Les francs-maçons et la politique

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 508
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Les francs-maçons et la politique

Message non lu par Columbanus » mar. 27 janv. 2009, 22:10

Charles a écrit :Dans le salonbeige :

"Un franc-maçon à la tête de l'UMP

L'ancien ministre Xavier Bertrand a été confirmé dans ses fonctions de secrétaire général de l'UMP. Eric Besson, Nathalie Kosciusko-Morizet, Marc-Philippe Daubresse et Axel Poniatowski ont été élus secrétaires généraux adjoints. Jean-Pierre Raffarin a été élu premier vice-président de l'UMP. Il sera secondé de trois vice-présidents : Brice Hortefeux, Michèle Alliot-Marie et Jean-Louis Borloo."

Le parti le plus fréquentable de France dirigé par un franc-maçon, ou devra-t-on dire désormais le moins fréquentable...
Il pourra donc saluer "fraternellement":
Jean-Pierre Raffarin (GLDF)
Nadine Morano (GLFF)...secrétaire d'état à la famille...pas bon pour les catholiques!
Dernière modification par Columbanus le mer. 17 juin 2009, 13:52, modifié 1 fois.
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Astoria
Censor
Censor
Messages : 87
Inscription : mer. 21 janv. 2009, 22:49

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par Astoria » jeu. 29 janv. 2009, 0:24

Oui d'accord. Pourquoi est-ce que vous n'aimez pas la Franc-Maçonnerie? ( j'espère que ce n'est pas trop nuancé)

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par Hélène » jeu. 29 janv. 2009, 0:31

Parce qu'elle prétend que l'homme peut se sauver de ses propres forces et nie la nécessité d'un Sauveur, donc le Christ. Elle est donc une doctrine d'auto-exaltation de l'Homme, relativiste et franchement antéchristique.
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Astoria
Censor
Censor
Messages : 87
Inscription : mer. 21 janv. 2009, 22:49

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par Astoria » jeu. 29 janv. 2009, 0:48

Parce qu'elle prétend que l'homme peut se sauver de ses propres forces et nie la nécessité d'un Sauveur, donc le Christ. Elle est donc une doctrine d'auto-exaltation de l'Homme, relativiste et franchement antéchristique.
Ah oui vous voulez dire qu'elle est humaniste, place l'Homme au centre de nos préoccupations et pense qu'il est sans limite.
C'est ça qui vous gêne?
En quoi le relativisme est-il dangereux?
:ciao:

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par jeanbaptiste » jeu. 29 janv. 2009, 1:11

Deux choses :

1) La franc-maçonnerie fut historiquement ennemie de l'Église au XIXe s. (Je ne connais rien à son histoire, si je me trompe veuillez me reprendre). Depuis les relations entre la FM et l'Église ne sont pas très chaudes.

2) Pour répondre à votre question, j'espère que vous arrivez à comprendre qu'une philosophie qui professe la pleine et parfaite autonomie de l'homme, un homme qui n'a besoin ni du Christ sur la Croix ni de son Père, puisse nous préoccuper.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par Hélène » jeu. 29 janv. 2009, 1:23

Astoria a écrit :Ah oui vous voulez dire qu'elle est humaniste, place l'Homme au centre de nos préoccupations et pense qu'il est sans limites.
C'est ça qui vous gêne?
Ça ne me gêne pas personnellement (outre le fait que les adeptes se fourvoient et j'en souffre parce que le Christ en souffre) mais ça gêne l'âme de ceux qui s'y laissent prendre d'être sauvés par le Christ, le seul et unique vrai "humaniste" et Dieu (vrai Dieu et vrai homme) : "la gloire de Dieu, c'est l'homme vivant, et la vie de l'homme, c'est la vue de Dieu" (Saint Irénée)
En quoi le relativisme est-il dangereux?
Parce qu'il refuse la Vérité Révélée et prétend que tous les chemins (les différentes propositions religieuses) mènent à Dieu alors que la Révélation nous enseigne qu'Il n'y a qu'un seul Chemin, Vérité et Vie pour parvenir au Salut : le Christ. Le relativisme nie cela.
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Astoria
Censor
Censor
Messages : 87
Inscription : mer. 21 janv. 2009, 22:49

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par Astoria » jeu. 29 janv. 2009, 18:15

Le parti le plus fréquentable de France dirigé par un franc-maçon, ou devra-t-on dire désormais le moins fréquentable...
Donc à chaque fois qu'un parti ou une institution est dirigé par une personne non-catholique, il devient infréquentable?
:ciao:

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par Hélène » jeu. 29 janv. 2009, 18:18

Non pas par une personne non-catholique : par une personne adepte de la franc-maçonnerie hostile à l'Église et à la foi catholique.
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

BJLP
Quæstor
Quæstor
Messages : 334
Inscription : mar. 18 mars 2008, 8:57

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par BJLP » lun. 02 févr. 2009, 0:59

Charles a écrit :Dans le salonbeige :

"Un franc-maçon à la tête de l'UMP

L'ancien ministre Xavier Bertrand a été confirmé dans ses fonctions de secrétaire général de l'UMP. Eric Besson, Nathalie Kosciusko-Morizet, Marc-Philippe Daubresse et Axel Poniatowski ont été élus secrétaires généraux adjoints. Jean-Pierre Raffarin a été élu premier vice-président de l'UMP. Il sera secondé de trois vice-présidents : Brice Hortefeux, Michèle Alliot-Marie et Jean-Louis Borloo."

Le parti le plus fréquentable de France dirigé par un franc-maçon, ou devra-t-on dire désormais le moins fréquentable...
Il ne pense pas comme vous donc il est Franc Maçon c'est un raisonnement inintéligent.
( je ne suis pas Franc Maçon )

Vous que feriez
vous pour gouverner la France?
Tous ceux qui ne pensent pas comme vous dans les prisons?
êtes-vous si parfait que cela en tant que chrétien?

Avatar de l’utilisateur
Geronimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 342
Inscription : mer. 05 mai 2004, 1:58
Localisation : europe chrétienne

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par Geronimo » lun. 02 févr. 2009, 2:03

BJLP a écrit :
Il ne pense pas comme vous donc il est Franc Maçon c'est un raisonnement inintéligent.
( je ne suis pas Franc Maçon )
Heureusement Charles n'a pas tenu ce raisonnement inintelligent que vous lui pretez. Xavier Bertrand s'affirme comme Franc-maçon, ça n'est donc qu'une constatation.
BJLP a écrit : Vous que feriez [/u]vous pour gouverner la France?
Tous ceux qui ne pensent pas comme vous dans les prisons?
êtes-vous si parfait que cela en tant que chrétien?
Bien sûr que les chrétiens ne sont pas parfaits. Mais ça n'est pas une raison pour ne pas regretter que la politique française soit à ce point noyauter par une secte secrète. Imaginez que ça soit la scientologie !!!
Maintenant concernant l'antagonisme entre franc-maçonnerie et catholicisme. La religion de la franc-maçonnerie est la gnose. La gnose prétend qu'il y a plusieurs dieux, que le dieu des chrétiens est celui qui a si maladroitement crée la terre (explication du mystère du mal), et que le vrai Dieu (qu'ils appelent le Dieu-bon) est celui qui vient éclairer Adam & Eve et leur ouvrir les yeux sur les mystère du bien et du mal, lucifer.
On comprend mieux l'antagonsime entre franc-maçonnerie et catholicisme.

La plus-part des francs-maçons ne connaissent pas ce secret ultime de la gnose qu'ils ne découvriront que petit à petit au cours des degrés de leur initiation après avoir été bien imprégnés de relativisme et de rejet de tout dogme.

La franc-maçonnerie a été fondée dans le but avoué d'anéantir le catholicisme
« [...] Le devoir du Chevalier Rose-Croix est de combattre le gnosticisme bâtard renfermé dans le catholicisme qui fait de la foi un aveuglement, de l'espérance un piédestal et de la charité un égoïsme [...].
Seule la Maçonnerie possède la vraie religion, le gnosticisme. Toutes les autres religions, spécialement le catholicisme, ont pris de la Maçonnerie ce qu'elles pouvaient avoir de vrai. Elles ne possèdent en propre que des théories absurdes et fausses [...] . »
« L’enseignement secret des Chefs Suprêmes de la Maçonnerie se résume comme suit : mettre en évidence tous les droits de l'Homme [...] revendiquer pour l'Homme sa prise de possession de tous ces droits, dont la privation constitue une usurpation, contre laquelle tous les moyens d'action sont permis ; dévoiler les erreurs du Catholicisme, qui est un abus de la confiance qu'on lui accorde, par tous les moyens [...]. »
« La Massoneria », note interne anonyme révélée au public par le Père Florindo Giantulli, S. j., Florence, 1945, p. 69
« [...] Le Catholicisme n'a pas plus peur d'un stylet bien acéré que la monarchie ; mais ces deux bases de l'ordre social peuvent crouler sous la corruption ; ne nous lassons donc jamais de corrompre. Tertullien disait avec rai¬son que le sang des martyrs enfantait des chrétiens. Il est décidé dans nos conseils que nous ne voulons plus de chrétiens : ne faisons donc pas de martyrs ; mais popularisons le vice dans les multitudes. Qu'elles le respirent par les cinq sens, qu'elles s'en saturent [...]. Faites des cœurs vicieux, et vous n'au¬rez plus de catholiques. Éloignez le prêtre du travail, de l'autel et de la vertu ; cherchez adroitement à occuper ailleurs ses pensées et ses heures [...]. C'est la corruption en grand que nous avons entreprise, la corruption du peuple par le clergé et du clergé par nous [...]. »
« Instruction secrète permanente donnée aux membres de la Haute Vente » 1819
"Tant la concurrence au sens du LIBERALISME économique que la lutte des classes dans le sens marxiste sont contre nature et opposées à la conception chrétienne de la vie." Bienheureux Jean XXIII, encyclique Mater et Magistra n. 24

"Si les élections changeaient vraiment les choses, le vote serait interdit" Coluche
vive les sacrifices humains !
la droite a des idées
la droite sait aussi manifester

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1699
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par Charles » lun. 02 févr. 2009, 21:53

C'est sans doute ici que j'aurais dû placer ma citation du dernier article de Matthieu Grimpret, l'ami "catholique" de l'UMP ou plutôt "l'ami UMP" des Catholiques :

"Depuis qu'il est arrivé sur le trône de saint Pierre, Benoît XVI a placé au coeur de son action pastorale la notion de "non négociable", c'est-à-dire l'idée selon laquelle certains enseignements de l'Eglise, qui ne relèvent pourtant pas de la Révélation et du dépôt de la Foi, n'en constituent pas moins des pierres d'achoppement sur lesquelles il n'est pas possible de transiger. Il s'agit notamment de toutes les questions d'anthropologie, de morale sexuelle, de défense de la vie. A titre personnel, j'estime qu'il s'agit d'une fuite en avant de nature idéologique, à rebours de l'Evangile."

Pour le coup, là, il semblerait presque que Grimpret soit franc-maçon "à titre personnel". Et cet autre passage est aussi estomaquant :

"je répugne même à critiquer en public les enseignements du magistère avec lesquels je suis en désaccord total".

Une idée de la fidélité empreinte d'un étrange formalisme... En public, il paraît adhérer à l'enseignement du Magistère de l'Eglise et à la foi catholique, mais en privé il y aurait des points de "désaccord total" et pas sur des broutilles ainsi que le laisse penser "les questions d'anthropologie, de morale sexuelle, de défense de la vie" ?

Mystère, mystère... On verra bien si le site de Liberté Politique continue de lui ouvrir ses colonnes après un tel article. :oh:

Ah oui, j'oubliais... le commencement de l'article :

"Il y a dix ans, j'étais en train d'écrire un livre qui connut un certain retentissement et que certains ont même qualifié de "manifeste de la génération Jean Paul II"."

Vanité de Grimpret mise à part, on dirait qu'on est en train de nous fabriquer la relève de Christian Terras, une hostilité à l'intérieur de l'Eglise contre le Magistère, d'un point de vue libéral et bourgeois, cette fois-ci, mais prétendant à la même représentativité et auquel les médias recourront systématiquement. On nous sortira désormais Grimpret dès qu'on voudra montrer que le dépôt de la foi catholique est rejeté par les "fidèles" (de droite). Les mentions de "paroissiens de base, comme j'en connais beaucoup", "manifeste de la génération", "beaucoup de catholiques", c'est cela, la même manipulation que Golias, et avec le même adversaire "les services de la Curie romaine", " le pape et son entourage", "le trône de Saint Pierre", "le personnel de l'Eglise". Et la même méthode, qu'on n'a donc pas fini de voir : "je crois être en droit de réclamer", et le même discours qu'on n'a pas fini d'entendre : " faire reculer l'Eglise", "certains enseignements de l'Eglise, qui ne relèvent pourtant pas de la Révélation et du dépôt de la Foi", "questions d'anthropologie, de morale sexuelle, de défense de la vie (...) fuite en avant de nature idéologique, à rebours de l'Evangile"... Le mot "rétrograde" n'a pas été prononcé, mais on y a échappé de peu.

En plus, Grimpret ne peut même pas établir que le Pape était au courant du contenu de l'entretien donné deux jours avant l'annonce de la levée de l'excommunication :

"Peut-on croire que les services de la Curie romaine n'ait jamais eu vent des pensées et des propos douteux de ce prélat ? Si c'est le cas, on regrettera l'extraordinaire légèreté avec laquelle cette administration a agi, négligeant de se pencher sur les positions de Mgr Williamson concernant le judaïsme"

Tout son article repose donc sur du vent, il n'a pas d'autre contenu que la "honte d'être catholique" comme il le dit, d'une façon parfaitement mondaine, la crainte de perdre des points dans sa carrière si bien commencée et si bien parrainée...

Car le fin mot de l'histoire, c'est :

"voter pour un candidat compétent mais qui refuse de s'engager contre la loi Veil, c'est non négociable ; par contre, rendre toute sa place à un évêque qui nie la Shoah et tient des propos inhumains, c'est tout à fait négociable - et ce au nom d'une unité qui, du reste, constitue un véritable leurre.

Le "candidat compétent mais qui refuse de s'engager contre la loi Veil", c'est Sarkozy, c'est de lui qu'il faut comprendre la déclaration d'allégeance de "dans mon esprit, le chef est le chef", pas du Pape. Si Grimpret était de bonne foi, il n'écrirait pas :

"l'idée selon laquelle certains enseignements de l'Eglise, qui ne relèvent pourtant pas de la Révélation et du dépôt de la Foi, n'en constituent pas moins des pierres d'achoppement sur lesquelles il n'est pas possible de transiger. Il s'agit notamment de toutes les questions d'anthropologie, de morale sexuelle, de défense de la vie. A titre personnel, j'estime qu'il s'agit d'une fuite en avant de nature idéologique, à rebours de l'Evangile. Mais, après tout, qui suis-je pour juger les idées du pape..."

Qui n'est rien d'autre que se moquer de tout catholique en pleine possession de sa raison. Qui est d'un parfait cynisme. Absolument infect de duplicité.

En résumé : Grimpret profite sans scrupule de l'affaire Williamson pour dire aux catholiques que le Pape n'est pas crédible, qu'il ne faut pas le suivre quand il nous rappelle que " les questions d'anthropologie, de morale sexuelle, de défense de la vie" ne sont pas négociables. Que la foi catholique ne doit pas empêcher de voter Sarkozy et même qu'il faut préférer un "candidat compétent" à un pape qui fait "reculer l'Eglise". Ses arguments ? Le Pape n'est pas sérieux, et "les questions d'anthropologie, de morale sexuelle, de défense de la vie" sont "une fuite en avant de nature idéologique, à rebours de l'Evangile". Grimpret nous explique qu'il vaut mieux voter Sarkozy "qui refuse de s'engager contre la loi Veil" et pour un parti dirigé par un franc-maçon que sauver son âme... C'est écrit dans la perspective des élections européennes, où l'électorat catholique verra au moins trois partis pro-vie : FN, MPF et FRS, se présenter, rare occasion pour lui de voter sans violer sa fidélité à l'Eglise une, sainte catholique et apostolique.

Grimpret voudrait que les fidèles catholiques soient adultères, qu'ils trompent Dieu sans scrupules pour se commettre avec Sarkozy... Et c'est aussi une réponse contre la Marche pour la Vie et le commencement de succès qu'elle a connu cette année, l'affaire Williamson n'étant ici rien d'autre qu'un bon prétexte.

Voilà, j'en reste là, puisque la suite de ce que j'ai à dire serait :censure: ...

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1699
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Le président des "Jeunes populaires" bientôt franc-maçon

Message non lu par Charles » mer. 11 févr. 2009, 10:43

:arrow: Benjamin Lancar, président du mouvement de jeunesse de l'UMP, est candidat à l'entrée à la Grande Loge Nationale Française (GLNF). Sa demande a été récemment mise à l'ordre du jour d'une réunion de ladite loge. La réponse pour bientôt...

:arrow: Quant à Christine Boutin :

"Christine Boutin va enfin exprimer ses divergences avec l'UMP

Christine Boutin, ministre du Logement, a été récemment amputée du secrétariat à la Ville et tout dernièrement oubliée du nouvel organigramme UMP (un simple poste de conseiller politique lui a été octroyé, alors qu’elle briguait un poste de vice-présidente ou secrétaire générale adjointe). Aussi, elle prévient :

"Ma liberté de parole est redevenue absolument totale."

Ainsi, sur le travail le dimanche, sur la bioéthique et quelques autres sujets sensibles, elle donnera de la voix et fera entendre sa différence par rapport à l’UMP." (le salon beige)

Bref, quand on lui donne du pouvoir, elle se tait, quant on le lui retire, elle se rabat sur ses militants... qui sont les dindons de cette farce.
Dernière modification par Charles le mer. 11 févr. 2009, 11:29, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
ADISSUS
Barbarus
Barbarus

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par ADISSUS » mer. 11 févr. 2009, 18:52

De toute façon les catholiques ont toujours votés pour n'importe qui.
Sinon comment serait passée la loi Veil ?
Les hommes politiques le savent, ils ont donc raison de nous mépriser.

Ensuite regardez nos Eveques.
Que font ils ?
L'exemple vient d'en haut.

L'Espagne commence à se réveiller.

Nous pouvons toujours espérer.

UdP

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par coeurderoy » mer. 11 févr. 2009, 19:42

Ouais...d'où est venue la résistance liturgique après le Concile ? Ni d'Italie, ni d'Espagne, ni de Pologne qu'on a souvent tendance à considérer comme d'invincibles bastions du catholicisme mais...de France, alors osons tout-de-même un glorieux Cocorico (Quic-en groigne !). La France est à jamais consacrée à Notre-Dame (remercions le pieux Louis XIII) : il est normal que le déferlement satanique s'acharne sur un pays qui a tant donné à la civilisation. Gardons donc confiance Adissus : à la fin le Coeur Immaculé de Marie triomphera ! :)
Fraternellement
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
ADISSUS
Barbarus
Barbarus

Re: Un franc-maçon à la tête de l'UMP

Message non lu par ADISSUS » mer. 11 févr. 2009, 20:24

Vous prêchez à un convaincu.
Mais que faudra t'il encore subir avant de redresser la tête.

Avez vu lu "la bataille préliminaire" de Jean Vaquié ?
Ecrite dans les années 80, elle résume assez bien notre situation actuelle.

UdP

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités