Les révolutions arabes

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7145
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par Anne » mer. 22 juin 2011, 1:49

À chacun son cynisme, sa perversion intellectuelle ou morale.

Si vous suggérez que mettre sa propre population civile en péril est de bonne guerre...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Pati
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 568
Inscription : jeu. 10 déc. 2009, 21:30

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par Pati » mar. 28 juin 2011, 17:59

Quelque chose m'échappe quand même, c'est pourquoi les médias changent à leur gré de vocabulaire.. aujourd'hui, pour parler d'extrémistes, ou de terroristes, on parle d'insurgés ?? le mot me gène. pas vous ??

bref, je ne sais pas si la raison profonde du comportement des "insurgés" est ou n'est pas la présence d'éléments extérieurs, entre autre la France, mais d'évidence, leur comportement ne s'améliore pas avec le temps.....

http://www.lepost.fr/article/2011/06/26 ... bombe.html

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9405
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par PaxetBonum » mar. 28 juin 2011, 18:18

L'Onu lance un mandat contre Khadafi pour crime contre l'humanité, je cite certains médias :

"L'annonce de l'émission des mandats d'arrêt a été faite lors d'une audience publique à La Haye, siège de la CPI, par la juge Sanji Mmasenono Monageng. Elle estime que le dirigeant libyen dispose d'un «contrôle absolu, ultime et incontesté de l'appareil du pouvoir de l'Etat libyen, y compris les forces de sécurité».
Sanji Mmasenono Monageng, la présidente de la chambre préliminaire de la CPI, ajoute que Mouammar Kadhafi et son fils Saïf al Islam ont conçu et orchestré une politique d'Etat «aux fins d'empêcher et de réprimer, par tous les moyens, les manifestations des civils contre le régime». Il est reproché à Senoussi d'avoir mis ce plan en oeuvre.

Euh ? Ah quand une mandat d'arrêt contre Sarkozy ?
Lui aussi a un contrôle absolu du pouvoir et des forces de sécurité, lui aussi ne manquerais pas d'empêcher et de réprimer par tous les moyens une manifestation hostile armée qui se dirigerait vers l'Elysée…

A ce titre, quel chef d'état ne mérite pas d'être poursuivi ?
Quand on veut se débarrasser de son chien, on l'accuse de rage !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Pati
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 568
Inscription : jeu. 10 déc. 2009, 21:30

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par Pati » mar. 28 juin 2011, 20:30

On pourra faire cela à Sarco le jour où celui ci décidera d'ordonner à l'armée Française de tirer à vue sur des manifestants..
je crois qu'il ne l'a pas encore fait..

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7145
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par Anne » mer. 29 juin 2011, 4:20

Pati a écrit :Quelque chose m'échappe quand même, c'est pourquoi les médias changent à leur gré de vocabulaire..
Si j'étais présentement en mode "binaire", je vous dirais que c'est pour mieux manipuler la perception de l'information... :diable:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9405
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par PaxetBonum » mer. 29 juin 2011, 8:23

Pati a écrit :On pourra faire cela à Sarco le jour où celui ci décidera d'ordonner à l'armée Française de tirer à vue sur des manifestants..
je crois qu'il ne l'a pas encore fait..
Bref, tout dirigeant face à une révolte armée commet un crime contre l'humanité en cherchant à ramener le calme ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1699
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par Charles » jeu. 30 juin 2011, 5:16

Pati a écrit :On pourra faire cela à Sarco le jour où celui ci décidera d'ordonner à l'armée Française de tirer à vue sur des manifestants..
je crois qu'il ne l'a pas encore fait..
Sarkozy, par le Traité de Lisbonne, a fait entrer ceci dans le droit français :

"Explication ad article 2 — Droit à la vie

1. Le paragraphe 1 de cet article est fondé sur l'article 2, paragraphe 1, première phrase, de la CEDH, dont le texte est le
suivant:
« Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi...».

2. La deuxième phrase de cette disposition, qui concerne la peine de mort, a été rendue caduque par l'entrée en vigueur
du protocole no 6 annexé à la CEDH, dont l'article 1er est libellé comme suit:
« La peine de mort est abolie. Nul ne peut être condamné à une telle peine ni exécuté».
C'est sur la base de cette disposition qu'est rédigé le paragraphe 2 de l'article 2 de la Charte.

3. Les dispositions de l'article 2 de la Charte correspondent à celles des articles précités de la CEDH et du protocole
additionnel. Elles en ont le même sens et la même portée, conformément à l'article 52, paragraphe 3, de la Charte.

Ainsi, les définitions «négatives» qui figurent dans la CEDH doivent être considérées comme figurant également dans
la Charte:

a) l'article 2, paragraphe 2, de la CEDH:
«La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d'un
recours à la force rendu absolument nécessaire:

a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue;
c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.» "

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/Lex ... 035:FR:PDF

Corrigez-moi si je me trompe.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par jean_droit » ven. 01 juil. 2011, 11:52

Il y aurait tant et tant à dire sur les révolutions arabes.

Il me semble que les nations occidentales n'ont pas fait la bonne analyse et maintenant naviguent à vue.

La France ne pense qu'à une chose : terminer au plus vite cette sale guerre de Lybie qui achève de déconsidérer notre pays aux yeux de bien des arabes et aux yeux de bien des africains. Vous ne pouvez pas savoir à quel point.

Les américains ne pensent qu'à partir de cette guerre inextricable d'Afghanistan. Pour, théoriquement, laisser le très peu recommandable président Karzai se débrouiller tout seul. En attendant, qui sait, les talibans.

Les américains ne pensent qu'à partir d'Irak laissant le pays dans un drôle d'état. Ils ont gagné la guerre et perdu la paix ... la paix, quelle paix ?

Les américains ne savent pas comment traiter le cas de la Syrie car l'appel incessant à la démocratie verson américaine est très dangereux.

Ils se sont mis à soutenir les révolutions arabes sans discernement et sans vraie analyse en oubliant ou en feignant d'oublier que ce sont des pays musulmans.

Après avoir encensé les régimes en place voilà qu'ils les trahissent.

Triste bilan !

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7145
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par Anne » lun. 04 juil. 2011, 4:51

Créant ainsi un autre gros pétard qui leur (nous) sautera à la figure !
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par jean_droit » lun. 04 juil. 2011, 10:09

La situation économique en Egypte n'est guère brillante.

Il faudra du temps et surtout une bonne dose de tranquilité pour que ce pays reprenne le chemin de l'expansion.
Actuellement on peut dire qu'il est sous perfusion, la perfusion étant américaine ( 20 milliards de dollars ).

Je suppose que bien des pays du Nord de l'Afrique Proche et du Proche Orient doivent être dans le même cas : La Tunisie, le Lybie, La Syrie et, d'autres, peut être par contre coup.

Il me semble que les nations occidentales devraient essayer d'éteindre les feux et, surtout, les feux qui couvent. Que madame Clinton excite les populations par idéologie approximative ne me semble pas vraiment sérieux.

L'article ci dessous cite l'exemple de la Turquie. J'y crois beaucoup car il me semble représenter un objectif raisonable économiquement et politiquement.

http://www.slateafrique.com/6673/egypte ... onde-arabe

L'Egypte, le test économique du monde arabe

En Egypte, depuis le départ précipité d'Hosni Moubarak en février 2011, la situation économique s'aggrave chaque jour. De l'artisan au produit intérieur brut (PIB) le constat du magazine britannique The Economist est le même: la réalité d'un pays en restructuration politique et économique s'éloigne des espoirs démocratiques impatients de la révolution.

«Nous nous sommes rendus sur la place Tahrir et aujourd’hui nous n'avons pas de clients», se lamente Hany Abdel-Fattah, un fabricant de tentes du quartier de Bab Zuwayla, au Caire.

Semblable aux autres économies arabes, l'Egypte fonctionne sur un modèle patriarcal, avec un secteur privé faible et un Etat dominant. Pour la crédibilité de ces systèmes, dont la réussite du modèle turc reste la référence, l'Egypte fait aujourd'hui figure de test pour le monde arabe.

Le 25 janvier 2011, le jour de la première grande manifestation anti-Moubarak, le Fonds monétaire international (FMI) quittait le Caire en attestant de la bonne santé de l’économie égyptienne. Le PIB égyptien était en hausse de 5%, avec un système bancaire solide. Mais après les révoltes, il s’est effondré de 4% dès le premier trimestre. Une chute brutale de neuf points de l’indice de croissance du PIB, mais qui, au vu de la situation, aurait pu être pire.

«C'est une économie qui peut rebondir», confiait Ratna Sahay directrice de la délégation du FMI en Egypte.

La production industrielle a reculé de 12%. Le tourisme s'est effondré. Les réserves officielles ont chuté de 9 milliards de dollars (6 milliards d’euros) dès le début de l’année 2011. L’actuel gouvernement de transition a estimé qu’il était confronté à un déficit des financements extérieurs de près de 11 milliards de dollars (près de 8 milliards d’euros) au second trimestre. Sans compter les dommages liés à l'insécurité, à la fermeture de la bourse et des banques, la multiplication des grèves ou de l'effondrement des investissements.

Avatar de l’utilisateur
Ludovic
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : dim. 29 août 2010, 23:25

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par Ludovic » lun. 04 juil. 2011, 14:43

Monte-Cristo a écrit :En parlant de cela... je prie de tout mon coeur pour que la Syrie d'Al Assad ne tombe pas et que la paix revienne dans ce pays. En effet, la Syrie est un pays où les chrétiens sont prospères et sont plutôt épargnés par les persécutions.
Je suis persuadé que si Al Assad tombe et que la Syrie devienne propriété des sunnites soumis aux Etats-Unis, les chrétiens vont se faire massacrer comme en Irak...

Je m'allie de tout coeur à vos prières. C'est une monumentale erreur que de croire que le cas de la Syrie est comparable à celui des autres pays du Moyen Orient. Le régime de Bachar est ferme, mais c'est lui qui permet à toutes les communautés de cohabiter, et sans lui, les conflits ethniques et religieux n'épargneront pas la communauté chrétienne qui vit pourtant en paix actuellement. Et puis Bachar El Assad n'a pas de sang sur les mains. Les prisons sont pleines, certes, il dirige le pays d'une main de fer, mais j'ai plutôt l'impression qu'il agit avec justice, rien à voir avec le régime de son père. La seule chose que l'on puisse regretter, c'est qu'il soit entouré par toute une ribambelle de gens mauvais, ce qui n'arrange la situation pour personne...
"Toujours nous froisserons et déchirerons la fleur pour sentir mieux son parfum, et ensuite nous nous révolterons quand, au lieu du parfum, il ne restera plus qu'une fumée."
F. Dostoïevski, Les Annales de Pétersbourg

Si comprehendis non est Deus"
Saint Augustin, Sermon 52

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par jean_droit » lun. 11 juil. 2011, 16:23

Il me semble que la situation au Proche Orient ne va pas en se simplifiant.

Depuis ce matin, en plus de l'intervention, à confirmer, du Soudan en Lybie :
Il y a l'annonce de l'assaut ou de la tentative d'assaut de l'ambassade de France à Damas.
Il y a la déclaration du nouveau secrétaire d'état à la Défense qui accuse l'Iran d'armer les rebelles irakiens.

Les grandes manoeuvres commencent dans les pays arabes.

Nous ferions bien de faire vraiment profil bas.

Et nous chrétiens de prier pour nos frères en Christ.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9405
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par PaxetBonum » lun. 11 juil. 2011, 17:01

Et de prier pour nous
Nos frères ont une culture du martyr que nous n'avons pas
Il va falloir nous y mettre sous peu…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Dauphine
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : jeu. 04 août 2011, 0:34

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par Dauphine » jeu. 04 août 2011, 20:07

La Chine ne se gère pas comme le Luxembourg.
En Tunisie, en Egypte, plus de dictateurs. Une démocratie à construire.
Les GI's en Irak, ont donné le pays à l'Iran sur un plateau d'argent.
En Syrie, Monsieur Assad n'est certes pas un gentleman - assurément un tyran sanguinaire - mais en prenant en compte les aspects religieux actuels... que faire ? Rien.
... c'est pas chrétien comme raisonnement !

C'est très compliqué tout ça !

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2743
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Les révolutions arabes

Message non lu par Suliko » jeu. 04 août 2011, 20:17

En Syrie, Monsieur Assad n'est certes pas un gentleman - assurément un tyran sanguinaire - mais en prenant en compte les aspects religieux actuels... que faire ? Rien.
Je ne pense pas que Bachar al-Assad soit un tyran sanguinaire...C'est juste qu'il n'était pas destiné à prendre le pouvoir (c'était son frère...). Je pense qu'il est dépassé par les événements et tiraillé entre les exigences de son clan (Alaouites) et les pression de son peuple....Bref, très compliqué effectivement!
L’observance du Carême est le lien de notre milice; c’est par elle que nous nous distinguons des ennemis de la Croix de Jésus-Christ. [...] Si cette observance se relâchait, ce serait au détriment de la gloire de Dieu, pour le déshonneur de la religion catholique et le péril des âmes chrétiennes; et sans aucun doute, cette négligence deviendrait la source de malheurs pour les peuples, de désastres dans les affaires publiques, d’infortunes pour les individus. (Benoît XIV)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités