Opposons-nous à la Commission contre les sectes !

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Opposons-nous à la Commission contre les sectes !

Message non lu par jean_droit » mar. 19 déc. 2006, 10:40

Bonjour à tous,
Nous sommes en train de nous faire pièger.
J'ai vu ce matin un reportage sur la lutte contre les sectes et le contenu du reportage était significatif.
On donnait comme exemple les Témoins de Jéhovah qui prêchaient la fin du monde.
Puis les évangéliques.
On parlait surtout de l'éducation des enfants.
Les Témoins de Jéhovah n'ont-ils pas le droit de prêcher la fin du monde ? Ou sinon il nous faut rapidement modifier notre Credo.
Les "évangélistes" une secte ? Ah ! Première nouvelle !
Surement pour les laïcs laïcards.
L'éducation des enfants par des écoles confessionnelles ?
Surement un péché pour les laïcs laïcards.
Nous chrétiens nous nous sommes déjà faits pièger avec la loi laïcarde sur le voile.
Opposons nous à la commission laïcarde sur les sectes.
Ouvrons les yeux !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lu par jean_droit » mar. 19 déc. 2006, 10:52

Du Salon Beige.

Je vous le redis : Les travaux de cette commission sont très dangereux pour nous catholiques.

Faisons attention de ne pas hurler avec les loups !

..............

Pourquoi Vanneste n'a pas voté le rapport sur les sectes
Comme il l'avait annoncé, Christian Vanneste, membre de la commission parlementaire sur les sectes, n'a pas voté le rapport parlementaire sur les sectes car il n'est donné "à aucun moment une définition juridique aux différentes notions utilisées".

"Les mots ou expressions 'sectes', 'dérive sectaire', 'fait sectaire', sont utilisés sans différentiation et recouvrent des situations et des personnes les plus diverses (...)
Une confusion est entretenue. Par exemple, lorsque le rapport exige une certaine 'moralité' , il apparaîtrait utile de définir cette notion pour une meilleure sécurité juridique (...)

La mesure la plus contestable se situe dans le domaine pénal: on ne peut présupposer qu'une catégorie de citoyens soit présumée délinquante en raison de croyances personnelles (...) qui ne présentent pas en soi de dangers objectifs: il s'agit là d'une discrimination".

Et là est effectivement le danger : les croyances personnelles peuvent être jugées sectaires selon des canons qui ne sont pas fixés. Alors quid de la liberté scolaire par exemple? Relisons si nécessaire le travail de Philippe Maxence sur les menées de cette commission pour avoir une idée de leur portée.

Avatar de l’utilisateur
Saint Charbel Makhlouf
Quæstor
Quæstor
Messages : 279
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 1:38
Contact :

Message non lu par Saint Charbel Makhlouf » mar. 19 déc. 2006, 13:28

absolument,toutes ces commissions n'ont pour but que de casser tout ce qui est chrétien.

c'est un leurre!

elisseievna
Senator
Senator
Messages : 689
Inscription : ven. 08 oct. 2004, 3:08

Message non lu par elisseievna » mar. 19 déc. 2006, 14:16

si elle etait si laicarde que cela, elle interdirait toutes les religions monotheistes en tant que sectes procedant a des manipulations mentales ( peur de l'enfer etc) ...

c'est tout de meme tres comique qu'au regard d'un des criteres principaux de sectes : la pression faite pour qu'on n'en sorte pas, l'islam ne soit pas qualifie de secte flagrante.
Roublev, peintre de genie, chretien ou pas.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par Christophe » mar. 19 déc. 2006, 14:27

elisseievna a écrit :si elle etait si laicarde que cela, elle interdirait toutes les religions monotheistes en tant que sectes procedant a des manipulations mentales ( peur de l'enfer etc) ...
A mon avis, ce n'est pas l'envie qui manquent à certains (qui diffusent par exemple l'idée que les religions ne sont que des sectes ayant "réussies"). Mais le contexte politique n'est pas encore "mûr" pour une telle interdiction...
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lu par jean_droit » mar. 19 déc. 2006, 14:31

Faisons très attention.
Notre espace vital diminue.
Les exemples sont quotidiens.
Une jeune fille convoquée par son professeur car elle portait une croix autour du cou.
La laïcisation des décorations de Noël.
Le président Chirac qui tance les catholiques au sujet du Téléthon .....

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lu par jean_droit » mar. 19 déc. 2006, 14:39

Du Salon Beige :

Faisons attention.

On commence par les sectes puis on passera aux religions.

Faisons attention !

...............

Rapport sur les sectes (suite) : instruction à domicile

Le rapport de la commission d'enquête de l'Assemblée intitulé "L'enfance volée. Les mineurs victimes des sectes" rendu public mardi, avance 50 propositions. La commission propose notamment de redéfinir le régime de l'instruction à domicile. La raison qui pousse une famille à faire ce choix devrait être "réelle et sérieuse", du type maladie ou handicap de l'enfant. C'est une grave atteinte à la liberté de l'éducation (voir l'article 5 de la Charte des droits de la famille, présentée par le Saint-Siège).

Selon la même commission, les instruments pédagogiques devraient obligatoirement émaner de centres d'enseignement à distance reconnus et déclarés.

Rappelons quelques extraits de la charte citée :

"Parce qu'ils ont donné la vie à leurs enfants, les parents ont le droit originel, premier et inaliénable de les éduquer; c'est pourquoi ils doivent être reconnus comme les premiers et principaux éducateurs de leurs enfants.
a) Les parents ont le droit d'éduquer leurs enfants conformément à leurs convictions morales et religieuses [...].
b) Les parents ont le droit de choisir librement les écoles ou autres moyens nécessaires pour éduquer leurs enfants suivant leurs convictions. [...]
c) Les parents ont le droit d'obtenir que leurs enfants ne soient pas contraints de suivre des enseignements qui ne sont pas en accord avec leurs propres convictions morales et religieuses. En particulier l'éducation sexuelle — qui est un droit fondamental des parents doit — toujours être menée sous leur conduite attentive, que ce soit au foyer ou dans des centres éducatifs choisis et contrôlés par eux.
d) Les droits des parents se trouvent violés quand est imposé par l'Etat un système obligatoire d'éducation d'où est exclue toute formation religieuse. [...]"

Michel Janva

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lu par jean_droit » mar. 19 déc. 2006, 14:50

Du Salon Beige :

..................

Rapport sur les sectes
Après son papier d'hier sur les sectes et les enfants, Philippe Maxence met le doigt sur deux problèmes majeurs du rapport parlementaire présenté ce jour :

l'ambiguité sur l'expression "les enfants non scolarisés" qui vise tous les enfants hors du système de l'Education Nationale,
les devoirs de contrôle de l'Education Nationale sur les "savoir de citoyenneté" et sur "l'épanouissement de la personnalité de l'enfant".
Un cri d'alarme pour sauvegarder la liberté d'éducation, point déclaré non-négociable par Benoît XVI. Rappelons également ce passage de Rerum Novarum qui se montre d'une actualité hurlante :

"Si les citoyens, si les familles entrant dans la société humaine y trouvaient, au lieu d'un soutien, un obstacle, au lieu d'une protection, une diminution de leurs droits, la société serait plutôt à rejeter qu'à rechercher.
C'est une erreur grave et funeste de vouloir que le pouvoir civil pénètre à sa guise jusque dans le sanctuaire de la famille.
Assurément, s'il arrive qu'une famille se trouve dans une situation matérielle critique et que, privée de ressources, elle ne puisse d'aucune manière en sortir par elle-même, il est juste que, dans de telles extrémités, le pouvoir public vienne à son secours, car chaque famille est un membre de la société.
De même, si un foyer domestique est quelque part le théâtre de graves violations des droits mutuels, il faut que le pouvoir public y rétablisse le droit de chacun. Ce n'est point là empiéter sur les droits des citoyens, mais leur assurer une défense et une protection réclamées par la justice. Là toutefois doivent s'arrêter ceux qui détiennent les pouvoirs publics' la nature leur interdit de dépasser ces limites".

Lahire

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 19 déc. 2006, 14:53

elisseievna a écrit :si elle etait si laicarde que cela, elle interdirait toutes les religions monotheistes en tant que sectes procedant a des manipulations mentales ( peur de l'enfer etc) ...

c'est tout de meme tres comique qu'au regard d'un des criteres principaux de sectes : la pression faite pour qu'on n'en sorte pas, l'islam ne soit pas qualifie de secte flagrante.
C'est déjà fait : les chrétiens n'ont plus le droit de s'exprimer sur la place publique (au nom de quelle Loi ou droit ou devoir, mystère).

Regardons le téléthon : combien de journaux ont dit que le seul droit de l'Eglise était celui de se taire.
Regardons l'inauguration de la statue du Bienheureux Charles de Foucaud : le prêtre invité et présent fut coupé dans son discour (autrement dit censuré)
...

Vous en voulez d'autres ?
Donc, la république laïcarde interdit la présence des religions sur la place publique à l'encontre même de la liberté d'opinion et d'expression.
N'ont le droit de s'exprimer que ceux qui sont autorisés et qui portent un discours unique approuvé par la commission de Novlang et de pensée unique.
UdP,
Boris

Serge BS
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 881
Inscription : mer. 08 mars 2006, 6:22
Localisation : Marseille
Contact :

Message non lu par Serge BS » mar. 19 déc. 2006, 16:23

Le mieux serait peut-être déjà, avant de le commenter, avant de le juger au travers d'informations plus ou moins indirectes, de lire le texte du dit rapport, ses annexes, ses auditions et de conslter les divers travaux connexes en dépendant.

On peut trouver le tout sur :http://www.assemblee-nationale.fr/12/do ... sectes.asp.

Je crois que ce n'est qu'après ces lectures qu'il sera possible de se faire une opinion !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lu par jean_droit » mar. 19 déc. 2006, 16:39

Je ne m'inquiète pas que le rapport saura ménager "toutes les sensibilités".
Mi chèvre mi chou.
Les médias s'en sont déjà saisi avec une certaine délectation et le mal est fait.
D'ailleurs qui le lira ?

Les réactions sur la Salon Beige sont explicites.
Cela fait un certain temps que je suis alerté par les conséquences sur l'Eglise Catholique de lois laïques "laïcardes".
Pour ce qui est du foulard islamique les catholiques ont été frappés par ricochet.
Pour ne pas avoir de soucis avec l'Islam on veut supprimer la religion de l'espace public.
L'Eglise catholique était d'ailleurs très réservée sur cette loi.
Et maintenant cela va très loin puisque l'on voit se pointer un laïcisation accrue de l'enseignement catholique.
On voit se pointer l'obligation de penser et agir "laïc".
L'émission de ce matin sur LCI était explicite.
Elle véhiculait un message laïcard et anti-chrétien, ne nous trompons pas.

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 19 déc. 2006, 17:30

Il ne faut pas oublier la mise en scène de l'annonce de ce rapport : dans u ne école hors-contrat de type catholique (ou y ressemblant) et dont l'accusation était que les enfants n'avaient pas la télé et ne connaissaient pas Zidane !

Alors le contenu du rapport pour les médias ?!?
UdP,
Boris

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lu par jean_droit » mar. 19 déc. 2006, 17:49

Petit détail.

Je cite :

...........
Le député a également répondu aux accusations des Témoins de Jéhovah qui regrettent de ne pas avoir été entendus. "Nous avons respecté le contradictoire et la transparence", a-t-il affirmé, expliquant qu'un questionnaire écrit avait été adressé à la secte et "annexé au rapport". "Ils ont pu faire valoir leur point de vue", a-t-il assuré.
...........

Les Témoins de Jéhovah sont les principaux accusés et n'ont pas été entendus !

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 19 déc. 2006, 17:51

Encore une preuve de la confiance que l'on peut avoir dans nos députés mais plus encore dans nos institutions !

A quand le retour du Roi ?
UdP,
Boris

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lu par jean_droit » mar. 19 déc. 2006, 17:53

Je pense que la commission sur les sectes est SECTAIRE !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités