un travail ? C'est bien le moment !
Bénéficier des services de santé ? Au point où on en est , creusons , creusons ; nos enfants boucheront !

Je suis au regret de le rappeler mais qu'est-ce qu'agir si on n'en a pas les moyens ?.........Un nouvel impôt , peut-être ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10640
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par Fée Violine » sam. 19 oct. 2013, 20:10

Merci Marie.

Avatar de l’utilisateur
marie du hellfest
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 548
Inscription : dim. 28 mars 2010, 15:48

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par marie du hellfest » sam. 19 oct. 2013, 22:35

Le gestionnaire a écrit :Tout le problème est là! Comment faire pour respecter ces conditions ?
Bonsoir aussi gestionnaire.

Commencer par arrêter de se foutre de la gueule du monde serait un bon début. Si on a pas les moyens de les accueillir (ou plus vraisemblablement qu'on a pas envie de partager nos moyens), alors qu'on les laisse crever dans leur coin et qu'on arrête de prétendre être le pays des droits de l'homme. Qu'on change les lois pour les mettre en adéquation avec la situation économique plutôt que de les bafouer allègrement tout en prétendant faire de son mieux.

Après il me semble que les Évangiles ne sont pas un manuel de gestion ... mais bon, ça c'est votre problème, pas le mien ^^


PS : Coucou Fée Violine, comment allez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Le gestionnaire
Barbarus
Barbarus

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par Le gestionnaire » dim. 20 oct. 2013, 10:43

marie du hellfest a écrit :
Après il me semble que les Évangiles ne sont pas un manuel de gestion ... mais bon, ça c'est votre problème, pas le mien ^^
Bonjour Marie ...

Sachez d'abord que je comprends votre réaction . J'aurais moi aussi tendance à réagir épidermiquement à certaines situations . Mais être adulte , n'est ce pas être capable de prendre des décisions difficiles ? Croyez-vous que ce problème ne me préoccupe pas autant qu'à vous ?
Qu'il s'agisse d'accueillir des gens ou de bâtir une tour , n'est-il pas sage de prendre le temps de réfléchir ?
Ce n'est pas moi qui le dis :

Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer,
de peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler,
en disant: Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu achever?
( Luc 14,28-33 )

Avatar de l’utilisateur
marie du hellfest
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 548
Inscription : dim. 28 mars 2010, 15:48

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par marie du hellfest » dim. 20 oct. 2013, 16:25

Quelle est la décision la plus difficile à prendre ? Accepter de perdre notre confort ou se faire à l'idée que de toute manière, il y aura toujours des gens qui souffriront quelque part, malgré nos (maigres) efforts ? Donc un peu plus, un peu moins, boarf ...

Croyez-vous que quand Jesus est venu faire ses speechs, il y avait le chauffage central, les restos du cœur et pôle emploi ? Croyez-vous que les gens à qui il s'adressait avaient une marge de confort à sacrifier plus grande que la nôtre ? S'est-il donné la peine de ne s'adresser uniquement aux plus riches quand il a invité les gens à offrir l'hospitalité aux étrangers ?

Et si je n'ai pas les moyens de faire une tour assez haute pour y loger tout le monde, est-ce une excuse pour ne pas commencer par le premier étage, quitte à continuer plus tard ?
Et puis bon ... s'il le seul but c'est d'éviter de se faire railler par les gens, ...


edit : orthographe qui piquait les yeux ...
Dernière modification par marie du hellfest le mar. 22 oct. 2013, 22:54, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10640
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par Fée Violine » mar. 22 oct. 2013, 20:01


Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1290
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par Altior » jeu. 24 oct. 2013, 12:40

À mon avis, le Ministre de l'Interieur est flagellé, cette fois, sans raison. Ce que j'ai compris c'est qui'il s'agit d'une famille d'immigrés clandestins, qui ont perdu les voies d'attaques. Alors, ils devraient être expulsés, puisqu'ils ne se présentaient pas de bonne volonté. Quant au circonstances d'agir en milieu scolaire, il faut noter que, d'après cette vision faux humaniste de la gauche, il n'est jamais le bon moment pour exécuter une disposition légale. Les gendarmes seraient venus non a l'école, mais à la maison ? Pensez au titre des journaux: "Colègienne enlevée pendent qu'elle dormait" ou bien "pendant le repas, avec sa soupe dans la bouche". Si elle était ni à la maison, ni à l'école, mais dans la rue, alors: "Colegienne enlevé dans le parc, pendent qu'elle jouait colin-maillard". et on peut continuer. Cessons de croire que l'état français a des devoirs envers tous les malheureux du monde. Il a bien un devoir envers ses citoyens touchés par le malheur.
Dernière modification par Altior le jeu. 24 oct. 2013, 12:54, modifié 1 fois.

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 475
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par seba15 » jeu. 24 oct. 2013, 12:47

Je pense que le soucis numéro un c'est la politique migratoire.
Même si la france a une meilleur natalité que ses pays voisin, quand la génération du baby boum va arriver à la retraite, il nous manquera des bras, j'avais lu ça quand j'étais à l'école. Si au lieu de deux actifs pour un retraité, il y a ensuite un actif pour un retraité, les retraités vont touché une misère ou ceux qui travaillent seront sur imposé.
Enfin bref, ne fermons pas les portes de la france, sous pretexte que la personne est venu de façon irrégulière, si c'est le cas, il faut prendre les personnes dans l'illégalité pour leur inviter a monter un dossier normal, qui sera ensuite traité par l'administration.

proflycee
Censor
Censor
Messages : 62
Inscription : sam. 18 déc. 2010, 15:21
Localisation : angers

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par proflycee » jeu. 24 oct. 2013, 22:22

Bonsoir,

Il faut considérer le problème de deux manières:

l'Etat qui doit prendre ses responsabilités concernant l'immigration: la réponse du président de la république est à côté de la plaque, il doit faire respecter la loi, qui me semble-t-il est cohérente, eu égard à la famille de Léonarda.

Nous, en tant que chrétien, qui devons accueillir l'étranger. Mais il faut arrêter l'hypocrisie,et en tant qu'enseignant, je n'ignore pas les problèmes de certains sans papiers, mais je refuse la théorie de l'association RESF, qui, en aidant ceux qui en ont réellement besoin (ceux qui fuient leur pays pour des problèmes de guerre, ou de famine), soutiennent aussi des familles qui essaient de trouver une sorte de paradis en France, en profitant de la mansuétude de l'état.

Qui trop embrasse, mal étreint, aussi soyons exigeant pour ceux qui en ont réellement besoin, mais soyons intransigeants vis à vis des parasites.

Je pense aussi à tous ces mineurs qui, malheureusement, subissent l'influence de certains parents profiteurs, et en tant que père de famille, je ne sais quelle solution il faut adopter pour que ces jeunes, comme Léonarda, ne soient pas les victimes de cet état de fait.

Avatar de l’utilisateur
papillon
Barbarus
Barbarus

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par papillon » ven. 25 oct. 2013, 3:53

Je suis tout à fait d'accord avec vous, proflycee.
Je ne suis pas française, je suis canadienne (québécoise). Mais que ce soit ici ou ailleurs, peu importe, c'est pareil.
Je trouve assez navrant le spectacle de certains bien-pensants qui bombent 'humblement' le torse, la main sur le coeur et les yeux dans l'eau, prompts à donner des leçons de morale et de charité chrétienne à tout va.
Ceux qui émotivement font de grandes déclarations d'amour et de respect de l'autre ne sont pas toujours crédibles quand ils ne semblent pas en éprouver pour eux-mêmes.
Le fait est que si nous avons des devoirs envers les immigrants, nous en avons aussi envers nous-mêmes, envers nos concitoyens et envers nos parents, grands-parents, arrière-grands-parents et tous ceux qui nous ont précédés.
Ceux qui ne connaissent pas leur histoire et ne savent pas d'où ils viennent se fichent éperdument de ça, je suppose.
Personnellement, je me sens un devoir de mémoire et une responsabilité envers tous ceux qui ont sué leur sueur, leur sang et leurs larmes pour nous offrir le pays que nous avons.
Et s'ils ne sont plus là, ils y sont encore, car la liberté et le bien-être dans lesquels nous vivons aujourd'hui sont le fruit de leur travail.
Accueillir humainement les nouveaux arrivants en leur souhaitant la bienvenue est une chose.
Laisser entrer n'importe qui chez soi n'importe comment en faisant n'importe quoi en est une autre.

Avatar de l’utilisateur
silas
Censor
Censor
Messages : 90
Inscription : ven. 18 juin 2010, 19:19
Localisation : Me prouvenço tan aimad

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par silas » sam. 26 oct. 2013, 13:10

Bonjour et merci le gyrovague pour ces calculs qui ,je le pensent se passent de commentaires!!! :/
des profondeurs,je prie vers toi seigneur !

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par Peccator » sam. 26 oct. 2013, 13:42

papillon a écrit :Personnellement, je me sens un devoir de mémoire et une responsabilité envers tous ceux qui ont sué leur sueur, leur sang et leurs larmes pour nous offrir le pays que nous avons.
Tout à fait d'accord. Mais alors il faut être juste et ne pas oublier son histoire : la France que nous connaissons aujourd'hui, elle a aussi été construite par des immigrés qui étaient les bienvenus lorsque nous manquions de bras pour assurer notre croissance.

Seba rappelle avec justesse que nous avons une population viellissante, et même si nous avons une natalité plus forte que la moyenne européenne, il y a quand même un bien réel problème démographique.

Je n'irai pas pour autant en conclure qu'il faut accueilllir tout le monde à bras ouverts. Il y a une différence majeure entre immigration et demande d'asile. La première peut être préparée, réfléchie, comme l'est l'émigration de français qui décident d'aller vivre en Amérique, en Asie, etc. La seconde demande une solidarité du pays d'accueil, puisqu'on arrive avec juste ses vêtements sur le dos et qu'on est totalement dépendant.

Je reconnais que les chiffres donnés par le gyrovague font réfléchir. Ils m'amènent à penser qu'on mélange beaucoup de choses quand on parle d'immigration.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13325
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par etienne lorant » sam. 26 oct. 2013, 14:26

Bravo le Gyrovague, bel effet visuel !

Mais puisque l'on cite des chiffres, en voici d'autres. Ils concernent uniquement une seule campagne présidentielle:

François Hollande (PS) : 21,8 millions d'euros
Nicolas Sarkozy (UMP) : 21,3 millions d'euros
Marine Le Pen (FN) : 9,1 millions d'euros
Jean-Luc Mélenchon (FG) : 9,5 millions d'euros
François Bayrou (MoDem) : 7 millions d'euros
Eva Joly (EELV) : 1,8 million d'euros
Nicolas Dupont-Aignan (DLR) : 1,2 million d'euros
Nathalie Arthaud (LO) : 1 million d'euros
Philippe Poutou (NPA) : 824 000 euros
Jacques Cheminade (SP) : 500 000 euros

http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
marie du hellfest
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 548
Inscription : dim. 28 mars 2010, 15:48

Re: L'affaire Leonarda divise le PS

Message non lu par marie du hellfest » dim. 27 oct. 2013, 2:30

Ooooh, le jouli pavé de désinformation que voilà ...

Alors, dans l'ordre :
- l'allocation Mensuelle de Subsistance n'est accordée qu'à ceux ayant une place dans un CADA, et pour cause, puisque le fait de décrocher une place dans ce type de centre leur interdit de travailler, donc de trouver eux-mêmes leur moyen de subsistance.

- l'allocation temporaire d'attente (ATA) est une allocation versée par Pôle Emploi. Pour que les demandeurs d'asile puissent la toucher encore faut-il que Pôle Emploi accepte de leur fournir un dossier. Ce qui n'est pas le cas chez nous, où malgré le texte de loi stipulant qu'ils sont obligés de le faire sous les yeux, ils refusent obstinément de le faire.
Sachant que monter un dossier pour n'importe quel type de service (Pôle Emploi, CMU ou autre) est un véritable parcours du combattant qui peut durer quelques mois, avec quelquefois des papiers à aller chercher au pays qu'on a fuit. Et bien entendu si le dossier demandé est exactement le même d'un service à l'autre faut quand même refaire l'intégralité des papiers et photocopies, sinon c'est pas drôle.

- l'étude de la demande d'asile par l'OFPRA ne dure que quelques mois (moins de 6 en moyenne sur un des CADA que j'ai trouvé au pif sur le net) et les demandeurs déboutés sont automatiquement virés des CADA un mois au plus tard après la décision, les demandeurs d'asile ne restent certainement pas 4 ans et 8 mois les doigts de pied en éventail à attendre que le brave français lui paye sa bouffe et son toit. L'AMS, l'ATA et le coût des places en CADA sont de ce fait très largement surestimées.

- l'aide au retour volontaire est, comment dire ... pour les volontaires. Ceux qui se font chopper par les flics et expulser de force peuvent toujours se gratter pour la toucher. Elle est désormais de 500€ par adulte et 250€ par enfant (et pas 3000€ et 1000€, respectivement)

J'ai trouvé chaque info en 10 minutes en cherchant un peu sur le net, le type qui a pondu cet article est d'une mauvaise foi confondante.

Je passe sur le prix du renvoi (12 645€ par personne) qui est de loin la dépense la plus importante, ce qui n'a l'air de gêner personne.


Enfin je finirais en disant que cette situation générale d'assistanat a été voulue et entretenue par les pouvoirs publics. Bon nombre d'immigrés se sont vus refuser des papiers sous Sarkozy alors qu'ils n'avaient aucun mal à les obtenir ou les renouveler avant. Ce sont des milliers de familles qui étaient indépendantes avant qui se sont retrouvées à la rue ou ballotées des mois durant de centres d'accueil en centres d'accueil, les parents ne pouvant plus travailler légalement.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités