France: les digues anti-FN s’effritent

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

France: les digues anti-FN s’effritent

Message non lu par etienne lorant » mer. 13 juin 2012, 10:30

Cet article a paru en Belgique et en Suisse, mais je n'en ai pas trouvé trace en France.

http://www.lecourrier.ch/99495/france_l ... _effritent


Depuis longtemps, on n’avait plus vu une telle effervescence entre droite et extrême droite. Et senti un climat rappelant à ce point l’atmosphère qui était celle des élections régionales de 1998. Quand la droite (udf) avait pactisé avec le FN pour conquérir ou se maintenir à la tête de cinq exécutifs régionaux.
Dans les Bouches-du-Rhône, le maire UMP des Saintes-Maries-de-la-Mer s’est retiré du second tour triangulaire, afin que la candidate FN puisse battre le député socialiste sortant: Michel Vauzelle, par ailleurs président de la Région Provence-Côte d’Azur. Dans le Gard, le député UMP sortant et maire du Grau-du-Roi n’a renoncé qu’à la dernière minute à se désister au profit de l’avocat Gilbert Collard: emblème de l’«ouverture» revendiquée par un FN «dédiabolisé». Dans deux circonscriptions des Pyrénées et du Vaucluse, c’est le FN qui a retiré ses candidats de triangulaires, pour que l’UMP puisse «faire barrage à la gauche».

Dans le même temps, des ténors méridionaux de l’UMP ont fait assaut d’amabilités envers le FN. La députée-maire UMP de Montauban a assuré qu’elle serait «ravie» si Marine Le Pen était élue à l’Assemblée. Son homologue d’Aix-en-Provence a décrété que le temps de «l’ostracisme (envers le FN), c’est terminé».
Ces tractations et déclarations ont pour toile de fond deux échéances. La première est le congrès d’octobre de l’UMP, où se jouera la première bataille dans la guerre de succession à Nicolas Sarkozy. Aucun hiérarque UMP, ni a fortiori aucun prétendant à cette succession, n’a intérêt à déplaire à une base sarkozyste qui, un sondage après l’autre, répète qu’elle veut en majorité une alliance UMP-FN.
La deuxième échéance est plus lointaine, mais déjà présente à l’esprit de nombre de barons de l’UMP: les municipales de 2014. Selon des analystes, les velléités actuelles de rapprochements locaux entre UMP et FN pourraient préfigurer une tentative d’alliance – avouée ou implicite – de ces deux partis contre la gauche, lors de ce scrutin. Le but serait d’éviter que des villes supplémentaires, dans le Midi, basculent dans l’escarcelle du PS, voire de reconquérir celles que la droite a perdues.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: France: les digues anti-FN s’effritent

Message non lu par Théophane » dim. 24 juin 2012, 21:38

En tant que militant UMP, je peux confirmer que la majorité des membres ou sympathisants de mon mouvement sont pour une alliance avec le FN...
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
phox
Barbarus
Barbarus

Re: France: les digues anti-FN s’effritent

Message non lu par phox » dim. 24 juin 2012, 22:15

Théophane a écrit :En tant que militant UMP, je peux confirmer que la majorité des membres ou sympathisants de mon mouvement sont pour une alliance avec le FN...
Bonsoir,

Je ne suis pas trop politique mais....Quand le pouvoir dépasse la Raison....on peut y voir beaucoup de choses !! N'est-ce pas ?

Depuis que le FN existe, il a toujours été critiqué et mis de côté.
Maintenant que les Français se révèlent être des électeurs de plus en plus nombreux pour ce parti, il devient intéressant ?
N'est-ce pas là nous prendre pour des pigeons et y voir une belle opportunité pour chaque politicien de conserver leurs mandats ?

Personnellement, je ne vote pas FN, pour la simple et bonne raison qu'ils sont pro-peine de mort....Je ne dis donc pas que leurs programme est bon ou mauvais, je m'en fiche parce qu'ils ont cette simple idée d'ôter la vie en toute conscience.
Justice il doit y avoir mais sans mort, car sinon nous rejoignons la loi du Talion en quelque sorte....

Pourriez-vous m'informer sur le fait que nombres des partisans ou sympathisants de l'UMP virent vers l'extrême, s'il vous plaît ? Merci.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3000
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: France: les digues anti-FN s’effritent

Message non lu par Jean-Mic » lun. 25 juin 2012, 16:50

Théophane a écrit :En tant que militant UMP, je peux confirmer que la majorité des membres ou sympathisants de mon mouvement sont pour une alliance avec le FN...
C'est précisément la raison pour laquelle je ne voterai plus UMP !

Avatar de l’utilisateur
polomnic
Quæstor
Quæstor
Messages : 268
Inscription : jeu. 29 avr. 2004, 18:59

Re: France: les digues anti-FN s’effritent

Message non lu par polomnic » lun. 25 juin 2012, 18:02

Il n'y a jamais eu vraiment de digues entre les idées du Front National et les électeurs UMP.
Ces digues sont le fait des appareils partisans.

J'en veux pour preuve l'appel de Cochin de Chirac à la fin des années 70 ans, qui n'était guère différent des thèses du Front National d'aujourd'hui.

Ceux qui votaient RPR à l'époque sont les mêmes qui votent UMP aujourd'hui. Ils votent UMP, du moins pour une certaine génération, en pensant encore voter pour les idées du Général de Gaulle.

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: France: les digues anti-FN s’effritent

Message non lu par Théophane » lun. 25 juin 2012, 21:20

phox a écrit :Pourriez-vous m'informer sur le fait que nombres des partisans ou sympathisants de l'UMP virent vers l'extrême, s'il vous plaît ? Merci.
Je n'ai pas écrit cela. Ce que j'ai dit, c'est qu'un nombre important d'entre nous souhaite une alliance, ou du moins une entente, avec le Front national, pour des raisons électorales. Il ne s'agit nullement d'une adhésion à leur programme mais d'une stratégie politique nous permettant de ne pas perdre stupidement les élections, comme cela a été le cas lors de la présidentielle et dans certaines circonscriptions pour les législatives.

Bien que je ne suis pas d'accord avec un certain nombre de points du programme du Front national, je suis favorable à une telle alliance. J'estime simplement que nos idées sont plus proches des leurs que de celles de la gauche. Encore une fois, lorsqu'un électeur de l'UMP est amené à voter pour le Front national au second tour, ce n'est pas une approbation mais le choix d'un moindre mal. Il en a été de même pour les électeurs catholiques de tous bords qui ont voté pour Nicolas Sarkozy au second tour.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 508
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: France: les digues anti-FN s’effritent

Message non lu par Columbanus » lun. 25 juin 2012, 22:22

De toutes façons, si l'on prend la plupart des valeurs du FN (du moins, du FN "version Marine"), on se trouve à gauche du gaullisme des années 60.

Phox, je comprends votre position par rapport à la peine de mort mais il faut prendre en considération deux points si l'on use de cet argument:
A°> Tous les partis défendent le massacre d'être humains sous forme d'embryons...une politique aboutissant à plusieurs centaines de milliers de morts par an. Certes le FN nouveau n'est pas contre mais veut le limiter.
B°> La plupart des partis défendent le "printemps islamiste" (en employant une expression plus proche de la vérité) dont les chrétiens subissent les affres...cela signifie la mort dans certaines localités.
Si l'on compare ces morts aux chiffres d'exécutions annuelles du temps où la France appliquait la peine de mort...l'argument ne tient pas si l'on cherche le moindre mal.

PS: C'était sans compter les partis pro-euthanasie...
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités