Au Parti Socialiste, il n'y a pas de place pour la religion

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Au Parti Socialiste, il n'y a pas de place pour la religion

Message non lu par Boris » jeu. 19 avr. 2007, 8:11

"Il n’y a pas de place pour la religion dans la République telle qu’elle est souhaitée par les socialistes." Cette déclaration a été faite par le premier secrétaire du PS mardi soir à Nancy.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Message non lu par Théophane » jeu. 19 avr. 2007, 10:03

Il est évident, qu'on soit croyant ou pas, que cette phrase est totalement absurde.
Toutefois il serait intéressant de se demander si une telle déclaration est représentative de l'état d'esprit du Parti socialiste. Personnellement je ne le pense pas.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par Christophe » jeu. 19 avr. 2007, 18:43

Notons, pour répondre à Théophane, qu'elle émane du premier secrétaire du PS, également conjoint de la candidate investie par le PS à la candidature de l'élection présidentielle...
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
giorgino
Barbarus
Barbarus

rep

Message non lu par giorgino » jeu. 19 avr. 2007, 18:52

Notons , pour répondre a Christophe , que beaucoup de militants du PS , ne sont pas inféodalisés a la direction et pour beaucoup de sujets .

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1163
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Message non lu par Yves54 » jeu. 19 avr. 2007, 21:26

Je pense que le socialisme est un problème pour l'Eglise, j'explique ma position : Le socialisme défend une certaine idée de l'économie qui, de nos jours, n'est pas très éloignés de l'humanisme que prône l'Eglise. Mais au niveau des moeurs et des religions, le socialisme par une métaphore c'est Satan en personne. Je pense que Hollande reflète les idées socialistes à ce sujet, dans mon lycée quand je discute avec les socialistes dés que l'on aborde la question religieuse, ça enflamme les esprits et ça va de "c'est de l'endoctrinement sectaire" à "les Eglises ne sont que des cachettes pour peureux de la mort". Enfin ce n'est que ma maigre expérience personnelle.
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » jeu. 19 avr. 2007, 21:37

Je pense que cette maigre expérience est assez juste.

Quand à la description du socialisme vis à vis de la doctrine de l'Eglise, elle me plait bien et montre comment bon nombre de cathos, clercs et laïcs, sont tombés dans le piège du socialisme et du communisme, ces derniers s'affichant avant tout humanistes.

Mais c'est également nier l'histoire : combien de lois proposées par les chrétiens-sociaux de droite ont été refusées par la gauche ? Presques toutes !
Et pourtant, elles ont finies par passer plusieurs années après, lorsque la gauche les a reprise à son compte.
UdP,
Boris

mgls
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : dim. 09 mai 2004, 19:40
Localisation : Compiègne (Oise)
Contact :

Le vote des catholiques

Message non lu par mgls » jeu. 19 avr. 2007, 23:31

Théophane a écrit :
Boris a écrit :"Il n’y a pas de place pour la religion dans la République telle qu’elle est souhaitée par les socialistes."
Cette déclaration a été faite par le premier secrétaire du PS mardi soir à Nancy.
Il est évident, qu'on soit croyant ou pas, que cette phrase est totalement absurde.
Toutefois il serait intéressant de se demander si une telle déclaration est représentative de l'état d'esprit du Parti socialiste.
Personnellement je ne le pense pas.
Si les catholiques qui votent socialiste pouvaient comprendre. Mais j'en doute.
"France, qu'as-tu fait de ton baptême ?" Jean-Paul II (Le Bourget - 1er juin 1980)

K-doudal
Ædilis
Ædilis
Messages : 36
Inscription : lun. 06 nov. 2006, 16:49
Localisation : Vivarais

Message non lu par K-doudal » sam. 28 avr. 2007, 18:11

Théophane a écrit :Il est évident, qu'on soit croyant ou pas, que cette phrase est totalement absurde.
Pas tant que ça! Il ne faut pas oublier que la république est dans son essence même anticlérical!

Monsieur Masure
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : sam. 28 avr. 2007, 18:26

Message non lu par Monsieur Masure » sam. 28 avr. 2007, 19:34

Bonjour,

J'espère que je ne vais pas choquer, mais je me suis inscrit sur ce forum pour donner un avis contradictoire.

Je suis croyant, à l'origine catholique (je suis baptisé, communié, confirmé), mais ces dernières années j'ai pris du recul par rapport à la religion. Je m'explique : je n'ai pas de doute vis-à-vis de ma croyance, mais il faut prendre en considération que le christianisme n'est pas la seule religion. C'est le premier paramètre : l'Islam, le Judaïsme, voire d'autre mouvements moins répandus (attention, je ne parle pas des sectes), sont autant de religions, à placer au même niveau que le Christianisme. Qui a raison ? Et si personne n'avait raison ? C'est pour cela que je pense qu'il faut avoir du recul par rapport aux doctrines religieuses.

Ensuite, je suis pour le principe de la laïcité. Chacun doit être libre de ses convictions personnelles. Et aucune loi, aucun texte, ne doit aller envers ce principe. Je ne suis pas opposé aux débats d'opinions.

Par conséquant, je réagis au propos de Yves54 :
Je pense que le socialisme est un problème pour l'Eglise, j'explique ma position : Le socialisme défend une certaine idée de l'économie qui, de nos jours, n'est pas très éloignés de l'humanisme que prône l'Eglise. Mais au niveau des moeurs et des religions, le socialisme par une métaphore c'est Satan en personne. Je pense que Hollande reflète les idées socialistes à ce sujet, dans mon lycée quand je discute avec les socialistes dés que l'on aborde la question religieuse, ça enflamme les esprits et ça va de "c'est de l'endoctrinement sectaire" à "les Eglises ne sont que des cachettes pour peureux de la mort". Enfin ce n'est que ma maigre expérience personnelle.
Je suis en dehors de toute doctrine religieuse, et j'estime que les personnes qui présentent une différence avec les gens "normaux", ont le droit d'exister (les homosexuels), et que la contraception n'est pas un péché.

Il y a bien sûr une certaines moeurs à respecter, mais pour moi, être socialiste n'est pas être Satan. J'ai voté pour Olivier Besancenot aux dernières élections. C'est à dire que je suis pour le développement de certaines libertés (sans aller trop loin cependant), et un changement radical du système socio-économique.

J'ai toujours été peiné que les Chrétiens votent massivment pour la droite, car je trouve que la droite est justement le moteur de nombreuses injustices dans notre société.

Donc pour répondre à la phrase de début, cette citation peut avoir deux sens. Dans un sens elle peut signifier que la religion ne doit pas avoir une place associée à la République, et là je suis tout à fait d'accord. Dans un autre sens, elle peut vouloir dire que l'on devrait interdire les religions, et là évidemment, je m'élève contre cette proposition.

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1163
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Message non lu par Yves54 » sam. 28 avr. 2007, 19:48

Pour la contraception et l'homosexualité, se référer aux sujets déjà existant. Sachant tout de même que l'Eglise n'attaque pas les homosexuels et ne veut pas les empêcher de vivre, mais s'attaque à leurs pratiques et à leur idéologie. La nuance est grande et très importante.

Ensuite j'ai bien parlé de métaphore quand j'ai écrit le message, j'ai donc dit : en matière de moeurs le PS est Satan pour l'Eglise.
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » sam. 28 avr. 2007, 20:00

Monsieur Masure a écrit :il faut prendre en considération que le christianisme n'est pas la seule religion. C'est le premier paramètre : l'Islam, le Judaïsme, voire d'autre mouvements moins répandus (attention, je ne parle pas des sectes), sont autant de religions, à placer au même niveau que le Christianisme. Qui a raison ?
En tant que catholique, la réponse est claire : ce sont les Catholiques. Sinon autant épouser la religion qui aurait raison selon vous : synchrétisme, relativisme, ...

C'est pour cela que le document "Domine Iesu" a été mal accepté : il ne fesait que redire ce que tout catholique doit croire ! Le salut ne peut passer que par Jésus et que par l'Eglise Catholique.

Demander à un catholique de renier ces points, c'est lui demander de renier sa Foi.

Mais cela n'empêche pas le respect pour les autres religions qui sont en recherche de la voie du Salut. (selon les catholiques).
UdP,
Boris

Monsieur Masure
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : sam. 28 avr. 2007, 18:26

Message non lu par Monsieur Masure » sam. 28 avr. 2007, 20:04

Merci pour ces précisions plutôt rassurantes, car pour être franc, je dois dire que certains messages m'ont fait assez peur sur ce forum.

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Message non lu par FMD » sam. 28 avr. 2007, 20:11

Monsieur Masure a écrit :Merci pour ces précisions plutôt rassurantes, car pour être franc, je dois dire que certains messages m'ont fait assez peur sur ce forum.
Je vais troller quelque peu pour vous souhaiter la bienvenue et vous rassurer: la ligne éditoriale de ce forum, c'est ce que dit l'Église catholique, ni plus ni moins. Les opinions divergentes, notamment sur les questions politiques, relèvent par la suite de la liberté personnelle de chacun des intervenants, dans le respect des autres intervenants et des lois en vigueur sur le territoire français.

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » dim. 29 avr. 2007, 9:20

Monsieur Masure a écrit :J'ai voté pour Olivier Besancenot aux dernières élections. C'est à dire que je suis pour le développement de certaines libertés
Liberté qui a fait plus de mort que le nazisme ...

Monsieur Masure a écrit :Donc pour répondre à la phrase de début, cette citation peut avoir deux sens. Dans un sens elle peut signifier que la religion ne doit pas avoir une place associée à la République, et là je suis tout à fait d'accord. Dans un autre sens, elle peut vouloir dire que l'on devrait interdire les religions, et là évidemment, je m'élève contre cette proposition.
Il me semble que M. Hollande faisait plus allusion à un laïcardisme extrême qui veut que la religion est tout juste tolérée dans la " sphère privée ".

Mais il y a un problème majeur : un être humain n'est pas sectionnable. Il suffit d'écouter M. Bayrou : il écoute le pape mais se contre-fiche de se qu'il dit. Or il se prétend catholique, et pendant la messe nous prions tous " una cum papa nostro " (en union avec le pape, si, si, écoutez bien c'est dans la prière Eucharistique).
Donc on voit bien que M. Bayrou que ce soit en privé ou en public n'est pas catholique : en privé il est pour la mort pour cause de jeunesse ou de vieillesse et en public il renvoie le pape comme le dernier des hommes (rappelons-nous l'affaire des drapeau en berne).

Alors lorsque le PS renvoie la religion sans même ouvrir une porte au dialogue, il fait prueve d'un léninisme de base car les religions font peur à la gauche : les religions pratiquent un humanisme désintéressé qui par son existence pointe du doigt le pseudo humanisme de gauche.
Pour mémoire : toutes les innovations sociales viennent des démocrates-chrétiens et ont systématiquement été refusées par les partis de gauche (congés-payés, ... revoir la IIIe république et avant).

Car les religions ont pratiquent un véritable humanisme dénué de pouvoir, contrairement aux partis de gauche qui pratiquent un humanisme manipulateur.

Où est la gauche pour les SDF ? Pour les mal-logés (cf Abbé Pierre) ?
Pour jeter les gens à la rue, ils sont les premiers. (cf. CPE, mais pas de contre proposition)
UdP,
Boris

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Message non lu par FMD » dim. 29 avr. 2007, 9:51

Boris a écrit :Pour jeter les gens à la rue, ils sont les premiers. (cf. CPE, mais pas de contre proposition)

Oui, enfin n'oublions pas que le CPE a été retiré suite aux pressions du président du parti majoritaire, qui craignait de voir sa campagne future compromise par une mesure impopulaire, et qui n'a donc pas hésité à se désolidariser du Premier Ministre. Force est d'ailleurs de constater qu'il n'est pas rare que les gouvernements dits de gauche mènent une politique économique davantage à droite que les gouvernements dits de droite. J'aurais ainsi clairement préféré que Jacques Chirac termine troisième en 2002 mais les Français ont toujours éliminé les « bons » candidats - comprendre: les moins mauvais - se présentant face à Jacques Chirac, de Barre à Jospin en passant par Balladur.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités