"Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Luciphoros
Censor
Censor
Messages : 64
Inscription : jeu. 14 oct. 2010, 12:00

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Luciphoros » jeu. 26 mai 2011, 15:59

Il est probable que si les Français proposaient à ceux qui viennent vivre en France d'ajuster leur mentalité et leur culture étrangères à une culture (démocratique) cohérente, vigoureuse, véritablement humaine, fondée sur une éducation vivante et débarrassée des préjugés idéologiques imposés par l'Etat, mise en oeuvre dans un cadre exclusivement local, avec pour "maîtres" en culture démocratique des Français fiers de leur langue, de leur histoire, de leur pays et de leur religion (pour ceux qui en ont encore une) et non des fonctionnaires ou autres appointés d'associations dont le leitmotiv semble souvent être "Euro, Euro, Euro", il n'y aurait tout simplement pas de "problème" de l'immigration.

Mais c'est précisément ce que proposent le pacte républicain et la laïcité (à la française). Ce n'est pas parce que vous avez un jugement négatif implicite sur vos contemporains (qui ne seraient pas fiers... qui seraient soumis à l'euro (entendez consommation...)) que c'est une réalité socio-culturelle.

Pardonnez moi de ne pas le partager ni d'ailleurs ce que vous ajoutez par la suite.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Raistlin » jeu. 26 mai 2011, 16:31

Mais c'est précisément ce que proposent le pacte républicain et la laïcité (à la française).
Hé bien il faut reconnaître que c'est un échec.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Luciphoros
Censor
Censor
Messages : 64
Inscription : jeu. 14 oct. 2010, 12:00

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Luciphoros » jeu. 26 mai 2011, 17:02

Ca ne l'est que pour un petit nombre d'individus... pas tous étrangers d'ailleurs.
J'ai, de l'autre coté de ma rue, à quelques dizaines de mètres un quartier où résident nombre d'étrangers (turcs et autres africains du nord)... j'aimerais bien que tous les jeunes français de souche soient d'une manière générale aussi bien élevés que les enfants de ce quartier pas particulièrement aisé.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Raistlin » jeu. 26 mai 2011, 17:19

Ca ne l'est que pour un petit nombre d'individus... pas tous étrangers d'ailleurs.
J'ai, de l'autre coté de ma rue, à quelques dizaines de mètres un quartier où résident nombre d'étrangers (turcs et autres africains du nord)... j'aimerais bien que tous les jeunes français de souche soient d'une manière générale aussi bien élevés que les enfants de ce quartier pas particulièrement aisé.
Il ne s'agit pas d'un problème d'éducation. J'ose croire qu'on puisse être d'origine turque ou africaine et bien élevé ! Il s'agit d'un problème identitaire : la France parvient-elle à véhiculer une identité française et, surtout, à la faire aimer (et accepter) de ceux qui s'installent sur son sol ?

Alors j'ai bien conscience que le débat sur l'identité culturelle est piégé. Mais, enfin bon, vous avez beau me citer l'exemple de votre quartier, ma perception me conduit plutôt à penser que d'une manière plus globale, il y a un réel problème d'intégration. Que ce soient des jeunes qui sifflent la marseillaise au cours de matchs de foot, ou bien de ce terme de "souchien" qui est apparu dans le vocabulaire des immigrés ou de leurs enfants pour désigner les Français de souche, les émeutes des banlieues certes liées à une certaine misère sociale mais aussi à un rejet profond de l’autorité de l’État, etc.

L'Allemagne a reconnu que son modèle d'intégration n'avait pas fonctionné. Prétendre qu’en France, il a fonctionné, me semble relever d’une hypocrisie ou d’un aveuglement coupables.

Le FN a-t-il la solution ? J’avoue ne pas savoir. Le problème, c’est que le FN est tellement diabolisé qu’il est difficile de se faire une idée précise des choses. Il faudrait que je prenne sérieusement le temps de me documenter et d’analyser objectivement les faits mais, entre nous, je n’en ai ni le temps ni l’envie. C’est très regrettable qu’une telle diabolisation ait pu se répandre dans un pays soi-disant démocratique (en même temps, si monsieur Le Pen n’avait pas dépassé les bornes à plusieurs reprises, le débat autour du FN aurait peut-être été plus calme).
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Luciphoros
Censor
Censor
Messages : 64
Inscription : jeu. 14 oct. 2010, 12:00

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Luciphoros » jeu. 26 mai 2011, 18:15

N'est-ce pas l'église et en particulier la conférence des Evêques de France qui a dit que "les thèses du FN sont incompatibles avec la foi chrétienne"?

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Raistlin » jeu. 26 mai 2011, 18:34

N'est-ce pas l'église et en particulier la conférence des Evêques de France qui a dit que "les thèses du FN sont incompatibles avec la foi chrétienne"?
L'Église de France, par la voix de ces évêques l'a peut-être dit, j'avoue ne pas le savoir. Si une telle affirmation est authentique, alors tout fidèle catholique de France se doit d'écouter avec un a priori positif l'avis des évêques (c-à-d partir du principe que ce sont les évêques qui ont probablement raison).

Cependant, les évêques de France ne sont pas infaillibles et ne sont pas étanches à tous les conditionnements idéologiques de notre société malade. Ils peuvent donc se tromper sur ce type de sujet - surtout qu'il n'a rien à voir avec la foi ou les moeurs -, et il faut le garder à l'esprit.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Pneumatis » jeu. 26 mai 2011, 18:47

@Raistlin : ce que j'ai rassemblé, avec les sources, des évêques de France sur le FN, il y a déjà un moment : http://pneumatis.over-blog.com/article- ... 42531.html (en bas de l'article)

Sinon, je suis assez en phase avec Virgile et Raistlin sur le constat identitaire. Mais ma conclusion quant au FN diverge manifestement assez radicalement. Comme quoi le fait de considérer que l'identité française soit malade ne semble pas suffisant. Je vous propose de lire mon avis, en version un peu plus développée, ici : http://pneumatis.over-blog.com/article- ... 71176.html
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
Brindille
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 444
Inscription : mer. 27 avr. 2011, 11:32
Localisation : Yvelines

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Brindille » jeu. 26 mai 2011, 19:17

Exode 22, 20 : « Tu ne molesteras pas l’étranger ni l’opprimeras, car vous-même avez été étrangers dans le pays d’Egypte. »

Lévitique 19, 34 : « L’étranger qui réside avec vous sera pour vous comme un compatriote et tu l’aimeras comme toi-même, car vous avez été étrangers au pays d’Egypte. »

Matthieu 25, 43 : « J’étais un étranger et vous m’avez accueilli. »

Concile Vatican II, Gaudium et Spes 29, 2 : « Toute forme de discrimination touchant les droits fondamentaux de la personne, qu’elle soit fondée sur le sexe, la race, la couleur de la peau, la condition sociale, la langue ou la religion, doit être dépassée comme contraire au dessein de Dieu. »

Puisqu'il s'agit ici, du FN, d'un parti politique,
C'est curieux comme on parle toujours des droits fondamentaux mais jamais des devoirs ...
Quid des devoirs fondamentaux du citoyen ?
Le devoir électoral, le devoir fiscal, le devoir de défense, le devoir de mémoire, le devoir de respecter les lois du pays d’accueil ...

Dieu est il opposé à l'organisation sociétale?
Que dit Dieu quand les institutions et les valeurs démocratiques d'une nation sont bafouées
et mises en péril par une minorité qui n'a que des droits et pas de devoirs ?
Comment aimer cette minorité et en même temps, ne pas se faire bouffer tout cru?
Fraternellement.

"Cependant, que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse !" Luc XXII, 42

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 441
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Ren' » jeu. 26 mai 2011, 19:29

ce que j'ai rassemblé, avec les sources, des évêques de France sur le FN
Mersi braz !
(R. qui s'en retourne à sa prière)
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

Avatar de l’utilisateur
Brindille
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 444
Inscription : mer. 27 avr. 2011, 11:32
Localisation : Yvelines

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Brindille » jeu. 26 mai 2011, 19:43

ce que j'ai rassemblé, avec les sources, des évêques de France sur le FN
Mersi braz !
(R. qui s'en retourne à sa prière)
oups pardon ... je n'avais pas trouvé ce lien de Pneumatis
Merci Ren :)
Fraternellement.

"Cependant, que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse !" Luc XXII, 42

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 749
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Anonymus » jeu. 26 mai 2011, 22:59

N'est-ce pas l'église et en particulier la conférence des Evêques de France qui a dit que "les thèses du FN sont incompatibles avec la foi chrétienne"?
L'Église de France, par la voix de ces évêques l'a peut-être dit, j'avoue ne pas le savoir. Si une telle affirmation est authentique, alors tout fidèle catholique de France se doit d'écouter avec un a priori positif l'avis des évêques (c-à-d partir du principe que ce sont les évêques qui ont probablement raison).

Cependant, les évêques de France ne sont pas infaillibles et ne sont pas étanches à tous les conditionnements idéologiques de notre société malade. Ils peuvent donc se tromper sur ce type de sujet - surtout qu'il n'a rien à voir avec la foi ou les moeurs -, et il faut le garder à l'esprit.
Je me souviens que certains évêques ont explicitement appelé à voter J. Chirac pour faire perdre J-M Le Pen en 2002.

Même si votre remarque est juste, il faut aussi garder à l'esprit que l'une des perversions de "notre société malade" est peut être de nous jeter dans les filets du FN.

Luciphoros
Censor
Censor
Messages : 64
Inscription : jeu. 14 oct. 2010, 12:00

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Luciphoros » jeu. 26 mai 2011, 23:38

La réalité de la situation de notre pays oblige effectivement à composer avec le parti qui semble faire le plus preuve de réalisme en dépit du fait que l'on ne soit pas effectivement d'accord avec tout ce que ce parti propose.
Alors... avec une très longue cuillère de bois.

Avatar de l’utilisateur
marie du hellfest
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 548
Inscription : dim. 28 mars 2010, 15:48

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar marie du hellfest » ven. 27 mai 2011, 1:17

Et pourtant, je ne fais qu'appliquer la recommandation de Stéphane Hessel dans son dernier livre "Indignez-vous" concernant le devoir que l'on a de s'indigner même si les sujets qui m'indignent ne sont les mêmes que ce vénérable auteur qui a l'indignation, pour le moins, sélective. ;)
Vous avez bien raison de vous scandaliser quand vous estimez que c'est pertinent, comme j'ai également raison de le faire dans le même cas.
Il n'est pas question que je remette en cause votre droit à l'indignation, mais ça ne m'empêchera pas non plus de taire la mienne quand nos idées sont opposées.
Si vous trouvez juste que toute personne de nationalité étrangère et qui n'a jamais travaillé et donc cotisé en France peut, à partir de 65 ans, bénéficier d'une quasi-retraite sur le seul et unique critère qu'elle a atteint l'âge de 65 ans, permettez-moi alors de ne pas avoir le même sens de la justice et de l'équité que vous.
Juste, non. Charitable, plus. Mais à quoi sert d'autoriser un étranger à rester sur notre sol si on ne lui laisse pas d'alternative à devenir un poids pour les siens ou la rue ?
Je sais bien que ce n'est pas une solution, mais que proposez-vous à la place ? J'ai proposé 3 pistes, vous n'avez pas jugé utile de les commenter.

Et tant qu'on parle de justice et d'équité, vous n'avez, non plus, fait aucun commentaire sur la spéculation autorisée par notre pays (entre autres) qui pousse à la famine des centaines de millions de personnes (je me répète, mais quand même, on parle d'êtres humains), alors que vous me resservez encore des "retraites" de 700€ non méritées. J'ose espérer que je me fais des idées sur vos priorités et que cette spéculation vous scandalise autant - voire plus, mais je vais pas non plus trop en demander - que le reste ?

Si on invoque la justice et l'équité, il faut que ça se fasse dans les deux sens. On peut difficilement reprocher à quelqu'un de venir parasiter un pays quand ce même pays l'affame chez lui. Je schématise, je sais bien que c'est un problème beaucoup plus complexe, mais l'idée principale est là.
Quant à votre moralisme de gauche à la fois accusatoire et culpabilisant et qui veut souligner l'incompatibilité entre les valeurs du F.N. et celles du Christianisme
J'accuse et je culpabilise rien du tout, je ne comprends simplement pas pourquoi autant de catholiques sont attirés par un parti qui, de mon point de vue, n'a pas grand chose à voir avec les valeurs chrétiennes.
je pourrais vous "renvoyer la balle" au sujet de l'incompatibilité bien plus profonde entre les valeurs que véhicule votre musique préférée (Heavy, trash, black, death Metal :diable: ...) et les valeurs chrétiennes... :siffle:.... ;)
D'une, je ne suis pas chrétienne, donc l'incompatibilité précitée me touche moyennement ...
De deux, vous confondez les valeurs véhiculées avec les thèmes abordés.
De trois, je ne pense pas qu'il soit très pertinent de comparer un parti politique avec une scène musicale. La musique en général et le metal en particulier ne prétend pas gouverner quoi que ce soit ni s'ingérer dans la vie sociale du pays afin de promouvoir ses valeurs auprès de gens qui ne sont pas intéressés. La musique reste du domaine privé et de l'imagination, alors que la politique fonctionne dans le domaine public avec des conséquences bien réelles, vous conviendrez que l'incompatibilité n'est pas de même niveau.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar Raistlin » ven. 27 mai 2011, 10:20

@Raistlin : ce que j'ai rassemblé, avec les sources, des évêques de France sur le FN, il y a déjà un moment : http://pneumatis.over-blog.com/article- ... 42531.html (en bas de l'article)
Merci pour ces sources. Deux constats :
1- Les propos personnels des évêques sont bien peu argumentés et semblent davantage reprendre les diabolisations coutumières.
2- La déclaration de la CEF m'a beaucoup surpris pour les mêmes raisons. Je la cite :
Nous sommes choqués de voir que de nombreux électeurs des milieux ouvriers et populaires ont porté leur choix sur les candidats d'extrême droite. [...] Une société démocratique se construit par le dialogue, l'accueil, l'écoute, la tolérance (NDR* : ce qui semble être valable pour tous, y compris l'extrême-gauche, SAUF pour le FN... deux poids deux mesures). C'est en mélangeant, au fil des siècles, les cultures de peuples différents que la France est devenue ce pays de liberté et de fraternité auquel nous tenons tant (NDR : ce genre de slogans multi-culturel me semble grandement contestable d'un point de vue historique). Les droits sociaux, le droit au travail, à l'éducation, à la santé se gagnent aussi par l'action collective au quotidien. C'est là le vrai combat. Chrétiens, nous ne supportons pas les mensonges du candidat de l'exclusion, du mépris et de la haine, notamment quand il détourne l'Evangile à son profit (NDR : ok, monsieur Le Pen est une grande gueule qui a souvent dérapé, mais je trouve que la CEF tombe aisément dans la diabolisation... on croirait lire Marianne). Le projet de société qu'il propose n'a rien à voir avec le message d'amour et d'espérance du Christ.

Bref, comme je le disais à un ami il y a quelques temps, je ne suis pas pro-FN et ce que je pense savoir de son projet de société ne semble pas me convenir. En revanche, ce dont je suis certain, c’est que la diabolisation dont ce parti est victime – diabolisation et mépris qui, du coup, touche les 11 à 20% d’électeurs français – est inadmissible dans un pays démocratique. Qu’on trouve intolérable les dérapages de monsieur Le Pen, je suis entièrement d’accord. Mais qu’une prétendue démocratie se permette de mépriser l’opinion de près d’un cinquième de sa population est une aberration. Et la CEF ne semble pas échapper aux préjugés sans cesse rabâchés.

Un véritable esprit rationnel fera une analyse précise du projet de société porté par le FN, plutôt que de hurler avec les loups.


*NDR = Note De Raistlin :cool:
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

aroll
Quæstor
Quæstor
Messages : 261
Inscription : lun. 16 nov. 2009, 13:09

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lupar aroll » ven. 27 mai 2011, 10:48

Bonjour.
1) L’âme de la France, notre culture millénaire incarnée dans la présence sur le sol français d'hommes et de femmes attachée à une culture de vie et de joie, mais aussi notre culture millénaire répandue partout dans le monde et respectée pour ce qu’elle est, réellement, dans la vie de milliers d’hommes et de femmes qui ne sont pas français et qui aiment notre pays.

2) La gloire de la France, la splendeur visible, révélée, manifeste et incontestable de la grandeur d’un peuple qui a eu la chance de recevoir toutes les conditions nécessaires à la manifestation sur cette terre de ce que peut être la gloire et l’amour de Dieu.
Ne peut-on pas résumer ces deux points par un seul mot, à savoir le mot de: patriotisme ?


Le Front national a le mérite pour moi de refuser clairement l’immigration telle qu’elle se pratique actuellement et de tenir un langage qui parle de la France que j’aime.
C'est effectivement le seul parti politique important pour qui le mot de patriotisme n'est pas un mot considéré comme une injure...

Même si je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il propose, c’est déjà mieux que le rien du tout.
La réalité de la situation de notre pays oblige effectivement à composer avec le parti qui semble faire le plus preuve de réalisme en dépit du fait que l'on ne soit pas effectivement d'accord avec tout ce que ce parti propose.
Ce serait peut-être une bonne idée de lire le lien qu'à donné Pneumatis, alors je le redonne: http://pneumatis.over-blog.com/article- ... 71176.html
Il est présente les choses d'une manière absolument irréprochable, contrairement au FN dont la politique est clairement inspirée par le racisme le plus primaire.

Amicalement, Alain
Dernière édition par aroll le sam. 28 mai 2011, 11:56, édité 1 fois.


Revenir vers « Politique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit